Mécénat
Icon proarti

Rosas y Espinas
Un court-métrage d'Ilona Bachelier et Johanna Ozanam

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

10 390,00 €

7 720,00 € demandés

24
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
134%

Présentation du projet

Rosas y Espinas est un court-métrage étudiant de vingt minutes, filmé en région parisienne, qui sera tourné en cinq jours en juillet 2021. Nous comptons l'envoyer en festival à partir de septembre 2021.

De quoi parle Rosas y Espinas ?

Les questions que nous avons souhaité aborder dans Rosas y Espinas sont la relation amicale fusionnelle, la frontière entre amitié et amour, la quête identitaire, notamment par la découverte de leurs attirances romantico-sexuelles - qui sont issues d’une rencontre avec elles-mêmes. Bérénice se cherchant entre homosexualité et bi-sexualité, Alicia affirmant son hétérosexualité.

SYNOPSIS : Alicia et Bérénice vivent une amitié fusionnelle. Alors qu’elles passent l’été dans le sud de la France avec le reste de leurs amis, Bérénice découvre qu’Alicia est tombée amoureuse de Noé. Il va être temps pour elle de révéler à son tour ses sentiments.

Qui sommes nous ?

Nous nous sommes rencontrées lors d’un stage de théâtre, nous partageons le désir d’écrire et de créer. Par ce film nous voulons partager notre vision du monde et nos questionnements autant par le fond que par la forme.

En tant que comédiennes, nous avons choisi dès le départ que le récit serait guidé par les émotions des personnages. Mais cette idée va plus loin, nous avons la volonté de montrer par le point de vue adopté par la caméra le pouvoir qu’ Alicia et Bérénice ont sur leurs vies, par leurs choix et leur parole. Ce point de vue Female gaze place ainsi le.la spectateur.ice au plus proche de leurs émotions et de leurs désirs.

Pourquoi ce projet ?

Nous souhaitons réaliser un court-métrage professionnel, bien qu’ayant peu de moyens. Notre chance étant que le décor nous est prêté gracieusement. Cela nous permet de concentrer les dépenses au service de l’artistique (machinerie, image et son) à la régie et au défraiement.

En tant qu’artistes, nous voulons avoir le pouvoir (le plus complet) sur la création : c’est pourquoi il est si important pour nous d’écrire, jouer et réaliser. Cumuler ces 3 postes est un défi que nous nous sentons capable de relever.

Ce projet nous permet de nous affirmer pour la première fois en tant que réalisatrices, un poste que nous souhaitons toutes les deux continuer à entreprendre. Nous nous entourons de personnes qui soutiennent notre démarche liée au Female gaze.

Dans quel but ?

En proposant le film à des festivals nous voulons le donner à un regard de professionnel.les du cinéma. Plus largement, les personnages étant des jeunes femmes et hommes de 20 ans, nous souhaitons que les spectateur.ices puissent voir comment les questionnements et sentiments qu’ils.elles traversent et ont pu traverser sont mis en valeur. Nous souhaitons que tous les spectateur.ices puissent ressentir ce que traversent nos personnages. Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien, si le film se fait, c'est grâce à vous !


FAQ

Nous nous sommes rencontrées lors d'un stage d'art dramatique à Paris en 2019 !

Nous nous sommes confiées notre désir d'écrire pour le cinéma, de partager notre vision du monde et nos questionnements autant par l'histoire que par la manière de filmer. Et bien sûr nous sommes aussi devenues amies :)

 

Nous interprétons les deux personnages féminins principaux. Ilona dans le rôle d’Alicia et Johanna dans le rôle de Bérénice.

Nous avons écrit des personnages que nous aurions envie de jouer, une histoire que nous aimerions voir au cinéma ou sur notre écran d'ordinateur. Ce projet de jouer et réaliser prend sa source dans l’envie d’avoir une grande liberté créatrice et que le projet soit le reflet fidèle de nos choix et notre désir de cinéma. Il s'agit d'avoir le pouvoir créatif (le plus complet) sur la création. Cumuler ces 3 postes est un défi que nous nous sentons tout à fait capable de relever, parce que nous sommes deux !

Au plateau la répartition sera égale entre nous, l’une ou l’autre peut aller aller voir les acteur.ices ou l’équipe technique. Les indications ne seront pas un redoublement mais un prolongement, et l’expression de notre vision commune du film. Lorsque l’une joue, l’autre prend en charge totalement la mise en scène. Lors de nos scènes en commun nous avons choisi de faire confiance à notre assistante réal, et de voir les prises tournées dans la foulée afin de se faire des retours l’une l’autre.

La question du regard, au cinéma, et dans la vie, est révélatrice des relations et de liens de pouvoir entre les personnes. 

Qui regarde qui et quoi ?

 Le Female gaze est défini par Iris Brey dans  Le regard féminin, une révolution à l'écran par "l'adoption du point de vue d’un personnage féminin pour épouser son expérience".Il s'agit de faire ressentir aux spectateur.ices ce que vivent les personnages. Au contraire de certains films dits Male gaze qui tendent à objectifier leurs personnages (féminins et/ou masculins). Ils placent la caméra de manière à générer chez le.la spectateur.rice un regard extérieur qui observe le personnage, au lieu d'être avec lui et de ressentir ce qu'il traverse. Nous construisons le film en nous inspirant d'autres films, Female gaze ou non. Dans le but de chercher notre propre manière de faire notre Female gaze, de nous approprier ce moyen d'expression.

Dès l'écriture nous avons pensé à ce que l'on montre et comment, à ce que les personnages disent, quelles sont leurs émotions, sans érotiser les corps.

Nous nous entourons de personnes qui soutiennent notre démarche liée au Female gaze. Nous avons constitué une équipe technique au maximum féminine.

Nous incarnons les deux personnages féminins principaux.

Ilona Bachelier dans le rôle d'Alicia.

Johanna Ozanam dans le rôle de Bérénice.

Il y a quatre autres personnages masculins, les amis d’Alicia et Bérénice. Chacun à un rôle à jouer dans les regards qu’ils portent sur l’intrigue dont ils sont les témoins.

Nemo Schiffman dans le rôle de Noé.

 

Victor Le Blond dans le rôle de Victor.

 

Adrián De La Vega dans le rôle d'Amel.

 

Loïs Vial dans le rôle de Louis.

Alicia et Bérénice chantent une chanson en espagnol, qui revient à plusieurs moments du film de différentes façons. Cette langue comprise d’elles seules parmi leurs amis, les lie autant qu’elle les enchaine. Cette chanson existe déjà, elle est chantée par une artiste, Clara Ysé, dont l'univers musical correspond à l'esthétique que nous voulons donner au film.

La voici si vous souhaitez l'écouter. https://www.youtube.com/watch?v=ROkx_rPFJxM

Une seconde musique, accompagne un moment fort du film où Alicia et Bérénice dansent ensemble. 

Cette musique rythmée et flottante correspond parfaitement dans ses ruptures à l'évolution de la scène entre les personnages .

La voici si vous souhaitez l'écouter. https://www.youtube.com/watch?v=y_zk8f6aBQk

Nous souhaitons que tous les spectateur.ices : hommes et femmes de tout âge, puissent ressentir ce que traversent nos personnages.

Se voir représenté à l’écran, voir son vécu représenté, c’est mettre fin à un sentiment de solitude car cela permet d’en parler autour de soi, pour créer sa propre manière de vivre ces évènements.

Soutenir ce film financièrement c'est lui permettre d'exister, de se concrétiser avec le maximum de qualité. C'est permettre de donner à voir un sujet peu représenté - le passage de l'amitié à l'amour - avec un parti pris fort.

 

Nous l'enverrons en festivals, afin qu'il rencontre un public de professionnels, dans l'espoir qu'il soit sélectionné, qu'il rencontre du public et qu'il reçoive des prix, afin de lui donner le plus de visibilité possible.

Nous souhaitons impliquer les spectateurs dans la création du film.  Nous prévoyons de convier les participants de la cagnotte à d’une projection du premier montage fin septembre 2021, à la Sorbonne Nouvelle, et/ou en visio.  Suite à la projection, les spectateur.ices pourront remplir un questionnaire. Les questions posées permettront de cerner si le female gaze a été ressenti.  Ces retours nous aideront à retravailler et finaliser le montage image. Nous aimerions dans le même temps, faire appel à des professionel.le spécialiste sur la question du Female gaze, pour nous apporter un regard éclairé sur notre film.

Une avant-première aura lieu, à la fin de laquelle un échange avec le public sera organisé. Il portera notamment sur le travail en duo, co-écriture, co-réalisation, le jeu, et le Female gaze. Mais bien sûr également sur toutes les questionnements sur lesquels le public souhaite être éclairé.

Nous souhaitons de tout coeur qu’il suscite l’envie de créer chez de jeunes réalisateur.ices, étudiant.es en cinéma, des films qui s'affranchissent du Male gaze. Le cinéma et les histoires nous ont bien manqués pendant un an, alors si vous pouviez nous aider à travers ce film à l'honorer c'est le plus beau des cadeaux. 

 

A quoi sert l'argent collecté

Sur le tournage, 30% de l'argent permettra de financer la location du matériel technique (caméra, objectifs et lumières). 

17% ira à la régie, il s'agit d'un poste de dépense important, car une équipe heureuse de travailler est une équipe bien nourrie ! De plus une partie de l'équipe et un comédien ne viennent pas de Paris, il faut donc pouvoir les défrayer.

Le HMC, la Déco, la post-production (achat de disque dur, montage, étalonnage, mixage), s'élèvent ensemble à 16% du budget total. Notre chance étant que le lieu du tournage nous est prêté à titre gracieux.

La musique est un point primoridal pour nous, c'est pourquoi elle représente 15 % du budget. Pour en savoir plus sur la musique, rendez-vous dans la FAQ !

Les frais d'envoi en festival et la location d'une salle de cinéma pour l'avant-première correspondent à 10 % de notre budget. L'envoi en festival permet de donner de la visibilité et de la valeur au film, en le donnant à voir à du public, ainsi que des professionnel.les et louer une salle de cinéma pour l'avant-première nous permettra de vous rencontrer !

Lorsque que l'on établit le budget d'un film, il faut toujours compter une part d'imprévu. Celui-ci doit s'élever à 10% du budget total.

Les 2% restants... sont dédiés aux contreparties, à vous remercier de votre participation !!!


Objectif de collecte

7 720,00 €

Montant Global

9 720,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Contreparties

Contreparties 200,00 €
SOUS TOTAL 200,00 €

Imprévus

Imprévus 720,00 €
SOUS TOTAL 720,00 €

Communication

Envoi en festivals et projections 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Post-Production

Montage, mixage, étalonnage et disques durs 800,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

HMC

Habillage, maquillage, coiffure 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Régie

Transport, nourriture 1 700,00 €
SOUS TOTAL 1 700,00 €

Location

Matériel technique 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Décoration

Décoration 300,00 €
SOUS TOTAL 300,00 €

Immateriels

Droits d'auteurs musique 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

TOTAL

TOTAL 9 720,00 €

Recettes

Désignation Montant

Subventions

FSDIE Sorbonne Nouvelle 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 7 720,00 €

TOTAL

TOTAL 9 720,00 €

UNIVERS VISUEL

La lumière rythme la temporalité du film, l’action se déroulant du soir au petit matin en passant par la nuit. Concernant les scènes de jour en extérieur, nous voulons tirer profit de la lumière naturelle, douce sur les peaux, au plus proche des teintes visibles à l’oeil nu. Les couleurs complémentaires bleu et orange d’Alicia et Bérénice rappellent l’effet sunset contrastent dans cette palette de couleurs pastel vertes-jaunes- roses. Les extérieurs nuit sont caractérisés par le coucher du soleil et le brasero, des lumières chaudes et orangées dans l’obscurité, au service de la montée du désir.

Les intérieurs nuit, seront sombres avec dans le salon des nuances plus bleutées relevées par des lumières artificielles néon mélange de tons chauds et froids, bleu-vert, rouge-jaune. L’éclairage de la terrasse unifie l’univers de l’intérieur de la maison, avec les lumignons colorés et de l’extérieur avec la lumière de fin de journée.

Le point de vue Female gaze, est un parti pris important pour les deux cinéastes que nous sommes. Nous souhaitons faire exister la sensualité de nos personnages sans les sexualiser. Ces plans serrés permettent aux spectateur.ices de ne plus distinguer à qui appartiennent les corps, et éviter une vue d’ensemble trop scoptophile créatrice de jugement physique. Le Female gaze imprègne aussi le récit dans la manière dont Alicia et Bérénice vivent les évènements : le passage de l’amitié à l’amour lesbien pour Bérénice et la rupture de leur amitié pour Alicia. Deux désirs opposés qui les mènent à un équilibre précaire et transitoire, celui du trio amoureux.

UN UNIVERS SONORE IMMERSIF

Nous avons choisi de faire entrer les spectateur.ices dans notre film par les voix des personnages, pour les plonger directement dans l’action, qu’ils.elles puissent imaginer des situations avant même de voir ce qu’il se passe. Des indices sonores sur l’univers dans lequel ils.elles sont propulsé.es leurs sont donnés par le chant des cigales par exemple.

La chanson d’Alicia et Bérénice sera une chanson en espagnol, langue comprise d’elles seules qui les lie autant qu’elle les enchaine.
La musique extradigétique apportera un envol onirique lors de la scène d’amour, qui sera un mélange de bruits et de musique, celui des souffles, des caresses sur la peau, du crépitement du feu et de notes plus ténues dont les accords rappelleront leur chanson.

INSPIRATIONS ICONOGRAPHIQUES

Respire - Mélanie Laurent, 2014

Ava - Léa Mysius, 2017

Soleil Battant - Laura et Clara Laperrousaz, 2017

Boyhood - Richard Lindlaker, 2014

Contreparties

Curieux !

pour 10,00 € et +

3 ARTINAUTES

  • Un mail de remerciement de la part de l'équipe.
  • Votre nom apparaît au générique.

Soit un don réel de 3,4 €après réduction d'impôts pour un particulier, ou 4€ pour une entreprise.

Étonnant !

pour 20,00 € et +

3 ARTINAUTES

En plus des contributions précédentes :

  • Un scénario offert dédicacé par les réalisatrices

Soit un don réel de 6,8 €après réduction d'impôts pour un particulier, ou 8 € pour une entreprise.

Insolite !

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

En plus des contributions précédentes :

  • Une affiche du film dédicacée offerte.

Soit un don réel de 17 €après réduction d'impôts pour un particulier, ou 20 € pour une entreprise.

Stupéfiant !

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

En plus des contributions précédentes :

  • Un lien du film avec making of vous est offert

Soit un don réel de 34€ après réduction d'impôts pour un particulier, ou 40 € pour une entreprise.

Extraordinaire !

pour 150,00 € et +

1 ARTINAUTE

En plus des contributions précédentes :

  • Vous êtes invité.e à visionner la première version du montage

Soit un don réel de 51 € après réduction d'impôts pour un particulier, ou 60 € pour une entreprise.

Prodigieux !

pour 300,00 € et +

4 ARTINAUTES

En plus des contributions précédentes :

  • Vous êtes invité.e à l’avant-première au cinéma

Soit un don réel de102 € après réduction d'impôts pour un particulier, ou 120 € pour une entreprise.

Incroyable !

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

En plus de contributions précédentes :

  • Vous êtes invité.e une journée sur le montage !

Soit un don réel de 340 € après réduction d'impôts pour un particulier, ou 400 € pour une entreprise.

Étrange !

pour 3 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

En plus de contributions précédentes :

  • Le rosier du film vous est offert !

Soit un don réel de 1020 € après réduction d'impôts pour un particulier, ou 1200 € pour une entreprise.