Mécénat
Icon proarti

Terre Sainte
Création théâtrale d’après la pièce de Mohamed Kacimi

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| Paris
| PRODUCTION, DIFFUSION

8 682,00 €

8 500,00 € demandés

87
Soutiennent
5
Recommandent
4
Suivent
102%

Présentation du projet

PRESENTATION

Nous sommes trois garçons du quartier de Belleville attirés depuis toujours par le milieu théâtral. Il s’agit d’une passion et nous avions jusqu’à présent hésité à nous lancer car nous n’étions pas particulièrement favorisés ni encouragés par notre environnement socio-culturel et économique et nous pensions que ce n’était pas fait pour nous.

Depuis deux ans pourtant, l’un de nous trois a franchi ce pas et a incité les deux autres à en faire de même. Ainsi, le projet de monter « Terre-Sainte » est né. Deux d’entre nous gèrent administrativement la compagnie et le troisième, qui a suivi une formation aux Ateliers Blanche Salant, est comédien et metteur en scène. Nous nous sommes entourés d'une équipe solide afin de transmettre et de porter au mieux la pièce.

Notre Compagnie a été sélectionnée pour participer au festival "Floréales" du Théâtre de Menilmontant ainsi qu'au festival "Pleins feux sur la jeune création" du théâtre de l'Opprimé qui auront tous deux lieu en septembre 2017. Nous faisons appel à vous aujourd'hui pour nous permettre de produire et d'assurer les représentations qui auront lieu pendant ces deux festivals.

.

.


POURQUOI TERRE SAINTE?

Nous avons choisi de monter cette pièce car nous avons eu un véritable coup de cœur pour l'écriture à la fois si forte et si poétique de Mohamed Kacimi. Nous avons immédiatement vu les possibilités infinies qui s'offraient à nous en montant une telle œuvre. En effet, cette pièce peut sembler noire à la première lecture, mais l’essence même de son message est porteur d’espoir et d’humanité et nous estimons que c'est un message crucial à faire passer aujourd'hui.

Il n’y a pas de personnages blancs ou de personnages noirs dans la pièce de Kacimi, mais des personnages gris.

Nous voulons pointer du doigt le fait que les réactions des uns et des autres face à une situation proviennent d'un contexte et puisent leurs sources dans une histoire personnelle. Ca ne légitime pas tout mais ça permet de comprendre. Si on essaye de comprendre, on évite de juger, on permet de tendre une main et on peut ainsi désamorcer le conflit. L’amour des siens ce n’est pas la haine des autres.

..

.

..


DIRECTION ARTISTIQUE

« La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. » Nietzsche

Note d’intention

« Vous allez mourir. Mais vous ne savez pas quand donc vous faites comme si ça n’allait jamais arriver.

Mettons que vous sachiez que ça ne va pas tarder – Si on venait vous proposer ce marché : « Tu pourras vivre autant que tu veux à une seule condition; tu vivras avec ton sentiment d’aujourd’hui, ta façon de penser, d’agir, de parler aux autres. Si tu pleures là maintenant, tu pleureras tout le temps. Si tu es en colère là maintenant, tu seras en colère tout le temps. Etc, etc… ». Est-ce que vous seriez prêt à dire « oui » pour toujours ?

Les personnages de cette pièce sont dans la même situation. Ils vont mourir, comme vous. Ils ne savent pas quand, comme vous. Ils cherchent à vivre le maximum de bons moments, comme nous. Il n’y a pas de marché « enchanté » qui leur sera proposé dans l’avenir mais plutôt une réalité avec laquelle il faut négocier là maintenant. C’est cette fable qui vous est racontée – en prenant le temps, en s’y consacrant – comme une maman se consacre à ses enfants pour le rituel du soir.

Et cette histoire contient évidemment une parole enthousiaste sur la destinée de l’homme. Une devise rayonnante pour ne pas s’endormir dans la frayeur ; une bonne nouvelle pour rêver d’actions héroïques ; une prescription d’espoir pour grandir – Mon enfant, une poignée d’humains qui pourrissent ta vie ne signifie pas que ta vie est pourrie. Je t’aime. Bonne nuit. »

Chris Thiery

/

Ce qu’on veut faire à terme avec cette pièce magnifique de Mohamed Kacimi c’est d’essayer de révéler la vie sur le plateau.

Cette pièce aborde également de nombreux autres sujets qui font écho aujourd’hui tels que la guerre ou la place de la télévision. Nous voulons donc l'ancrer dans notre actualité et dans ce que nous recevons du monde en tant que jeunes du XXIème siècle. Nous ne la situons pas géographiquement car elle parle d'Humanité mais temporellement car elle nous parle à nous, particulièrement.


TRANSMISSION CULTURELLE

Ce projet est aussi une occasion pour nous d’aider des jeunes dans un domaine que nous-mêmes avons eu du mal à affronter par manque de confiance.

C’est pourquoi, en plus de diverses représentations, nous avons mis en place des ateliers culturels pour inciter les jeunes des quartiers prioritaires de la ville de Paris et de sa région, à découvrir ce milieu et à s’exprimer différemment. Notre enjeu, à court terme, est de rendre le théâtre plus accessible aux jeunes de ces quartiers. Nous proposons ainsi des ateliers gratuits, au cœur de l’environnement de cette population et avec des comédiens issus de divers horizons. Une façon de leur faire prendre conscience que le théâtre est à portée de leur main et qu’ils ont quelque chose à y apporter. C’est aussi un encouragement pour oser pratiquer cet art comme nous avons pu nous-mêmes en faire le choix il n’y a pas si longtemps.

Notre première période de transmission culturelle s'est déroulée du 10 au 14 avril 2017 aux Plateaux Sauvages, avec 8 jeunes du XXème, âgés de 18 à 23 ans. Nos ateliers ont rencontrés un franc succès et nous espérons pouvoir les renouveler aux prochaines vacances scolaires 2017-2018.

.

.


A quoi sert l'argent collecté

L'argent nous servira à financer la production de notre spectacle afin de pouvoir participer au festival "Floreales" du théâtre de Menilmontant en septembre 2017 pour laquelle notre compagnie a été sélèctionnée parmi des centaines de candidatures. Ce finacement permettra aussi notre participation au festival "Pleins Feux sur la jeune création" organisé par le théâtre de l'Opprimé en septembre 2017, pour lequel notre compagnie a egalement eu le plaisir d'être séléctionnée. 

Avec les premiers 5000€ nous pourrons financer en totalité la scénographie.

Si nous atteignons notre objectif de collecte, nous pourrons en plus prendre en charge le transport et le stockage des décors, ainsi que la réalisation des costumes.

Et si vous êtes encore plus génèreux, cela nous permettra de réaliser une autre résidence afin de développer notre mise en scène et également d'assurer d'autres dates de diffusion!

 


Montant de l'appel à dons

8 500,00 €

Montant Global

60 800,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Costume et accessoires

Costume et accessoires 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Transport et stockage du décors

Transport et stockage du décors 1 800,00 €
SOUS TOTAL 1 800,00 €

Scénographie et construction du décors

Scénographie et construction du décors 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Administration, communication, diffusion

Administration, communication, diffusion 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Salaires artistes

Salaires artistes (brut + charges sociales) 40 000,00 €
SOUS TOTAL 40 000,00 €

Salaires techniciens (brut + charges sociales)

Salaire techniciens (brut + charges sociales) 9 500,00 €
SOUS TOTAL 9 500,00 €

TOTAL

TOTAL 60 800,00 €

Recettes

Désignation Montant

Mécénat

Mécénat 13 000,00 €
SOUS TOTAL 13 000,00 €

Co-production

Co-production 10 800,00 €
SOUS TOTAL 10 800,00 €

Subventions et aides publiques

Subventions et aides publiques 26 000,00 €
SOUS TOTAL 26 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 8 500,00 €

TOTAL

TOTAL 58 300,00 €

Théâtrales

Constantin Stanislavski, Michael Tchekhov, Peter Brook, voilà les maîtres qui nous inspirent. Nous essayons modestement d'inscrire notre travail dans leurs traces et tentons de révéler la vie sur le plateau. Nous ne cherchons pas à imiter et nous mettons un point d’honneur à ne pas figer les choses. Nous cherchons au contraire à révéler l’intime de chaque comédien à travers son rôle. Chaque acteur est unique et nous pensons qu’il y a autant de façon de jouer un rôle qu’il y a d’acteurs. Ce que nous voulons offrir au public c’est un peu de chacun de nous, c’est la vérité de l’instant présent, la vie…

Cinématographiques

Le cinéma nous inspire aussi beaucoup dans notre processus de création, et plus particulièrement celui d’Abdelatif Kechiche dans sa recherche du naturalisme, du non-jeu, du non-stylisé.

Jacques Audiard, nous a beaucoup bouleversé avec son cinéma. Dans « Un prophète » ou « Dheepan », nous avons vu des visages que le public n’avait pas l’habitude de voir à l’écran, encore moins dans le rôle de « héros ». Nous voyons encore moins ces visages sur les plateaux des théâtres. Aujourd’hui nous sommes convaincus qu’il faut qu’il y ait plus de personnes venant d’autres horizons qui créent, mettent en scène, jouent, qui fassent entendre leur voix… car nous aussi nous avons des choses à dire.

Contreparties

Soutien de la Compagnie Lettre Ouverte

pour 10,00 € et +

9 ARTINAUTES

Un grand merci & les coulisses de la création en photos

(En donnant 10 euros, après déduction d’impôt, le montant réel de votre don s’élève à 7 euros si vous êtes un particulier.)

Grand soutien de la Compagnie Lettre Ouverte

pour 60,00 € et +

8 ARTINAUTES

Un grand merci, les coulisses de la création en photos

+ Une invitation à venir assister à une répètition

(En donnant 60 euros, après déduction d’impôt, le montant réel de votre don s’élève à 20 euros si vous êtes un particulier.)

Mécène de la Compagnie Lettre Ouverte

pour 150,00 € et +

4
ARTINAUTES

96
DISPONIBLES

Un grand merci, les coulisses de la création en photos

+ Une invitation à venir assister à une répètition

+ DVD de la captation du spectacle

(En donnant 150 euros, après déduction d’impôt, le montant réel de votre don s’élève en fait à 50 euros si vous êtes un particulier et 60 euros si vous êtes une entreprise.)

Grand mécène de la Compagnie Lettre Ouverte

pour 500,00 € et +

2
ARTINAUTES

28
DISPONIBLES

Un grandmerci, les coulisses de la création en photos

+ Une invitation à venir assister à une répètition

+ DVD de la captation du spectacle

+ 1 place pour une représentation

(En donnant 500 euros, après déduction d’impôt, le montant réel de votre don s’élève en fait à 170 euros si vous êtes un particulier, 200 euros si vous êtes une entreprise)

Special entreprises

pour 1 000,00 € et +

1
ARTINAUTE

14
DISPONIBLES

Un grandmerci

+1 affiche du spectacle

+ Quota d'invitation pour les salariés de l'entreprise

+ Le logo de l'entreprise sur les supports de communication du spectacle

(En donnant 1000 euros, après déduction d’impôt, le montant réel de votre don s’élève en fait à 400euros.)