If Music Be The Food Of Love (Shakespeare)
Enregistrement du CD - Sonnets et Songs de Shakespeare, parlés, chantés et accompagnés à l'accordéon classique

J -1


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

3 330,00 €

4 400,00 € demandés

46
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
75%

Présentation du projet

Genèse et description du projet

If music be the food of love est un spectacle poétique et musical conçu par Alexandre Martin-Varroy, comédien et chanteur lyrique, mis en scène par Florient Azoulay.

C'est une création poétique et musicale composée de textes de William Shakespeare parlés ou chantés, accompagnés à l’accordéon.

Les Sonnets, œuvre emblématique et intime de Shakespeare, sont le fil conducteur de ce voyage amoureux et accidenté.

Interprétés « théâtralement », ils sont soutenus très subtilement par une création sonore électroacoustique composée par Olivier Innocenti, compositeur de renom.

Les Sonnets sont ponctués par un florilège de chansons sélectionnées au sein des grandes pièces de l’auteur (Hamlet, Le Songe d’une nuit d’été, La Nuit des rois, Les Deux Gentilhommes de Vérone, Comme il vous plaira, Le Marchand de Venise, Cymbeline) et mises en musique par de grands compositeurs : Dowland, Haydn, Schubert, Thomas, Poulenc, Quilter, Finzi (Gérald), Grainger etc.

Pour enrichir ce périple passionné, opératique et littéraire, quelques tangos argentins, des pièces de Rameau, Vlasov, Ligeti et des improvisations à l’accordéon solo vous guideront aux portes de tous les possibles imaginaires…

Les thèmes abordés dans les Sonnets (et les chansons), sont chers à l’auteur : la grandeur de l'amour, la passion, la jalousie, le doute, l'interdit, le pouvoir poétique de la langue, la fuite de la jeunesse, la marche inexorable vers le déclin et la mort, richesse et pauvreté, pouvoir et servitude, la condition de l’acteur, et même… la mutabilité du cosmos.

Nous sommes au cœur de l’expression la plus intime du poète anglais.

Enfin, et c'est sans doute le plus saisissant, nous explorons à travers les Sonnets (et les chansons) une image inédite de Shakespeare : celle d'un homme amoureux d'un jeune homme. Anticipant l'oeuvre moderne de Thomas Mann, Stefan Zweig ou même Pier Paolo Pasolini, Shakespeare s'affranchit étonnament des tabous, défie courageusement la censure en réintérogeant la notion de genre, et revendiquant avec force une brulante "Confusion des sentiments" très en avance sur son temps.

Aboutissement de 5 années de travail incluant recherches littéraires, musicales, traductions, transcriptions, interprétation et réflexion sur la forme, le spectacle a été présenté en sortie de résidence (étape 2/3) à La Fonderie du Mans, direction François Tanguy, en janvier 2020. Il sera achevé à l'issue d'une dernière résidence de création prévue en 2022, avant de partir en tournée en France.

Le projet d’enregistrement discographique

"If music be the food of love" existe également en version lecture-concert. Il sera présenté prochainement sous cette forme au festival Les Traversée baroques à Dijon, le 3 octobre prochain.

L’idée d’un CD prolongeant le spectacle s'est peu à peu imposée

Le programme réunit un répertoire poétique et musical très original remplissant tous les critères d'un enregistrement discographique :

  • Une sélection des plus beaux Sonnets de Shakespeare récemment traduits par Jean-Michel Déprats, parus en mars 2021 au sein du huitième et dernier volume des Oeuvres complètes de Shakespeare édité par Gallimard (bibliothèque de La Pléiade), et dont cette nouvelle traduction a été saluée unanimement par la presse.
  • Les plus belles chansons de Shakespeare mises en musique par de grands compositeurs à travers les siècles, du baroque à l'époque contemporaine, transcrits pour voix lyrique et accordéon : une formation inatendue.
  • Un florilège d'œuvres instrumentales d’une grande originalité, de Rameau à Ligeti, transcrites pour accordéon solo, révélant la noblesse insoupçonnée de cet instrument aux mille facettes.
  • Une partition électroacoustique composée par Olivier Innocenti, compositeur de renom, spécialisé en musique de scène et concertiste international.

/

LES MOTIVATIONS QUI NOUS TIENNENT À CŒUR POUR ENREGISTRER LE CD

  • Mettre en voix les Sonnets, monument de la littérature mondiale

Il s'agit de mettre à l’honneur les Sonnets de Shakespeare en les faisant entendre "de vive voix".

Jean-Michel Déprats (traducteur) proclame que les Sonnets sont faits pour être dits et entendus : "C’est le même Shakespeare qui écrit Hamlet et les Sonnets. Un rythme emporte et soutient les poèmes et les pièces de théâtre, où l'on entend et reconnait une même voix. Pour le dire clairement, les Sonnets de Shakespeare sont donc des textes à dire, autant que des textes à lire." Jean-Michel Déprats, introduction du huitième et dernier volume des Oeuvres complètes de Shakespeare (La Pléiade) consacré à la poésie.

Alexandre Martin-Varroy, comédien, amoureux de Shakespeare et des Sonnets, a travaillé cinq ans pour tenter de maitriser complètement le sens et la diction adéquate des poèmes, afin de les rendre intelligibles, agréables à l'écoute, dans un phrasé moderne qui respecte en même temps la forme stylistique. Travail accompli sous la direction exigeante de Florient Azoulay, auteur et metteur en scène, spécialiste de poésie élisabéthaine, et avec le concours de Jean-Michel Déprats, traducteur de l'œuvre quasi intégrale de Shakespeare éditée chez Gallimard, dont font partie les Sonnets...

  • Révéler la musicalité de Shakespeare en faisant dialoguer ses poèmes et ses chansons

La musique joue un rôle essentiel dans la dramaturgie de Shakespeare, elle est symbole de concorde, d'unité et d'harmonie, elle conduit a dépasser le tragique pour accéder à la réconciliation. "Le barde" est aussi auteur de nombreuses chansons mises en musique en son temps ou ultérieurement par de grands compositeurs. Shakespeare est le premier auteur élisabéthain à avoir intégré autant de chansons dans ses pièces, dont il écrivait les paroles, comme la célèbre chanson de Desdémone dans Othello (que vous retrouverez bien sûr dans notre programme !), The Willow Song, qui était à l'époque chanté sur un air populaire attribué à Dowland.

En prolongement des Sonnets, nous vous ferons ainsi découvrir les plus belles chansons de Shakespeare, présentes dans un grand nombre de ses pièces (Hamlet, Le Songe d’une nuit d’été, La Nuit des rois, Les Deux Gentilhommes de Vérone, Comme il vous plaira, Le Marchand de Venise, Cymbeline) et mises en musique par de grands compositeurs : Dowland, Haydn, Schubert, Poulenc, A. Thomas, Quilter, Finzi (Gérald), Grainger etc.

Une sélection musicale éclectique et exigeante, interprétée par Alexandre Martin-Varroy, chanteur lyrique... accompagné à l'accordéon !

  • Faire découvrir une formation inédite et originale : le chant lyrique accompagné à l'accordéon classique

Le répertoire chanté, tantôt composé pour orchestre ou pour piano et voix, a fait l'objet d'un travail minutieux de transcription pour accordéon et voix, réalisé par Julia Sinoimeri, jeune accordéoniste et musicienne diplômée du CNSMDP (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris), lauréate de prestigieux concours internationaux, à l’aise dans le répertoire classique comme en musique ancienne, tango, création contemporaine, "soundpainting" et improvisation.

Pourquoi le choix de l'accordéon en accompagnement ?

Selon Alexandre Martin-Varroy, "Shakespeare n'aimait-il pas surprendre ? Et si on y réfléchit, quel instrument pouvait mieux correspondre à l'universalité de Shakespeare ? Instrument mystérieux aux mille facettes, l’accordéon nous convie à un immense périple… De Fréhel à Galliano, de l’Europe au continent latino-américain, et même, si on écoute bien, au fin fond du Laos, ses origines…

L’accordéon est l’instrument du voyage et du peuple, il résonne dans la rue, les bals, les fêtes foraines. Si l’accordéon est nomade, à son image Shakespeare conduisit ses lecteurs aux quatre coins du globe, dans des lieux et cultures sans cesse différents, s’échouant jusqu'aux iles les plus lointaines (La Tempête).

De tradition populaire, l’accordéon est aujourd’hui intégré à la musique savante et résonne à son tour dans les plus grandes salles de concert.

Instrument de tous les contrastes... que de points communs avec Shakespeare qui savait mieux que quiconque jouer avec l’ambiguïté, l’ambivalence, les paradoxes et les extrêmes, mariant sans relâche profane et sacré, burlesque et lyrisme, noblesse et misère.

Les couleurs multiples de l’accordéon évoquent aussi une dimension sacrée par son timbre proche de l'orgue d’église. N’y a-t-il pas chez Shakespeare aussi une grandeur métaphysique, Juliette ne trouvait-elle pas « un goût de religion » aux lèvres de Roméo ?

Enfin, par son attachement intrinsèque à la culture populaire (musette, musique tzigane, tango argentin, musique yiddish etc.) l'accordéon me parle encore de Shakespeare, qui met en scène la vanité des grands, portant inlassablement la voix du peuple, des marins et des opprimés."

QUEL AVENIR POSSIBLE POUR NOTRE CD

Le CD pourrait être proposé à la vente à l'issue des représentations, mais pourrait avoir aussi une vie indépendante du spectacle : vente en grande surface spécialisée, mise en ligne sur les plateformes numériques dédiées à la musique (Spotify, Qobuz, Deezer et autres).

L'objectif, après l’enregistrement du « master », est de trouver un label de diffusion qui nous permettra de solliciter l'avis de la presse, mais aussi de distribuer le CD à plus grande échelle.

LES PARTENAIRES

Nous sommes produits par l'association Musique et Toile, spécialisée dans la production de spectacles vivants depuis plus de vingt ans.

Nous sommes également soutenus par la SACD.

Pour l'enregistrement du CD, nous avons été sélectionnés sur dossier et accueillis en résidence au Centre National d'Art Vocal de Bourgogne/La Cité de la voix de Vézelay, dans l'Yonne.

La Cité nous aide en mettant à notre disposition ses epaces de répétition et d’enregistrement.

NOS BESOINS

Malgré le soutien et l'accueil du Centre National d'Art Vocal de Bourgogne, nos moyens restent insuffisants pour mener à bien notre projet.

Le financement détaillé dans la partie "Budget" reste à trouver : soit un peu moins de 6.000€.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent récolté servira intégralement à la production du CD "If Music Be the Food of Love" - hors rémunération des deux interprètes -, comprenant à la fois l'enregistrement en studio, le règlement des droits d'auteur (pour une partie des musiques), la post-production (montage et mixage, production du Master final), le pressage (en France), le conditionnement et la livraison des CD à Paris.

Le budget comprend aussi la rémunération (incluant toutes les cotisations sociales) d'un directeur musical, d'un ingénieur du son et celle d'un compositeur pour la création des ambiances et musiques éléctroacoustiques qui viendront accompagner les poèmes.

Si nous dépassons le budget sollicité, nous pourrons aussi rémunérer les interprètes.


Objectif de collecte

4 400,00 €

Montant Global

5 900,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Salaires et rémunérations

Rémunération des différents intervenants techniques (incluant les cotisations sociales) 2 500,00 €
SOUS TOTAL 2 500,00 €

Fabrication du CD (1.000 exemplaires)

Pressage, conditionnement et livraison du CD 1 180,00 €
SOUS TOTAL 1 180,00 €

Frais logistiques

Transports (train et voiture) 240,00 €
Restauration 350,00 €
SOUS TOTAL 590,00 €

Enregistrement

Location matériel 250,00 €
Montage et mixage (post-production) 700,00 €
Droits d'auteur (SDRM) 680,00 €
SOUS TOTAL 1 630,00 €

TOTAL

TOTAL 5 900,00 €

Recettes

Désignation Montant

Apport

Auto-production Musique et Toile 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 4 400,00 €

TOTAL

TOTAL 5 900,00 €

Contreparties

MERCI !

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Parce que "great oaks from little acorns grow" (les grands chênes poussent à partir de petits glands 🙂), Shakespeare se joint à nous pour vous dire MERCI.

Du fond du cœur !

MERCI EN MUSIQUE

pour 15,00 € et +

2 ARTINAUTES

L'album "If Music Be The Food Of Love" en version digitale reçu par mail, à télécharger en avant-première (lien).

ROMÉO

pour 25,00 € et +

6 ARTINAUTES

Le CD "If Music Be The Food Of Love" envoyé par la poste, une semaine avant sa sortie officielle (label Musique et Toile).

JULIETTE

pour 50,00 € et +

5 ARTINAUTES

Le CD "If Music Be The Food Of Love" dédicacé par les artistes envoyé par la poste, une semaine avant sa sortie officielle + votre nom dans la rubrique Remerciements imprimée dans le livret du CD.

OTHELLO

pour 100,00 € et +

3 ARTINAUTES

2 CD dédicacé(s) + 2 places pour un futur concert organisé à Paris/ IDF (places cessibles en cas d'indisponibilité) + votre nom dans la rubrique Remerciements imprimée dans le livret du CD.

HAMLET

pour 200,00 € et +

3 ARTINAUTES

3 CD dédicacé(s) + 4 places pour un futur concert organisé à Paris/IDF (places cessibles en cas d'indisponibilité) avec coupe de champagne offerte + votre nom dans la rubrique Remerciements imprimée dans le livret du CD.

OBÉRON

pour 500,00 € et +

2 ARTINAUTES

4 CD dédicacé(s) + 4 places pour un futur concert organisé à Paris/IDF (places cessibles en cas d'indisponibilité) avec coupe de champagne offerte + votre nom dans la rubrique Remerciements imprimée dans le livret du CD + le huitième et dernier volume de La Pléiade consacré à l'oeuvre poétique intégrale (dont les Sonnets) de Shakespeare, avec une traduction inédite en français de Jean-Michel Déprats.

Si vous représentez une structure commerciale, d'autres contreparties publicitaires peuvent être envisagées.

TITANIA

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

4 CD dédicacé(s) + 4 places pour un futur concert organisé à Paris/IDF (places cessibles en cas d'indisponibilité) avec coupe de champagne offerte + votre nom dans la rubrique Remerciements imprimée dans le livret du CD + le huitième et dernier volume de La Pléiade consacré à l'oeuvre poétique intégrale (dont les Sonnets) de Shakespeare, avec une traduction inédite en français de Jean-Michel Déprat + Un concert privé chez vous, pour vos amis et vos proches (hors frais de transport et d'hébergement si hors de la région parisienne).

Si vous représentez une structure commerciale, d'autres contreparties publicitaires peuvent être envisagées.

WILLIAM

pour 2 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Comme pour TITANIA, mais avec un concert au sein de votre établissement (entreprise, mairie, université, bibliothèque...).