Mécénat

J.C.
AVIGNON 2019

Par: proarti

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| DIFFUSION

16 062,00 €

15 002,00 € demandés

123
Soutiennent
1
Recommandent
0
Suivent
107%

Présentation du projet

J.C.

J.C. est un personnage inspiré de la figure de Jean-Claude Van Damme.

J.C. est tiraillé entre le rêve de sauver le monde et celui de devenir star de cinéma.

J.C. ne comprend pas pourquoi nous détruisons notre planète.

J.C. se demande pourquoi sa mère prend autant de place dans sa vie.

J.C. essaie de comprendre ce qu’est l’argent et la façon dont le système monétaire façonne nos émotions collectives.

J.C. pense que nous devons changer de mythes.

///////////////////

bla

bla

L’ENJEU?

Emmener notre projet au Théâtre du Train Bleu, au Festival OFF d’Avignon, du 4 au 24 juillet 2019. Etre vu par plus d’une centaine de programmateurs qui pourront décider de nous faire jouer dans leurs salles en 2020.

La version démo de 25 minutes a été sélectionnée au XS Festival au Théâtre National de Bruxelles, la version longue se jouera en avril au Centre Dramatique National de Lorient et à Bruxelles. Pour J.C. ça commence à chauffer. Avignon, c’est la possibilité de s’envoler.

blea

bla

bla

bla

Seul sur scène, sans décor, avec ses mots et son corps, J.C. nous fait voyager de paysages en pensées, de Jésus à Picsou, de figures en images, de souvenirs millénaires en lieux communs. C’est une performance dans laquelle le spectateur est pris par la main par un acteur qui jongle avec le présent, pour un voyage jusqu’aux profondeurs de nos âmes, là où l’absurde ose se mêler à la raison et où le rire nous sauve de notre terreur.

blab

bla b

blab

bla b

bla b

"Évoluant dans un carré de lumière projeté au sol, duquel il ne sort jamais, il est sur un ring. Comme Van Damme, il envoie des uppercuts réflexifs

Sophie Puig - Revue Mouvemment - 12 Avril 2017

"Le spectacle est comme une bouffée d'air frais, drôle et humaine, qui nous questionne sur nos propres contradictions, un spectacle qui donne envie de discuter de questions fondamentales."

Lena, chargée des relations avec le public , Théâtre de Lorient

"J’ai ressenti la formidable énergie du personnage et sa grande confiance en lui.

Malgré des doutes et des questionnements incessants, il ne vacille pas, il sait ce qu’il veut .

Il veut penser le monde pour régler les problèmes de l’humanité.

On le voit penser en mouvement. comme un conférencier hyperactif et passionnant.

Derrière une certaine naïveté, cet acteur de films d’action restitue avec une éloquence burlesque les vérités fondamentales de notre nature humaine, forte et fragile.

Douglas est un comédien très attachant qui incarne un J.C. doux, dur et dingue."

Pierrick, régisseur plateau, Théâtre de Lorient

"Le souvenir que j’en ai eu: drôle, percutant, sensible, performatif. Tu ressors de là… AWARE évidemment "

Jean Philippe, directeur technique adjoint, Théâtre de Lorient


Mise en scène JULIETTE NAVIS Avec DOUGLAS GRAUWELS Création lumière ARNAUD TROALIC Ecriture du corps ELIK NIV Ecriture JULIETTE NAVIS et DOUGLAS GRAUWELS d’après Au coeur de la Monnaie de BERNARD LIETAER Regard extérieur PIERRE DEVERINES Production REGEN MENSEN Coproduction LE PETIT BUREAU, THÉÂTRE DE VANVES, LE THÉÂTRE DE LORIENT, OOOWRD asbl Avec le soutien de Le CENTQUATRE, AKTÉ, LE CARREAU DU TEMPLE, THÉÂTRE PARIS VILLETTE



A quoi sert l'argent collecté

Vos dons nous permettront de jouer J.C. au Festival OFF d'AVIGNON 2019

 


Montant de l'appel à dons

15 002,00 €

Montant Global

29 691,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Rémunérations

Réserve technique 810,00 €
Chargée de diffusion 3 240,00 €
Salaire Mise en scène 1 569,00 €
Salaire Comédien 1 569,00 €
Salaire Régisseur plateau 1 569,00 €
SOUS TOTAL 8 757,00 €

Communication

Frais de régie 100,00 €
Affiches 400,00 €
Teaser 200,00 €
SOUS TOTAL 700,00 €

Location de Salle et frais techniques

Frais de billetterie 864,00 €
Location de salle 11 400,00 €
SOUS TOTAL 12 264,00 €

Frais d'approche

Défraiements repas 3 000,00 €
Transport décor 240,00 €
Vélos 80,00 €
Hébergement 3 800,00 €
Transport personnes 450,00 €
SOUS TOTAL 7 570,00 €

Frais administratifs

Comptable 250,00 €
Assurance 150,00 €
SOUS TOTAL 400,00 €

TOTAL

TOTAL 29 691,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes sur billetterie

Billetterie Théâtre du Train Bleu 7 289,00 €
SOUS TOTAL 7 289,00 €

Apports

Fonds propres 7 400,00 €
SOUS TOTAL 7 400,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 15 002,00 €

TOTAL

TOTAL 29 691,00 €

L'ORIGINE DE LA PENSÉE

Nous avons construit la pensée de notre personnage J.C. en nous appuyant sur les écrits de Bernard Lietaer, économiste belge, et plus particulièrement sur son ouvrage Au coeur de la monnaie. Dans ce livre, l’auteur articule une analyse de l’évolution de notre monnaie avec la théorie des archétypes jungiens et de l’inconscient collectif. Il démontre que le refoulement de l’archétype de la Déesse Mère et la répression du féminin sont à l’origine de notre rapport à l’argent, de notre peur de manquer et de notre besoin d’accumuler. Il y a quelque chose qu’on pourrait considérer de « farfelu » dans la proposition de B. Lietaer. C’est une pensée qu’on peut imaginer « vandammienne ».

Bernard Lietaer est un économiste et universitaire belge né le 7 février 1942 à Menin en Belgique et mort le 4 février 2019 en Allemagne. Professeur à l'université de Berkeley, ancien haut fonctionnaire de la Banque nationale de Belgique, cofondateur de l'Euro, membre du club de Rome, Bernard Lietaer est spécialiste des questions monétaires internationales. Il est un des défenseurs les plus connus des monnaies complémentaires, et en particulier régionales. Il est persuadé qu’elles prendront une place de plus en plus importante par rapport aux monnaies officielles.

...

L'IDOLE

La figure de Jean-Claude Van Damme nous permet de construire un mode de parole proche de la folie autour d’une problématique économique indigeste. C’est par lui que je cherche la théâtralité du spectacle, la poétisation d’un sujet âpre. JCVD nous fait rire, il utilise des chemins de pensée improbables et surprenants. Il représente les contradictions qui nous habitent : vouloir vivre dans un monde meilleur tout en préservant son confort, aider le plus faible en restant le plus fort, parler de l’amour d’autrui en glorifiant la violence et le déploiement de la force physique. Il s’est hissé par ses propres moyens, avec la force de sa volonté et de sa persévérance, sur le piédestal de la gloire. Il a choisi de sculpter son corps en celui d’un héros invincible, qui défie la mort, film après film, qui lui résiste avec une violence pleine de grâce. De la même manière, notre personnage J.C. est en prise avec ses contradictions dans une bataille fratricide contre son propre double. Désespéré par l’état du monde, il veut sauver l’humanité et dans le même temps, il « fight » un désir de reconnaissance inépuisable qu’il cristallise sur le besoin d’être aimé par sa mère, le besoin de lui plaire au-delà de tout.

...

LA DÉESSE MÈRE

Les expressions Déesse mère ou Grande Déesse font référence à divers cultes qui ont été rendus à une « Mère universelle » du Paléolithique (il y a 3 millions d’années) jusqu’à environ 2800 ans av JC. Ce sont des cultes dans lesquels la femme tenait une grande place et revêtait une dimension sacrée. Ils consistaient essentiellement en une vénération de la Terre, de la fertilité et de la fécondité. La Terre y est vue comme le corps de la Grande Mère où l’on ensevelit les morts en position fœtale pour qu’ils renaissent vers une nouvelle vie. Ce symbolisme de la terre, matrice des renaissances, est profondément différent de la pratique de l’enterrement que nous connaissons aujourd’hui, dans un système où la terre est assimilée à la poussière : « Tu n’es que poussière et tu retourneras à la poussière. »

Le culte de la Déesse est étayé sur le respect de la Nature. La grande prêtresse gère l’économie, les affaires de la cité, entourée d’un conseil d’anciens. La répartition des tâches entre les hommes et les femmes semble harmonieuse est exempte de notion dominant/dominée et les rapports entre les êtres sont non hiérarchiques.

Gilgamesh est l’un des premiers héros qui va ensevelir la culture de la Déesse car il amène avec lui les valeurs de l’homme conquérant et guerrier. Son époque se situe vers -2800 avant notre ère, à l’Âge du Bronze. Après cette date, le culte de la Déesse ne s’est pas arrêté partout, mais cette période signe les débuts de l’ensevelissement de la Déesse.

...

LA PLACE DE LA PAROLE

Inspirée par la notion de fabulation spéculative proposée par Donna Haraway - la nécessité dans l’art de trouver de nouvelles manières de raconter, de faire bégayer le réel, de fabriquer des personnages, des mythes, de faire émerger de nouveaux mondes reliés qui nous déconcertent - je cherche une forme qui ne soit pas construite de façon logique ou linéaire. J’essaie de faire en sorte que notre cerveau ne comprenne pas immédiatement l’intention des mots du personnage en présence. Je cherche à flouter les bords pour atteindre un niveau plus primaire et sensitif de notre faculté de compréhension, pour déjouer ce cerveau qui cherche désespérément à s’arranger avec la réalité pour pouvoir survivre.

Philosophe et primatologue américaine, Donna Haraway mène bataille depuis les années 1970 contre l’hégémonie de la vision masculine sur la nature et la science. Ses travaux, qui appellent à saisir les possibilités d’émancipation offertes par les technosciences, ont largement inspiré les mouvements cyberféministes.

...


" Nous avons tous l’illusion qu’il n’y a qu’un seul acteur dans notre vie, notre Ego. En fait nos émotions et nos actes sont influencés, parfois même déterminés, par notre Inconscient Individuel ainsi que notre Inconscient Collectif, tous deux peuplés d’archétypes. C’est de ce monde que la monnaie tire son pouvoir. La monnaie est un des attributs de la Déesse Mère, source d’abondance et de toute vie. Or toutes les civilisations patriarcales de l’histoire (Sumer, Babylone, Grèce, Rome et nous depuis la Renaissance), ont en commun d’avoir réprimé cet archétype, et d’avoir imposé un monopole monétaire. En contraste, les sociétés matrifocales (l’Egypte dynastique, le Moyen-Âge Central, la Dynastie Tang en Chine) ont chaque fois encouragé une écologie monétaire, c.à.d. plusieurs types de monnaie circulant en parallèle."

Extrait de "Au coeur de la monnaie : Systèmes monétaires, inconscient collectif, archétypes et tabous"

Bernard Lietaer

.

«Tu crois que ta mère c’est tout... Mais y’a pas que ta mère. Y’a ta mère, et la mère de ta mère, la mère de la mère de ta mère... en fait y’a un relais, comme une course à relais, de l’amour originel.. et tout au bout, y a la Terre Mère. Et nous, on est européen. On cherche nos origines... Où est-ce qu’elles sont nos orignines?.. Visite guidée! C’est peut-être par là, allez hop... Et on est carthésien, on aime bien les cartes... Et on cherche... On crée des grandes lunettes, on regarde loin, loin, loin... On regarde vers le big bang et on se dit que c’est de là qu’on vient... Mais tourne ta lunette! Tes origines tu marches dessus! T’as tes pieds sur la Terre, et tu vois même plus la Terre. »

Extrait du spectacle - J.C. Alias Douglas Grauwels

.

«Le verbe emprunte au coaching et au champ lexical du développement personnel, accompagné d’un corps tout en justesse. Tantôt machine à bruitage, tantôt outil de démonstration, il explore l’infiniment petit et l’infiniment grand de ses capacités. Accompagnateur d’une pensée brute, il est mobilisé d’une façon tout aussi brute. Il s’étire, se montre et fournit peu d’efforts, entre stagnation et démonstration. Et pour coller à cette forme d’écriture en plateau et à J.C., son personnage, le danseur porte un jogging et des chaussures fluos. Évoluant dans un carré de lumière projeté au sol, duquel il ne sort jamais, il est sur un ring. Comme Van Damme, il envoie des uppercuts réflexifs.»

Article sur J.C./ Revue Mouvement - 12 Avril 2017 - Sophie Puig

Contreparties

BONNE BASE

pour 21,00 € et +

39 ARTINAUTES

- 1 place le 3 mai à la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles. Soyez le premier à découvrir le spectacle ! (vous serez contacté par mail pour le choix de la date)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 7,14 € (- 66%)

- Personne morale : 8,4 € (- 60%)

Pour les donateurs Belges, pas de réduction fiscale pour les dons inférieurs à 40€

EFFET D'ENTRAINEMENT

pour 30,00 € et +

11 ARTINAUTES

- 1 place le 3 mai à la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles.

- 1 poster J.C. édition Collector.

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 10,2€ (- 66%)

- Personne morale : 12€ (- 60%)

Pour les donateurs Belges, pas de réduction fiscale pour les dons inférieurs à 40€

COACHING

pour 50,00 € et +

11 ARTINAUTES

- 1 placele 3 mai à la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles.

- 1 poster J.C. édition Collector.

- 4 bières artisanales spéciales J.C., brassées par son frère Glenn.

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 17€ (- 66%)

- Personne morale : 20€ (- 60%)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Belges :

- Particulier : 27,5€ (- 45%)

MAIN FORTE

pour 70,00 € et +

4 ARTINAUTES

- 1 place le 3 maià la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles.

- 1 poster J.C. édition Collector.

- 4 bières artisanales spéciales J.C., brassées par son frère Glenn.

- 1 gourde (kill the bouteilles en plastic) édition limitée J.C.

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 23,8€ (- 66%)

- Personne morale : 28€ (- 60%)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Belges :

- Particulier : 38,5€ (- 45%)

COUP DE PISTON

pour 100,00 € et +

11 ARTINAUTES

- 1 place le 3 mai à la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles.

- 1 poster J.C. édition Collector.

- 4 bières artisanales spéciales J.C., brassées par son frère Glenn.

- 1 gourde (kill the bouteilles en plastic) édition limitée J.C.

- 1 ticket de tombola pour 2 nuits dans un magnifique appartement au coeur de Paris.

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 34€ (- 66%)

- Personne morale : 40€ (- 60%)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Belges :

- Particulier : 55€ (- 45%)

GROS LEVIER

pour 200,00 € et +

5 ARTINAUTES

- 1 placele 3 mai à la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles.

- 1 poster J.C. édition Collector.

- SIX bières artisanales spéciales J.C., brassées par son frère Glenn.

- 1 gourde (kill the bouteilles en plastic) édition limitée J.C.

- DEUX tickets de tombola pour 2 nuits dans un magnifique appartement au coeur de Paris.

- 2 places pour J.C. à Avignon.

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 68€ (- 66%)

- Personne morale : 80€ (- 60%)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Belges :

- Particulier : 110 € (- 45%)

CHAMPION DU MONDE

pour 500,00 € et +

4 ARTINAUTES

- DEUX places le 3 maià la soirée avant-première de J.C. à Bruxelles.

- 1 poster J.C. édition Collector.

- HUIT bières artisanales spéciales J.C., brassées par son frère Glenn.

- 1nuitdans un magnifique appartement au coeur de Paris pour 2 ou 4 personnes (1 chambre avec lit double +1 chambre d'appoint disponible)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 170 € (- 66%)

- Personne morale : 200 € (- 60%)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Belges :

- Particulier : 275€ (- 45%)

MECENE

pour 1 000,00 € et +

2 ARTINAUTES

- Félicitations,vous devenez mécène officiel du spectacle ! Votre nom ou celui de votre entreprise figure parmi les partenaires. (jetez tout de suite un coup d’oeil sur la défiscalisation)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Français :

- Particulier : 340€ (- 66%)

- Personne morale : 400€ (- 60%)

Valeur après réduction fiscale pour les donateurs Belges :

- Particulier : 550€ (- 45%)