Mécénat
Icon proarti

"On purge bébé" au Lucernaire en 2018!
Un Feydeau hallucinatoire, renversant de vérité.

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

3 450,00 €

3 400,00 € demandés

37
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
101%

Présentation du projet


Publication du 27 janvier 2018: Et voici notre toute nouvelle affiche du spectacle! :-)

GENESE

Juin 2017, Frédéric Jessua anime un stage sur Feydeau. Nous sommes quelques-uns avec lui. On travaille beaucoup. On s'amuse follement. On monte 25 mn de "On purge bébé" ... C'est la révélation ! Feydeau ne fait pas que rigoler, il en raconte beaucoup sur la vie de couple, sur les pères, les mères, les enfants, l'économie, la lâcheté ordinaire, la comédie sociale et amoureuse, la tendresse aussi, étouffée par le quotidien... Quelques temps après, une idée : pourquoi ne pas en faire un spectacle ? Vite, vite, ne pas traîner. Le Lucernaire réagit, il nous programme du 4 avril au 27 mai 2018. Ce sera du mardi au samedi à 20h et les dimanche à 17h. Joie !

Pas de sous ? Fonçons ! Il faut en trouver ! Et puis il y aura les recettes, chaque compagnie (trois d'entre nous en ont une) apportera qui un peu de fonds, qui costumes et éléments de décor, des demandes de subventions sont déposées et... si pour solidifer le projet on se lançait dans un financement participatif ? Voilà, c'est fait ! On y croit : on vous en parle !

Et pour preuve de l'esprit frondeur, déconneur, joueur, pourfendeur, farceur de chacun des membres de cette équipe jaillie comme un bourgeon au printemps, allez jeter un oeil au CV de chacun. ;-)

C'est la Cie Siparka qui devient porteuse du projet. C'est elle déjà qui avait fait s'envoler la pièce d'Isabelle Jeanbrau "Le Déni d'Anna" à la saison dernière. Compagnie créée par des artistes passionnés, un frère et une soeur, elle ne pouvait qu'être la maison mère d'un projet tel qu' "On purge bébé" lancé par la passion et la grande envie de faire du spectacle avec fougue.

..

.


Levez la main !

Que celui ou celle qui ne s’est jamais levé(e) du pied gauche, n’a jamais répondu à son compagnon ou sa compagne au premier mot prononcé ce qu’il aurait mieux valu ne pas répondre et ne s’est jamais embarqué(e) pour une journée entière de dispute, lève la main !

Que celui ou celle qui n’a jamais eu envie de claquer (avec fracas !) la porte de son foyer, n’a jamais eu envie de « tronçonner » père ou mère, fils ou fille, compagnon ou compagne, collègue, supérieur ou grand-mère, lève la main !

Que celui ou celle qui n’a jamais cédé devant un enfant après avoir fait appel successivement à la raison, aux menaces, aux cris, aux chatteries, aux pleurs et pour finir à la rage la plus pure, lève la main !

Que ceux pour qui la vie est un lit de roses, un enchantement de chaque instant, un tourbillon permanent des joies et de bonheurs partagés, que ceux-là lèvent la main !

Tous, vous pouvez quitter cette page ! Aucun besoin pour vous de venir voir notre « On purge bébé » !

Pour tous les autres : les fiévreux, les éclopés, les ceux qui préfèrent–en-rire, les mal-assortis, les mal-baisés, les angoissés de la fin de mois, les ceux qui se font de la bile, les ratés du grand projet, les submergés du souci, les dévorés par les tâches et le quotidien, les obsédés du jamais-assez-bien, les malades du « ça pourrait être mieux », soyez les bienvenus !

Vous êtes nos muses et nos inspirateurs, nos « Béatrices », nos « Odettes », nos « Pénélopes » !

.

.

.


INSPIRATION

L'inspiration fut comme une formidable respiration lancée par la belle énergie de Fred Jessua (on l'appelle Fred! ;-) ) Il nous a dit : venez donc, acteurs que vous êtes, bosser Feydeau au théâtre de la Tempête avec moi, en juin dernier, on était encore en 2017. Et on était embarqué ! Bouffer du plateau, se bidonner parce que Feydeau c'est juste des fous rires en barre, et se laisser faire par la passion de Fred pour Feydeau. Parce qu'il l'a décortiqué, le Georgio, notre Fred ! Que du bonheur de se balader dans sa fantasmagorie de metteur en scène qui sait qu'avec Feydeau, on va prendre son pied et pourtant rester les 2 pieds dans le réel ! Pour encore mieux savourer de jouer.

Alors après le stage, Isabelle n'a pas réfléchi : elle s'est tournée vers Nicolas avec qui elle avait répété "On purge bébé" pour lui souffler en coin : " Dis donc, ça te dirait d'embarquer le Fred sur la pièce, et pis Etienne, tiens, et pis Julia aussi, et de monter la pièce ensemble ?". Et tout le monde a été inspiré. L'inspiration comme un vent de joie qui a emporté tout le monde vers la concrétisation du projet: une programmation emballante au théâtre du Lucernaire pour le printemps prochain, on sera en 2018 ! ;-)

Ce sont les humains-acteurs que nous sommes qui ont donc été inspirés par ce plaisir jubilatoire du théâtre que porte Frédéric en lui, tout inspiré qu'il est par la folie créatrice de Georges Feydeau. Inspirés par le plaisir du théâtre, par la dynamique irrésistible du style de Feydeau qui confronte l'artiste à sa propre vérité sans concession. Inspirés par ce temps présent d'un stage à la Tempête pour des acteurs amoureux du plateau, venus d'horizons différents. Inspirés nous le fûmes et nous le restons pour faire de ce projet une tornade de joie et un travail comme on les aime.

..

.


A quoi sert l'argent collecté

Cette collecte est fondamentale pour que la Cie SIPARKA (qui portait déjà le spectacle "Le Déni d'Anna" au Lucernaire à la saison dernière! Pour ceux qui l'ont vu!...) puisse poursuivre son travail de compagnie qui encadre des projets d'acteurs engagés. Sur cette aventure feydélienne, les 4 acteurs et leur metteur en scène vont mettre plus que jamais la main à la patte. Mais il va falloir trouver de quoi payer:

- le décor et son transport

- les costumes et leur fabrication

- la location de salles de répétitions parce qu'à Paris, comment faire autrement?

- les impressions des tracts et des affiches, indispensables à un minimum de comm'

- l'achat des accessoires ( les fameux pots de chambre de "On purge bébé" bien sûr!, cassables? Incassables?...)

- la création de l'identité visuelle du spectacle, parce que créer, penser une affiche, c'est un métier...

- le salaire d'un attaché de presse sans qui un spectacle ne peut faire venir de journalistes...

Ces frais vont être indispensables et nous avons besoin de vous plus que jamais pour pouvoir les envisager. Pour vous donner le meilleur de l'euphorie chez Feydeau, pour que nous soyons à même de réaliser notre travail artistique au mieux, et vous permettre d'attraper fous rires et esclaffades quand vous viendrez nous voir faire notre métier d'acteurs ensuite, n'hésitez plus! Soutenez notre collecte!


Montant de l'appel à dons

3 400,00 €

Montant global

4 800,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Location salle répétition pour 1 semaine supplémentaire

Salle 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Impressions tracts affiches

Flyers, affiche du spectacle 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Accessoires

Divers 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Attachée de presse

Presse 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Décor/Costumes

Décor 1 000,00 €
Costumes 800,00 €
SOUS TOTAL 1 800,00 €

TOTAL

TOTAL 4 800,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 3 400,00 €

TOTAL

TOTAL 3 400,00 €
Recommander Suivre

Contreparties

L'indispensable

pour 5,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour ce premier petit coup de pouce sympbolique, Une grand Merci accompagné de son petit sachet à l'unité extrait d'une seyante et toujours indispensable boite de Forlax... de circonstances! ;-)

Le clin d'oeil souvenir

pour 10,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand Merci et son marque-page Urinoir de Duschamp! Avec le sourire :-)

L'incontournable

pour 20,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un toujours grand remerciement et un rouleau de Papier toilette fantaisie pour marquer le coup!

La très parfumée!

pour 30,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un gros merci, une affiche dédicacée à l'eau de rose, et signée par Bébé herself, qui s'appelle Toto dans le spectacle !

La classieuse!

pour 50,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un merci du coeur,un porte-clé en forme.... d'urinoir trop mignon!

Ca rigole pas!

pour 80,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un bien gros merci, une invitation et le manuel d'éducation de Dolto qu'ont pas lu les parents de Bébé, alias Toto dans l'histoire. Tant mieux parce que sinon, Feydeau ne nous aurait pas fait autant rire...

L'imposante!

pour 100,00 € et +

4 ARTINAUTES

Un grand merci chaleureux accompagné de son seau de toilette d'époque, que même nos grands-parents n'en rêvaient pas d'un pareil ,mais pas trop cher quand même sinon ça devient pas logique notre collecte... ;-)

La très considérable!

pour 150,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un chaud merci, 1invitationsur un des 10 premiers soirs et une mini-conférence en particulier ou à plusieurs avec les membres de l'équipe sur "l'amour et le couple, vaste programme!"

L'onéreuse!

pour 200,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un profond merci suivi d'un dîner bien arrosé avec l'équipe du spectacle un soir de son choix parce que faut quand même s'organiser quand on est nombreux!

La bien fortunée!

pour 300,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un gros gros merci assorti d'un hug des 5 membres de l'équipe, puis une séance hyper positive de psychanalyse de ton couple présent, passé ou à venir au vu de ce que tu auras retenu de celui de Julie et Bastien Follavoine, le couple vu par Feydeau et ça déménage! ... Si, si, promis, ce sera constructif! ;-)

L'exponentielle!

pour 500,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un immense merci concrétisé par une étreinte collective de l'équipe, suivi d'un massage aux pieds délivré gracieusement par les 2 actrices de la pièce (une par pied!), un massage crânien délivré par l'un des acteurs, pendant le second acteur lit les plus beaux poèmes qui réconcilient avec l'amour au quotidien... ;-) Après "On purge bébé", ce sera cadeau! ;-)