Icon proarti

Sortez-les monstres
Un film de vampire dans le sud de la France !

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION
|

2 722,00 €

2 700,00 € demandés

60
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Sortez-les monstres est un projet de court-métrage, qui durera environ 15/20 minutes.

Le tournage est prévu du 27 avril au 6 mai 2022 à Saint-André-de-Valborgne, en Cévennes, dans le sud de la France. Le projet réunit déjà une équipe de vingt étudiant.es. C’est un projet qui marque l’aboutissement de plusieurs années d’études en école de cinéma, à l’ENSAV à Toulouse. C’est un film de fin de parcours qui a l’ambition de se proposer comme le plus abouti, après de nombreux autres court-métrages et exercices de fiction réalisés avant lui dont le dernier court-métrage De l'autre côté de la montagne (2021) sélectionné en compétition au festival des Rencontres du Cinéma Européen de Vannes.* (affiche du film disponible dans l'onglet "Inspiration").

Ce film est pour nous l’occasion de montrer ce que peuvent réaliser ensemble une équipe de passionné.es, tous et toutes désirant de faire du cinéma leur métier.

Le film est écrit et réalisé par Thibault Puech, scénariste-réalisateur de 25 ans,  originaire du Gard, qui se prépare à intégrer le monde du cinéma avec ses premiers films, et à travers eux, à proposer un regard, un univers, et un style de cinéma qui lui est propre. Le but final est d’envoyer le film en festival, afin de le faire exister et qu’il soit vu en France, mais aussi à l’étranger.

Sortez les Monstres est produit par Louisiane Amouretti, une productrice en sortie d’étude qui a découvert les films de Thibault sur les bancs de l’école. Productrice et directrice de production, cela fait maintenant 5 mois qu’elle travaille avec Thibault sur ce projet. Ce film s’inscrit dans une démarche professionnelle. Il représente une belle esquisse de ligne éditoriale dans laquelle elle aimerait inscrire sa société de production à l’avenir.

 

 

POURQUOI UNE CAGNOTTE

Un film nécessite beaucoup de ressources, qu’elles soient humaines, techniques ou financières. Ici, il repose sur une économie particulière. Le projet étant étudiant, nous avons 3 sources de financement : une bourse d’aide à la création attribuée par la fac Toulouse Jean Jaurès, un investissement personnel de l’auteur, et la cagnotte. Nous comptons sur cette cagnotte pour nous permettre d’atteindre le budget final du film, et ainsi lui permettre de se concrétiser et d’exister. 

 

LE RÉSUMÉ 

Flo a 16 ans, il se prépare à partir à l'internat. En pleine croissance, il souffre de violents maux de ventre depuis quelques mois. Sa mère s’inquiète et se voit obligée de transgresser les règles de la famille pour lui donner du sang humain plus tôt que prévu. Ce soir-là, Flo veut montrer à sa mère qu’il est prêt à être comme eux, il se veut rassurant, il va gérer la situation…

 

Un exemple de planche de storyboard d'une scène du film - réalisé par Margot Decorde (cheffe opératrice du film)

 

POURQUOI CE FILM

Ce film aborde deux thématiques, intimement liées. D’abord, l’adolescence. Flo a 16 ans, il cherche à trouver sa place quelque part entre sa famille, à laquelle il aimerait pleinement appartenir, et les autres jeunes du village, qui ont tous et toutes l’air d’être plus heureux et libres que lui. L’autre thème est celui de la famille et des différents liens qui la composent. Qu’est-ce que la famille peut bien représenter pour un adolescent qui cherche à grandir, s’émanciper ? Elle peut être une force, un cocon, mais elle peut aussi devenir la source d’une angoisse, d’un enfermement, et d’une aliénation... 

 

DES VAMPIRES

Dès le départ, l’idée du film a été de croiser deux genres : le drame réaliste et le film fantastique. Le mythe du vampire est quelque chose qui traverse l’art et la littérature depuis des siècles. Il est une figure monstrueuse du fantastique qui nous permet de raconter la transformation de Flo et son passage à l’âge adulte. Grandir, c’est devenir quelqu’un d’autre et ça peut parfois être violent, monstrueux : nos corps changent, de nouveaux désirs naissent, notre rapport au monde change. La figure du monstre nous permet d’aborder à notre manière, en jouant avec les codes du film de genre, les différents ressentis qui traversent le personnage de Flo vis à vis de sa condition, à l’heure où il commence à devenir un adulte et perdre une certaine insouciance et naïveté. Cette soif de vivre naissante chez Flo, c’est aussi sa soif de sang. L’une entraîne l’autre, et il va devoir apprendre à gérer ça. 

Maquette des yeux de vampire dans le film - réalisée par Adam Lauriol, superviseur fx.

Dans ce film, les vampires ne seront pas traités de manières spectaculaires ou gothiques. Ils ressemblent à n’importe quels autres êtres humains, seuls leurs yeux deviennent rouges et se gorgent de sang quand ils ont besoin de se nourrir, et leur ouïe est exacerbée. Ici, cette famille de vampires vit aux abords d’un petit village : la mère est infirmière de campagne, le père est mécano la semaine et chasseur le week-end. 

C’est en partant d’un contexte réaliste rural, dans un petit village des Cévennes, que prendra place l’histoire de Flo et celle de sa famille, qui désire simplement vivre et être comme tout le monde.

 

 


 


 

A quoi sert l'argent collecté

La fabrication d'un film se déroule en trois phases : production, post-production et distribution. Chacune de ces étapes est coûteuse. Trouver des sources de financement pour la réalisation de films indépendants est un réel défi. C’est pourquoi la création de cette cagnotte représente un enjeu majeur pour la production de Sortez les Monstres. Votre engagement collectif rend possible le développement de ce film : c'est un soutien qui permettra d'achever le financement du projet.

Ci-dessous, vous pourrez découvrir comment vont être utilisés les 3500 euros demandés pour cette cagnotte :


 


Objectif de collecte

2 700,00 €

Montant Global

3 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Imprévus

Imprévus 75,00 €
SOUS TOTAL 75,00 €

Costumes, maquillage

Maquillage 50,00 €
Costumes 150,00 €
SOUS TOTAL 200,00 €

Déco, accessoires

Accessoires 100,00 €
Déco 150,00 €
SOUS TOTAL 250,00 €

Matériel technique

Location caméra 1 050,00 €
Disques durs 250,00 €
SOUS TOTAL 1 300,00 €

Régie

Cantine, petits-déjeuners 1 150,00 €
SOUS TOTAL 1 150,00 €

Véhicules

Location utilitaire 225,00 €
Dépanneuse 200,00 €
SOUS TOTAL 425,00 €

Festivals

Frais inscription en festival 100,00 €
SOUS TOTAL 100,00 €

TOTAL

TOTAL 3 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 2 700,00 €

TOTAL

TOTAL 2 700,00 €

Histoire d'anticiper un peu l'esthétique du film et ses influences, nous vous laissons découvrir deux moodboards :

Ici, un moodboard réalisé à partir d'images de films qui sont autant de références cinématographiques de l'auteur que de références esthétiques pour Sortez-les monstres,

En cliquant ici vous pourrez découvrir notamment un des films d'école réalisé par Thibault en 2020, lors de sa 3ème année d'étude.

Ci-dessous, un moodboard réalisé à partir de la filmographie personnelle du réalisateur de Sortez-les monstres,

*L'affiche du dernier film réalisé par Thibault Puech, De l'autre côté de la montagne, court-métrage qui vient d'être sélectionné en compétition au festival des Rencontres du Cinéma Européen de Vannes 2022.

Contreparties

Votre nom au générique dans les remerciements

pour 5,00 € et +

16 ARTINAUTES

Votre nom sera dans le générique du film, dans les remerciements !

Accès au lien du film en avant-première

pour 50,00 € et +

5 ARTINAUTES

En plus des contreparties précédentes, vous ferez partie des premiers à découvrir le film, via un lien privé !

Affiche du film dédicacée

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez en papier photo l'affiche du film au format A4, dédicacée par la productrice et le réalisateur !

Votre nom au générique en tant que Mécène

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

En plus des contreparties précédentes, vous aurez votre nom au générique en tant que Mécène !