Mécénat

LA FABRIQUE BABEL

J-3


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

2 771,00 €

16 206,00 € demandés

15
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
17%

Présentation du projet

La Fabrique Babel est un projet de film de 90’ destiné idéalement au cinéma, mais aussi à la télévision et/ou aux plateformes SVOD, produit par Mothers in Trouble Production, une société qui souhaite par ses projets réunir audiovisuel et spectacle vivant.

Estelle et Mansour, un couple d’artistes de théâtre, décident de partir à la rencontre d'adolescents en milieu scolaire. Ces élèves de 3ème habitent en France, en Algérie, aux États-Unis, en Iran, en Allemagne, en Israël ainsi qu'en Palestine. Les deux globe-trotters vont mettre en scène l'Iliade et l'Odyssée d'Homère avec eux, malgré les différentes langues, les distances géographiques et les diversités culturelles. Déterminés à restituer une nouvelle Tour de Babel, ils mèneront et partageront cette folle aventure semée de rencontres, de doutes et d’instants sublimes.

.

.

Nous souhaitons porter notre regard cinématographique sur cette utopie qui consiste à trouver le moyen de rassembler à tout prix et ce à travers le théâtre et la mythologie grecque. Dans notre approche nous ne souhaitons pas illustrer en images un propos préétabli ou naïvement bien-pensant. Ça ne peut échapper à personne, nous n’avons pas choisi ces pays au hasard. Dans l’inconscient collectif les échanges entre ces pays ne sont que commerciaux, conflictuels et politiques. Loin d’une volonté didactique nous avons à cœur d’essayer de prouver le contraire en filmant une autre réalité qui sera la nôtre, elle sera intime, subjective, fragile, poétique, portée par ces adolescents de 14 ans. La réunification de ces collégiens sera certes un mirage, nous laissons ensuite soin au spectateur de faire le reste du travail et de se laisser bercer par cette douce illusion. C’est à lui de la rendre possible ou pas et d’y projeter ce qu’il souhaite. N’est-ce pas le rôle du cinéma d’entrevoir et rendre la possibilité d’une illusion ?

.

.

Aujourd’hui en partenariat avec le soutien du Conseil Général des Hauts de Seine, nous sommes en relation avec une classe de 3ème au collège Alfred de Vigny à Courbevoie dirigée par une professeure de français et de théâtre. Cette classe est notre classe française, elle participe au projet mais elle est aussi notre classe pilote. Le travail avec ces élèves nous permet d'anticiper ce que seront les scènes et prises de vue dans les autres pays : il a commencé juste avant les vacances de la Toussaint, et vous allez pouvoir suivre ici et sur les réseaux sociaux l'avancée de notre travail avec eux.

.

.

C'est aussi l'opportunité pour nous de travailler sur la fabrication d'un "teaser", une bande-annonce assez longue qui nous permettra de convaincre les diffuseurs et coproducteurs de participer à l'aventure et de visualiser ce que pourra être le film final. En effet, nous rencontrons un immense enthousiasme de la part des artistes, techniciens, partenaires et enseignants qui sont partie prenante de ce projet, mais il est atypique, peu conforme aux "cases" des chaînes de télévision et, bien que soutenue par des artistes et professionnels aguerris, porté par une jeune société de production.

Vous pouvez, vous aussi, par votre participation qui permettra la fabrication de ce teaser, contribuer à ce projet original et un peu fou ! Vous, contributeurs, serez pour nous des "accélérateurs", nous permettant de convaincre plus de partenaires et de diffuseurs. Grâce à vous, nous aurons la chance de proposer ce film aux spectateurs dans les meilleurs délais... qui sont difficiles à anticiper étant donné le contexte actuel...



FAQ

Même pendant ce second confinement, Estelle et Mansour ont eu l’autorisation de continuer à tenir les ateliers pédagogiques au Collège Alfred de Vigny, dans le respect des gestes barrières (port du masque le plus fréquemment possible, distanciations physiques…)

Cette année 2020-2021 va être consacrée aux tournages en France, au Collège Alfred de Vigny, et à la recherche de financement pour nous permettre d’aller tourner dans les 6 autres pays dans lesquels nous souhaitons aller. Avec l’annonce des vaccins à venir, cette crise épidémiologique va progressivement s’éloigner. D’autres crises lui succéderont sans doute, au moins localement, car les pays dans lesquels nous voulons travailler sont régulièrement dans des situations géopolitiques tendues : c’est justement dans ces contextes incertains et anxiogènes que des projets comme la Fabrique Babel trouvent leur raison d’être, en nous permettant de prendre de la distance par rapport à ces événements. Le teaser que vous contribuez à financer verra le jour début 2021, au plus tard mi février. Vous pourrez voir le film complet, terminé, d’ici deux à trois ans.

Avant de nous déplacer dans chaque pays, nous allons longuement préparer, discuter avec nos contacts sur place, en particulier les équipes pédagogiques. Si le temps de tournage sera sans doute court (5 jours par pays), nous savons d’ores et déjà que des personnes de l’équipe se rendront sur place en amont pour animer des ateliers avec les élèves.

Estelle et Mansour ont déjà accompli un magnifique parcours avec Scuola : ils ont parcouru vingt pays, en camping-car, et y ont joué une pièce sans paroles dans des écoles. Ils ont une formidable expertise de ce qu’il est possible de faire et savent soulever des montagnes. Le projet continuera donc, quoi qu’il arrive, et nous n’avons aucun doute sur le soutien de nos partenaires institutionnels.

A quoi sert l'argent collecté

Notre objectif global de collecte nous permettra de financer les premières journées de tournage des ateliers qui ont lieu au Collège Alfred de Vigny à Courbevoie et la fabrication d'un teaser qui nous permettra d'accélérer la recherche de nos financements.

Nous avons établi différents paliers pour cette collecte qui vous permettent de savoir à quoi sert exactement l'argent collecté et pour quel montant:


1er palier - PRÉPARATION & LOCATION DU MATÉRIEL => Objectif: 6000 euros

2ème palier - RÉALISATION & TOURNAGE => 5000 euros de plus soient 11 000 euros au total

3ème palier - POST-PRODUCTION => 5206 euros de plus soient 16 206€ au total

 


Montant de l'appel à dons

16 206,00 €

Montant Global

461 206,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Droits artistiques et concept

Musique 5 000,00 €
Auteurs 10 000,00 €
SOUS TOTAL 15 000,00 €

Dépenses de personnel / Production

Directeur de production 28 580,00 €
Chargé de production 16 200,00 €
Personnel administratif et financier 8 400,00 €
Fixers 12 000,00 €
Préparateurs ateliers théâtre 12 000,00 €
Chargée de communication 600,00 €
SOUS TOTAL 77 780,00 €

Equipe de tournage

Réalisateur 35 000,00 €
Opérateur prises de vue 21 000,00 €
Ingénieur du son 21 000,00 €
SOUS TOTAL 77 000,00 €

Equipe de Montage et post production

Chef monteur 10 400,00 €
Etalonneur 800,00 €
Ingénieur du son - mixage 800,00 €
SOUS TOTAL 12 000,00 €

Interprétation

Comédiens voice over 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Charges sociales

Charges sociales auteurs 1 050,00 €
Charges sociales dépenses de personnel / production 30 872,00 €
Charges sociales équipe de tournage 73 780,00 €
Charges sociales équipe de montage et post production 7 874,00 €
Charges sociales "Interprétation" 1 560,00 €
SOUS TOTAL 115 136,00 €

Transports et défraiements régies

Avion 13 960,00 €
Location transport dans les différents pays 5 200,00 €
Défraiements sur place 15 000,00 €
Régie 10 000,00 €
SOUS TOTAL 44 160,00 €

Matériel Tournage

Unités de tournage 31 500,00 €
Equipement son 26 250,00 €
SOUS TOTAL 57 750,00 €

Matériel Post production

Consommables et disques durs 1 200,00 €
Unité de montage 4 000,00 €
Station étalonnage 1 800,00 €
Studio mixage 2 600,00 €
Charte graphique et habillage 2 000,00 €
SOUS TOTAL 11 600,00 €

Assurances et frais administratifs

Assurances 5 000,00 €
Frais financiers 15 000,00 €
Frais administratifs 3 000,00 €
Commission Pro arti sur financement participatif 1 780,00 €
SOUS TOTAL 24 780,00 €

Imprévus

Imprévus 23 000,00 €
SOUS TOTAL 23 000,00 €

TOTAL

TOTAL 461 206,00 €

Recettes

Désignation Montant

Partenaires

Ville de Courbevoie 10 000,00 €
Institut Français 8 000,00 €
SOUS TOTAL 18 000,00 €

Subventions

CNC - aide au développement renforcé 50 000,00 €
CNC - aide sélective 50 000,00 €
Commission Ile de France 100 000,00 €
SOUS TOTAL 200 000,00 €

Préachats chaines TV / plateformes étrangères / Distribution internationale

Chaîne(s) TV France 110 000,00 €
Chaîne TV Allemande 50 000,00 €
Chaîne TV US / Plateforme 50 000,00 €
SOUS TOTAL 210 000,00 €

Coproducteurs

Coproducteur France (apport industrie) 5 000,00 €
Producteur France 7 000,00 €
Coproducteur Allemagne 5 000,00 €
SOUS TOTAL 17 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 16 206,00 €

TOTAL

TOTAL 461 206,00 €

LA GÉNÈSE DU FILM

En octobre 2015 nous partions en camping-car avec Ismaël notre fils alors âgé de 5 ans et demi pour proposer un spectacle gratuit dans 35 écoles sur une tournée de 23 000 km dans 20 pays. Notre point de départ était d’apporter notre contribution dans un monde changeant et déstabilisé, persuadés que l’école est une chance, qu’elle est capable de rééquilibrer et de réparer. Le projet s’appelait « Scuola, de Paris à Téhéran, l’itinérance d’un spectacle d’école en école ». Nous ne pensions pas que le théâtre pouvait être aussi fondamental, structurant pour de jeunes enfants et qu’il puisse autant libérer la parole. Durant cette aventure nous avons été confrontés à une multitude de langues différentes. Nous jouions parfois dans des écoles dans lesquelles personne ne parlait anglais ni français et pourtant nous avions l’impression de nous comprendre mieux que jamais. Nous avions conçu tous les trois un spectacle sans mots, qui puisse parler à tous et aller au-delà de la barrière de la langue. Dans toutes nos rencontres, nous avons pu constater que le désir de rencontre et la curiosité l’emportaient sur tout le reste.

De cette expérience nous en avons tiré notamment un court documentaire « Scuola, l’école de tes rêves » dans lequel nous demandions aux enfants de divers pays quelle était l’école de leurs rêves. On ne peut pas se remettre d’une telle expérience comme on ne peut pas se remettre d’un coup de foudre, d’une évidence, de la beauté. La possibilité et la réalisation d’un tel projet nous ont donné bien évidemment la volonté et le besoin de continuer à partager ce que nous savons faire : du théâtre, porte royale vers la rencontre !
C’est la raison pour laquelle nous mettons à nouveau notre savoir-faire de comédien et metteur en scène, au service cette fois-ci d’enfants adolescents. Quel challenge pour nous de mêler théâtre et cinéma dans cette nouvelle aventure !

POURQUOI FAIRE CE FILM ?

Nous souhaitons porter notre regard cinématographique sur cette utopie qui consiste à trouver le moyen de rassembler à tout prix et ce à travers le théâtre et la mythologie grecque. Dans notre approche nous ne souhaitons pas illustrer en images un propos préétabli ou naïvement bien-pensant. Ça ne peut échapper à personne, nous n’avons pas choisi ces pays au hasard. Dans l’inconscient collectif les échanges entre eux ne sont que commerciaux, conflictuels et politiques. Loin d’une volonté didactique, nous avons à coeur d’essayer de prouver le contraire, en filmant une autre réalité qui sera la nôtre, intime, subjective, fragile, poétique, portée par ces adolescents de 14 ans.


« L’adolescence ne laisse un bon souvenir qu’aux adultes ayant une mauvaise mémoire »
François Truffaut


Il n’est pas toujours facile d’approcher les adolescents, on aimerait pouvoir percer leurs secrets que bien souvent eux-mêmes ne connaissent pas. Ils ne se reposent pas, derrière leur apparence parfois nonchalante leur intérieur est en ébullition, volcanique. Leur besoin vital d’appartenance, d’identification et de construction accroissent leurs émotions et les exacerbent. Ils ont le sens de la tragédie et nous rappellent pour certains à quel point il est difficile de grandir. Quel que soit le pays dans lequel ils se trouvent, ils sont souvent déboussolés, désorientés, au même titre que Ulysse tentant de rentrer chez lui. Le comble pour nous, comédiens voyageurs, c’est que nous nous sentons proches d’eux. Il est évident pour nous de jouer avec l’état tumultueux de l’adolescent et du héros grec, de confronter et de confondre leurs mêmes sentiments d’immortalité, de justice, d’amour irraisonné, d’amitié au travers des scènes filmées.

Il ne s’agit pas de monter une parfaite adaptation de l’Iliade et l’Odyssée avec des adolescents, il s’agit de s’en inspirer. Pas de décor antique, pas de costume, pas de maquillage, pas de scène de théâtre. Le décor sera leur environnement, leurs costumes seront leurs vêtements, le rôle de la caméra sera d’aller chercher leur vérité brute et passionnée, nous souhaitons être au plus près d’eux et de leurs préoccupations. Ils joueront les dialogues écrits par nous-mêmes, nous souhaitons qu’ils s’approprient ces dialogues que nous proposons et nous leur laissons la liberté d’improvisation et de réécriture.

NOS INSPIRATIONS

Nous sommes nous-même bercés et empreints de film documentaires.

Nous pensons à Agnès Varda, artiste protéiforme qui dans un même film passe de la fiction au documentaire et agit avec une liberté sans pareil dans « Les plages d’Agnès », « Les glaneurs et la glaneuse », « Visages villages ». Nous sommes bouleversés par le travail de Raymond Depardon à qui il suffit de poser une caméra pour nous faire croire que le film se réalise tout seul. Décors, personnages, dialogues, drames tout nous fait croire le temps de quelques instants à une fiction, en témoignent « Délits flagrants », « La 10ème chambre » ou bien même la trilogie « Profils paysans ».

Enfin nous sommes touchés par le comique burlesque de Pierre Étaix son film « Yoyo » qui inspira notre projet « Scuola, de Paris à Téhéran l’itinérance d’un spectacle d’école en école ». Notons aussi qu’il réalisa « Pays de Cocagne » splendide documentaire sur les vacances d’été en 1968. Et enfin nous admirons le couple de réalisateurs belges Abel et Gordon pour la grâce de tous leurs mouvements, leurs silences, notons ici « Rumba » ou bien « La fée ».

Contreparties

Achille

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Défiscalisation - Un grand merci ! - Votre nom au générique

Aphrodite

pour 20,00 € et +

2 ARTINAUTES

Défiscalisation - Un grand merci ! – Une carte postale surprise d’un pays dans lequel nous tournerons, écrite par l’équipe rien que pour vous - Votre nom au générique

Agamemnon

pour 50,00 € et +

3 ARTINAUTES

Défiscalisation - Un grand merci ! – Une carte postale surprise d’un pays dans lequel nous tournerons - Votre nom au générique - Une photo 18X13 noir et blanc du voyage, dédicacée et numérotée -Un lien privé de visionnage du film.

Athéna

pour 150,00 € et +

1 ARTINAUTE

Défiscalisation - Un grand merci ! – Une carte postale surprise d’un pays dans lequel nous tournerons, écrite par l’équipe rien que pour vous - Votre nom au générique - Une photo 18X13 noir et blanc du voyage, dédicacée et numérotée - Un lien privé de visionnage du film - Un pot “chocolat découverte” par notre partenaire chocolatier Régis Bouet

Ulysse

pour 250,00 € et +

1 ARTINAUTE

Défiscalisation - Un grand merci ! – Une carte postale surprise d’un pays dans lequel nous tournerons, écrite par l’équipe rien que pour vous - Votre nom au générique - Une photo 18X13 noir et blanc du voyage, dédicacée et numérotée -Un lien privé de visionnage du film - Un pot “chocolat découverte” par notre partenaire chocolatier Régis Bouet - Un souvenir surprise de chaque pays.

Héra

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Défiscalisation - Un grand merci ! – Une carte postale surprise d’un pays dans lequel nous tournerons, écrite par l’équipe rien que pour vous - Votre nom au générique - Une photo 18X13 noir et blanc du voyage, dédicacée et numérotée -Un lien privé de visionnage du film - Un pot “chocolat découverte” par notre partenaire chocolatier Régis Bouet - Un souvenir surprise de chaque pays - Invitation à la soirée événement de rencontre avec les partenaires

Zeus

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Défiscalisation - Un grand merci ! – Une carte postale surprise d’un pays dans lequel nous tournerons, écrite par l’équipe rien que pour vous - Votre nom au générique - Une photo 18X13 noir et blanc du voyage, dédicacée et numérotée - Un lien privé de visionnage du film -Des pots “chocolat découverte” par notre partenaire chocolatier Régis Bouet - Un souvenir surprise de chaque pays - Invitation à la soirée événement de rencontre avec les partenaires - Une masterclass “théâtre” de 2h avec notre équipe de professionels - Votre présence sur l’affiche du film