Mécénat
Icon proarti

Maputo-Mozambique
Festival d'Avignon 2016

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
|

11 550,00 €

10 000,00 € demandés

77
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
115%

Présentation du projet

"Maputo-Mozambique" à Avignon grâce à vous !

En août 2011 débute un projet fou : faire découvrir le jonglage sur le continent africain, au Mozambique, par un jongleur français, projet initié par le Centre Culturel Franco-Mozambicain (CCFM) à Maputo avec Thomas Guérineau.

Après 4 ans 1/2 de travail et 2 ans de tournée (plus de 70 représentations du spectacle "Maputo-Mozambique" dans 15 pays différents), les jeunes artistes sont devenus professionnels et le projet se poursuit.

Pour cela, nous voulons présenter "Maputo-Mozambique" au prochain festival d’Avignon 2016 (l’un des plus grands festivals de théâtre au monde). Cela permettra de jouer le spectacle devant de nombreux directeurs de théâtres et d'être programmés en France et dans le monde en 2017 et 2018.

Nous souhaitons également développer le nouveau projet de formation "Maputo, Capitale du jonglage africain" réalisé en partenariat avec le "Centre Culturel Franco Mozambicain" et Thomas Guérineau, les deux initiateurs du projet en 2011.
Jouer au festival d'Avignon sera l’opportunité de rencontrer des partenaires pour la formation "Maputo, capitale du jonglage africain", projetée jusqu’en 2019.

Aujourd’hui, pour que le rêve de professionalisation des jongleurs Mozambicains de "Maputo-Mozambique" se poursuive, nous avons besoin de votre soutien afin d'aller au festival d’Avignon et développer ces deux projets.

Pour en savoir plus : http://www.thomasguerineau.com/

Suivez- nous sur notre page facebook !

Histoire du projet


Thomas GUERINEAU est un artiste formé en jonglage, danse, acrobatie et mime. Passionné par les arts d’Orient et d’Afrique, il a rencontré six jeunes mozambicains, à Maputo, la capitale. Avec eux, il a questionné les enjeux de certains rites et pratiques artistiques de ce pays. Le travail mis en place a permis à ces jeunes d’exprimer leur singularité.

Basée sur des jeux de manipulations d'objets de toutes sortes (balles, sacs en plastique,...), de pratiques musicales rythmées par la percussion et des danses improvisées, cette création laisse une réelle liberté aux interprètes. L’objectif du metteur en scène était de créer les conditions nécessaires à l’émergence d'une présence physique qui les dépasse : des états de corps.
C’est pourquoi ce spectacle est avant tout porté par la qualité de cette présence en mouvement, qu’ils frappent la peau de leurs tambours ou qu’ils dansent avec leurs balles.

La formation "Maputo, capitale du jonglage africain"
Marc Brébant, nouveau directeur du Centre Culturel Franco-Mozambicain (CCFM) à Maputo, souhaite poursuivre le travail entrepris, mettre en place de nouveaux ateliers de formation au jonglage et même initier une nouvelle création jonglée avec les artistes mozambicains.
Projet mené de 2017 à 2019.

Maputo-Mozambique dans la presse

Télérama - Juin 2014

"Chaque rebond de la balle sur les percussions crée un son, un rythme, et sert de base rythmique à la voix.
Cette pièce, créée et mise en scène par le circassien Thomas Guérineau, a vu le jour grâce à une expérience de création, menée en Afrique avec des Mozambicains. Le résultat ? Un spectacle qui, dans le même temps, hypnotise et réjouit.
" Françoise Sabatier-Morel.

La Terrasse - Janvier 2016
"Epuré et hors de tout folklore, le spectacle entrelace manipulations d’objets et productions sonores, et fait naître des états de corps singuliers.
Voix, corps et objets s’imbriquent et correspondent en une sorte de rite abstrait et sensible.
" Agnès Santi

Magazine Afrique-Asie - octobre 2014
"Le fruit d'une rencontre entre une Afrique révée et un pays réel. Instruments traditionnels et objets du quotidien y sont détournés de leurs fonctions habituelles et deviennent des passerelles entre deux mondes. Celui que représentent les cartes et celui qu'imaginent les réenchanteurs du quotidien." Anaïs Heluin

Sud Ouest - Décembre 2013
"Le spectacle acquiert une personalité originale." Chantal Gibert

A quoi sert l'argent collecté

L'objectif : Présenter Maputo-Mozambique, spectacle de jonglage musique et danse, au Festival d'Avignon 2016.

20 jours de représentation devant les directeurs de théâtre du monde entier, pour que l'aventure continue en 2017-2018.

 

Votre participation permettra de financer :

Les billets d'avions A/R Maputo - Paris des 6 artistes mozambicains.

L'hébergement de l'équipe pendant les 3 semaines du festival.

 

 


Montant de l'appel à dons

10 000,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 10 000,00 €

TOTAL

TOTAL 10 000,00 €

" Mon travail se situe aux confins du jonglage, de la danse et de la musique. D’une manière intuitive, mon univers s’est beaucoup nourri de mon intérêt pour les arts d'extrême-orient et noirs africains.
Le travail développé dans le cadre de cette création - première expérience de création en Afrique avec des autochtones - en est l'image."
Thomas Guérineau

Thomas Guérineau a importé au Mozambique sa manière de travailler: «Mon jonglage est abstrait, non narratif. Ce qui se donne à voir, c’est le rapport entre un corps, en tant que masse de matière, des objets et un son: une forme d’hyperréalisme empruntée à l’art plastique. Je cherche des états de corps, qui surprennent. Un contact direct avec les sens, l’essence, voire la substance du travail.»

Ce travail rigoureux permet à l’artiste d’éviter l’écueil d’une création folklorique: «En tant que metteur en scène, je veille à ne pas me laisser aller au rêve d’une africanité imaginaire, préférant travailler à partir des affects et des sensations. Le fantasme africain a pétri mon travail de manière relativement souterraine, mais j’essaie toujours de sentir la nécessité absolue des choses, par delà le folklore.»

Contreparties

Merci

pour 10,00 € et +

6 ARTINAUTES

Un grand merci de la part de toute l'équipe !

Une carte postale d'Avignon

pour 30,00 € et +

14 ARTINAUTES

Promis, en juillet on vous envoie une carte postale d'Avignon, c'est grace à vous que nous y serons !

Donnez 30 € à notre projet, cela ne vous coutera que 10€ !

"Le" sac plastique qui jongle, avec une dédicace

pour 50,00 € et +

4 ARTINAUTES

Nous vous enverrons "Le" sacplastique qui jongle, dédicacé par l'un d'entrenous.

Donnez 50€ à notre projet, cela ne vous coûteraque 17€ !

Un tirage photo

pour 100,00 € et +

8 ARTINAUTES

Nous vous enverrons un beau tiragede la photo du spectacle (format 20x30 cm).

Donnez 100€ à notre projet, cela ne vous coûteraque 34€ !

Une place de spectacle dans un théâtre partenaire

pour 150,00 € et +

2 ARTINAUTES

Les théatres partenaires vous offrent une place de spectacle à la représentation de votre choix, à décider avec nous.

Nous vous enverrons aussi "Le" sacplastique qui jongle, dédicacé par l'un d'entrenous

Donnez 150€ à notre projet, cela ne vous coûteraque 51 € !

Une balle de jonglage dédicacée

pour 200,00 € et +

5 ARTINAUTES

Nous vous enverrons une balle de jonglage rebondissante, celle qui frappe la peau des tambours, dédcacée par un jongleur.

Donnez 200€ à notre projet, cela ne vous coûteraque 68€ !

Venez à une répétition

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Venez à une répétition avec toute l'équipe, le 4 ou 5 juillet 2016, en région parisienne, juste avant la grande aventure d'Avignon.

Nous vous enverrons aussi "Le" sacplastique qui jongle, dédicacé par l'un d'entrenous.

Donnez 500€ à notre projet, cela ne vous coûteraque 170 € !

Une invitation pour 2 à Avignon

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous offrons uneinvitation pourdeuxà une représentation au festival d'Avignon,suivid'un pot avec l'équipepour partager vos impressionsavec nous !

Nous vous enverrons aussi"Le" sacplastique qui jongle, dédicacé par l'un d'entrenous.

Donnez 1 000 € à notre projet, cela ne vous coûteraque 340 €.

Participez à une master class

pour 2 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Venez participer à une master class:manipulerune balle et/ouun sac plastique, pour entrer en contact direct avec l’essence du travail de Thomas Guérineau (dates et lieux à choisirdans les master class programmées en 2016-2017)

Nous vous enverrons aussi"Le" sacplastique qui jongle, dédicacé par l'un d'entrenous.

Donnez 2 000€ à notre projet, cela ne vous coûteraque 680 € !