Bienvenue en Islande

Film sur le thème du handicap et du surf
AUDIOVISUEL - CINÉMA
PRODUCTION
SANTÉ & HANDICAP

Présentation du projet

C’est au cours d’un voyage en avion qu’André Nerman a commencé à écrire ce scénario, il avait besoin de raconter l’histoire de son fils. Il a très vite été accompagné dans l'écriture par sa femme Stéphanie Laurent.

"Bienvenue en Islande" est un long métrage de fiction, inspirée de cette histoire vécue. Il s'agit du combat d'une mère pour son fils handicapé avec pour toile de fond l'océan et le mouvement des vagues. Une rencontre inattendue avec un surfeur, la découverte d'un centre à Jérusalem et de de nouvelles thérapies vont transformer la vie de l'enfant.

Une grande partie du film a déjà été tournée à Paris et à Biarritz au mois de septembre 2023. Il reste des séquences à tourner en Israël et à San Diego aux USA. Ces séquences seront tournées en avril 2024. Il reste aussi le montage et toute la post-production. Le montage débutera au début du mois de mars 2024. Le montage et la post-production devraient se prolonger jusqu'au mois de juin 2024.

Pourquoi ce projet nous tient-il tellement à coeur?

André Nerman:

Nous sommes parents d'un garçon en situation de handicap, atteint d'une maladie neurologique non identifiée. Lorsqu'il était petit, les "spécialistes" du monde scolaire et médicaux s'étaient accordés à déclarer qu'il fallait confier notre fils à une institution... Et aujourd'hui il est en inclusion en classe de 4ème normale et ses résultats sont excellents.
Par le biais d' une fiction différente de notre histoire familiale , le film retrace le parcours incroyable de notre fils.

 

 

                                                            

 

Note d'intention d'André Nerman - Réalisateur

Quand vous réalisez un jour que votre enfant n’est pas tout à fait comme les autres, qu’il y a quelque chose qui cloche... vous ne voulez pas y croire, c’est impossible... ça n’arrive qu’aux autres... et puis la réalité s’impose jour après jour.

C’est une histoire vécue qui nous a inspiré « Bienvenue en Islande ».

Le combat d’une mère pour son enfant qu’elle n’arrive jamais à appeler « handicapé ». Une mère dans le déni pour tous ceux qui l’entourent... Mais tenue par cette certitude intime que son enfant a un devenir que personne ne voit ni ne soupçonne.

Et un jour, alors que tout semble s’écrouler, une rencontre au départ anodine va devenir essentielle, un autre regard vient changer le cours des choses. Alors que la vie quotidienne s’enlise dans le stress de tout concilier, que toutes les portes médicales se ferment, un homme, un surfeur, apprend la mer à l’enfant, il croit en lui et incite sa mère à chercher ailleurs... Il lui parle d’un centre lointain à Jérusalem où son fils Baptiste pourrait trouver une autre réponse.

Et ce sont l’océan, les vagues et le surf qui seront la toile de fond mais aussi le fil magique que suivra l’enfant pour trouver son épanouissement. Entre Biarritz, Jérusalem et San Diego, une quête incroyable pour trouver la route salvatrice... grâce à un guide inespéré, la découverte de thérapies nouvelles et méconnues et la permanence de la mer... l’eau guérisseuse, depuis la nuit des temps.

La quête de cette mère c'est aussi un appel et un témoignage. En effet, sans cette rencontre , que serait devenu cet enfant? Tant de parents sont désemparés devant le handicap de leur enfant et ne savent pas quoi faire...ce film permettra aussi de dire qu'il y a des solutions, qu'il y a toujours de l'espoir et qu'il ne faut jamais baisser les bras.

« Si tu m'aimes, ne m’accepte pas tel que je suis » telle est la devise du Professeur Feuerstein de Jérusalem qui a su changer la vie de milliers d’enfants qu’on disait perdus et qui ont pu grandir et s'épanouir au maximum de leurs capacités, bien au delà de l'apparence.

La maman de Baptiste y a cru de toute son âme et Baptiste a pu prendre la vague de sa destinée!

                                                  

       

                  Emmauelle WION :  Julie la mère de l'enfant                  

 

 

 

Notre volonté de réaliser un long métrage de fiction peut paraitre très ambitieux. Pourtant, suite à des conférences organisées à Biarritz pour présenter notre projet, il y a eu un vrai mouvement d'enthousiasme pour soutenir le film : deux concerts caritatifs ont été organisés pour commencer à lever des fonds. Les soutiens se sont multipliés avec une formidable énergie d'entraide et de solidarité de la part de ces personnes touchées par le propos. Nous avons travaillé avec une magnifique équipe artistique et technique , de très grands talents, tous profondément investis dans ce projet. Grâce à la générosité de donateurs privés et l'invetissement extraordinaire de nos techniciens et acteurs, nous avons réussi l'impossible et nous avons déjà tourné 80% du film !

Mais il nous reste des séquences très importantes qui doivent être tournées en Israël et à San Diego. Et puis le montage et la post-production pour finaliser le film.

Alors pour que ce film puisse voir le jour hésitez pas à nous soutenir à votre tour !

Nous comptons sur votre aide !   

                                                          André NERMAN et Ludivine BELLECAVE ( scripte)

                                 

                                                                  

Pour nos amis anglophones

Thanks to Tara Berger for this synopsis.

 

WELCOME TO ICELAND


Julie Carrère lives in Biarritz, a seaside town on France’s Basque coast. Often referred to as “Little California,” Biarritz is known as the surfing capital of Europe.

Julie lives in her seaside home with her husband Philippe and her two children Lou and Baptiste. Together they are raising Julie’s sixteen-year-old son Lou from a previous marriage and their five-year-old son Baptiste.

Their youngest son, Baptiste, has severe neurological problems. He started walking very late and, at five years old, still doesn’t speak. Julie and Philippe are having a difficult time, and their marriage is falling apart due to the stresses of raising a child with whom they cannot normally communicate and their hectic schedules.

Philippe is a consultant for a big firm. He keeps late hours, and they get later every day. He struggles daily and doesn’t dare to face the situation they are in. Julie is a high school art teacher. She struggles to keep up with going from her classes to Baptiste’s school, between all the different places where Baptiste goes for therapy and medical appointments. There doesn’t seem to be enough time.

While Baptiste and his family struggle with daily communication and activities, it is clear to everyone that one of his greatest joys is to go to the beach. And on one particular day, Julie and Baptiste meet Thomas Becker (Tom), a lone surfer living in a van parked in front of the beach.

Baptiste seems to take to Tom, and their relationship develops into a friendship. After a few days, Tom teaches Baptiste how to read the waves and the basics of surfing. Baptiste loves the waves. While awkward in the water, he is not afraid of it. He feels good in the open water.

After learning of Philippe’s infidelity, Julie and Philippe break up, and he moves out. She now faces the challenges of raising Baptiste alone. She fights against cruel, pessimistic medical experts and the community of friends and loved ones that encourage her to put her son in an institution for mentally disabled children.

Finally, giving up hope, she decides to accept her son’s disability and registers Baptiste in an institution for mentally disabled children. Only Tom strongly disagrees with her and urges her to change her mind as he is convinced that Baptiste is an intelligent child and can overcome his challenges and disability.

Julie travels to Israel where she enrolls her son in a specialty Center ( Feurestein Institute). Baptiste displays unexpected skills. But upon her return to Biarritz, she is still faced with doubts from medical experts and her family and friends.

Because of a misunderstanding, she had not heard from Tom, who had moved back to California. She finds herself desperate for help and calls him. She makes the decision to leave France with Baptiste and moves to California, where Tom is a professor at the University of San Diego.

It is there, in San Diego, that Baptiste; with the ocean’s energy, surfing, and new therapeutic methods, will thrive and overcome challenges and adversity beyond all expectations.

 

A quoi sert l'argent collecté

Le film étant éligible au mécénat, les dons sont déductibles de vos impôts, à hauteur de 66% pour les particuliers, 60% pour les entreprises. A titre d'exemple, un don de 100e coûtera en réalité 34e à un particulier, 40e à une entreprise. 

Transport/ Voyages 

Pour aller tourner en Israël et aux USA, il faut payer les billets d'avion et la location d'une ou deux voitures pour l'équipe.

Hébergement/ Frais

Sur place, il faut trouver des hébergemennts et défrayer l'équipe pour tous les repas.

Matériel technique

Nous voyageons avec une équipe réduite et juste une caméra, il faut louer sur place du matériel pour le son et la lumière.

Montage / Post production

Le montage est une étape cruciale de la fabrication du film et c'est un processus très long et coûteux !


Objectif de collecte

30 000,00 €

Montant Global

47 600,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Transports/Voyages

Transports/Voyages 9 200,00 €
SOUS TOTAL 9 200,00 €

Hébergements/ Frais

Hébergement/ Frais 7 600,00 €
SOUS TOTAL 7 600,00 €

Montage/ Post production

Montage/ Post production 20 200,00 €
SOUS TOTAL 20 200,00 €

Matériel technique

Matériel technique 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Salaires/Charges

Salaires/US /Israël 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Frais régie

Frais régie 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

costumes/maquillages

Costumes/maquillage 600,00 €
SOUS TOTAL 600,00 €

Prises de vues aquatiques

Prises de vue aquatique 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

TOTAL

TOTAL 47 600,00 €

Recettes

Désignation Montant

Caravague

Caravague 7 600,00 €
SOUS TOTAL 7 600,00 €

Autres apports

Autres apports 10 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 30 000,00 €

TOTAL

TOTAL 47 600,00 €

Contreparties

Une affiche

pour 20,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour 20€ vous recevrez une affiche du film et un grand merci !

Une affiche et 10 photos de plateau

pour 40,00 € et +

8 ARTINAUTES

Pour 40€ vous avez une affiche et vous recevez par email 10 photos de plateau !

Ce qui précède et une invitation pour une avant-première !

pour 100,00 € et +

12 ARTINAUTES

Pour 100€ vous recevez une invitation pour une avant-première, plus ce qui précède !

(Une participation de 100€ revient à 34€ après déduction fiscale)

Une photo avec l'équipe de tournage le jour de l'avant-première , plus tout ce qui précède !

pour 200,00 € et +

5 ARTINAUTES

Pour 200€ vous aurez une photo avec l'équipe du tournage le jour de l'avant-première , plus tout ce qui précède !

Invitation à la fête de fin de tournage ! Plus tout le reste...

pour 500,00 € et +

3 ARTINAUTES

Pour 500€ nous vous invitons à la fête de fin de tournage ! Plus tout ce qui précède...

(Frais de déplacement non inclus)

Votre nom au générique plus tout ce qui précède !

pour 1 000,00 € et +

2 ARTINAUTES

Pour 1000€ vous aurez votre nom au générique, plus tout le reste !

(Une participation de 1 000 € revient à 340 € après déduction fiscale)

Vous pouvez assister à un jour de tournage, plus tout ce qui précède..

pour 1 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour 2000€, vous pouvez assister à un jour de tournage, plus tout ce qui précède !

(Frais de déplacement non inclus)

Pour 2000€, vous pouvez assister à un jour de tournage, plus tout ce qui précède !

pour 2 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour 200€ vous pourrez participer au tournage en tant que figurant, vous recevrez un dvd dédicacé, plus tout le reste !

(Frais de déplacement non inclus)

Tout ce qui précède, des invitations pour tous les évènements concernant le film, et notre gratitude éternelle !

pour 10 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour 10000 € ou plus vous aurez tout ce qui précède, et des invitations pour vous et vos proches pour tous les évènements concernant le film: avant-premières, Festivals, etc...et notre gratitude éternelle !!

(Une participation de 10 000 € revient à 3400 € après déduction fiscale)

(Frais de déplacement non inclus)