Mécénat

Une fleur à la bouche
Un film d'Éric Baudelaire


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

24 700,00 €

60 000,00 € demandés

5
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
41%

Présentation du projet


Comment vivre le temps qui reste ? Une fleur à la bouche est un long métrage hybride, diptyque mi-documentaire, tourné dans le plus grand marché aux fleurs du monde, mi-fiction, sur un homme atteint d’une maladie incurable, adapté d’une pièce de Luigi Pirandello.



Le premier acte est une plongée intense dans le rythme effréné du plus grand marché aux fleurs du monde à Aalsmeer, en Hollande. Un deuxième acte très intime se déroule la nuit et se termine par une conversation dans un café, Gare de l’Est, adaptée de Pirandello. Ces deux actes explorent une libre poétique des fleurs dans une allégorie des catastrophes de notre époque, un vis-à-vis de deux possibilités de cinéma où la question du regard sur le réel devient le sujet primordial. Alors que la partie documentaire s’ancre dans des sensations visuelles et sonores dénuées de mots, la fiction explore les possibilités immersives du langage. Le voyageur est anxieux, désemparé par les heures qu’il doit occuper jusqu’à ce que le train du matin le ramène dans sa campagne. L’homme à la fleur est habité par un besoin féroce d’observer le monde et de le raconter, d’être entendu.



Une fleur à la bouche est une réflexion sur la maladie, à la fois réelle et métaphorique : la certitude de la mort comme réalité qui nous oblige à repenser notre rapport au monde, mais aussi la maladie comme métaphore de l’impact de l’homme sur la planète, produisant à la fois beauté et destruction. Pirandello a écrit la pièce peu après la grippe espagnole. Je l’ai découverte dans les années 1990 et, à l’époque, je voulais l’adapter pour en faire un film sur le sida. Il m’a fallu 20 ans pour m’y mettre, et quand j’ai lancé le projet le COVID-19 lui a soudainement donné un autre sens. Mais chaque fois que la réalité rattrape le texte, sa profondeur littéraire et philosophique lui permet de transcender l’actualité et les tragédies du moment. Au-delà de la maladie et de la mort, c’est un film sur la vie.



Deux variantes du film seront fabriquées : une version cinéma, et une version installation pour un espace d’exposition, avec cinq projections synchronisées, où le caractère immersif des images et des sons du marché au fleur sera pleinement déployé, en contraste avec l’intimité et la proximité du deuxième acte dialogué. Une première exposition de cette version est prévue à la Kunst Halle Sankt Gallen, en Suisse, en septembre 2021.



Une fleur à la bouche est un film d’Éric Baudelaire. Plasticien, photographe et vidéaste, il s’est illustré depuis plusieurs années tant dans le milieu l’art contemporain (lauréat du Prix Marcel Duchamp en 2019) que dans celui du cinéma. Pour ce nouveau projet, il s’est entouré de fidèles collaborateurs et collaboratrices, mais également de nouveaux partenaires. « L’homme à la fleur », protagoniste du film, est incarné par le musicien Oxmo Puccino, qui trouve ici un de ses premiers rôles au cinéma. À ses côtés, le comédien Dali Benssalah interprète le second rôle, celui du client. Le scénario est cosigné par Éric et Anne-Louise Trividic. À l’image, Claire Mathon. Au montage, Claire Atherton. Éric, via sa société Poulet-Malassis Films, produit ce nouveau long métrage avec Sylvie Pialat et Benoît Quainon - Les films du Worso.



Le projet aujourd'hui

Après plusieurs sessions de tournage (en juillet 2019 en Hollande, en décembre 2020 à Paris et en Espagne), la post-production du film a débuté en janvier 2021, permettant d’aboutir, à ce jour, à une version quasiment définitive (montage, mixage, étalonnage).

Nous avons pu fabriquer le film grâce à l’engagement très enthousiaste de partenaires financiers en amont du projet (JEONJU Cinema Project, Medienboard Berlin Brandebourg, Fondation Antoine de Galbert, Kunst Halle Sankt Gallen), mais ces fonds ne nous permettent malheureusement pas de financer le projet à la hauteur de nos ambitions artistiques. En effet, nous enregistrons à ce jour à déficit de financement de 60.000 €.

Afin de réunir cette somme, nous souhaitons vous inviter à nous soutenir en devenant mécène du film. Nous vous proposons plusieurs types de contrepartie en échange de votre don.

Chaque don pourra être défiscalisé à hauteur de 66% pour les particuliers, et 60% pour les entreprises. La plateforme de financement participatif proarti, soutenue par le Ministère de la Culture, est la seule à être portée par un fonds de dotation d’intérêt général à but non-lucratif. Elle prendra directement en charge l’envoi des reçus fiscaux pour les donateurs.

Chaque participation est précieuse pour qu’Une fleur à la bouche puisse voir le jour dans les meilleures conditions. Nous espérons que vous aurez envie de nous accompagner. Pour cela, nous proposons quatre niveaux de participations :


AMIES, AMIS : donations à partir de 100€

Pour vous remercier de votre soutien, nous vous invitons à la projection du film en avant-première à Paris, à l'automne 2021, en présence de l'équipe et des comédiens.


MULTIPLE D'ARTISTE : 700€

Nous vous invitons à l'avant-première, votre nom apparaitra au générique de fin du film, et vous recevrez un exemplaire d'un multiple conçu par Éric Baudelaire :

UNE FLEUR À LA BOUCHE, 2021

Facsimile du carnet de scripte de tournage annoté, relié à la main, couverture pleine toile, signé par Éric Baudelaire

agrémenté d’un tirage contact au format 18 x 24 cm, signé par Oxmo Puccino

21 x 29,7 cm

60 pages

Édition de 30 exemplaires



COLLECTIONNEUSES, COLLECTIONNEURS : 3500€

Nous vous invitons à l'avant-première, votre nom apparaitra au générique de fin du film, et vous recevrez une oeuvre d'Éric Baudelaire :

L'Homme à la Fleur, 2021

C-print argentique, encadrement noyer, verre anti-reflet

60 x 47 cm

Édition de 8 exemplaires signés et certifiés.



MÉCÈNES : 8500€

Nous vous invitons à l'avant-première, votre nom apparaitra au générique de début et de fin du film, et vous recevrez une oeuvre d'Éric Baudelaire :

L'Homme à la Fleur, 2021

C-print argentique, encadrement noyer, verre anti-reflet

90 x 71 cm

Édition de 5 exemplaires signés et certifiés.

A quoi sert l'argent collecté

Voici le budget et plan de financement du film, y compris le déficit que nous souhaitons combler avec le financement participatif proarti.

 

Les partenaires du projet

 


Montant de l'appel à dons

60 000,00 €

Montant Global

261 079,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Personnel

Charges sociales 31 726,00 €
Salaires équipe artistique 8 769,00 €
Salaires équipe technique 56 558,00 €
SOUS TOTAL 97 053,00 €

Droits

Droits artistiques 23 440,00 €
SOUS TOTAL 23 440,00 €

Assurances et divers

Assurances, frais juridiques et financiers 15 637,00 €
SOUS TOTAL 15 637,00 €

Postproduction

Autres (sous-titrage, fabrication supports, frais de conservation...) 23 865,00 €
Mixage, étalonnage et effets visuels 29 355,00 €
Montage image et son 31 154,00 €
SOUS TOTAL 84 374,00 €

Frais de tournage

Décors, costumes, maquillage, coiffure 11 513,00 €
Transports, régie 21 008,00 €
Matériel prises de vue, son, machinerie et électricité 8 054,00 €
SOUS TOTAL 40 575,00 €

TOTAL

TOTAL 261 079,00 €

Recettes

Désignation Montant

Jeonju Film Festival

Jeonju Film Festival 70 439,00 €
SOUS TOTAL 70 439,00 €

Kunsthalle Sankt Gallen

Kunsthalle Sankt Gallen 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Fondation Antoine de Galbert

Fondation Antoine de Galbert 20 000,00 €
SOUS TOTAL 20 000,00 €

Flaneur Films

Medienboard Berlin-Brandenburg 20 000,00 €
SOUS TOTAL 20 000,00 €

Les films du Worso / Poulet Malassis

Apport numéraire Les films du Worso 48 260,00 €
Apport numéraire et industrie Poulet Malassis 37 380,00 €
SOUS TOTAL 85 640,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 60 000,00 €

TOTAL

TOTAL 261 079,00 €

Contreparties

Amies, amis

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

Invitation à l’avant première du film avec l'équipe.

(Une participation de 100€ revient à 34€ après déduction fiscale)

Multiple d'artiste

pour 700,00 € et +

1
ARTINAUTE

29
DISPONIBLES

Invitation à l’avant première, nom au générique de fin, et un multiple :

UNE FLEUR À LA BOUCHE, 2021

Facsimile du carnet de scripte de tournage annoté, relié à la main, signé par Éric Baudelaire et agrémenté d’un tirage contact 18 x 24 cm, signé par Oxmo Puccino.

60 pages, 21 x 29,7 cm

Édition de 30 exemplaires.

(Une participation de 700€ revient à 238€ après déduction fiscale)

Collectionneuses, collectionneurs

pour 3 500,00 € et +

2
ARTINAUTES

6
DISPONIBLES

Invitation à l’avant première, nom au générique de fin, et une oeuvre :

L'Homme à la Fleur, 2021

C-print argentique, encadrement noyer

60 x 47 cm

Édition de 8 exemplaires signés.

(Une participation de 3500€ revient à 1190€ après déduction fiscale)

Mécènes

pour 8 500,00 € et +

2
ARTINAUTES

3
DISPONIBLES

Invitation à l’avant première, nom au générique début et fin, et une oeuvre :

L'Homme à la Fleur, 2021

C-print argentique, encadrement noyer

90 x 71 cm

Édition de 5 exemplaires signés.

(Une participation de 8500€ revient à 2890€ après déduction fiscale)