Mécénat
Icon proarti

Les Voyages Exp.0 / Naplouse (vieille ville) / 20-28 août 2017
Le collectif XY à la rencontre de la vieille ville de Naplouse

Par: XY Cie

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| Lille
| DÉMOCRATISATION CULTURELLE

4 100,00 €

4 000,00 € demandés

70
Soutiennent
3
Recommandent
0
Suivent
102%

Présentation du projet

Les Voyages Exp. 0 / Naplouse (vieille ville) / 20-28 août 2017

Les Voyages (Travels) – Nablus (Old city) 20 – 28 august 2017

(English below)

Depuis l'émergence d'un grand collectif avec la création du ''Grand C'', la compagnie XY a toujours eu l'envie profonde d'investir l'espace public et, en tout cas, de penser sa démarche artistique dans d'autres rapports de représentation que ceux induits par les salles de spectacle. Ainsi depuis plus d'un an le collectif développe une recherche dans ce sens avec le désir d'éprouver son langage acrobatique en lien avec une population, un quartier et ses perspectives architecturales. Cette forme artistique In situ est aujourd'hui dénommée "Les Voyages".

..

.


En entamant un projet de coopération avec les écoles de cirque Palestiniennes en 2016 et en partenariat avec l'Institut Français de Jérusalem (et en particulier ses antennes de Naplouse et Ramallah), il est assez vite apparu que le quartier de la vieille ville de Naplouse serait un formidable terrain d'expérimentation et ce d'autant que la municipalité ambitionne à terme un classement de ce quartier au patrimoine mondial de l'Unesco, accompagnée dans cette démarche par la Ville de Lille avec laquelle elle est jumelée.
S'est ainsi naturellement imposée l'idée de proposer "Les voyages" sur ce territoire malgré toutes les contraintes que celui-ci peut induire.

.

.

C'est aussi et surtout une manière pour nous de renforcer les liens tissés avec les membres des écoles "Assirk Assaghir" de Naplouse et "Palestinian circus school" de Birzeit/Ramallah, en mobilisant pour la première fois l'ensemble du collectif, c'est-à-dire 24 acrobates, 1 photographe et 1 chargé de production. D'abord pour leur offrir à eux une expérience, un voyage, mais aussi ensuite pour les mobiliser sur un travail de médiation avec la population et sur certains temps acrobatiques.

À l'initiative d'Assirk Assaghir, sera d'ailleurs proposée en parallèle une "circus week" qui vise à présenter au sein de l'école les spectacles conçus par les élèves et professeurs.
L'ensemble de ces interventions fera l'objet d'un travail documentaire photographique mené par Samuel Buton, qui est améné à suivre le projet des "Voyages" sur plusieurs années.

.

.


Du 20 au 28 août, tout au long de la semaine, une série d'interventions sera proposée dans différents quartiers de la vieille ville de Naplouse autour de plusieurs protocoles. Certains sont basés sur le principe d'un "cadeau" offert aux habitants par différents groupes d'acrobates répartis à différents endroits du quartier. Le principe de ce cadeau restant de faire vivre à un passant une expérience autour des "portés". Il s'agit là d'un exercice de dissémination de la propostion artistique qui vise à créer une interaction avec des individus sans perturber le quotidien et faire naître ce sentiment que quelque chose d'inhabituel se passe.
D'autres moments plus collectifs seront proposés sous la forme de "grands rendez-vous". Si l'interaction avec la population reste de mise, on retrouve ici une proposition artistique où les gens redeviennent spectacteurs et qui consiste à investir une place ou un bâtiment avec les corps des artistes et leur langage acrobatique. L'enjeu est ici de donner à voir son environnement autrement, de suspendre le temps et d'illuminer les regards.

Enfin et dans le souci de poursuivre le travail de transmission autour de l’acrobatie et de ses enjeux artistiques, une master-class réunissant une quinzaine d’élèves et enseignants de haut niveau sera organisée du 28 août au 3 septembre à la « Palestinian circus school - Pcs» située à Bir Zeit.

_____________________________________________________________________

Since the emergence of a great collective with the foundation of “Grand C”, the group XY ever had a deep will to perform in public spaces, or otherwise to develop an alternative artistic approach who change the common representation’s relations in any performance hall. Since a year, the collective works to develop this spirit with a desire to perform his acrobatic language linked to a population, a neighborhood and his architectural patrimony. This artistic process “on place” is nowadays called “Les Voyages” (The Travels).

Starting as a project with the cooperation of Palestinian circus schools in 2016 and the partnership with the French Institut of Jerusalem (especially the branches of Ramallah and Nablus). Quickly, we thought that the old city of Nablus could be an amazing place to perform, moreover because the municipality aspire to rank it at world patrimony of UNESCO, supported by the municipally of Lille, which is twinned with Nablus. It is in this way that the idea grew to propose “Les Voyages” in this place despite every constraints who can happen.

It is also for us a way to strengthen our relations with the schools “As-sirk as-saghir” in Nablus and “Palestinian circus school” in Birzeit/Ramallah, by the mobilization of all the collective. That means 24 acrobats, 1 photographer and 1 production manager. We can offer them an experience, and as well to make a work of mediation with the population and the acrobatic art.

By a Assirk Assaghir’s initiative, a “circus week” will take place in the same time, with the aim to perform inside the school shows designed by students and teachers.

All of those performances will be subject to a photo-documentary work by Samuel Buton, who follows the project “Les Voyages” since several years.

From 20 to 28 of August, all over the week, several activities will be proposed in different districts of the old city of Nablus with some several different protocols. Some of them will be based on the principle of “gift” offered to the inhabitants by different groups of acrobats spread around different places of the old city. This principle of “gift” will be to let a passer-by enjoy an experience of “lift”. It’s seems like an exercise of diffusion of artistic activities, creating interactions with the inhabitants without disturbing their daily life, but keeping the goal to let them feel that something unusual happen.

At other times we will organized some more collective activities as a kind of “great gathering”. If the interaction with the public is still our aim, here we come back to an organisation in which the passer-by is a spectator. In those activities the artists will invest a place or a building and let speak their acrobatic language. The goal here is to give some tools to see the daily environment in a different way, to break the time and illuminate eyes.

Finally, with our will to promote acrobatics as an art, we will organize a master class with around 15 students and high-performance teachers from 28 of August to 3 of September at the “Palestinian circus school” of Birzeit.



FAQ

Cette action s'inscrit dans un programme plus vaste baptisé "Naplouse en corps" qui se mène depuis 2016 en lien avec les antennes de Naplouse et Ramallah de l'Institut Français de Jérusalem et qui consiste d'abord dans l'organisation d'ateliers de pratique acrobatique a destination des élèves des écoles de cirque de Cisjordanie. L'enjeu est d'initier ou de perfectionner la pratique mais aussi de leur donner des bases pour progresser par eux-même. Cette démarche se poursuit à un autre niveau avec les enseignants et les "apprentis-artistes" sous forme de master class. Au-delà de la pratique il s'agit là d'accompagner une démarche pédagogique dans l'enseignement des arts acrobatiques ainsi que les spectacles en création.

 

This event is a part of a larger program which’s called “Naplouse en corps” (Nablus in body) and lasts since 2016 in conjunction with Ramallah and Nablus branches of the French Institute of Jerusalem. It consists at first of organization of secessions to practice acrobatics for West Bank circus schools learners. The main purpose is to introduce or to improve the practice but also to give them basics to improve by themselves. This process extends to another level with the teachers or apprentice artists with master classes. Beyond the practice, the project means to follow a pedagogical process in the fields of teaching acrobatic arts and production of new shows.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté sert principalement à financer le transport des 26 membres du collectif.


Objectif de collecte

4 000,00 €

Montant Global

45 165,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Édition

Cartes postale 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Frais administratifs

Administration de production 3 075,00 €
SOUS TOTAL 3 075,00 €

Repas

26 pers x 9 per diem 4 250,00 €
SOUS TOTAL 4 250,00 €

Hébergement

12 chambres x 8 nuits 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Transports

Transferts aéroports (26 pers) 930,00 €
Billets d'avion (26 pers) 14 820,00 €
SOUS TOTAL 15 750,00 €

Salaires

25 artistes + 1 technicien 16 590,00 €
SOUS TOTAL 16 590,00 €

TOTAL

TOTAL 45 165,00 €

Recettes

Désignation Montant

Institut Français de Jérusalem

Aide au projet 8 330,00 €
SOUS TOTAL 8 330,00 €

Ville de Lille / Insittut Français

Aide aux transports internationaux 10 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

Autofinancement Cie XY

Autofinancement 20 000,00 €
SOUS TOTAL 20 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 4 000,00 €

TOTAL

TOTAL 42 330,00 €

Ce projet prend sa place dans le jumelage entre les villes de Lille (où est installée la compagnie XY) et de Naplouse qui fêra ses 20 ans en 2018, et plus particulièrement dans la partie "mise en valeur du patrimoine culturel de la Ville de Naplouse" de ce jumelage, partie qui vise à faire en sorte que la vieille ville de Naplouse, aussi appelée "la petite Damas" soit prochainement classée au Patrimoine Mondiale de l'Humanité par l'UNESCO.

This project takes place through the twinning between Lille (city in which XY company is based) and Nablus, which will celebrate 20 years old in 2018, and especially in the field “highlighting of cultural patrimony of the old city of Nablus” from this twinning. This field aspires to bring soon the old city of Nablus, also called “little Damascus”, in the World Humanity Heritage site from UNESCO.

Suivez l'actualité du projet !

  • Pas touche terre

    4ème journée d'expériementations.

    On ne saurait parler de routine mais plutôt de ce que les femmes et les hommes en noir prennent la mesure des rythmes de le vieille ville. Il y a aussi qu'on s'habitue à leur présence et leur silence : on s'enquiert moins de savoir qui ils sont que de ce qu'ils vont proposer aujourd'hui.

    On prend ce basculement des interrogatives du "qui" vers le "quoi" comme une marque d'intérêt et une forme d'intégration de l'extra-ordinaire dans un quotidien.

    C'est un silence qui poursuit son existence parmi les bruits de la ville et la ferveur ambiante. C'est un silence qu'on reconnait désormais, qu'on voit venir de loin. Une bulle.

    Ou plutôt une série de bulles et d'invitations à venir les concevoir ensemble ou à les emprunter le temps d'un voyage.

    Pas touche terre.

    Photos : © Samuel Button

  • Et quel pied.

    La vieille ville se laisse pas prendre un jour. Lieu de résistance, lieu d'habitation, lieu de commerce et de marché. Les rues s'entrelacent à flanc de montagne dans une ronde qu'on dirait sans fin.

    À chacun des ses détours se livre l'inattendu.

    D'une ruelle étroite baignée d'un instant calme, on tombe sur les clameurs d'un souk, d'une ruelle étroite on gravit quelques marches qui donnent sur la cour d'un ancien palais, d'une ruelle étroite on plonge dans une autre plus étroite...

    Dans ce dédale, on s'y sent tous bienvenus. Jamais perdus.

    Comme pour entrer en dialogue, les XY guettent, se nourrissent et installent à leur tour l'inattendu.

    Au détours des regards on peut lire la surprise, l'enthousiasme, la circonspection, l'enchantement et parfois surgit quelque chose de l'ordre des sentiments profonds. De ceux qui ne s'énoncent pas ici.

    Il est fort à parier que la veille ville saura garder ses secrets.

    N'empêche quel pied !

    Photos : © Samuel Button

  • Nous avons mis un pied dehors...

    Nous y sommes !

    Passés les quelques rendez-vous officiels et les retrouvailles avec nos amis Nablusiens, les XY se sont jetés dans le grand bain de la vieille ville ce mardi matin. Mais pas à corps perdus.

    Il s'agissait plutôt pour les hommes et les femmes en noir de traverser ses quartiers, ses ruelles, ses marchés, ses habitants, ses passants, ses temporalités, son architecture. S'en inspirer et se présenter.

    Et par moments seulement de voir comme se fait jour la possibilité d'une légère perturbation du réel.

    Photos : © Samuel Button

  • Conférence de presse à la mairie de Naplouse

    Ce matin, lundi 21 août à 10h, à la mairie de Naplouse, conférence de presse pour présenter le projet de la compagnie XY en faveur de la vieille ville de Naplouse, à l’invitation de M. Yaish, maire de Naplouse, et « en présence » par Skype de Mme Marie-Pierre Bresson, adjointe au maire aux relations internationales de la ville de Lille. Le projet des XY prend effectivement sa place dans le jumelage entre les villes de Naplouse et de Lille.

  • L'affiche officielle du projet des XY à Naplouse & d'autres photos

    La photo a été prise par Ala'a Aliabdalah, jeune photographe palestinien autodidacte rencontré à l'école de cirque de Naplouse en 2016 et qui exposera ses derniers travaux à l'Institit français de Jérusalem, antenne de Naplouse, à partir de l'arrivée des XY dans la ville jusqu'à fin septembre. Parmi 23 superbes photos, de nombreux clichés en lien avec le cirque. En voici quelques uns, en "avant-première".

    Pour plus d'infos sur l'artiste, merci de suivre ce lien : https://www.facebook.com/alaa.aliabdallah/photos?lst=100000170154867%3A1086365976%3A1503137247&source_ref=pb_friends_tl

    Et bien sûr, si vous le voulez bien, continuez à partager l'info concernant la campagne de crowdfunding du projet : elle n'en est pour l'instant qu'à un peu plus de 20% de son objectif, et elle finit dans moins de 20 jours... Merci.

  • Un lieu particulier sur le parcours des "Voyages" à Naplouse

    Le programme et le parcours des "Voyages" de la compagnie XY dans la vieille ville de Naplouse se précisent, à 7 jours de l'arrivée de toute l'équipe — 26 personnes !

    Dernièrement, une nouvelle étape a été intégrée à la déambulation, celle à l'intérieur d'un ancien palais ottoman récemment restauré, soit une cour somptueuse entourée d'arcades, de niches et de terrasses. Un formidable terrain de jeu pour nos artistes ! Quelques photos figurent en fin de message.

    Mais avant de le conclure, rappelons que la campagne de crowdfunding se termine dans 22 jours (sur 50 à l'origine) et que, pour l'instant, nous n'avons atteint que 15% de notre objectif. Merci donc de continuer à soutenir le projet en invitant vos proches à y contribuer grâce au lien : https://www.proarti.fr/collect/project/les-voyages-exp-0-naplouse-vieille-ville-20-28-aout-2017/0

  • Photos de repérages pour "Les Voyages" à Naplouse

    Le projet de la compagnie XY pour la vieille ville de Naplouse se précise. Deux parcours seront proposés le jeudi 24 août en fin de matinée et le samedi 26 août en fin d'après-midi à travers rues anciennes, places, marché couvert et rues commerçantes. Ci-dessous quelques photos...

    Le dimanche 27 août en fin d'après-midi, un rendez-vous de forme spectacle sera donné à la population sur la Place de la Tour de l'Horloge, en plein coeur de la vieille ville.

  • A Naplouse, la prochaine venue de la compagnie XY se prépare - In Nablus, the next coming of XY company works in progress

    Rendez-vous ce lundi 10 juillet avec le nouveau maire de Naplouse pour commencer à regarder avec lui dans quels lieux de la vieille ville la compagnie XY pourrait proposer ses "Voyages"...

    On Monday 10 July, with the new Mayor of Nablus, we will to start to think with him in which parts of the old city the company XY will perform “Voyages” (Travels)

Contreparties

Affiche dédicacée + attestation de don

pour 15,00 € et +

23
ARTINAUTES

220
DISPONIBLES

Samuel Buton, photographe, amateur de récits et d'aventures au long cours a commencé à suivre "Les Voyages" en Avril dernier. Il sera avec un autre photographe de Naplouse, le grand témoin de cette semaine.

A partir de ce matériau, nous concevrons, entre autres, une affiche spéciale, qui sera dédicacée de manière personnelle par quelques artistes de la compagnie, avant envoi aux donateurs.

Cartes postales (série reliée) + attestation de don

pour 50,00 € et +

13
ARTINAUTES

87
DISPONIBLES

Samuel Buton, photographe, amateur de récits et d'aventures au long cours a commencé à suivre "Les Voyages" en Avril dernier. Il sera avec un autre photographe de Naplouse, le grand témoin de cette semaine.

A partir de ce matériau, nous concevrons, entre autres, une série de livres de cartes postales.

2 places de spectacle + attestation de don

pour 150,00 € et +

1
ARTINAUTE

49
DISPONIBLES

Le spectacle phare de la compagnie XY, "Il n'est pas encore minuit", sera de nouveau en tournée en France en 2017/2018, et sera programmé au 2ème Festival de Cirque de Palestine en octobre 2018.

En fonction de leurs implantations géographiques, deux places pour le spectacle seront offertes aux donateurs, à la date et dans le lieu de leur choix.

4 places de spectacle + attestation de don

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Le spectacle phare de la compagnie XY, "Il n'est pas encore minuit", sera de nouveau en tournée en France en 2017/2018, et sera programmé au 2ème Festival de Cirque de Palestine en octobre 2018.

En fonction de leurs implantations géographiques, quatre places pour le spectacle seront offertes aux donateurs, à la date et dans le lieu de leur choix.

Week-end VIP à Naplouse + attestation de don

pour 1 250,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

Prise en charge d'une nuitée dans un des meilleurs hôtels de Naplouse + déjeuners et diners + visite personnalisée de la ville (transports à la charge des donateurs)