🔗 Construire sa page de collecte

// Rédiger la présentation de son projet

Une page de collecte doit être courte, précise et dynamique ! Evitez les copier-coller de dossier de présentation, privilégiez un texte original qui permette de construire un lien direct avec vos donateurs.

  • Commencez par un paragraphe court et dynamique résumant votre projet pour donner envie de lire la suite !
  • Structurez ensuite votre propos pour créer une page agréable à parcourir : paragraphes avec des titres, phrases importantes en gras, couleur, jeu sur les tailles de police,…
  • Adoptez un ton mobilisateur : adressez-vous directement à vos donateurs pour les impliquer !
  • Présentez l’équipe derrière le projet : réunissez une photo et une courte biographie pour chaque membre
  • Variez les supports d’informations : ne prévoir pas seulement du texte mais aussi des vidéos, des photos, des croquis, des schémas,

// Construire vos contreparties

Imaginez des contreparties innovantes en accord avec l'identité artistique du projet :

  •  qui coûtent le moins mais qui valorisent le plus les contributeurs
  •  qui créent une relation nouvelle entre le contributeur et les artistes
  •  qui donnent accès à des choses inédites
  •  qui permettent une rencontre avec les contributeurs à un moment donné du projet
  •  qui respectent la règle des 25% du montant pour les projets éligibles au mécénat

// Préparer ses visuels

Une collecte de financement participatif est une véritable campagne de communication autour de votre projet ! D'où l'importance de bien choisir les visuels que vous allez utiliser :

  •  Prévoir un visuel spécifique à la collecte
  •  Choisir ses photos : les plus révélatrices de votre projet ou de votre travail mais attention à la qualité de l’image !
  •  Il est aussi possible de présenter des croquis de travail, des esquisses s’il n’y a pas encore de photos.
  •  Attention à la question des droits !