Mécénat

Une reine
Court-métrage de fiction de Benjamin Behaeghel

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION
|

9 000,00 €

9 000,00 € demandés

12
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Une reine est un court-métrage de fiction. C'est l’histoire d'une quête impossible, qui parle d’apiculture, de technologie, de solitude et d’amour.

Ce film, d'une vingtaine de minutes, est écrit et sera réalisé par Benjamin Behaeghel, et produit par Duno Films.

Le scénario est lauréat du prix France Télévisions du 10ème concours d'écriture scénaristique de court-métrage dans le cadre de la 14e édition du festival Les Nuits MED di u Filmu Cortu, et est soutenu par la région Corse.

Le synopsis

Dans leur exploitation isolée, Bertrand, Macha et Arthur sont apiculteurs, aux petits soins avec leurs abeilles qu'ils inséminent artificiellement.
Mais ces temps-ci, Bertrand est irritable et ne s'intéresse qu'à son cheptel.
Alors, lorsque la reine sur laquelle il concentre ses efforts fuit le rucher, c'est la goutte de trop. Il doit la retrouver, quitte à se perdre en forêt.
Macha lui propose son aide.

.

.

Pourquoi ce projet ?

« Si les abeilles venaient à disparaître, l'humanité n'aurait plus que quatre années devant elle », dixit la célèbre citation. Pour autant, plus que de sauver « l’humanité », il apparaît aujourd’hui davantage urgent de pouvoir préserver notre humanité.

Une reine, c’est le cri silencieux d’un individu esseulé, dans un monde où la reproduction se pratique en laboratoire et où les sentiments se traduisent en like. Un individu qui cherche sa reine ; désespérément mais plein d’espoir, aux prises avec ses béances affectives. À son modeste niveau, Bertrand incarne à mes yeux l’être humain moderne, dans la crise qu’il traverse : peu à même de comprendre ou d’exprimer ses désirs réels, enfermé dans son travail, mis à distance des autres par la technologie, désireux de sauver son environnement mais se sentant vulnérable et impuissant à cet égard…

Les abeilles sont fascinantes à plusieurs niveaux : dansant pour communiquer entre elles, transformant le mouvement en émotion, leur langage constitue quelque part l’essence même du cinéma. Amassant chacune en une vie l’équivalent d’une seule cuillère de miel, elles sont par ailleurs un modèle de dévouement et d’acharnement, qui paraîtrait vain hors du contexte collectif de la ruche.

Dans son obstination, je me plais à voir Bertrand ainsi, tel un homme qui, à trop travailler avec les abeilles, a fini par leur ressembler. S’il y a une dimension métaphysique dans sa quête, cherchant l’infiniment petit dans l’infiniment grand, c’est avant tout pour lui l’occasion de quitter sa zone de confort et de s’ouvrir à l’inconnu, donc à l’autre. Il comprend alors qu’il partage avec Macha une même langueur, celle d’individus sensibles et isolés, désireux de pouvoir soigner, ce jour-là, leur humanité.

Benjamin Behaeghel

.

L'état d'avancement du projet

Le tournage aura lieu mi-septembre prochain dans le Cap Corse, à Sisco au nord de Bastia. Notre volonté est de tourner dans des conditions réelles, avec de vraies abeilles, sans recours à des effets numériques. L'implication d'un apiculteur à nos côtés étant indispensable, nous avons trouvé le partenaire idéal en la personne d'Alexandre Grégoire, d'Api Corsica. Notre tournage se déroulera en partie sur son exploitation, autour de laquelle nous avons effectué des repérages nous ayant permis de trouver les autres décors : clairière, forêt et rivière.

Nous avons démarré un travail de casting il y a quelques mois, nous ayant permis de trouver nos deux acteurs principaux : Bertrand sera interprété par Pierre Cartonnet et Macha par Judith Margolin. Le casting du personnage d'Arthur est toujours en cours. L'équipe technique est aujourd'hui constituée en majeure partie.

.

.

Pourquoi nous avons besoin de vous ?

Malgré le fait que France Télévisions ait préacheté le film et que la région Corse nous soutienne, il nous reste encore une partie du projet à financer. En effet, tourner sur l'île de beauté pendant 7 jours, en pleine nature et parmi les abeilles impose des contraintes logistiques onéreuses. Le projet a besoin de votre soutien pour nous aider à nous doter de moyens conformes à nos ambitions et donner au film toutes ses chances. L'équipe de production et le réalisateur ayant déjà rénoncé à toute rémunération personnelle, les dons seront intégralement investis dans la création du film (rémunération des techniciens et comédiens, location du matériel, frais de logistique) et sa diffusion.

À noter que ce projet ouvre droit à une réduction fiscale pour toutes les entreprises et résidents français, ainsi que les particuliers belges !

 

Update 21/07/22 : Grâce à votre générosité et à vos dons, notre premier objectif a été atteint. Nous allons pouvoir louer le matériel dont nous avons besoin et rémunérer toute l'équipe technique pour le tournage. Un énorme merci !

Nous avons cependant encore besoin de vous ! En effet, atteindre les 9.000€ nous permettrait de rémunérer quelques jours de préparation aux membres de l'équipe technique qui travaillent pendant des semaines pour préparer au mieux le tournage. Nous comptons donc encore sur votre soutien !

A quoi sert l'argent collecté

Le projet est lauréat du prix France Télévisions du 10ème concours d'écriture scénaristique de court-métrage dans le cadre de la 14e édition du festival Les Nuits MED di u Filmu Cortu. Il bénéficie à ce titre d'un préachat de France Télévisions, ainsi que du soutien de la région Corse, du Fond de Soutien Audiovisuel du CNC, de la SACEM et de la Procirep et l'Angoa.

 

Cependant, et bien que le film ait obtenu des financements, il nous est aujourd'hui nécessaire de compléter notre budget par une collecte Proarti. En effet, une partie du financement reste à combler afin de ne pas devoir revoir à la baisse l'ambition de ce projet, et lui permettre d'être diffusé le plus largement possible.

Vos dons nous permettront de financer et de réaliser ce film dans les meilleures conditions possibles. 

 

Cette collecte, en association avec Proarti, rentre dans le cadre du mécénat. Elle ouvre donc droit à une réduction d'impôts pour les entreprises et résidents français ainsi que les particuliers belges. Cette réduction est de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises. Ainsi, en tenant compte de la réduction fiscale, un don de 100€ n'en côutera réellement que 34€ à un particulier et 40€ à une entreprise.


Objectif de collecte

9 000,00 €

Montant Global

86 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Moyens techniques

Matériel caméra 4 500,00 €
Matériel lumière et groupe électrogène 5 700,00 €
Matériel machinerie 2 500,00 €
Matériel son 2 400,00 €
SOUS TOTAL 15 100,00 €

Transports, défraiements, régie

Frais avant tournage 4 700,00 €
Frais de tournage 19 850,00 €
Frais de post-production 3 000,00 €
SOUS TOTAL 27 550,00 €

Décors et costumes

Décors et accessoires 5 700,00 €
Costumes / maquillage 950,00 €
SOUS TOTAL 6 650,00 €

Post-production

Laboratoire numérique 3 500,00 €
Montage image et son 2 900,00 €
SOUS TOTAL 6 400,00 €

Droits artistiques

Droits : auteurs et musicaux 2 500,00 €
SOUS TOTAL 2 500,00 €

Salaires

Equipe artistique 1 900,00 €
Equipe technique 15 400,00 €
Charges sociales 5 600,00 €
SOUS TOTAL 22 900,00 €

Assurances et promotions

Promotion / diffusion 4 500,00 €
Assurance et frais bancaire 900,00 €
SOUS TOTAL 5 400,00 €

TOTAL

TOTAL 86 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Apport production

Duno Films 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Aides privées

Procirep et Angoa 2 000,00 €
Alcimé et Sacem 2 500,00 €
Préachat France Télévisions 15 000,00 €
SOUS TOTAL 19 500,00 €

Aides publiques

Fond de soutien audiovisuel CNC 15 000,00 €
Aide à la production - région Corse 40 000,00 €
SOUS TOTAL 55 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 9 000,00 €

TOTAL

TOTAL 86 500,00 €

Moodboard - Inspirations visuelles

 

Les décors

Le rucher - Api Corsica

Le laboratoire

La clairière de Cagnano

La forêt de Mandriale

La rivière de Santa-Maria-Di-Lota

Contreparties

Votre nom au générique

pour 20,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci, et votre nom sera crédité au générique du film parmi les donateurs.

Après prise en compte de la réduction fiscale, cette contrepartie ne coûte en réalité que 6,8€ aux donateurs particuliers, et 8€ aux entreprises.

La BO du film en format numérique

pour 50,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous enverrons par mail, à télécharger, la Bande Originale du film composée par Nicolas Cadiou + les contreparties précédentes.

Après prise en compte de la réduction fiscale, cette contrepartie ne coûte en réalité que 17€ aux donateurs particuliers, et 20€ aux entreprises.

Un lien privé pour visionner le film

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

Nous vous enverrons le lien du film visionnable sur Internet + les contreparties précédentes.

Après prise en compte de la réduction fiscale, cette contrepartie ne coûte en réalité que 34€ aux donateurs particuliers, et 40€ aux entreprises.

Deux invitations pour l'avant-première

pour 200,00 € et +

3 ARTINAUTES

Nous vous enverrons deux invitations pour l'avant-première du film dans une salle de cinéma (Paris ou Lyon) + les contreparties précédentes.

Après prise en compte de la réduction fiscale, cette contrepartie ne coûte en réalité que 68€ aux donateurs particuliers, et 80€ aux entreprises.

Un assortiment de produits autour du miel d'Api Corsica

pour 500,00 € et +

1 ARTINAUTE

Nous vous enverrons un assortiment de 5 produits issus d'Api Corsica (petits pot de miel, bonbons au miel, sticks de miel...) + les contreparties précédentes.

Après prise en compte de la réduction fiscale, cette contrepartie ne coûte en réalité que 170€ aux donateurs particuliers, et 200€ aux entreprises.