Mécénat
Icon proarti

SHADOW OF THE WOUNDS
L'ombre des blessures

Par: 35 mm

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION, DIFFUSION

2 010,00 €

2 000,00 € demandés

30
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Qui sommes-nous?

Nous sommes deux amis, Guillaume BOIS et Gabriel RIMAILLOT, avec une passion commune pour les films de genre. Nous travaillons emsemble depuis un an sur les scénarios de différents projets nous sommes complémentaires l’un envers l’autre.

Pour ma part, Guillaume BOIS sur ce projet j’ai un travail d’auteur et de réalisateur, dans la continuité de mes précédents projets. Gabriel ici m’apporte tout le visuel de ce que nous avons écrit à deux.

Gabriel RIMAILLOT : Dans ce projet en plus d’être auteur du scénario je vais le mettre en images en travaillant la technique et l’artistique en tant que chef opérateur.

Le Projet

Présentation

Shadow of the Wounds (l’ombre des blessures ) est un court métrage horrifique de 7 minutes traitant de l'adolescence et des relations familiales, notamment entre frère et sœur parfois compliquées.

Pitch

Julie, 16 ans, et son petit frère Antoine sont à table avec leur père. Pendant une dispute entre Julie et son père, la pièce est plongée dans l'obscurité. En essayant de retrouver leur père, Julie et Antoine se sentent menacés par l’obscurité qui se déplace en essayant de les piéger. Dans cette course-poursuite effrénée, Julie devra tout faire pour protéger Antoine et rester dans la lumière.

De quoi parle le projet ?

Ce projet est né d’un rapport commun à l'adolescence.

Julie est en pleine crise existentielle, elle enfouit ses souffrances et rejette toute sa haine sur sa famille, c’est sans cesse un flot d'émotions contradictoires et Antoine son petit frère en est le souffre-douleur d’une certaine façon.

L’obscurité qui s’étale et englobe toutes les surfaces est une représentation des douleurs de Julie. Plus elle souffre, plus elle s'énerve, plus cette masse obscure grandit. C’est le cercle vicieux des blessures.

À travers ce court métrage nous voulons parler du fait de grandir, de la dureté des émotions des adolescents, et surtout de l’importance de prendre soin de ses proches et de sa famille dans un genre horrifique que nous affectionnons tout particulièrement.



Note de réalisation

Mise en scène / Réalisation

Pour ce projet nous allons emprunter les codes du cinéma de genre qui nous permettront de plonger dans un réel cauchemar.

La caméra sera en mouvement avec un effet de flottaison pour renforcer le côté cauchemardesque, elle suivra en permanence l’action à travers de nombreux plans séquence qui ne donneront aucun répit aux spectateurs.

La lumière est sculptée, il y a un jeu de clair-obscur entre la lumière orangée provenant des lampes de la maison et l’absence de lumière qui crée des zones plongées dans une obscurité infinie, inspirées par l'expressionnisme allemand.

Les personnages ont toujours une partie de leur corps plongé dans le noir, comme si cette obscurité voulait s’emparer des protagonistes.

L’antagoniste

Le but est de rendre l’obscurité, vivante et organique. C’est une entité qui a sa propre volonté, il en échappe un courant d'air glacial. Des particules proviennent du noir et bougent légèrement vers l’avant cherchant à engloutir la lumière.

L'obscurité possède un univers sonore, il en sort une vibration grave et une résonance qui donne l’impression d’un vide infini.

Tournage / Diffusion

Le projet sera tourné au mois d'août dans une vieille maison d'un village qui s'appelle Saint Genies des Fontaines, à côté de Perpignan.

Par la suite, nous allons inscrire ce court métrage dans différents festivals, puis l’envoyer à plusieurs plateformes de VOD dont " Shadowz " pour prétendre à une diffusion.

Lieu

Calendriel prévisionel
Dates Etapes
Aout 2021 Tournage du court métrage (une semaine de tournage)
Septembre à décembre 2021

Post production (montage, étalonnage, vfx, mixage son …)

Courant année 2022 Inscription en festival
Fin d’année 2022

Diffusion du film

A quoi sert l'argent collecté

L’argent va nous permettre de financer le tournage du film.

Nous souhaitons créer un univers particulier et plonger le spectateur dans une ambiance sombre et angoissante.

Pour cela il nous faut louer du bon matériel que ce soit pour le son et l’image.

Mais aussi des techniciens et acteurs tous plus talentueux les uns que les autres dans leur domaine respectif.

Le projet étant bénévole nous tenons à défrayer toutes les personnes qui participeront au tournage c’est-à-dire loger, nourrir et rembourser les frais de déplacement de chacun.


Objectif de collecte

2 000,00 €

Montant Global

5 250,00 €

Dépenses

Désignation Montant

HMC

Autres ( consomable, maquillage ect...) 150,00 €
Décores, costume 250,00 €
SOUS TOTAL 400,00 €

Location matériel

Location matériel image 2 400,00 €
Location matériel son 400,00 €
SOUS TOTAL 2 800,00 €

Régie

Imprévu 300,00 €
Transports 350,00 €
Régie 17 personnes sur 6 jours (nouriture, logement) 1 400,00 €
SOUS TOTAL 2 050,00 €

TOTAL

TOTAL 5 250,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 2 000,00 €

TOTAL

TOTAL 2 000,00 €

Pour l'écriture de ce projet, nous avons pris différentes inspirations de films que ce soit au niveau de l'histoire, la mise en scène, de la photographie ou du son.

Contreparties

George A. Romero

pour 5,00 € et +

3 ARTINAUTES

Vous êtes un précurseur !

George Romero est le réalisateur qui a inventé le style du film de Zombie...

Comme pour une horde c'est le nombre qui compte!

Votre nom est au générique.

Dario Argento

pour 20,00 € et +

3 ARTINAUTES

Réalisateur italien, c’est le maître incontesté du Giallo.

Théâtrale, haut en couleur et assez kitch mais c’est pour ça qu'on aime !

Liens du film en avant première ( avec contrepartie précédentes ) .

James Wan

pour 50,00 € et +

5 ARTINAUTES

Le roi du screamer...

On s’y attendait pas, merci beaucoup!

Making off du film ( avec contrepartie précédentes )

Guillermo Del Toro

pour 100,00 € et +

2
ARTINAUTES

48
DISPONIBLES

Entre rêve et réalité on a encore du mal à y croire.

Poster du film ( avec contrepartie précédentes )

John Carpenter

pour 250,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

Il a popularisé le genre du slasher avec Halloween...

Tel Michel Mayer, vous nous suivez de prêt et ça commence à devenir flippant!

Journal de bord du tournage( avec contrepartie précédentes )

Ari Aster

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Avec Hérédité, il réinvente le cinéma d'horreur.

Vous êtes les meilleurs !

Invitation à la projection de l’avant première du film( avec contrepartie précédentes )