Mécénat

Rosaces & Mandalas
Baroque et Contemporain autour de symboles

Collecte Réussie


| MUSIQUE
| Palaiseau
| PRODUCTION

4 086,00 €

3 500,00 € demandés

33
Soutiennent
7
Recommandent
5
Suivent
116%

Présentation du projet

1. Naissance du projet

Ce projet est né de la collaboration entre la claveciniste Michèle Dévérité et Ana Giurgiu-Bondue, collaboration commencée en 2015. Michèle Dévérité, passionnée par le répertoire français du XVIIIe siècle, a proposé une idée insolite : réaliser des pièces-hommages contemporaines dédiées à Forqueray (Antoine et Jean-Baptiste, gambistes et compositeurs français célèbres du XVIIIe siècle). Deux de ses anciens élèves en clavecin, également compositeurs, ont répondu avec enthousiasme à cette idée : Pierre-Alain Braye-Weppe et Ana Giurgiu-Bondue.

Ces deux courts hommages figurent sur son intégrale Forqueray (4 albums), qui sort en première mondiale chez Harmonia Mundi en janvier 2018.

De son côté, Ana Giurgiu-Bondue (compositeur d’opéra, de musique de film) est depuis toujours fascinée par les musiques anciennes. Son désir de composer pour instruments baroques date de ses études en composition au CNSM de Bucarest (Roumanie), avant les années 2000. Ces idées ont commencé à prendre forme plus tard, autour de 2006-2007, lors de son année de Master (Sorbonne, Paris IV) puis de son Doctorat (CNSM Bucarest).

.


2. Contenu du projet

Le projet Rosaces & Mandalas est pensé comme un laboratoire de création pour instruments baroques. Les pièces composées peuvent être détachées du projet global et être intégrées à des répertoires différents. Il y aura des compositions pour instrument soliste, des duos, des trios et jusqu'à 4 Instruments (clavecin, violon, viole de gambe, flûte à bec). La musique est dédiée à l'Ensemble Fitzwilliam https://www.ensemble-fitzwilliam.com (ensemble spécialisé construit autour des personnalités de Michèle Dévérité et Jean-Pierre Nicolas).

Les principales sources d'inspiration sont la rosace présente sur les cathédrales gothiques (comme celle de Strasbourg) et le mandala tibétain (la Roue de la Vie), tous deux sont des formes rondes complexes, qui invitent à l'introspection et à la méditation (sur le caractère éphémère de la vie, mais aussi sur sa beauté).

L'idée poétique qui correspond à la source d'inspiration de ce projet est intimement liée à l'époque baroque (les âges de la vie, le spirituel), mais la façon de traiter cette idée poétique appartient aussi à une interprétation contemporaine (chez Jung par exemple). Pour plus d'informations, consulter l'onglet Inspiration.

.


3. Promotion du projet - la création

Ce projet sera présenté au tout nouvel Auditorium du CRD Paris-Saclay à Orsay, en janvier 2019. Il sera proposé ensuite dans plusieurs lieux, séduits par son originalité (Musique et Patrimoine- Senlis, CAES du CNRS- Aussois). Ces reprises et les conditions de présentation sont en cours de négociation.

Dans le même temps, Michèle Dévérité travaille aussi sur son prochain disque dédié à François Couperin. Une des pièces solo pour clavecin tirée du corpus Rosaces & Mandalas sera intégrée dans ce disque.

Nous désirons également exporter ce projet en Roumanie pour une promotion dans l’espace francophone.


4. Le public au coeur du processus de création

Nous avons besoin de vous pour faire connaître un projet innovant : agrandir le répertoire de prédilection des instruments baroques en leur dédiant une nouvelle musique, toujours en harmonie avec l’ancienne. Cette « nouvelle» musique est en phase avec un besoin réel dans l’Art contemporain d’équilibre, de sens positif, d’émotion supérieure. Nous puisons l’inspiration dans des symboles puissants des temps anciens en connexion avec le Soi, avec le Monde, avec le Divin (cercle, rosace, mandala).

L'argent collecté represente dans un premier temps la commande au compositeur et les frais d'une captation audio-visuelle professionnelle lors du concert de création.

En nous soutenant, vous avez la possibilité de suivre toutes les étapes du projet, depuis son tout début jusqu’à son achèvement.

Ce projet a aussi un aspect de « work-in-progress », il est possible de le développer. Le nombre d’instruments peut tout à fait augmenter, on peut rajouter des voix. Une collaboration avec des artistes visuels peut naître, les thèmes fascinants des rosaces et mandalas invitent spontanément à cette démarche !

.

Participons ensemble à cette quête artistique passionnante !

English translation

1. Birth of the project

This project is a result of a fruitful collaboration between Ana Giurgiu-Bondue and Michèle Dévérité, which was initiated in 2015.

Michèle Dévérité, passionate about 18th century french repertoire, had a somewhat unusual idea: she wanted to perform two contemporary compositions dedicated to Antoine Forqueray and Jean-Baptiste Forqueray (prominent French composers for viola da gamba and harpsichord during the 18th century). Two composers, and former harpsichord students of Michèle‘s, have embraced the opportunity of writing these pieces: Ana Giurgiu- Bondue and Pierre-Alain Braye-Weppe.

The two compositions are featured alongside Forqueray’s complete works for harpsichord, in a 4 disk album. This album will be released in premiere by Harmonia Mundi, in January 2018.

In turn, Ana Giurgiu- Bondue has also nourished a great passion for preclasical period music. Her desire to write music for baroque instruments dates back to her undergraduate studies at the National University for Music in Bucharest. During her Masters and Doctorate degrees she has deepened her investigation of this subject, defining her conceptual understanding, and participating in different projects.

2. Content

The Rosaces & Mandalas project is thought of as a creative laboratory for Baroque instruments. The individual compositions can be detached from the overall project and integrated into different repertoires and concerts. There will be compositions for solo instruments, duets, trios and up to 4 Instruments (harpsichord, violin, viola da gamba, recorder).

The music is dedicated to the Fitzwilliam Ensemble (a specialized ensemble built around the personalities of Michèle Dévérité and Jean-Pierre Nicolas).

Link: // https://www.ensemble-fitzwilliam.com

The source of inspiration is the “rosace” (rosetta) of the Gothic cathedral (like the one in Strasbourg) and the Tibetan mandala (the Wheel of Life), both complex round shapes that invite introspection and meditation on the ephemeral character of life, but also on its beauty.

This type of poetic idea that is fundamental to this project (the ages of life, the spiritual path) is very popular during the Baroque period, but in this instance the way to process these ideas belongs to a contemporary interpretation (in Jung for example). See the "inspiration" tab

3. Promotion

This project will be presented at the brand new CRD Paris - Saclay Auditorium in Orsay, in January 2019. The originality of the project convinced other halls to join (Musique Patrimoine at Senlis, CAES of CNRS at Aussois). The presentation conditions for these multiple venues are still under negotiation.

At the same time, Michèle Dévérité is currently working on her next album dedicated to François Couperin. One of the solo pieces for harpsichord from the Rosaces & Mandalas corpus will be integrated in this disc.

We also want to export this project to Romania, and promote it in the French-speaking world.

4. The public at the heart of the creative process

We need you to make known an innovative project: enlarging the repertoire dedicated to baroque instruments by writing new compositions, always in harmony with the past. This "new" music is in tune with a real need in today’s contemporary art for balance, positive meaning, superior emotion. We draw inspiration from powerful symbols of ancient times in connection with the Self, with the World, with the Divine (circle, rosettes, mandalas).

The money collected represents initially the order to the composer and the costs of a professional audio-visual recording during the creation concert.

By supporting us, you have the opportunity to follow all stages of the project, from its very beginning to its completion.

This project also has a "work-in-progress" aspect, offering the possibility to increase its complexity, by increasing the number of instruments, adding voices, etc. Also collaboration with visual artists can be very fruitful: the fascinating themes of rosettes and mandalas instantly encourage us to take this step!

Join us, and participate in the development and completion of this exciting artistic quest!


Montant de l'appel à dons

3 500,00 €

Montant global

7 250,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Création

Commande au compositeur 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Diffusion

Per diems repas, hébergements 350,00 €
Déplacements 400,00 €
Location, transports, accords clavecin 500,00 €
Cachets charges 3 concerts 2 200,00 €
Captation audiovisuelle du concert de création 500,00 €
SOUS TOTAL 3 950,00 €

Autres

Communication 300,00 €
SOUS TOTAL 300,00 €

TOTAL

TOTAL 7 250,00 €

Recettes

Désignation Montant

Apports associations

Association Vivat Musica 750,00 €
Apport Ensemble Fitzwilliam 500,00 €
SOUS TOTAL 1 250,00 €

Subventions

CRD de la Vallée de Chevreuse 1 000,00 €
CAES du CNRS, Aussois 900,00 €
Musique et Patrimoine, Senlis 600,00 €
SOUS TOTAL 2 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 3 500,00 €

TOTAL

TOTAL 7 250,00 €

Rosaces & Mandalas

.

Je cherche à transposer dans la musique des éléments présents dans certaines rosaces et certains mandalas : des motifs ou thèmes qui reviennent, des rapports et proportions géométriques symétriques dans la micro- et la macro-forme, l’idée du centre (le Divin) et de la périphérie équidistante (la Création).

Bien évidemment, c’est possible de transposer ces idées pour tout instrument (baroque, moderne, voix) ou formation instrumentale (solo, ensemble, orchestre). Dans le projet actuel, j'ai préféré restreindre l’instrumentarium à 4 instruments: clavecin, violon, viole de gambe et flûte à bec.

Idéalement, ce projet est pensé comme un laboratoire de création pour instruments baroques. Le fait d’associer des instruments baroques à ce projet ne veut pas dire que le langage musical sera typiquement baroque. Je me sens libre de donner vie à une musique sans contrainte esthétique, mais rigoureuse, organique et imagée, dans un langage harmonique et une forme moderne.

L’association des symboles (contenues dans les rosaces et dans les mandalas) à des instruments baroques est liée à l’univers musical, littéraire, philosophique foisonnant de l’époque baroque. On cherche à montrer les passions humaines, mais aussi les liens avec le sacré; il y a une quête de l’équilibre et de la beauté à la fois concrète (dans le son, l’harmonie) et abstraite (dans l’équilibre des formes, de la construction musicale, dans l’utilisation de la rhétorique). Pour moi, l’essentiel est de composer une musique dans la recherche du Beau, de l’équilibre, de l’émotion transfigurée. C’est un besoin vital, comme l’air, dans l’Art d’aujourd’hui.


Petite histoire

En 2007, j’ai composé une suite pour Flûte alto et bande, Cercles.Spirales, un hommage dédié à C. Brancusi. L’idée du cercle est déjà présente dans la construction de la pièce. Autour de 2010-2011, initialement le titre Rosace me vient pour une pièce pour violon baroque solo (pièce jamais commencée !). J’esquisse des idées pour différents instruments baroques : viole de gambe (2012, 2015), cornet à bouquin (2014).

Visiblement, il a fallu attendre tout ce temps pour enfin matérialiser ces idées, des idées qui reviennent d’une manière circulaire depuis plus de 6 ans. Elles viennent, repartent, reviennent, comme un « éternel retour » circulaire ou en spirale…


Mes sources d’inspiration :

  • Extramusicales : herméneutique sacrée des symboles, interprétation des significations de certaines rosaces et mandalas (rosace de la Cathédrale de Strasbourg, par exemple, Mandala du Bouddha Amitayus de la Vie infinie).

.

.

.

  • Musicales : musiques du XVIIe, XVIIIe siècle (Monteverdi, Purcell, F. Couperin, J. S. Bach), musiques traditionnelles européennes (folklore roumain), musique psaltique orthodoxe ; un certain regard vers l’univers du folklore transfiguré de George Enesco et Tiberiu Olah (compositeurs roumains majeurs du XXe siècle) ou celui de Luciano Berio (les Sequenzas pour instruments solo)


Quelques symboles et significations

  • Le Cercle

Le cercle est la mère de tous les signes, un symbole de l’unité et de l’harmonie cosmique. On le retrouve depuis la nuit de temps dans toutes les cultures. C’est aussi un archétype dans la nature : la forme sphérique de l’atome ou celle d’une galaxie (avec un centre-axe et une circonférence-périphérie). Le cercle extérieur mobile symbolise le Monde en continuel changement et l'Axe intérieur immobile, l'image de l'Unité première, du Principe non manifesté à l'origine de la manifestation du Monde.

Le Cercle et ses significations sont des éléments essentiels dans l’œuvre du sculpteur roumain C. Brancusi, un des plus importants sculpteurs du XXe siècle (L’œuf cosmogonique, La porte du Baiser).

.

  • Rosaces

L’origine semble venir de la Rome antique : oculus = œil (fenêtre circulaire) avec une symbolique solaire. Les rosaces, formes géométriques complexes, sont l’image d’une totalité. Les rosaces des cathédrales gothiques sont en général des chefs d’œuvres, à la fois dans la beauté de la forme, de la couleur mais aussi du symbolisme.

La rose est à l'Occident ce que le lotus est à l'Orient : symbole de l’Eveil. Tous deux font référence aussi au symbolisme de la roue. La Roue est un symbole solaire mais aussi celui des cycles et des renouvellements (la rotation, le mouvement).

« A l’exemple des mandalas orientaux, l’art médiéval a fait de la rosace la fine pointe du vitrail et une synthèse de la connaissance chrétienne de Dieu, du monde et de l’homme. », extrait de Patrick Ringgenberg, L'Art chrétien de l'image. La ressemblance de Dieu (http://patrickringgenberg.com/?q=node/11)

.

  • Mandalas

Mandala, en sanscrit, signifie cercle, centre et mystère. C'est une figure imprégnée d'une forte valeur symbolique. Au centre du mandala (toujours une Divinité, le Bouddha de l’Eveil, de la compassion, etc.), les contraires se réunissent, exprimant la totalité de l'univers. Dessiner, parcourir ou contempler un mandala, c'est trouver la voie du centre de son Etre (du Soi, chez Jung).

Les mandalas ont aussi un aspect de l’impermanence. Ils sont utilisés surtout comme support de méditation. Le mandala est comme « une carte du monde intérieur ».


Jung - l’Individuation

C. G. Jung a une théorie circulaire : chaque concept ne peut se comprendre qu'en relation avec les autres, la psyché étant un tout. L’individuation désigne la réalisation de Soi par la prise en compte progressive des éléments contradictoires et conflictuels qui forment la « totalité » psychique, consciente et inconsciente, du sujet. L'individuation est un « processus par lequel un être devient un in-dividu psychologique, c'est-à-dire une unité autonome et indivisible, une totalité ».

L’individuation désigne le cheminement de l'être vers un équilibre psychique au moyen d'une confrontation dialectique du conscient avec l’inconscient.

"L’individuation ne consiste en aucun cas à s’identifier à l’ego – on serait alors un individualiste. Et qu’est-ce qu’un individualiste, sinon un homme qui n’a pas réussi son individuation". L'individuation demande ainsi le lâcher prise de l'ego. Ici, Jung rejoint les théories bouddhistes sur la nécessité de dissoudre l’égo si on veut parvenir à la vraie connaissance du Soi (ou du centre de l’Etre et de la Conscience associé au centre du mandala).


Platon

Dans le dialogue Le Banquet, on retrouve le mythe de l’Homme sphérique ou de l’Androgyne (dans le discours d’Aristophane, poète comique célèbre de l’Antiquité grecque). C’est le mythe de l’amour absolu, des deux moitiés qui se cherche une et l’autre à l’infini, pour retrouver la perfection perdue.

.

.

Bibliographie:

C.G. Jung - Memories, Dreams, Reflections (translation roumaine- Ed. Humanitas, Bucarest 2004)

C. G. Jung - Dialectique du Moi et de l'Inconscient - Ed. Gallimard, 2007

Lama Anagarika Govinda: Creative Meditation end multi-dimensional counscieousness (The Theosophical Publishing House, Madras - translation roumaine Ed. Herald, Bucarest)

Histoire de la Beauté (sous la direction de Umberto Eco) - Ed. Flammarion 2004

Théorie de l'architecture - Ed. Taschen 2006

sources internet:

http://patrickringgenberg.com/?q=node/11

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosace_(architecture)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

https://fr.wikipedia.org/wiki/Individuation

https://fr.wikipedia.org/wiki/Individuation_(psychologie_analytique)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Androgynie

Bibiolographie:poiB.

bfffr"rrrg Bibiolographie:

Ana GIURGIU-BONDUE

Recommander Suivre

Contreparties

Un petit cercle

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci !

Votre nom sera mentionné sur la page facebook du projet Rosaces & Mandalas.

Une belle ronde

pour 20,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un grand merci !

Votre nom apparaîtra.dans.le programme officiel du concert de création.

+ Les contreparties précédentes

Sphère et mystère

pour 50,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un grand merci !

Vous recevrez l'affiche du concert de création dédicacée par les artistes.

+ Les contreparties précédentes

Un tourbillon

pour 75,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci !

Vous serez invitéà assiter à la répétition générale du concert de création.

+ Les contreparties précédentes

Rosaces entrelacées

pour 100,00 € et +

4 ARTINAUTES

Un grand merci !

Vous recevrez une invitation à assiter au concert de création !

+ Les contreparties précédentes

Mandalas

pour 200,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un grand merci !

Vous recevrez la partition dédicacée par la compositrice.et.une invitation à assister au concert de création.

Vous pourrez partager un moment privilégié avec les artistes à l'issue de la représentation.

+ Les contreparties précédentes

Rosaces et Mandalas

pour 500,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci !

Vous recevrez 2 invitations à assister au concert de création.

La compositrice et les interprètes vous convient à partager un moment convivial autour d'un apéro dinatoire.

+ Les contreparties précédentes