Mécénat
Icon proarti

LE PACTE DES SOEURS, MARIE CURIE ET BRONIA DLUSKA
création théâtrale 2018

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| Paris
| PRODUCTION

2 870,00 €

2 800,00 € demandés

29
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
102%

Présentation du projet

Chers amis, spectateurs, futurs mécènes et bienfaiteurs,

TRES BONNE NOUVELLE :
la pièce sera jouée au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
- 7 rue Véron, 75018 Paris -
le vendredi 30 novembre 2018 à 21h00.

.

La Compagnie du Saut de l'Ange est en création d'un nouveau spectacle qui porte sur une histoire passionnante : la jeunesse de Marie Curie. On connaît bien ce personnage féminin qui reste aujourd'hui encore la personnalité historique préférée des Français, mais ce que l'on connaît moins c'est le lien incroyable qui l'unissait à sa sœur aînée, Bronia.

Savez-vous que sans sa grande sœur Bronia, Marie Curie n'aurait jamais pu accomplir une carrière scientifique si extraordinaire ? Savez-vous que sans sa petite sœur Marie, Bronia Skodovska n'aurait jamais pu devenir une des premières femmes médecin et créer un sanatorium ? La pièce raconte cette histoire d'entraide, de courage, d'élans de la jeunesse, de moments de doute, une histoire intemporelle où chacun pourra trouver force et énergie. Vous découvrirez Marie Curie comme vous ne l'avez jamais vue, derrière le sérieux du Prix Nobel, une jeune femme romantique, tour à tour forte et fragile et sa sœur Bronia, plus mature, mais tout aussi créative et entreprenante. C'est dans une mise en scène enlevée au style cinématographique que se déroulent ces instants de vie, au rythme de la musique intense et poétique du Hang.

Notre troupe travaille depuis plusieurs mois pour donner le jour à cette belle pièce de théâtre. L'écriture de l'adaptation s'est terminée en janvier et nous sommes actuellement en résidence de répétitions. En parallèle nous nous attelons à la recherche de financements nécessaires à cette création. Les réponses des institutionnels et subventions se font attendre... Cependant, avec cette pièce, la Cie est arrivée finaliste du Prix Olympe de Gouges 2018 à Montauban et verra donc cette histoire magnifique présentée au Théâtre Olympe de Gouges en 2019. La curiosité et l'originalité de cette histoire, comme les sonorités du HANG interpellent et déjà se dessinent de jolies dates. Théâtre 14, Musée Curie... mais nous avons besoin de vous pour finaliser le budget de cette création.

Nous faisons donc appel à vous pour nous aider à aller au bout de ce projet !

Bien entendu pour chacun de vos dons vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale.

Et maintenant entrons dans le vif du sujet par une présentation plus détaillée de la pièce :

Le Pacte des sœurs Marie Curie et Bronia Dluska

Adaptation et mise en scène par Isabelle LAURIOU
du roman de Natacha HENRY Marie et Bronia, le Pacte des sœurs - Albin Michel Jeunesse, 2017 Avec Marie Hélène AUBERT (Bronia Dluska) et Clémentine STEPANOFF (Marie Curie) Musique Hang MIHASANE Création Lumière Guillaume ROUCHET Costumes Frédéric MOREL

" Les liens qui unissaient Marie Curie à sa sœur Bronia Dluska furent plus beaux que ceux du sang." Eve Curie

.SYNOPSIS DE LA PIÈCE

Marie Sklodowska et sa sœur aînée, Bronia, sont nées en Pologne. Très proches dès l'enfance, elles vont le devenir bien plus encore après la disparition de leur mère, emportée par la tuberculose. Leur père, tenant à ce que ses enfants poursuivent des études, met tout en œuvre pour qu'elles y parviennent. Pour lui : homme et femme doivent avoir les mêmes chances. Mais, à cette époque en Pologne, les filles n'ont pas accès aux études universitaires... Pourtant Bronia et Marie sont brillantes et toutes deux rêvent d'études scientifiques : la médecine pour l'aînée, la physique chimie pour la cadette. Pour atteindre leurs objectifs, elles vont sceller ce pacte - le pacte des sœurs - qui amènera d'abord l'aînée à Paris poursuivre ses études avec cette promesse que Marie, une fois Bronia diplômée, la rejoindra. Leur solidarité, les rebondissements sentimentaux, les difficultés sociales et leur ténacité nourrissent aisément la dramaturgie.

.


NOTE D’INTENTION

par Isabelle Lauriou, adaptatrice et metteuse en scène

" De Marie Curie, que vais-je pouvoir apprendre de plus au public, qu’il ne sait déjà, à propos de celle qui a révolutionné le monde scientifique et reçu deux prix Nobel ? Que sans sa sœur Bronia, elle n’aurait pas eu le même destin. C’est ce que j’ai découvert dans les livres de Natacha Henry.

Nées en 1865 et 1867 à Varsovie en pleine occupation russe, Bronia et Marie se passionnent pour les sciences. Mais aux filles, l’université est interdite. Déterminées et déjà très complices, elles braveront les obstacles pour aller au bout de leurs objectifs. Pour Bronia, ce sera médecine et pour Marie, les sciences physiques puis la chimie. La solution : Paris. D’abord, Bronia. Elle se spécialise en gynécologie, en obstétrique, dans le droit des mères. Pour lui permettre d’étudier, Marie devient gouvernante dans la campagne polonaise. C’est leur pacte : d’ici quatre ans, elles feront l’inverse, Marie sera financée par Bronia. Et de là... tout commencera pour celle qui demeure la personnalité historique la plus appréciée des Français.

La pièce revient sur leur enfance, la mort de leur mère qui fait de Bronia l’immense protectrice de sa cadette, le rôle incontournable de leur père - avant-gardiste en termes d’égalité homme/femme -, leur pacte, leur entente scientifique, leur fidèle correspondance et enfin, leurs amours : le fiancé de Bronia - Casimir Dluski - révolutionnaire polonais et pneumologue, le premier chagrin d’amour de Marie, pour lequel elle renonce un moment à venir à Paris. Puis en 1895, Pierre Curie éperdu, qui demande à Bronia de convaincre sa petite sœur de lui dire oui. C’est une pièce qui parle de l’immense affection que deux sœurs se sont portées toute une vie. Un lien parfois mis à rude épreuve mais jamais démenti. Cet amour qui rassure, qui console et qui élève aussi… Elles furent de grandes dames, féministes, brillantes scientifiques, humanistes et toujours là l’une pour l’autre. Il me semblait difficile de passer à côté d’une histoire comme la leur au théâtre. Une histoire dans laquelle tout un chacun pourra à un moment se reconnaître."

.


AU SUJET DE LA MISE EN SCÈNE

" Pour rejoindre l’idée de Natacha Henry - que les deux sœurs étaient certes de grandes scientifiques mais d’abord des femmes - je souhaite apporter une vraie touche de féminité aux deux personnages principaux. Au rythme de leur parcours, de l’enfance à la Sorbonne, de la rencontre de Bronia avec Casimir Dluski à celle de Marie et Pierre Curie, leurs tenues seront importantes. Le décor sera sobre. La musique aura, comme dans toutes mes mises en scène, son importance. Pour cette pièce, j’ai opté pour le Hang Drum. C’est un instrument assez extraordinaire composé de deux coupelles métalliques embouties qui n’est pas sans rappeler les sonorités d’un Xylophone. Le musicien jouera en direct et mettra en relief les liens forts et complices des sœurs mais amènera aussi cette touche de modernité qu’il est important de mettre en lumière, ainsi que de curiosité. Les sœurs étaient curieuses, elles sont arrivées dans un pays qu’elle ne connaissait pas avec tout ce que cela a impliqué de mystère… Cet instrument confortera l’esprit mystérieux, de découverte, de questionnement…" Isabelle Lauriou

.

Présentation d'une première étape de création Vendredi 16 mars 2018

Dans la Salle des Fêtes de la Mairie du 4e arrondissement de Paris, dans le cadre des Journées internationales de lutte pour le droit des femmes, en présence d'Ariel Weil, maire du 4e, d'Evelyne Zarka, première adjointe, chargée de l'éducation, et Corinne Faugeron, adjointe chargée de l'égalité.

.

.

.


LA CRÉATION MUSICALE

Le Hang Drum est un instrument de percussion moderne et expérimental, aux sonorités profondes et envoûtantes, d’origine suisse, en forme de sphère métallique, inventé par Félix Rohner et Sabine Shärer de Bern en l'an 2000. La participation d’un instrument de musique tel que le Hang est primordiale tant dans sa sonorité que dans son originalité visuelle. Le son du Hang touche le sensible et prend dans la pièce le Pacte des Soeurs, Marie Curie et Bronia Dluska, la place et l'importance d'un troisième personnage.

.

.


Calendrier de création et représentations

Août 2017 : Résidence d’écriture au Musée Curie (Paris V) et MDA (Paris XIV)

25 Janvier 2018 : Début de résidence au Foyer International des Étudiantes (Paris V)

13 Février 2018 : Sélection au Prix Olympe de Gouges 2018 / finaliste

16 Mars 2018 : Représentation à la Mairie (Paris IV)

27 Avril 2018 : Représentation au Théâtre 14 (Paris XIV)

3 Mai 2018 : Représentation au théâtre du Foyer International des Etudiantes. (Paris V)

19 Mai 2018 : Représentation au Musée Curie (Paris V) dans le cadre de la Nuit des Musées.

15 Juin 2018 : Club Choose à Dinan

8 Mars 2019 : Représentation au Théâtre Olympe de Gouges à Montauban

Juillet 2019 : Avignon Off

.Et voici quelques extraits du spectacles, captation de Jean-Michel Després

.

A quoi sert l'argent collecté

Notre résidence de création se termine et les premières représentations de la pièce arrivent à grand pas. Chaque membre de l'équipe s'est investi sans compter mais nous n'avons pas pu pour l'instant rémunérer chacun à la hauteur du travail accompli. Le fruit de la collecte servira donc tout d'abord à compléter les salaires des artistes interprètes de l'adaptatrice, du musicien et du régisseur lumière.

La collecte permettra de couvrir le coût de la résidence; la création musicale et la création lumière. Elle servira également à compléter les salaires de notre équipe administrative, notamment celui de notre stagiaire, qui oeuvre à la diffusion de la pièce en Ile de France et en Province, avec pour objectif aussi de se présenter au Festival d'Avignon 2019 !

Par ailleurs, vos dons permettrons de financer une partie des décors et accessoires et la finition des costumes, le coût des tissus et la rémunération du costumier, ainsi que les accessoires musicaux.

Et bien sûr l'argent collecté permettra de prendre en charges nos frais de communication : captation vidéos, photos, affiches, dossiers, éléments indispensables pour donner au spectacle une bonne visibilité, afin de se lancer dans une belle tournée pour les années à venir. 

En devenant mécènes du spectacle le Pacte des soeurs, Marie Curie et Bronia Dluska, sachez que vous soutenez toute une équipe d'artistes travailleurs et passionnés, mais aussi vous participez à la diffusion d'une histoire qui porte à toutes les générations et particulièrement aux jeunes un message d'espoir, de courage, d'entraide, de persévérance dans l'accomplissement d'une vocation personnel au service du bien commun !

 Un grand MERCI
de la part de Marie, Clémentine, Isabelle, Jérôme, Marion, Mihasane, Guillaume et Natacha.

.

 

 


Montant de l'appel à dons

2 800,00 €

Montant Global

20 360,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Frais de collecte Proarti

frais de collecte Proarti 800,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

Communication

Captation, photos, graphisme affiche et dossier 960,00 €
SOUS TOTAL 960,00 €

Décors, Accessoires et Costumes

Costumes 800,00 €
Décors et accessoires 900,00 €
SOUS TOTAL 1 700,00 €

Personnel administratif

Comptabilité et Administration 1 000,00 €
Production et diffusion 2 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Personnel technique

Création lumière et répétitions 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Personnel artistique

Salaire musicien : création musicale, composition et répétitions 3 000,00 €
Salaires deux comédiennes résidence de répétitions 4 300,00 €
Salaire metteur en scène résidence de répétitions 1 600,00 €
SOUS TOTAL 8 900,00 €

Commande d'écriture

Adaptation théâtrale du roman de Natacha Henry 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

TOTAL

TOTAL 20 360,00 €

Recettes

Désignation Montant

Le Collectif Marie et Bronia et la Compagnie du Saut de l'Ange

Collectif de mécènes privés et apport de la Compagnie 5 360,00 €
SOUS TOTAL 5 360,00 €

Productions : JD productions

JD productions, notre premier coproducteur 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 2 800,00 €

TOTAL

TOTAL 13 160,00 €

« Tu ne vas pas abandonner ton rêve de devenir médecin ? » (...)

« Tu me rejoindras à Paris parce qu’on se l’est promis.

Et nous rentrerons à Varsovie diplômées de la Sorbonne... » (...)

« N’oublie pas ! On peut tout te prendre, sauf, ce que tu sais. »

..

L'idée de la pièce est née de la rencontre entre Natacha Henry, auteure et Clémentine Stépanoff, comédienne. En effet, cette dernière faisait des recherches sur son arrière-arrière-grand-mère polonaise, Marya Rakowska, amie étudiante de Marie Curie et sa soeur Bronia à l'Université Volante, (une université clandestine de Varsovie sous l'occupation russe), quand elle est tombée sur le livre de Natacha Les soeurs savantes...

Il y était écrit que Marie et Bronia avait offert à Marya Rakowska une photo d'elles dédicaçée au dos en ces termes :

"À une positiviste idéale, de deux idéalistes positives "

Clémentine Stépanoff apprit ainsi que son ancêtre avait fait le voyage avec Bronia la grande sœur de Marie Curie, de la Pologne jusqu'en France pour accéder à des études universitaires, alors interdites aux femmes en Pologne.

Passionnée par l'histoire des "soeurs savantes" et encouragée par Natacha, elle proposa l'idée à son amie Marie Hélène Aubert, comédienne de la Cie du Saut de l'Ange et celle-ci à sa metteuse en scène et auteure Isabelle Lauriou et ainsi de suite...

Marya Rakowska, Marie Sklodovska Curie et Bronia Sklodovska Dluska

Voici les deux livres de Natacha Henry qui ont inspiré le projet :

Les sœurs savantes, Marie Curie et Bronia Dluska (La Librairie Vuibert) son huitième livre. Réimprimé quatre fois depuis sa parution en 2015, il a été traduit en polonais sous le titre Uczone siostry.

- Finaliste du Prix Simone Veil

- Lauréat du salon des Femmes de Lettres de Paris /Mairie du 8e 2015

- Lauréat du prix Marianne 2016

- Prix Marie Curie 2017

Marie et Bronia, le Pacte des sœurs (Albin Michel Jeunesse) c’est le roman jeunesse paru en 2017

d'où est tiré l'adaptation théâtrale.

- En lice pour le prix Historia Jeunesse 2018

Les livres ont été présentés par l’auteure dans de nombreux lieux approchés pour la pièce (liste non exhaustive) : Musée Curie (Paris), l’Assemblée des femmes (Assemblée nationale, Paris), Théâtre Le Chevalet, Château de Plaisir, Salon des Dames, Petit théâtre impérial (Vichy), Soroptimist (Paris), Palmyre & Co (Viarmes), Journées du Matrimoine (Paris 13), École des Mines, Ambassade de Pologne à Paris, Académie polonaise des Sciences….

.

Contreparties

Merci beaucoup !

pour 20,00 € et +

1
ARTINAUTE

199
DISPONIBLES

Vous recevrez par courrier le dossier de présentation de la pièce.

(un don de 20€ vous coûte 7 € après réduction fiscale)

Un très grand merci !

pour 40,00 € et +

2
ARTINAUTES

198
DISPONIBLES

Vous recevrez lelivre de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia»

(un don de 40€ vous coûte 14€ après réduction fiscale)

Merci de tout coeur !

pour 60,00 € et +

5
ARTINAUTES

195
DISPONIBLES

Vous recevrez le livre de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia»

et .1 place pour une représentation de notre pièce.en novembre 2018 à Paris

( un don de 60 euros vous coûte 21 euros après réduction fiscale)

1000 Mercis !

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

200
DISPONIBLES

Vous recevrez le livre de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia»

et 2.places.pour une représentation de notre pièce.en novembre 2018 à Paris

( un don de 100 euros vous coûte 34 euros après réduction fiscale)

Toute notre gratitude

pour 150,00 € et +

1 ARTINAUTE

Vous recevrez les deuxlivres de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia» et "Les soeurs Savantes"

et 2.places.pour une représentation de notre pièce.en novembre 2018 à Paris

( un don de 150euros vous coûte 51euros après réduction fiscale)

Toute notre reconnaissance

pour 200,00 € et +

0
ARTINAUTES

200
DISPONIBLES

Vous recevrez les deuxlivres de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia» et "Les soeurs Savantes"

et 4. places.pour une représentation de notre pièce.en novembre 2018 à Paris

( un don de 200euros vous coûte 68euros après réduction fiscale)

Merci infiniment

pour 350,00 € et +

0
ARTINAUTES

200
DISPONIBLES

Vous recevrez les deuxlivres de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia» et "Les soeurs Savantes"

et 6.places.pour une représentation de notre pièce.en novembre 2018 à Paris

( un don de 350euros vous coûte 119euros après réduction fiscale)

Reconnaissance éternelle !

pour 500,00 € et +

1
ARTINAUTE

199
DISPONIBLES

Vous recevrez les deuxlivres de Natacha Henry «Le Pacte des sœurs, Marie et Bronia» et "Les soeurs Savantes"

et 6.places.pour une représentation de notre pièce .en novembre 2018 à Paris

+ 1 dîner pour 2 personnes dans un restaurant parisien avec l’équipe artistique

( un don de 500euros vous coûte 170euros après réduction fiscale)