proarti : UN GRAIN DE SABLE
Mécénat
Icon proarti

UN GRAIN DE SABLE
Un court-métrage d'anticipation écologique

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION
| ENVIRONNEMENT

11 492,00 €

11 000,00 € demandés

26
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
104%

Présentation du projet

Année 2052.
90 % des ressources naturelles ont disparues.
Seuls les plus riches peuvent encore accéder aux aliments non modifiés.

Le peuple français, affamé et démuni, se révolte contre un gouvernement de plus en plus répressif.
En quelques mois, le pays sombre dans la guerre...

SYNOPSIS DU PROJET

En pleine guerre civile, un soldat se réveille dans une voiture, entouré par des champs devenus infertiles.

Le chauffeur du véhicule, revenu du front quelques jours plus tôt, va lui faire part de ses doutes concernant le conflit. Ce trajet sera pour le soldat le moyen de réfléchir enfin à ses actes, puis de se relier un instant à un passé oublié.

Au bout de la route, il retrouvera l’horreur de sa mission.

Source : Il était une fois en Anatolie, de Nuri Bilge Ceylan

POURQUOI CE FILM ?

Par Romain Gautier, réalisateur

En tant qu’individu, je dois rester libre de questionner les décisions des autres ainsi que mes propres décisions. Je suis libre car je peux penser par moi-même et rejeter ce qu’on m’impose.

Cette thématique du libre-arbitre est l’idée maîtresse que je souhaite insuffler dans Un grain de sable, en montrant cet instant fragile où un soldat est saisi pour la première fois par le doute.

Mais comment se sentir libre lorsque notre univers s’effondre ? Comme beaucoup, je ressens une peur profonde de l’avenir. Notre pays et notre monde semblent de moins en moins capables de résister aux pressions, aux déviances des Hommes. A l’heure où les conflits saisissent tous les continents, où les partis d’extrême-droite fleurissent et où les dérèglements climatiques deviennent chaque jour plus intenses, comment ne pas imaginer le pire ? Nos écosystèmes sont littéralement en train de disparaître et pourtant nous continuons notre route, sans en dévier car tout changement nous angoisse profondément.

J’ai toujours vu dans les films d’anticipation le moyen de se projeter dans le pire de l’avenir, pour tenter de trouver des solutions au cœur de notre présent. Pour moi, le cinéma a toujours servi à assombrir notre société en fiction, pour trouver la lumière dans la réalité.

Mais ces solutions, où les trouver ? C’est en nous remettant profondément en question, qu’il est possible d’y accéder.

Faire ce film va donc me permettre de traiter des sujets de société qui sont pour moi nécésaires, à la fois écologiques, politiques et sociaux.

Il s'agit ici de parler de notre futur : Gardons notre notre pouvoir de contester et gardons les yeux ouverts. Restons unis quoi qu'il arrive. La disparition de nos ressources devient peu à peu une réalité. Ne sombrons pas plus loin dans le chaos.

Source : Hostile de Mathieu Turi / DOP : Vincent Vieillard-Baron

REPÉRAGES

Le tournage du film est prévu du 14 au 16 octobre prochain. La meilleure période pour le tournage car le semi vient d'être fait dans les champs et la sécheresse est encore visible.

Il se déroulera autour de la commune d'Oulchy-le-château, dans les Hauts-de-France.

Repérages réalisés à Oulchy-le-château, en hiver

LE RÉALISATEUR

Après avoir obtenu une Licence d'Arts du spectacle à Amiens et un MASTER réalisation à Paris 8, Romain GAUTIER écrit plusieurs scénarios de genre, dont certains verront le jour en auto-production (2009-2012). Passionné par le cinéma américain et particulièrement par le nouvel Hollywood des années 70, ses influences ont évolué avec les années et se dirigent aujourd'hui vers des cinéastes aussi variés que John Cassavettes, Bong Joon-ho ou Jean-Pierre Melville, qui ont tous en commun cette intense noirceur qu'il souhaite retranscrire dans ses films.

Tout en menant une activité de réalisateur en entreprise, il tourne en 2013 un documentaire avec l'association Challenge, suivant le parcours au Sénégal de patients issus d'un hôpital psychiatrique. Projet qui fait écho à sa volonté de sonder les déviances de l'esprit humain.

En 2016, il réalise un drame familial écrit par la comédienne Annabel Rohmer.

Tournant depuis plusieurs années de nombreux documentaires et making-of pour la société Ubisoft, il décide en 2018 de devenir réalisateur indépendant, pour différentes sociétés.

Porté par une envie de mener à bien des projets plus personnels, il revient ensuite à l'écriture avec une volonté de tisser un lien entre le film de genre et des thématiques plus sociales. Pour lui, le cinéma se doit désormais de porter un regard critique et humain sur notre monde, sans jamais perdre de vue qu'un film est un divertissement.

POURQUOI CETTE CAGNOTTE ?

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR TOURNER ET MONTER CE FILM !

Les fonds obtenus nous permettront de :

  • Financer la location du matériel de tournage, la caméra, les optiques, l’éclairage et le son, le maquillage.
  • Financer la machinerie, notamment la location d’une voiture travelling afin de tracter le véhicule de tournage où se trouveront les acteurs, maîtriser complètement la lumière et gagner du temps sur le plan de travail.
  • Financer les déplacements de l’équipe, le logement, la régie et la nourriture pour toute l’équipe.
  • Financer l’achat de tous les accessoires et la décoration du film.
  • Financer la création des costumes du film.
  • Financer les salaires des membres de l'équipe.
  • Financer la composition de la musique, par Olivier Militon.
  • Financer la post-production du court-métrage (Montage, mixage et étalonnage) mais aussi tous les VFX (effets spéciaux), afin par exemple de retirer tous les éléments de verdure présents dans les champs, rajouter du brouillard, de la fumée provenant des combats, dans le but de créer une véritable atmosphère dystopique.

Si vous voulez vous investir dans un projet de film fort, qui traite de sujets d'actualité nécéssaires, à la fois écologiques et sociaux, alors l'équipe d'Un grain de sable vous remercie du fond du coeur de rejoindre l'aventure à nos côtés !

A quoi sert l'argent collecté

Les fonds obtenus nous permettront de :

 

  • Financer la location du matériel de tournage, la caméra, les optiques, l’éclairage et le son, le maquillage
  • Financer la machinerie, notamment la location d’une voiture travelling afin de tracter le véhicule de tournage où se trouveront les acteurs, maîtriser complètement la lumière et gagner du temps sur le plan de travail.
  • Financer les déplacements de l’équipe, le logement, la régie et la nourriture pour toute l’équipe.
  • Financer l’achat de tous les accessoires et la décoration du film
  • Financer la création des costumes du film
  • Financer les salaires des membres de l'équipe.
  • Financer la composition de la musique, par Olivier Militon.
  • Financer la post-production du court-métrage (Montage, mixage et étalonnage) mais aussi tous les VFX (effets spéciaux), afin par exemple de retirer tous les éléments de verdure présents dans les champs, rajouter du brouillard, de la fumée provenant des combats, dans le but de créer une véritable atmosphère dystopique 

Objectif de collecte

11 000,00 €

Montant Global

47 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Frais généraux et imprévus

frais 6 000,00 €
SOUS TOTAL 6 000,00 €

Assurances et divers

frais 400,00 €
SOUS TOTAL 400,00 €

Post-production image et son

VFX et étalonnage 4 400,00 €
Montage image et son 4 000,00 €
SOUS TOTAL 8 400,00 €

Droits artistiques

Droits musicaux 2 500,00 €
Droits d'auteurs 1 500,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Equipe technique

salaires 9 672,00 €
SOUS TOTAL 9 672,00 €

Equipe artistique

salaires 800,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

Charges sociales

liées aux salaires 6 392,00 €
SOUS TOTAL 6 392,00 €

Décor, costumes, accessoires

Costume et maquillage 500,00 €
Aménagements décors 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Transports, défraiement, régie

Hébergements et repas 3 963,00 €
Transports et frais 673,00 €
SOUS TOTAL 4 636,00 €

Moyens techniques

Son et supports 700,00 €
Lumière 500,00 €
Machinerie 1 500,00 €
Matériel caméra 3 000,00 €
SOUS TOTAL 5 700,00 €

TOTAL

TOTAL 47 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Part producteur

apport numéraire et industrie 10 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

Diffuseurs

achat télé 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Aides SACEM

soutien à la musique 2 500,00 €
SOUS TOTAL 2 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 11 000,00 €

TOTAL

TOTAL 28 500,00 €

Suivez l'actualité du projet !

  • Tournage réussi !

    Ça y est le tournage s'est terminé avec succès ! Un grand pas vers la finalisation de ce film. Grâce à vous nous pouvez espérer passer à la post-production, on ne lâche rien !

Contreparties

Un grain de sable

pour 5,00 € et +

1 ARTINAUTE

Mille mercis !

Une poignée de sable

pour 10,00 € et +

4 ARTINAUTES

Mille mercis + votre nom au générique

Un don de 10 euros vous coûtera finalement :

3,40 euros (après défiscalisation de 66% pour un particulier)

4,00 euros (après défiscalisation de 60% pour une entreprise)

Une plage de sable

pour 30,00 € et +

1 ARTINAUTE

Mille mercis + l'affiche du film ainsi que les contreparties précédentes.

Un don de 30 euros vous coûtera finalement :

10,2 euros (après défiscalisation de 66% pour un particulier)

12 euros (après défiscalisation de 60% pour une entreprise)

Une plage de sable

pour 50,00 € et +

4
ARTINAUTES

195
DISPONIBLES

Mille mercis + une invitation à la première du film ainsi que les contreparties précédentes.

Un don de 50 euros vous coûtera finalement :

17 euros (après défiscalisation de 66% pour un particulier)

20 euros (après défiscalisation de 60% pour une entreprise)

Une dune de sable

pour 100,00 € et +

2
ARTINAUTES

298
DISPONIBLES

Mille mercis + une clé USB collector avec le film ainsi que les contreparties précédentes.

Un don de 100 euros vous coûtera finalement :

34 euros (après défiscalisation de 66% pour un particulier)

40 euros (après défiscalisation de 60% pour une entreprise)

Une tempête de sable

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

Mille mercis + un accessoire collector du film ainsi que les contreparties précédentes.

Un don de 500 euros vous coûtera finalement :

170 euros (après défiscalisation de 66% pour un particulier)

200 euros (après défiscalisation de 60% pour une entreprise)

Un désert de sable

pour 2 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

Mille mercis + une projection privée du film ainsi que les contreparties précédentes.

Un don de 2000 euros vous coûtera finalement :

680 euros (après défiscalisation pour un particulier)

800 euros (après défiscalisation pour une entreprise)

Sahara

pour 5 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

1
DISPONIBLES

Mille mercis + une invitation à suivre la post-production du film dans les studios, ainsi que les contreparties précédentes.

Un don de 5000 euros vous coûtera finalement :

1700 euros (après défiscalisation pour un particulier)

2000 euros (après défiscalisation pour une entreprise)

Commentaires

soicau blog 1.jpg

il y a 1 mois

thankyou