Mécénat
Icon proarti

Michel-Ange et les fesses de Dieu
Création théâtrale au Théâtre 14

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| Paris
| PRODUCTION

58 965,00 €

55 000,00 € demandés

73
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
107%

Présentation du projet

La Sixtine a besoin d’un coup de main.


Une quête

Catherine Sellers et Pierre Tabard ont laissé leur nom dans la grande histoire du théâtre. Durant toute leur existence, ils se sont battus pour financer leurs projets et si le financement participatif avait alors existé, ils y auraient fait appel sans hésiter.

Aujourd'hui, dans l'écrin de leur compagnie, la pièce Michel-Ange et les fesses de Dieu va se créer au Théâtre 14, en janvier 2018.

La quête d’un théâtre pour la première pièce d’un auteur est une entreprise longue et semée d’embûches. Elle le fut en tout cas pour la pièce Michel-Ange et les fesses de Dieu. Alors lorsqu’un directeur de théâtre dit enfin "banco", pas question de reculer surtout lorsqu’il s’agit d’un des théâtres publics dont la qualité et la diversité de la programmation sont saluées par les professionnels et les amateurs.

.

.

Michel-Ange et les fesses de Dieu

Théâtre 14 - Paris

42 représentations en janvier et février 2018

Retrouvez-nous et suivez l'actualité du projet sur notre site

/


Une histoire

Michel-Ange et les fesses de Dieu

« Et les fesses de Dieu ! On ne voit qu’elles ! Roses, joufflues, dodues ! On les voit tellement que les gens n’oseront même pas les regarder ! »

Le tonitruant pape Jules II est sûr d’une seule chose. Ni les guerres qu’il mène l’épée à la main, ni les intrigues politiciennes ne le feront passer à la postérité. En 1508, il ordonne à l’atrabilaire Michel-Ange de réaliser une fresque représentant les douze apôtres sur la voûte de la chapelle Sixtine.

« Douze apôtres !? Et pourquoi pas une vierge de quarante mètres de long ! » Le peintre, qui se veut avant tout sculpteur, se lance, seul, dans un projet fou. Sur 800 mètres carrés, il choisit d’illustrer la Genèse, neuf tableaux depuis la Création jusqu’à la Chute de l’homme.

La pièce retrace la confrontation entre deux hommes que tout oppose, un pape, il Terribile, véritable souverain séculier englué dans des luttes de pouvoir et un artiste intemporel qui ne veut créer que pour rendre grâce à la main de Dieu. Un duel tragi-comique qui va offrir au monde l’un des chefs-d’œuvre de l’histoire de l’Art.

.

Plus de vidéo sur notre site Michel-Ange ou les fesses de Dieu

..


Un échafaudage

En écrivant les premières répliques de Michel-Ange et les fesses de Dieu, l’auteur ne songeait pas que l’échafaudage serait au cœur de la scénographie et… de nombreuses discussions. Il est en effet la pièce centrale du décor. Il symbolise non seulement le travail de Michel-Ange mais également la hauteur inatteignable de son œuvre, devenant un lien fragile entre les contingences terrestres et les élévations artistiques ! Or construire un échafaudage dans la boite plus ou moins rectangulaire d’une scène est un défi tout autant artistique que technique. Autant l’avouer, il pèse lourd dans notre budget, mais une petite surprise attend tous ceux qui sauront l’alléger…

...

`


A quoi sert l'argent collecté

Comment évoquer la chapelle Sixtine et la création des fameuses fresques sur une scène de théâtre ? Le metteur en scène, Jean-Paul Bordes, a imaginé un dispositif scénique autour de l’échafaudage.

Ces 40 000€ nous permettrons de prendre en charge la construction de l'échafaudage, du claustra, clôture qui sépare la Chapelle Sixtine en deux (Merveille à aller voir sur internet) et les costumes du Pape nécessairement somptueux ! C’est pour cela que nous faisons appel aux Artists Angels.

Si vous êtes plus généreux encore, nos lumières et accesssoires en seront d'autant plus enrichis. 

Et afin que vous restiez nos Anges gardiens durant toute l’aventure de ce spectacle, nous vous inviterons après la représentation à venir signer votre nom sur… l’échafaudage !

Retrouvez-nous sur notre site Michel-Ange ou les fesses de Dieu


Montant de l'appel à dons

55 000,00 €

Montant global

129 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Scénographie

Costumes 10 000,00 €
Mobilier / accessoires 10 000,00 €
Décors 25 000,00 €
Enregistrement musique de scène et bruit 2 300,00 €
SOUS TOTAL 47 300,00 €

Salaires Répétitions (42 répétitions, charges comprises)

3 comédiens 8 040,00 €
Metteur en scène 4 500,00 €
Eclairagiste 4 500,00 €
Créateur son 4 500,00 €
Décorateur 4 500,00 €
Costumière 4 500,00 €
Assistante metteur en scène 4 500,00 €
SOUS TOTAL 35 040,00 €

Salaires Exploitation (42 représentations charges comprises)

Frais de régie 420,00 €
3 comédiens + 1 régisseur platea 30 240,00 €
SOUS TOTAL 30 660,00 €

Communication

Communication 16 000,00 €
SOUS TOTAL 16 000,00 €

TOTAL

TOTAL 129 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Billeterie (60% part Compagnie)

Recettes prévisionnelles billeterie 26 000,00 €
SOUS TOTAL 26 000,00 €

Subventions (excomptés)

ADAMI 15 000,00 €
Fondation Toja 8 000,00 €
Fondation Barrière 31 000,00 €
Fonds SACD théâtre 12 000,00 €
Ville de Paris 12 000,00 €
SOUS TOTAL 78 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 55 000,00 €

TOTAL

TOTAL 159 000,00 €

Note d'intention de l'auteur


En choisissant de s'emparer de personnages historiques pour en faire les héros d'une pièce, en posant les premiers mots qui seront ceux du dialogue, je n'ai d'autre intention que celle de partager une découverte, un enthousiasme, une curiosité J'ai toujours pensé qu'un article de presse était une porte que l'on ouvre à ses lecteurs, la plupart se contente de regarder à l'intérieur, d'autres pénètrent dans la pièce.

Qu'il s'agisse de presse, d'édition et de théâtre, mon intention reste la même, juste pousser une porte sur quelque chose qui m'a touché, ému, bouleversé ou que j'ai simplement aimé.

Il en est ainsi pour Jules II et Michel-Ange et surtout pour leur démesure.

Mais au fur et à mesure que les dialogues se forgent, les intentions se précisent.

L'intérêt vient de l'opposition entre l'engagement strcitement séculier de Jules II, empêtré dans des luttes de pouvoir, et de l'intemporalité de Michel-Ange qui n'accorde que peu de crédit aux rapports humains, se moque de toute forme de reconnaissance et ne veut créer que pour rendre grâce à la Main divine.

Les deux personnages ont cependant besoin l'un de l'autre.

L'artiste parce que le mécénat pontifical est non seulement le plus prestigieux, le plus protecteur mais aussi le plus rémunérateur ; le pape, car il sait que son pontificat seul, quelles que soient les batailles gagnées, ne suffira pas à inscrire son nom dans l'Histoire et qu'il croit profondément à la pérennité de l'art et au génie de Michel-Ange. La rénovation de la voûte lui permet d'acheter sa part d'Eternité.

C'est également un affrontement physique entre un être souffreteux voire hypocondriaque et un robuste guerrier.

L'impossibilité pour Michel-Ange de se faire seconder, l'apparition de salpêtre sur les fresques, les colères du pape... La trame de la pièce suit les grands moments de la création historique, mais le récit prend toutes les libertés nécessaires à la dramaturgie.

Recommander Suivre

Contreparties

Le péché originel

pour 10,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci !

L'envol de la colombe

pour 50,00 € et +

6 ARTINAUTES

Un grand merci etune affiche du spectacle signée !

La création de la lumière

pour 150,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un grand merci, une affiche signée, et deux places au tarif préférentiel !

Le sourire d'un Ignudo

pour 200,00 € et +

5 ARTINAUTES

Un grand merci, une affiche signée etune invitation à une représentation au Théâtre 14 !

Le baiser d'une Sybille

pour 800,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un grand merci, une affiche du spectacle signée,2 invitations à une représentation au Théâtre 14 et une reproduction numérotée et signée d'un original de Pascale Bordet !

La création d'Adam

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

*SPECIALE ENTREPRISE*

.

Un grand merci, une affiche du spectacle signée,4 invitations, une reproduction numérotée et signée d'un original Pascale Bordet, et un DVD du spectacle !

Les fesses de Dieu

pour 5 000,00 € et +

4 ARTINAUTES

*SPECIALE ENTREPRISE*

.

Un grand merci, une affiche du spectacle signée,10 invitations à une représentation au Théâtre 14, un dessin original de Pascale Bordet signé et un DVD du spectacle !