Mécénat

Des Couacs et des Poètes
Une histoire de fanfare

Par: KOVisuel

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| Carcassonne
| PRODUCTION, DIFFUSION

10 995,00 €

8 800,00 € demandés

178
Soutiennent
3
Recommandent
2
Suivent
124%

Présentation du projet

Un film de Jacob Redman

titre

Notre projet est un film sur l’aventure humaine et musicale d’une fanfare, au travers d'un collectif que l'on connaît bien - puisque nous en faisons aussi partie : la Fanfare du Minervois. Avec Des Couacs et des Poètes nous vous proposons d'embarquer avec nous à la rencontre de ses musiciens. Notre regard croise leurs histoires pour vous faire entrer dans cet univers et vous montrer une façon d'être ensemble. Et peut-être vous donner envie d'intégrer, vous aussi, une fanfare ?

Jusqu'ici c'est KOVisuel qui porte entièrement ce projet, dont les aspects social et culturel correspondent aux thématiques centrales de l'association. Via proarti vous permettrez à ce documentaire d'être finalisé dans les meilleures conditions et avec le concours d'autres professionnels. Votre soutien nous permettra de voir le film naître à l'automne 2018, une naissance dont nous sommes déjà impatients !


LE PITCH

Le périple de deux amies qui partent, à vélo, à la rencontre de leurs collègues de la Fanfare du Minervois. Une fanfare festive qui depuis bientôt vingt ans réunit des gens de tout âge, tant autour de la musique que du bonheur d’être et de faire ensemble. Des Couacs et des Poètes raconte cette aventure humaine et musicale.

La Fanfare du Minervois rassemble une sacrée troupe autour de la musique - mais pas que ! Ses membres nous confient comment ils la vivent, comment ces personnalités hautes en couleurs fonctionnent ensemble, la vibration en musique, le grain de folie, les couacs et les fêtes qui nous laissent toujours une même envie, recommencer. C’est l’histoire d’une fanfare autant qu’une histoire de fanfare, unique et universelle. Comme un hommage à la nôtre et à toutes les autres, qui apportent leur musique et leur bonne humeur dans les rues d’ici et d’ailleurs !


.

NOTRE INTENTION

Ce documentaire est porté par l’équipe J.A.S.E. : trois musiciennes de la Fanfare du Minervois et le vidéaste Jacob Redman, qui suit en images ce collectif depuis de nombreuses années. Quatre amis et membres de KOVisuel, jeune association audoise de production audiovisuelle.

Ce qui nous anime est le questionnement sur la vie de groupe, le sens du partage et le mystère de cette vibration qu’on vient chercher en jouant de la musique ensemble. Alors pourquoi pas explorer ces questions avec un groupe que l’on connaît bien : la Fanfare du Minervois !

Parce que ça fait bientôt vingt ans qu’elle existe, parce qu’elle a quelque chose de pas pareil, qu’elle est une somme de singularités qui en fait un complexe aromatique terrible. Parce que c’est un véritable couteau suisse avec lequel on peut organiser des fêtes, faire des repas pour cent personnes, refaire la toiture chez un fanfaron, partir au campim, jouer pour la foire à la saucisse… Bref, une capacité extraordinaire à s’inventer des moments de partage et de rassemblement en tout genre et à donner du bonheur palpable à ceux qui la suivent ou la découvrent depuis deux décennies en Minervois, ce petit territoire à cheval sur l’Aude et l’Hérault.

Au travers de témoignages des musicien.ne.s, ce film s’interroge sur la façon dont un groupe constitué de personnalités diverses peut construire un projet commun. Sans occulter les doutes et les difficultés, nous souhaitons partager l’histoire d’une aventure collective car ce qui est donné à vivre lors de ces expériences est souvent quasi magique. C’est aussi l’opportunité de rencontrer les musiciens d’une manière différente, hors du groupe. L’enjeu est également de retranscrire ce qu’apporte la musique comme lien et vecteur d’émotion, de la vibration à la transe addictive, de manière individuelle ou collective. Une bonne raison d’aller au-delà des couacs et des pouëts !

Enfin, nous voulons évoquer l’importance de la création d’événements populaires directement en lien avec les autochtones. La Fanfare du Minervois babillait encore qu’elle proposait déjà des manifestations culturelles en milieu rural. L’organisation de fêtes sur le territoire en faisant vibrer le public du Minervois et des contrées audoises reste au coeur de ses motivations. Le documentaire mettra aussi en images ces moments de joie, de décalage et de folie, comme les fanfares savent le faire lorsqu’elles viennent se produire dans les rues, sur les places ou sous les chapiteaux. Par l’expérience de la Fanfare du Minervois, nous souhaitons donc partager une histoire autant unique qu’universelle.

Les termes en italique sont tirés des témoignages filmés des musiciens.


Pour en savoir plus :

  • Vous pouvez continuer la lecture ci-dessous pour découvrir la genèse du projet, les coulisses du tournage et la présentation de la Fanfare du Minervois.

  • Pour mettre une tête sur les J.A.S.E : rendez-vous sur l’onglet équipe

  • Pourquoi cette collecte et plus d’infos sur le montage financier ? Rendez-vous sur l’onglet budget.


LA GENESE DU PROJET

Au tout début, il y a A. et E., deux clarinettistes et une amitié scellée au sein de la Fanfare du Minervois. Ensuite vient le constat que bien que nous partageons de très nombreux moments au sein de cette fanfare, on ne connaît, finalement, pas si bien les membres du groupe. On s’est dit alors qu’on pourrait se lancer dans un périple, allant de fanfaron en fanfaronne sur les routes du territoire . Aller chez les uns, vers les autres, prendre le temps d’une discussion, de partager un repas avec ces gourmets, un bout de quotidien et profiter des anecdotes et fines histoires qu’ils ont tous en mémoire.

Très vite, on a embarqué dans l’aventure S., notre troisième amisicienne. La fanfare fait le lien entre nous et a une place importante : elle nous porte, nous agace parfois, nous anime toujours ! Enfin, notre quatrième compère, J. étant vidéaste, l’idée de filmer l’aventure pour capter les témoignages des fanfarons est venue comme une évidence. Ainsi, dans notre coin, on s’est mis à dessiner les contours de ce rêve commun d’un « road-trip » à la rencontre de la Fanfare, pour en faire un long-métrage documentaire et partager cette histoire collective.

Après quelques mois à mûrir le projet, on s’est lancé, on en a parlé à toute la Fanfare. Sans savoir la tournure que prendraient les interviews et à quelle sauce ils seraient cuisinés, ils ont accepté de nous ouvrir leur porte et leur cœur. Alors par un dimanche de septembre dernier, on a chargé les batteries, installé un micro, lancé la caméra…

C’était parti !

Equipe_Tournage


DE LA TOURNEE AU TOURNAGE

Les membres de la Fanfare habitent en fait sur une large étendue autour du Minervois : du Narbonnais au Carcassonnais, du sud de la montagne Noire jusqu’aux limites du Biterrois ou de la Haute-Vallée de l’Aude. Pour aller à leur rencontre nous sommes partis sur les petites routes de l’Aude et de la bordure héraultaise avec :

- deux vélos pour profiter au mieux de l’été indien et ses couleurs, roulant tranquillement dans le paysage, entre vignes et petits villages avec parfois quelques autres bicyclettes pour nous accompagner,

- un camion pour des questions logistiques de transport de matériel, de maternité et de sections trop longues pour un planning chargé !

vélos

Une tournée en sauts de puce, entre amis, pour aller passer du bon temps avec les copains musiciens ! Ce n’était pas complètement les vacances non plus… : chez chaque fanfaron·ne on installe le matériel pour une interview face à la caméra d’une quarantaine de minutes avant (ou après) de partager un repas et un chouette moment. Quelques instants d’intimité où on a pu se découvrir autrement (ah tiens, tu fais de la corde à sauter, toi !), échanger une recette (ah bon, toi tu considères la tomate comme un agrume ?), se conseiller quelques morceaux de musique et plus…

Puis, déjà, c'est reparti, on décharge les cartes mémoires et on range le tout... Et ça repart, en camion et à vélo, jusqu'au prochain. Et ainsi le marathon des fanfarons a pu être (quasi) totalement bouclé en deux bonnes semaines. Un petit exploit !

En quelques chiffres :
- Jours de tournage : 18
- Kilomètres au total : 340
- Kilomètres à vélo : 170 de petites étapes (oui, ok, seulement la moitié, mais le côté sportif c’est le nombre d’interviews de fanfarons !)
- Nombre d’interviews : 27
- Heures de rushs : 43.7

C'EST QUI, LA FANFARE DU MINERVOIS ?

C’est une fanfare amateur (mais truffée de quelques pros), un collectif d’une trentaine de musiciens né en Fanfaronnie méridionale, dans une région de vignobles et de garrigue, un brin de méditerranée éclairé d’une belle lumière : le Minervois.

"Il fallait oser, quand même, un nom aussi bateau !

nous dit une fanfaronne. Ce qui lui donne déjà un décalage et une personnalité forte. Voyez aussi les costumes, des tenues de pas pareils, dans un esprit de grand chic, ou ,en tout cas, une tentative de grand chic. Et puis un répertoire original : des créations et des arrangements maison, qui puisent dans ses racines occitanes et regardent loin devant vers les musiques populaires du monde entier, joués avec décalage et bonne humeur. La Fanfare du Minervois, comme son vin, c'est charnel, enraciné mais avec des arômes de fruits exotiques…

Dès les premières notes, la Fanfare du Minervois a naturellement trouvé sa place dans le monde des fanfares et approche joyeusement de la vingtaine avec toujours la même envie : faire de la musique et la fête ensemble. Elle anime les rues, les bals et autres soirées festives de la région et d’ailleurs. Au fil des rencontres, elle fait le plein d’énergie. Ce qui la porte à son tour à inviter le monde des Fanfares sur son territoire : voilà Sulfate de Cuivres. Une fête devenue un événement majeur dans le Minervois restant encore dans les mémoires. Un festival qui a vécu à Ribaute, Villardonnel et surtout à Peyriac-Minervois grâce à une colhe de bénévoles, car la Fanfare est bien entourée. Après cinq éditions sont arrivées les Baralhades, plus légères à organiser, avec un seul groupe invité. Avec des villageois d’Argens, la Livinière, Azillanet, Montlaur ou Bouilhonnac, elle continue à créer des fêtes en mettant l’accent sur l’ancrage local, la rencontre, l’échange, musical et humain.

A quoi sert l'argent collecté

Le tournage et le dérushage sont terminés, nous voici maintenant en phase de prémontage. Jusqu’ici le travail était entièrement mené par l’équipe J.A.S.E et complètement autofinancé par notre association KOVisuel.

Aujourd’hui, nous avons besoin d’un coup de pouce pour terminer le documentaire en travaillant avec d’autres professionnels : enregistrement sonore, mixage son, étalonnage couleurs… Et grâce à vous, atteindre notre objectif de voir la naissance du film en octobre 2018 !

Après cette première étape de concrétisation du film, nous souhaitons atteindre cet objectif financier pour être plus à l'aise avec les prévisibles imprévus, aider la diffusion du film en assurant l'inscription à des festivals de films documentaires, et peut-être, s’offrir en bonus un sous-titrage pour permettre l’accès aux mal-entendants. Enfin, la collecte servira également à couvrir la comission de la plateforme proarti ainsi que la création et l'envoi des contreparties.

D'avance, merci pour votre soutien !


Montant de l'appel à dons

8 800,00 €

Montant Global

31 250,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Bonus

Sous titrage en français pour mal-entendants 1 350,00 €
SOUS TOTAL 1 350,00 €

Contreparties

Conception et envoi 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Communication et diffusion

Organisation projection 250,00 €
Inscription/déplacements Festivals documentaires 1 300,00 €
Administration 4 400,00 €
Conception des supports, impressions 950,00 €
SOUS TOTAL 6 900,00 €

Musique du film

Bande originale 1 500,00 €
Enregistrement de la Fanfare 2 000,00 €
SOUS TOTAL 3 500,00 €

Notes de frais

Restauration 200,00 €
Déplacements (post-tournage) 300,00 €
Déplacements (tournage) 300,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

Tournage (moyens humains)

Prise de son 3 600,00 €
Prise de vue 7 200,00 €
SOUS TOTAL 10 800,00 €

Post-production

Montage 3 000,00 €
Disques et cartes mémoires 700,00 €
Mixage son 1 200,00 €
Etalonnage 1 500,00 €
Travail d'archives 1 000,00 €
SOUS TOTAL 7 400,00 €

TOTAL

TOTAL 31 250,00 €

Recettes

Désignation Montant

Dons

Dons versés à l'association 300,00 €
SOUS TOTAL 300,00 €

Fanfare du Minervois

Co-financement enregistrement 600,00 €
SOUS TOTAL 600,00 €

KOVisuel Production

Autofinancement 21 550,00 €
SOUS TOTAL 21 550,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 8 800,00 €

TOTAL

TOTAL 31 250,00 €

Contreparties

Merci !!! Et le bonjour au facteur

pour 5,00 € et +

3 ARTINAUTES

... qui viendra vous déposer une carte postale de l'équipe J.A.S.E. !

Et en prime, on ajoute votre nom au générique.

Merci !!! Préparez les punaises

pour 10,00 € et +

27 ARTINAUTES

... pour accrocher l'affiche du film que l'on vous enverra par courrier !

Et votre nom s’ajoutera au générique.

Merci !!! Installez-vous dans le canapé

pour 25,00 € et +

33 ARTINAUTES

... pour visionner en primeur le film au format numérique grâce au lien VOD (vidéo à la demande). Lien envoyé par mail accompagné de 4 morceaux de la fanfare.

Et votre nom s'ajoutera au générique.

Merci !!! Et à la vôtre !

pour 35,00 € et +

9
ARTINAUTES

21
DISPONIBLES

... la Fanfare du Minervois vous offre un coup à la buvette lors de l'une de ses prestations !

Avec également : le film en VOD et 4 morceaux de la fanfare au format numérique que l'on vous enverra par mail.

Et votre nom s'ajoutera au générique.

Merci !!! Et un, deux, trois...

pour 40,00 € et +

6
ARTINAUTES

14
DISPONIBLES

... c'est parti pour un tour de valse ou de mazurka avec un-e fanfaron-ne lors de l'une de ses prestations ! Avec également : le film et 4 morceaux de la fanfare au format numérique que l'on vous enverra par mail.

Et votre nom s'ajoutera au générique.

Merci !!! Préparez le pop-corn

pour 50,00 € et +

26 ARTINAUTES

... pour vos soirées DVD avec celui du documentaire Des Couacs & des Poètes que vous recevrez dans votre boite aux lettres accompagné d'un petit mot de l'équipe !

Et votre nom s'ajoutera au générique.

Merci !!! À bientôt pour l'avant-première

pour 75,00 € et +

6
ARTINAUTES

44
DISPONIBLES

... pour laquelle vous recevrez 2 invitations (projection dans l'Aude ou à proximité). Vous aurez aussi droit au DVD du film, accompagné d'un petit mot de l'équipe.

Et votre nom s'ajoutera au générique.

Merci !!! Travaillez votre plus beau sourire :)

pour 120,00 € et +

4
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

... venez vous faire tirer le portrait par Jacob Redman.

Deux sessions seront proposées dans l'Aude ou pas loin ; portrait retouché envoyé au format numérique et possibilité d'impression au format 30x30cm.

Avec en sus le DVD du film envoyé par courrier.

Et votre nom s'ajoutera au générique.

Merci !!! Sublimez votre com’ visuelle

pour 600,00 € et +

1
ARTINAUTE

9
DISPONIBLES

... avec une session photo de votre projet avec Jacob Redman ! Sessions dans l'Aude ou pas loin - ou prévoir frais de déplacement en plus - pour des projets entrant dans les thématiques de l'association KOVisuel. Sélection de photos retouchées et envoyées au format numérique.

Vous recevrez aussi un DVD du film et 4 morceaux de la fanfare au format numérique que l'on vous enverra par mail.

Et votre nom ou votre logo s'ajoutera au générique !

Contrepartie réservée aux entreprises

Merci en musique, avec la Fanfare.

pour 1 200,00 € et +

0
ARTINAUTES

1
DISPONIBLES

La Fanfare met ses plus beaux costumes et vous offre une prestation fanfaronnesque !

Vous recevrez aussi un DVD du film par courrier postal.

Et votre nom ou votre logo s'ajoutera au générique.

Contrepartie réservée aux entreprises

Merci ! Et action, ça tourne.

pour 1 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

... le réalisateur Jacob Redman se met à votre disposition pour filmer le teaser de votre projet !

Sessions dans l'Aude ou pas loin - sinon frais de déplacement à prévoir - avec 1 journée de tournage et 1 journée montage/post-production.

Vous recevrez aussi un DVD du film.

Et votre nom ou votre logo s'ajoutera au générique !

Contrepartie réservée aux entreprises