Mécénat

Lettre à l'Immortelle Bien-Aimée
Commande d'une oeuvre à Richard Dubugnon pour quatuor de clarinettes


| MUSIQUE
| PRODUCTION, DIFFUSION

5 835,00 €

10 008,00 € demandés

25
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
58%

Présentation du projet

Dans le cadre du dispositif Mise en Oeuvre(s) en partenariat avec la SACEM et la Fondation Banque Populaire, le Quatuor Anches Hantées collabore pour la seconde fois avec le compositeur Richard Dubugnon.

Aujourd'hui, nous vous partageons ce beau projet de commande et de création et nous vous invitons à y participer activement !


Le QAH !

“Les Anches Hantées, hantés de joie de vivre, de bonheur, d’intelligence !” Frédéric Lodéon

Depuis 19 ans, le Quatuor Anches Hantées écrit sa propre histoire. En deux mots : exigence et transmission.

Ses membres, tous issus de l’Ecole française des Vents, envisagent leur exigence artistique et instrumentale comme un levier pour transmettre ; transmettre leur musique à tous et partout, surtout là où elle ne va jamais.

Premier quatuor de clarinettes lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en musique de chambre (depuis la création de cette institution) et lauréat de la Fondation Banque Populaire, l’ensemble se produit en Europe, Amérique du Sud, Afrique et Asie.


Innover !

Fervent défenseur d'un répertoire encore trop ténu à son goût, le Quatuor Anches Hantées est l'acteur principal de la formation qu'il représente : le quatuor de clarinettes.

Afin d'aiguiser la curiosité d'un nouveau public, de répondre aux attentes de celui déjà conquis et d'étancher la soif d'excellence de ses musiciens, le Quatuor a toujours aimé multiplier les projets.

Au fil des ans, entre transcriptions d'œuvres et créations de nouvelles pièces, concerts aux programmes variés et spectacles mêlant musique, poésie et théâtre, la partothèque du Quatuor s'élargit et motive les quatre musiciens à aller toujours plus loin dans leur recherche d'idéal musical.

En outre, l'accueil reçu par son dernier disque, Malinconia, récompensé à deux reprises, le conforte dans son cheminement artistique et lui donne envie de poursuivre la voie de la création musicale.


Créer !

Le Quatuor fera appel à Richard Dubugnon, compositeur franco-suisse, pour lui commander une nouvelle œuvre et ainsi enrichir son répertoire et sa palette d'expressions.

Richard Dubugnon, lauréat de la Fondation Banque Populaire et dont le talent n'est plus à prouver, a déjà croisé la route du Quatuor en lui composant ses Saratoga Trails, gravés sur le disque Suite et Funk.

Pour cette deuxième collaboration, à l'opposé de la première aux couleurs électro et techno, c'est l'influence germanique qui les réunira dans une pièce en un seul mouvement, Lettre à l'Immortelle Bien-Aimée. Cette pièce sera liée à un quatuor de Beethoven et à l'unique quatuor à cordes de Fanny Mendelssohn, dans un programme baptisé Fanny M.


Fédérer !

Le Quatuor, à travers cette campagne, souhaite réunir et fidéliser un public toujours plus hétéroclite ! Clarinettistes, mélomanes, professionnels de la musique, ou simples curieux… le Quatuor souhaite fédérer tous les publics autour de son projet, mais également les inviter à soutenir la création musicale, et être acteurs de l’Histoire de la musique ! On oublie trop souvent que sans public, notre métier n’existe pas...

A quoi sert l'argent collecté

Votre générosité nous permettra :

- de passer commande à Richard Dubugnon pour la Lettre à l'Immortelle Bien-Aimée

- d'amortir les frais d'édition de la pièce

- d'organiser et réaliser une vidéo de promotion autour de l'oeuvre


Montant de l'appel à dons

10 008,00 €

Montant Global

13 508,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Commission de la plateforme

commission de proarti 408,00 €
SOUS TOTAL 408,00 €

Production

Frais de production (communication, matériel, création graphique...) 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Promotion

Vidéo promotionnelle pour lancer l'oeuvre sur internet 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Commande

Commande de l'oeuvre "Lettre à L'Immortelle Bien-Aimée" 9 000,00 €
Frais d'édition 600,00 €
SOUS TOTAL 9 600,00 €

TOTAL

TOTAL 13 508,00 €

Recettes

Désignation Montant

Concert de création

Contrat de cession 3 500,00 €
SOUS TOTAL 3 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 10 008,00 €

TOTAL

TOTAL 13 508,00 €

Lettre à l’Immortelle Bien-Aimée

Cette œuvre s'inspire librement de la lettre manuscrite de Ludwig van Beethoven à une inconnue, jamais envoyée et retrouvée dans ses papiers après sa mort en même temps que le célèbre Testament d'Heiligenstadt.

Il s'agit d'une lettre d'amour fiévreux de dix pages écrite vers 1812, mais toutes les recherches pour établir l'identité de sa destinataire furent vaines. Ce "brouillon" de lettre au crayon avec certains mots biffés comme "Oh geh mit !" (Oh, pars avec moi!) laisse imaginer le tourment que vivait Beethoven dans ce qui apparaît comme une relation impossible. La ponctuation et de nombreux tirets typiques de l'auteur évoquent les pauses de l'esprit agité de Beethoven et peuvent être rapprochés aux "soupirs" qu'il emploie souvent aussi en musique et qui sont du plus bel effet expressif.

La musique de la Lettre à l'immortelle bien-aimée de Richard Dubugnon est d'un seul tenant, un mouvement expressif lent parcouru de moments plus rapides et frénétiques qui tentent de suivre les épanchements du cœur de Beethoven retrouvés dans la lettre. Outre la présence des fameux soupirs expressifs, il y a des rappels de certaines des compositions de Beethoven. Sans pour autant faire de référence stylistique directe à sa musique, ce sont de lointains souvenirs sous forme de petits intervalles ou des rythmes hérités des œuvres écrites à cette époque, à savoir la 7ème symphonie et la 10ème sonate pour violon.

Cette œuvre est de loin la plus intime des trois compositions de Richard Dubugnon s'inscrivant dans un triptyque d'hommages musicaux à Beethoven : la première pièce Caprice IV "Es muss sein!" (2017) pour orchestre de formation Mannheim, exploitait la cellule musicale griffonnée par Beethoven sur son 16ème Quatuor à cordes sous les mots "Muss es sein ? Es muss sein!", le Tombeau de Napoléon pour trombone et orchestre (2018) évoquait la relation complexe et paradoxale de Beethoven avec la figure de Napoléon Bonaparte.

C'est la deuxième commande à Richard Dubugnon émanant du quatuor de clarinettes Anches Hantées, la première œuvre Saratoga Trails (2011) avait fait l'objet d'un enregistrement discographique (SUITE & FUNK, Anima, 2011) suivi de très nombreux concerts, en récitals ou dans le cadre des spectacles pédagogiques Ma mère l'Oye avec également la musique de Maurice Ravel. Cette œuvre fait partie à présent du répertoire de quatuor de clarinettes, étant reprise par de nombreux ensembles de par le monde.

Contreparties

Un peu !

pour 10,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un simple merci de la part des membres du Quatuor, mais très sincère !

Beaucoup !

pour 20,00 € et +

0 ARTINAUTES

En plus d'un grand merci, votre nom sur le site internet du Quatuor.

Classe, non?

Passionnément !

pour 50,00 € et +

6 ARTINAUTES

Vous pourrez vous délecter de voir apparaître votre nom sur le site du Quatuor en écoutant le dernier album Malinconia en version numérique sur votre chaîne Hi-Fi. Vous pouvez vous remercier ! Evidemment, nous vous remercions aussi !

A la folie !

pour 100,00 € et +

3 ARTINAUTES

Après nous avoir écouté sur le disque numérique que nous vous aurons envoyé, nous pourrons vous remercier en direct live tout chauds sortis de scène. Pourquoi? Parce que nous vous offrons une place pour venir nous voir en concert. Et parce qu'on s'était fait beaux pour l'occasion, vous aurez également dans votre boîte mail la captation de la sortie de résidence de Malinconia, filmée à la Ferme de Villefavard.

Avec en plus votre nom gravé sur notre site. What else?

Toujours plus !

pour 200,00 € et +

3 ARTINAUTES

Nous vous remercierons de vive voix vous et l'invité de votre choix ; votre ami-e, votre voisin-e, votre poisson rouge ou encore votre belle-mère. Car ici, c'est deux places de concert qui vous sont offertes ! Mais ce n'est pas fini ! Dans votre boîte mail, un disque numérique et la captation live de Malinconia. Ce n'est pas tout !!! Dans votre boîte aux lettres, vous aurez le dernier disque du Quatuor, Malinconia, évidemment dédicacé!

En plus de tout cela nous sommes honorés d'inscrire votre nom sur le site internet !

On ne vous arrête plus !!!

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

En plus de deux invitations, et surtout si vous applaudissez bien fort, nous vous envoyons un disque numérique, la captation du concert de sortie de résidence de Malinconia, et en avant-première la captation de notre dernier programme, Opéra Sans Diva ! On vous offre le disque Malinconia, que l'on vous dédicacera en s'appliquant le plus possible ! Et on vous offre aussi Boucle d'Or et Autres Contes... notre livre-disque pour les enfants (et grands enfants...). Et votre nom viendra sublimer notre site internet !

Vers l'infini et au delà !!!

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour les entreprises

Vous nous laissez sans voix!

Un quota de places de concerts pour vos employés, et votre logo sur notre site internet !