Faut-il séparer l'homme de l'artiste?

Compagnie Y. Conception: Etienne Gaudillère et Giulia Foïs. Festival 2024 au Théâtre des Carmes.
ARTS DE LA SCÈNE
DIFFUSION
CRÉATION ÉMERGENTE,
EDUCATION,
FEMINISME

Présentation du projet

 

UNE AVENTURE THÉÂTRALE ORIGINALE ...

"Faut-il séparer l'homme de l'artiste" est né en janvier 2022 de la rencontre du metteur en scène Etienne Gaudillère et de la journaliste Giulia Foïs, spécialiste des questions de genre et de féminisme. 

À l'origine, le théâtre du Point du Jour, à Lyon, propose à des binômes metteur.e en scène/journaliste de s'emparer d'une question d'actualité et d'en faire un spectacle/performance le temps de deux soirées. Lorsqu'il propose au metteur en scène Etienne Gaudillère un tel projet, nous sommes en février 2020 et Roman Polanski vient de recevoir le César du meilleur réalisateur. Etienne Gaudillère propose donc à Giulia Foïs de s'emparer de cette question médiatique pour la "mettre en pièce" sur scène. Les comédien.es Marion Aeschlimann et Jean-Philippe Salério rejoignent le projet. 

                                                                      

 

...NÉE D'UNE QUESTION D'ACTUALITÉ...

« Tu es comédien·ne, tu rêves de faire du cinéma, tu galères un peu, et un jour, tu reçois une proposition pour le rôle de tes rêves. Le réalisateur, c’est Roman Polanski. Tu fais quoi ? » Alors que #MeToo libère des milliers de témoignages et que les artistes tombent sous les accusations d’agression sexuelle, que faire de cette question :  Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres de Marilyn Manson, de Jean-Claude Brisseau, de Jan Fabre ou de Claude Lévêque ?
Le metteur en scène Étienne Gaudillère, fidèle à son exploration de la scène médiatique et cinématographique, et la journaliste Giulia Foïs, productrice de l’émission féministe En Marge sur France Inter, autrice du récit autobiographique Je suis une sur deux, confrontent ces polémiques. 

En touchant à la sphère intime autant que la sphère publique, cette création s’impose comme un laboratoire artistique et médiatique qui redessine les contours de notre histoire de l’art délogeant les « grands hommes » de leur piédestal. 

                                                            

 

... ET AU DESTIN INATTENDU

Si le projet ne devait à l'origine ne jouer que deux fois, l'accueil public et professionnel en décide autrement. Entre janvier 2022 et juillet 2024, ce sont en effet 25 représentations qui auront lieu, au Théâtre de la Croix Rousse (Lyon), théâtre Paris-Villette, théâtre Sorano (Toulouse), au CDN Olympia de Tours, etc...

En janvier 2024, "Faut-il séparer l'homme de l'artiste?" est programmé au Théâtre des Carmes-André Benedetto – théâtre historique du Festival OFF, du 5 au 21 juillet 2024. Déjà présente au Festival In d'Avignon en 2018 avec Pale Blue Dot, une histoire de WikiLeaks, La Compagnie Y a décidé de s'engager à nouveau dans l'aventure avignonnaise. 

Avignon est une force de visibilité et de diffusion importante pour les spectacles et la vie des compagnies théâtrales. L'aventure nous parait d'autant plus pertinente que l'actualité récente (avec notamment l'affaire Gérard Depardieu) vient confirmer la nécessité de montrer le spectacle au plus grand nombre, pour donner des clefs de réflexion à chacun.e, dans une actualité toujours aussi percutante.

 

PRESSE

Un dispositif simple et original qui réconcilie habilement le théâtre et l’éducation populaire.

Sceneweb

En touchant à la sphère intime autant que la sphère publique, cette création s’impose comme un laboratoire artistique et médiatique. Un débat d’un nouveau genre, apaisé et fondé, dont on aurait sans doute besoin plus souvent.

La Croix

Le projet confronte les regards d’un metteur en scène et d’une journaliste féministe sur les réactions aux agressions sexuelles dans le secteur culturel.

Le Monde

Journalisme et théâtre fusionnent pour questionner les violences sexuelles.

Causette

 

 

 

A quoi sert l'argent collecté

En soutenant notre projet, vous participerez à différents postes de dépenses : 

  • les salaires de l'équipe artistique, technique et administrative
  • les frais d'hébergement, de transports, de repas
  • les frais de communication (affiches, flyers...etc)
  • les droits divers du spectacle  (droits d'auteurs, musicaux...etc)

En terme de recettes, nous nous appuyons principalement sur :

  • La billeterie du théâtre des Carmes, en co-réalisation
  • le mécénat 
  • les fonds propres de la Compagnie 
  • Les aides diverses (fonpeps...)

 

 


Objectif de collecte

15 000,00 €

Montant Global

38 200,00 €

Dépenses

Désignation Montant

SALAIRES

Forfait diffusion 1 500,00 €
Tractage 1 100,00 €
Salaire artistique + technique 18 500,00 €
SOUS TOTAL 21 100,00 €

COMMUNICATION

Flyers, affiches, inscription OFF 2 100,00 €
Frais gestion Proarti 1 100,00 €
SOUS TOTAL 3 200,00 €

FRAIS ANNEXES

Logement et repas 10 500,00 €
Droits divers (SACD, Sacem...) 1 100,00 €
Transports 2 300,00 €
SOUS TOTAL 13 900,00 €

TOTAL

TOTAL 38 200,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes

Recette billeterie 10 000,00 €
Fonpeps 6 200,00 €
SOUS TOTAL 16 200,00 €

Dons & mécénat

Autre mécénat 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Autres

Fond propres compagnie 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 15 000,00 €

TOTAL

TOTAL 38 200,00 €

Contreparties

Marronnier

pour 10,00 € et +

12 ARTINAUTES

288 DISPONIBLES

Merci ! La Compagnie Y vous envoie un marque page avec une citation qui claque tirée du spectacle.

Faits divers

pour 30,00 € et +

7 ARTINAUTES

293 DISPONIBLES

Merci ! La compagnie vous offre une réduction pour venir voir le spectacle, à Avignon ou pendant la tournée + un marque page avec une citation (qui claque toujours autant) du spectacle.

À la une régionale

pour 50,00 € et +

11 ARTINAUTES

289 DISPONIBLES

Merci ! On vous offre une réduction pour pour deux personnes pour venir voir le spectacle, à Avignon ou pendant la tournée.

Ça passe à la télé

pour 80,00 € et +

6 ARTINAUTES

194 DISPONIBLES

Merci ! Vous recevez une réduction pour venir voir le spectacle, à Avignon ou pendant la tournée + un marque page avec une citation du spectacle.

Et un dessin original tiré du spectacle (et de ses coulisses !)

En une nationale

pour 100,00 € et +

3 ARTINAUTES

147 DISPONIBLES

Merci ! On vous offre deux réductions pour venir voir le spectacle, à Avignon ou pendant la tournée + un marque page avec une citation du spectacle.

Et un dessin original tiré du spectacle (et de ses coulisses !)

Scandale à l'Elysée

pour 200,00 € et +

2 ARTINAUTES

198 DISPONIBLES

Waouh. Merci ! On vous donne deux réductions pour venir voir le spectacle, à Avignon ou pendant la tournée + un marque page avec une citation du spectacle. Et un dessin original tiré du spectacle (et de ses coulisses !). Et votre nom apparait sur le site de la compagnie.

Fait de société

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Merci ! On vous propose deux invitations pour voir le spectacle, à Avignon ou en tournée, plus un dessin original tiré du spectacle (ou de ses coulisses !), ainsi qu'un livre de Giulia Foïs dédicacé !

Scandale mondial

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Waouh. On vous propose une rencontre avec un ou plusieurs membre de l'équipe (frais de déplacement non pris en charge) + un dessin original tiré du spectacle + un livre dédicacé par Giulia Foïs.

Ça restera dans l'histoire

pour 3 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Waouh waouh waouh. Vous recevez la wonderbox de l'artinaute engagé.e : un dessin original, une invitation à une des représentations pour deux personnes, une rencontre avec l'équipe (frais de déplacements non pris en charge), un livre de Giulia Foïs dédicacé, des fleurs parce que ça fait toujours plaisir et peut-être même d'autres surprises !