Mécénat
Icon proarti

Tour de France des vaches
les vaches dans leur paysage #1 La Bretagne

Par: artzo 487

Collecte Réussie


| ARTS PLASTIQUES - DESIGN
|
|

1 585,00 €

1 500,00 € demandés

9
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
105%

Présentation du projet

Automne 2010, Chrystèle Lerisse, artiste photographe,www.chrystele-lerisse.net, après avoir réalisé sa série sur les vaches d'Aubrac,en photographie argentique noir et blanc, décide de mettre en oeuvre un Tour de France des vaches.

Pour voir la vidéo de présentation du projet par l'artiste,

cliquez sur l'image

Des vaches, elle en a toujours vu, toujours côtoyé depuis son enfance. C'est un animal qui fait partie de sa culture mais aussi d'une culture commune à toutes les générations actuelles de femmes et d'hommes vivant en France. Et puis, tout simplement, les vaches, elle les aime !

En 2011, Chrystèle Lerisse entreprend l'écriture de son projet bovin, Tour de France des vaches- les vaches dans leur paysage d'origine ou d'adoption-. Une réalisation, en moyenne de 15 photographies par race de vaches, tirées chacune à 5 exemplaires, comme l'artiste a l' habitude de procéder.

Elle effectue des recherches documentaires, scientifiques, littéraires, géographiques sur les différentes races de vaches en France. Elle arrive à recenser 50 races de vaches sur le territoire. Elle recherche les éleveurs, entre en contact avec eux et commence à dresser sa méthode de travail et son planning pour ces trois prochaines années placées sous le signe de la vache.


Bordelaise Bazadaie

Bordelaise Bazadaise

2012 © chrystele lerisse

format 6x6cm noir et blanc argentique

Du printemps 2012 à la fin de l'été, Chrystèle Lerisse commence son périple bovin et va à la rencontre des différentes races de vaches sur le territoire français pour les photographier dans leur paysage.

De l'automne 2012 au début du printemps 2013, Chrystèle Lerisse est dans son atelier. Elle réalise les tirages photographiques originaux du travail effectué. Toutes les prises de vues réalisées en 2012 sont tirées sur papier photographique argentique baryté.

Le travail exécuté en 2012 existe. Il est visible et peut commencer à être exposé. Ce sont 29 races de vaches qui ont été photographiées dans différentes régions de France. Ce sont 2 175 tirages originaux qui ont été réalisés et qui forment, désormais, plus de la moitié de l'oeuvre majeure du Tour de France des vaches de l'artiste Chrystèle Lerisse.

Automne 2013, il reste une race de vaches à photographier. Ce sera en février 2014. La réalisation de tous les tirages originaux des photographies prises en 2013 reste à faire. Il y a, à peu près, 1 575 tirages originaux à réaliser.

L'association Artzo s'est alliée à Proarti.fr pour présenter le Tour de France des vaches de Chrystèle Lerisse et pour chercher un financement qui permettra à Chrystèle Lerisse d'aboutir la dernière ligne droite de son travail : la réalisation de tous les tirages originaux des photographies réalisées en 2013 sur les vaches dans leur paysage d'origine ou d'adoption.


limousine blonde d'aquitaine

Limousine Blonde d'Aquitaine

2012 © chrystele lerisse

format 6x6cm noir et blanc argentique

Tour de France des vaches

Il y a en France, cinquante races de vaches. Cette biodiversité domestique est un atout majeur car une race qui disparaît entraîne avec elle une perte génétique irréversible. Ces cinquante races de vaches qui peuplent nos territoires vont permettre de laisser l'imaginaire de Chrystèle Lerisse évoluer entre les vaches et les paysages qu’elles habitent et de créer des propositions photographiques : une recherche artistique sur la vache dans son paysage, ouvrant à la rêverie, à l’ineffable.

Chrystèle Lerisse photographie les vaches dans leur paysage en s’inscrivant dans la suite des artistes qui ont, à différentes époques, travaillé sur ce thème. De la grotte Chauvet, en passant par Gauguin, Pissarro, Fragonnard, Brueghel l’ancien,les Maîtres Hollandais, l'Ecole de Barbizon... Dubuffet, Boudin, Millet, Picasso, Miro, Andy Warhol…

Sa proposition photographique n’est donc pas celle d’un photographe animalier ou documentaire, ni celle d’un photographe reporter. Elle est celle d’une artiste, dont la pratique photographique est marquée par la peinture, la sculpture, le dessin, la gravure, le cinéma, qui sait ce que ses prédécesseurs ont réalisé et qui n’oublie pas que l’animal, dans l’histoire de l’Art, est un des premier genre utilisé (les dessins dans les grottes). Dans l’histoire de la photographie, l’animal figure, aussi, en première ligne ( la décomposition du mouvement entre autres).

Traiter artistiquement les différentes races de vaches dans leur paysage, c’est continuer l’animal dans son paysage dans l’histoire de l’Art en train de se construire. C’est composer avec le réel et allier la plasticité, la lumière, le point de vue, l’esthétique, les formes, les nuances avec l’animal et la nature. C’est aussi valoriser les vaches en donnant à les voir autrement. C’est montrer une vue globale du patrimoine bovin sur et dans le territoire Français, c’est regarder et donner à voir les vaches dans des contextes autres que scientifique, documentaire, industriel, statisticien.

Revisiter la vache avec l’Art, c’est autoriser que la vache ne soit pas qu’un bien de consommation mais qu’elle puisse être perçue comme un bien à pensée, un bien à poésie, un bien à création, un bien à rêverie.

Les vaches, campées sur des territoires divers, broutant l’herbe dans des paysages différents, font partie de notre mémoire, de notre culture, de notre histoire, de notre patrimoine vivant, de notre imaginaire collectif, de notre rêverie.

L'association Artzo soutient son projet dès les prémices et continue d’aider Chrystèle Lerisse à trouver des financements pour ce Tour de France des vaches. Celui-ci a été soutenu financièrement, de la fin 2011 à septembre 2013, par deux collectionneurs, par la Fondation du Patrimoine en Limousin, par le Ministère de la Culture et de la Communication, par la Fondation Nationale des Arts Graphiques et plastiques (FNAGP), par la galerie du Caue Haute-Vienne, par la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin, par le Conseil Régional du Limousin, par l'artiste et par Artzo.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté permettra la production des photographies des races de vaches réalisées en 2013 par l’artiste Chrystèle Lerisse. Vingt et une races photographiées, ce sont 1575 tirages originaux en argentique noir et blanc à produire qui s’ajouteront à ceux réalisés en 2012. L’ensemble formera l’oeuvre originale complète du Tour de France des vaches avec ses cinquante races bovines.

 


 

Chrystèle Lerisse travaille en photographie argentique noir et blanc. Ses photographies sont de petit format, 6 cm sur 6 cm sur un papier 18 cm sur 24 cm,  des petites fenêtres tout en contrastes. Le format  6 cm sur 6 cm est le format du  viseur de son appareil photographique (l'outil permettant le carré a été résolument choisi depuis déjà longtemps). C'est donc ce qu'elle voit au moment de la prise de vue qui sera restitué au moment du tirage. Il n'y a pas d'agrandissement. Juste la vison première et la composition originelle. 

 

En moyenne, il y a 15 photographies différentes par race de vaches. L'artiste tire à 5 exemplaires chaque photographie sur papier baryté qui est numérotée, datée, référencée, signée.

 

Les 5 éditions des tirages sont effectuées dans un même temps comme en gravure. Ensuite le négatif est détruit. Il ne reste que l'oeuvre originale sur papier. Chaque photographie numérotée est présentée sous "marie-louise" 25cm x27cm.

 


 

L’objectif est de réaliser 5 collectes de 8 390 € chacune.

Cette première collecte permettra la production des photographies des races de vaches de la Bretagne : la Pie noire bretonne, la Pie rouge des plaines, l’Armoricaine, la Froment du Léon.

Les 4 prochaines collectes permettront la production des photographies des races de la Normandie, de Rhône-Alpes, du Nord-Pas-de-Calais et d’Alsace.


Objectif de collecte

1 500,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 1 500,00 €

TOTAL

TOTAL 1 500,00 €

Chrystele Lerisse aime les vaches.
Elles font partie de sa culture, de son histoire.

Traiter artistiquement les différentes races de vaches dans leur paysage, c’est continuer l’animal dans son paysage dans l’histoire de l’Art en train de se construire. C’est composer avec le réel et allier la plasticité, la lumière, le point de vue, l’esthétique, les formes, les nuances avec l’animal et la nature. C’est aussi valoriser les vaches en donnant à les voir autrement. C’est montrer une vue globale du patrimoine bovin sur et dans le territoire Français, c’est regarder et donner à voir les vaches dans des contextes autres que scientifique, documentaire, industriel, statisticien.

Revisiter la vache avec l’Art, c’est autoriser que la vache ne soit pas qu’un bien de consommation mais qu’elle puisse être perçue comme un bien à pensée, un bien à poésie, un bien à création, un bien à rêverie.

Les vaches, campées sur des territoires divers, broutant l’herbe dans des paysages différents, font parties de notre mémoire, de notre culture, de notre histoire, de notre patrimoine vivant, de notre imaginaire collectif, de notre rêverie.

Contreparties

Découvrez le projet

pour 5,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand bravo !

Entrez dans le projet

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Bravo et merci sur le site de l'artiste !

Misez sur le projet

pour 20,00 € et +

1 ARTINAUTE

Contreparties précédentes + votre nom dans la liste des donateurs du projet sur le dossier de presse

Encouragez le projet

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

Contreparties précédentes+une invitation dédicacée au vernissage de l'exposition de l'artiste en juin 2014

Appuyez le projet

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + recevez une carte postale dédicacée de la part de l'artiste

Soutenez le projet

pour 200,00 € et +

1 ARTINAUTE

Contreparties précédentes + recevez le livre d’une des expositions de l'artiste

Défendez le projet

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + votre logo comme partenaire du projet sur le dossier de presse et le site internet de l’artiste

Devenez mécène

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + l’artiste vous contactera pour un entretien spécial

Devenez grand mécène

pour 2 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + rencontrez l'artiste et venez visiter son atelier

Devenez collectionneur

pour 4 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + collectionnez une des photographies de Chrystèle Lerisse, que vous pourrez choisir parmi celles disponibles