Mécénat

Il le faut !
Commande d'une oeuvre de musique contemporaine

Collecte Réussie


| MUSIQUE
| Saint-Mandé
| PRODUCTION

10 435,00 €

10 000,00 € demandés

51
Soutiennent
2
Recommandent
2
Suivent
104%

Présentation du projet

MOINS D'UNE MINUTE A FINANCER !

La SACEM complétera la collecte lorsqu'on aura atteint 7 500 €

En septembre 2015, l’Orchestre Idomeneo réalise la création mondiale du Te Deum de Richard Dubugnon. C’est à l’issue de cette collaboration que Debora Waldman, chef de l’orchestre, lui propose de composer une pièce (Caprice IV - Es muss sein ! - Il le faut !), ayant comme source d’inspiration la 7ème symphonie de Beethoven, pour ouvrir le concert nommé « Apothéose de la danse ».

La création mondiale est prévue en novembre 2017.

Nous avons besoin de votre soutien pour financer le travail de composition de l’œuvre.

1 000 € = 1 minute de musique

Bonne nouvelle : la SACEM croit en ce projet et le soutien à vos côtés !


Apothéose de la danse

L'oeuvre Caprice IV - Es muss sein ! (Il le faut !) sera jouée en ouverture du concert « Apothéose de la danse » par un orchestre d'une quarantaine de musiciens. Il sera suivi par le concerto pour violon de Mendelsohn et, en deuxième partie, la 7ème symphonie de Beethoven qui a servi d'inspiration à l'ouverture.

Le concerto pour violon de Felix Mendelssohn est considéré comme l’apothéose de son écriture concertante. Son orchestration est d’une personnalité unique au compositeur. Les différents timbres élaborés à l’orchestre accompagnent et dialoguent avec le soliste dans une fraiche poésie.

« Apothéose de la danse » : ainsi surnommait R. Wagner la 7ème symphonie de Beethoven. Cette symphonie est un hommage au rythme. Avec le génie de Beethoven, le rythme devient sensation physique, jusqu’à atteindre au 4ème mouvement un enivrant mouvement giratoire.


Conversation entre compositeur et chef d'orchestre


L'orchestre Idomeneo

J’ai eu le souci de réunir autour de moi tout un groupe de musiciens « bilingues », pouvant jouer sur tout type d’instrument. Curieux, ouverts d’esprit, capables de s’adapter en fonction des projets, des répertoires et de l’acoustique des salles. Cette double culture devient ainsi une richesse et évite toute routine.

Debora Waldman

Parallèlement à sa carrière de chef invité, Debora Walmdan a crée l’Orchestre Idomeneo. Tout en respectant les grandes traditions, sa démarche est de revisiter le répertoire classique et romantique avec fraîcheur, vitalité, enthousiasme, en gardant comme fil rouge l’exigence artistique.

Pour mieux nous connaitre :


Le calendrier

  • Janvier 2017 – Septembre 2017 : Composition de l’œuvre
  • A partir du 10 novembre : répétitions
  • novembre 2017 : Création mondiale de l’œuvre
  • Novembre – décembre 2017 : tournée du concert en Ile de France.


Pour tout renseignement sur ce projet et les activités de l'orchestre Idomeneo, vous pouvez nous joindre par mail : contact@orchestreidomeneo.com.



FAQ

Le reçu fiscal sera envoyé à la fin de la collecte, si celle-ci a réussi. Les contreparties seront livrées à partir de novembre 2017. Nous reviendrons vers vous pour les invitations aux répétitions et aux concerts.

Vous serez remboursés de vos dons.

Nous serons très déçus, mais nous allons chercher à financer la commande via d'autres types de mécénat (appel à projet de fondations, mécénat d'entreprise..).

A quoi sert l'argent collecté

L’argent collecté sert à financer la commande de l’œuvre : 1 000 € = 1 minute de musique créée !

Si le montant de la collecte est dépassé, le surplus sera utilisé pour contribuer aux financements des répétitions (3h de répétition pour un orchestre d'une quarantaine de musiciens coutent environ 4 000 €).


Montant de l'appel à dons

10 000,00 €

Montant Global

80 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Frais divers

Frais divers 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Frais crowdfunding

Contreparties & commission 800,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

Communication

Total 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Production, administration, diffusion

Total 3 500,00 €
SOUS TOTAL 3 500,00 €

Édition

Edition partitions 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Commande œuvre

Commande 10 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

Personnel technique et matériel

Personnel technique et matériel 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Rémunération et charges artistiques

Apothéose de la danse (création + 3 dates) : 40 musiciens, 1 soliste, 1 chef 60 000,00 €
Actions de médiation 700,00 €
SOUS TOTAL 60 700,00 €

TOTAL

TOTAL 80 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Mécénat

Autre mécénat 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Sociétés civiles

SPEDIDAM & ADAMI 15 000,00 €
SOUS TOTAL 15 000,00 €

Subventions

Subventions 8 000,00 €
SOUS TOTAL 8 000,00 €

Vente concerts

Vente concerts 42 000,00 €
SOUS TOTAL 42 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 10 000,00 €

TOTAL

TOTAL 80 000,00 €

Note d'intention du compositeur

L'idée de composer une série de caprices pour orchestre m'est venue lorsque plusieurs orchestres m'ont passé commande pour des œuvres courtes "d'environ dix minutes" pour débuter un concert. Soucieux de regrouper ces compositions en une seule œuvre, j'ai songé à créer un livre de "caprices" pour orchestre où je pousse la virtuosité instrumentale au maximum ainsi que celle du chef d'orchestre. Peut-être qu'un jour j'en regrouperai autant qu'il y a de caprices de Paganini ? En tout cas, pour chaque caprice j'opte pour une forme différente et une orchestration variée, allant de l'orchestre mozartien au gros orchestre post-romantique.

Le Caprice I a été composé pour le Philharmonia Orchestra et son chef Esa-Pekka Salonen et fut créé en tournée en Suisse en automne 2015. Le Caprice II "ouverture à la française" fut écrit pour et créé par Paavo Järvi et l'Orchestre de Paris au printemps 2016 à la Philharmonie de Paris et le Caprice III "Romain" est prévu pour l'Accademia di Santa Cecilia à Rome et son chef Antonio Pappano, pour une tournée européenne au printemps 2017.

Le Caprice IV Es muss sein ! qui sera composé pour l’orchestre Idomeneo et sa chef Debora Waldman, aura pour thème la figure emblématique de Ludwig van Beethoven, avec des références discrètes à sa musique symphonique.

Richard Dubugnon


Es muss sein !

Un certain Monsieur Dembscher devait cinquante forint à Beethoven, et le compositeur, éternellement sans le sou, vint les lui réclamer. “ Muss es sein ? le faut-il ?” soupira le pauvre M. Dembscher, et Beethoven répliqua avec un rire gaillard : “Es muss sein ! il le faut !”, puis inscrivit ces mots avec leur mélodie dans son calepin et composa sur ce motif réaliste une petite pièce pour quatre voix.

Le même motif devint un an plus tard le noyau du quatrième mouvement du dernier quatuor opus 135. Beethoven ne pensait plus du tout à la bourse de Dembscher. Les mots “Es muss sein !” prenaient pour lui une tonalité de plus en plus solennelle, comme si le Destin en personne les avait proférés. “Es muss sein !” n’était plus du tout une plaisanterie, mais une décision gravement pesée.

Suivez l'actualité du projet !

  • Merci à ClassiqueNews !

    Merci à ClassiqueNews pour cet article !

Contreparties

Merci !

pour 10,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un grand merci ! Nous vous citerons en tant que donateurs sur nos supports de communication (page Facebook et site internet)

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 3,40 euros.

Le programme de salle

pour 25,00 € et +

4 ARTINAUTES

Un grand merci ! Nous vous citerons en tant que donateurs sur nos supports de communication (page Facebook et site internet)

Vous recevrez un programme de salle dédicacé par l'équipe

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 8,50 euros.

Invitation à une répétition

pour 50,00 € et +

6 ARTINAUTES

Un grand merci ! Nous vous citerons en tant que donateurs sur nos supports de communication (page Facebook et site internet)

Nous vous inviterons à une séance de répétition suivi d'une rencontre avec l'orchestre.

Vous recevrez une photo dédicacée de l'équipe.

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 17 euros.

Un CD de Richard

pour 100,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un grand merci ! Nous vous citerons en tant que donateurs sur nos supports de communication (page Facebook et site internet)

Nous vous inviterons à une séance de répétition suivi d'une rencontre avec l'orchestre.

Vous recevrez un CD dédicacé par le compositeur Richard Dubugnon

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 34 euros.

Une ligne musicale

pour 150,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un grand merci ! Nous vous citerons en tant que donateurs sur nos supports de communication (page Facebook et site internet)

Nous vous inviterons à une séance de répétition suivi d'une rencontre avec l'orchestre.

Vous recevrez un autographe personnalisé du compositeur Richard Dubugnon avec une ligne musicale

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 51 euros.

Invitation à la première

pour 300,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci ! Nous vous citerons en tant que donateurs sur nos supports de communication (page Facebook et site internet)

Vous recevrez un autographe personnalisé du compositeur Richard Dubugnon avec une ligne musicale

Nous vous inviterons avec une personne de votre choix à la première représentation de l'œuvre le 17novembre 2017 au théâtre Claude Debussy de Maisons-Alfort (94).

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 102 euros.

Spécial entreprises - Répétition et rencontre

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre logo sur nos supports de communication.

Nous invitons 10 personnes (collaborateurs ou clients) à une répétition de l'orchestre, suivi par un temps d'échange avec le chef.

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 200 euros.

Spécial entreprises - Concert

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre logo sur nos supports de communication.

Nous invitons 5 personnes (collaborateurs ou clients) à la prémière le 17novembre 2017 à Maisons-Alfort, précédée par une présentation du concert.

Après réduction fiscale, ce don ne vous coûte que 400 euros.