Mécénat

RVI
Un spectacle sur le monde ouvrier

J -56


| ARTS DE LA SCÈNE
| DIFFUSION

1 985,00 €

3 000,00 € demandés

23
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
66%

Présentation du projet

La fermeture des théâtres et de tous les lieux culturels depuis 2020 a provoqué une crise sans précédent pour bon nombre d'équipes artistiques comme la nôtre.

En novembre 2021, nous avons enfin pu jouer RVI au Théâtre-Studio d'Alfortville. Cette première série de représentations fut un véritable succès ! Nous avons pris un réel plaisir à partager cette création singulière avec le public et nous avons vraiment hâte de poursuivre l'aventure cet été au festival d'Avignon (où nous aurions dû jouer en 2020), et offrir ensuite à cette création la tournée qu'elle mérite. Mais étant donné les deux saisons difficiles que nous venons de vivre, notre budget pour mener à bien cette aventure n'est pas encore suffisant.

Si nous voulons que ce soit une réussite pour la compagnie, nous avons absolument besoin d'engager un(e) chargé(e) de diffusion/presse qui aura pour mission en amont et sur place de faire venir du public et d'inviter des professionnels susceptibles d'acheter le spectacle. Vos dons serviront donc à rémunérer cette personne et participeront aussi à la location du logement de notre équipe sur place. 

 

 

RVI

 

« Cela nous submerge. Nous l’organisons. Cela tombe en morceaux.
Nous l’organisons de nouveau et tombons nous-mêmes en morceaux ».

Rainer Maria Rilke.

               ....................................................................................................................

Texte et mise en scène : Maryse Meiche

Interprétation : Maryse Meiche et Fabrice Naud

Collaboration artistique : Fred Fresson et Pascal Collin

Création sonore, son, violon, guitare et thérémine : Fabrice Naud

Création lumière : Paul Alphonse

Avec la participaton de : Didier Bergar

Administration : Clémentine Marin

Diffusion : Katia Dalloul

Production : Compagnie Combines

Avec le soutien du Théâtre-Studio d’Alfortville, des Tréteaux de France et de la Maison des Métallos.

................................................................................................................................................................

RETROUVEZ-NOUS AU FESTIVAL OFF D’AVIGNON

AU THÉÂTRE DE LA BOURSE DU TRAVAIL DU 7 AU 17 JUILLET 2022

.........................................................................................................

.....

RÉSUMÉ

 

RVI, acronyme de Renault Véhicules industriels raconte l’histoire de Jean-Pierre Meiche, ouvrier à l’usine de poids lourds de Blainville-sur-Orne dans le Calvados, depuis son embauche en 1966 à l’âge de dix-huit ans en tant qu’OS, jusqu’à sa pré-retraite en 2003, dont il ne profitera pas. Elle met en jeu deux personnages : Maryse, la fille de Jean-Pierre, et Fabrice, le musicien.

Le texte s’appuie à la fois sur une documentation visuelle (tracts, photos, notes, carnets) et sonore (interview, chansons, compositions originales et morceaux choisis). Il retrace par étapes, non sans ellipses, le parcours d’un homme qui a milité toute sa vie pour une plus grande justice sociale, que ce soit sur le plan syndical au sein de la CGT, ou politique, au Parti communiste français, qu’il a fini par quitter à la fin des années 1980.

Élu délégué syndical, secrétaire du CHS-CT, délégué du personnel et conseiller aux prud’hommes dans les dernières années de sa carrière, Jean-Pierre Meiche fut aussi pendant plus de vingt ans conseiller municipal – et brièvement maire – de son village de Boulon, où il s’est particulièrement investi dans le Centre communal d’action sociale pour venir en aide aux  plus démunis.

De l’alliance qui se tissa entre les ouvriers de la Saviem et les étudiants, dès janvier 1968 à Caen, à l’évocation de la lean production, héritière du taylorisme, qui régit le secteur industriel aujourd’hui, en passant par les souvenirs d’enfance de l’auteure (les fêtes du parti, les vacances aux VVF), la pièce dresse dans un étroit alliage de formes (texte et documents, musique, bruitage, images) le tableau d’un milieu social et culturel en plein bouleversement.

 

 

 

 

NOTE D’INTENTION

 

 

Après Heptathlon, forme exploratoire qui réunissait le sport (l’athlétisme) et le théâtre, RVI investit le territoire de l’usine et le monde ouvrier. En mars 2016, accompagnée du musicien Fabrice Naud, conduite par deux collègues de mon père, retraités, j’ai visité le site de Blainville (chaine de montage, locaux syndicaux, cantine). L’écriture de RVI s’est bien sûr nourrie de cette visite, mais elle s’est aussi alimentée aux nombreuses archives retrouvées dans des cartons : tracts ronéotés de la CGT, cahiers de notes, procès-verbaux de réunions du CHS-CT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail), photographies, bulletins municipaux du village de Boulon, courriers du Centre communal d’action sociale, agendas, etc. J’ai aussi puisé dans mes propres souvenirs d’enfance.

Je me suis enfin documentée sur l’évolution du monde ouvrier à travers différentes lectures, parmi lesquelles Retour sur la condition ouvrière de Stéphane Beaud et Michel Pialoux (Fayard, 1999).

Si je m’appuie sur la chronologie, l’enchaînement des « tableaux » n’a rien de linéaire. Le récit est volontairement fragmenté. Les textes autobiographiques écrits à la première personne alternent avec les documents originaux (lettres, tracts, une liste de tâches retrouvée dans un agenda) et de courts extraits littéraires – L’Établi, de Robert Linhart (Minuit, 1978) et Sortie d’usine de François Bon (Minuit, 1982) –, des chansons (engagées ou non), des dialogues tirés de procès-verbaux de réunions et des monologues. Outre la variété des sources, l’écriture navigue entre plusieurs registres. Aussi factuelle que possible lorsqu’il s’agit de relater les évènements de janvier et mai 1968 à Caen, elle procède en revanche de l’oralité quand elle emprunte à mes souvenirs et impressions d’enfance.

Accompagnée de Fabrice Naud, qui bruite, improvise et joue la musique en direct avec un assortiment d’objets et d’instruments variés (dont un thérémine), j’envisage en effet d’interpréter moi-même ce texte.

Si elle évoque un personnage engagé, RVI n’est pas une pièce militante. En allant à la rencontre du passé ouvrier de mon père sur le site de Blainville et dans sa commune de Boulon, ce n’est pas seulement le monde ouvrier et ses mutations depuis quarante ans qui est interrogé, mais aussi ses représentations : il s’agit de mettre en jeu le regard que nous portons sur lui, et le mien, puisque je m’en suis éloignée.

 

Fidèles à cet enjeu de mettre en œuvre une langue de plateau d’aujourd’hui, nous établirons un dialogue ludique entre le théâtre et la musique. Le travail sonore avec les machines, de même que les interprétations de Fabrice au violon, à la guitare ou au thérémine, aura aussi vocation à nous interroger sur un monde qui, sans être complètement révolu, tend à être progressivement occulté.

Maryse Meiche

 


A quoi sert l'argent collecté

L'argent servira notamment à prendre en charge le salaire du chargé de diffusion, poste indispensable pendant le festival si nous voulons qu'un maximum de professionnels et de directeurs de théâtres viennent voir le spectacle et l'achètent.

Il est également prévu d'utiliser l'argent récolté pour financer certains frais très coûteux (logements, défraiments).


Objectif de collecte

3 000,00 €

Montant Global

16 764,00 €

Dépenses

Désignation Montant

AUTRES CHARGES

Frais de déplacement (voyages, hébergement et repas) 4 920,00 €
Participation théâtre en ordre de marche 900,00 €
Frais de communication (catalogue OFF, graphisme, impressions, affichage...) 531,00 €
Frais de régie technique 250,00 €
Assurance (quote part) 100,00 €
Quote part frais d'administration et de comptabilité (honoraires, fournitures...) 250,00 €
SOUS TOTAL 6 951,00 €

MASSE SALARIALE

Salaires bruts équipe (2 interprètes, 1 régisseur et 1 chargé.e de diffusion) 6 180,00 €
Charges sociales 3 633,00 €
SOUS TOTAL 9 813,00 €

TOTAL

TOTAL 16 764,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes propres

Apport garanti compagnie 6 372,00 €
Fonpeps 1 950,00 €
Subvention AFC 1 000,00 €
Subvention Spedidam 1 942,00 €
Billeterie Festival d'Avignon 2 500,00 €
SOUS TOTAL 13 764,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 3 000,00 €

TOTAL

TOTAL 16 764,00 €

" Qu'est-ce que cela signifie être issue d'un milieu ouvrier lorsqu'on a fait des études supérieures et que l'on a choisi la voix artistique ? Comment l'héritage militant de mon père m'accompagne aujourd'hui dans mon quotidien d'artiste engagée ?

Je n'ai pas seulement voulu dresser un tableau du monde ouvrier. RVI se veut surtout un questionnement sur notre engagement. Qu'est-ce qui a changé depuis 40 ans ?

"Une époque d'espérance et de camaraderie. De solidarité."

Cette phrase à elle seule pourrait résumer le spectacle. Pour moi, elle renvoie directement à mon enfance, à l'engagement politique et humaniste de mon père dans les années 80.

 

 

 

 

 

Contreparties

Merci !

pour 15,00 € et +

1
ARTINAUTE

499
DISPONIBLES

Un grand merci et toute notre reconnaissance !

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES

1 affiche dédicacée !

pour 35,00 € et +

2
ARTINAUTES

148
DISPONIBLES

Un grand merci et toute notre reconnaissance + une affiche dédicacée !

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES

1 affiche dédicacée + 1 invitation !

pour 55,00 € et +

4
ARTINAUTES

96
DISPONIBLES

Un grand merci avec toute notre reconnaissance + une affiche dédicacée + une invitation pour le spectacle à Avignon ou en tournée.

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES

1 affiche dédicacée + 2 invitations !

pour 100,00 € et +

2
ARTINAUTES

78
DISPONIBLES

Un grand merci avec toute notre reconnaissance + une affiche dédicacée + deux invitations pour le spectacle à Avignon ou en tournée.

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES

1 affiche dédicacée + 2 invitations + 1 répétition !

pour 250,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

Un grand merci avec toute notre reconnaissance + une affiche dédicacée + deux invitations pour le spectacle à Avignon ou ailleurs + une invitation à venir assister à une répétition du spectacle actuellement en création de la compagnie (L'Horizon des évènements).

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES

Les contreparties précédentes + 1 resto avec l'équipe !

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Un énorme merci avec toute notre reconnaissance + l'affiche dédicacée + les 2 invitations + votre nom et/ou logo dans le programme de salle à Avignon et sur la com de tournée post Avignon + un resto avec l'équipe après le spectacle.

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES

Les contreparties précédentes + 1 extrait du spectacle à l'endroit de votre choix !

pour 1 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Un énorme merci avec toute notre reconnaissance + l'affiche dédicacée + les 2 invitations + votre nom et/ou logo dans le programme de salle à Avignon et sur la com de tournée post Avignon + un resto avec l'équipe après le spectacle + un extrait du spectacle à l'endroit de votre choix.

NB: LES DONS PEUVENT ÊTRE DÉFISCALISÉS À 66% POUR LES PARTICULIERS ET À 60% POUR LES ENTREPRISES