Mécénat

PUM
comédie dramatique satirique


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

515,00 €

10 000,00 € demandés

8
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
5%

Présentation du projet

Présentation du projet

La compagnie professionnelle Théâtre Bouche d'Or, implantée à Saintes (17), adapte à la scène le livre de Sandra Lucbert intitulé Personne ne sort les fusils, édité au Seuil en 2019 (Prix des Inrocks), que l'auteure a écrit après avoir assisté au procès France Télécom - Orange : PUM est une comédie dramatique satirique réunissant cinq comédiens sur le plateau.

Pour cette création, nous sommes co-produits par le Gallia Théâtre de Saintes et recevons le soutien de CRÉA (St Georges de Didonne), avec un pré-achat.

Nous avons reçu une aide à la création du Département de la Charente Maritime et de la SPEDIDAM ; ainsi que le soutien de l'Agglomération de Rochefort Océan, de Beauséjour-Châtelaillon-Plage, de l'APMAC, de la M3Q de Poitiers et de la ville de Saintes.

Mais nous n'avons obtenu que très peu d'argent public pour ce projet, malgré nos diverses sollicitations de subventions. C'est pourquoi nous recherchons aujourd’hui des mécènes et donateurs qui voudraient bien nous offrir leur aide, afin de mener à bien cette création ambitieuse et d'intérêt général, de par les thématiques qu'elle aborde.

En parallèle du spectacle, nous nous sommes engagés à mener un projet « Culture et Santé » avec le Centre Hospitalier de Saintonge en 2023 : ce projet réunira artistes, patients, soignants, agents et familles autour de la question du burn-out.

 

RETRO PLANNING

17 Mars 2023 : représentation à l'Espace Culturel CRÉA de Saint-Georges-de-Didonne

21 Février 2023 : Création au Gallia Théâtre (co-production)

13 au 20 février 2023 : Résidence Gallia - Filages / technique / médiation culturelle

Février 2023 (1 semaine) : Résidence Le Plateau (APMAC, Saintes) - filages / technique

Janvier  2023 (1 semaine) : Résidence La Boîte (Agglomération de Rochefort - Création Lumières / Filages

3 au 7 octobre 2022 : Résidence à la M3Q de Poitiers - Répétitions + médiation culturelle (+ décors / accessoires / costumes / son / vidéos)

22 au 26 juin 2022 : Résidence à Beauséjour - Châtelaillon-Plage - Travail plateau

Printemps - été 2022 :
création décors et costumes
création musique et enregistrement bande originale
création projections vidéo (textes)

26 mars au 2 avril 2022 : Résidence à La Boîte (Agglomération de Rochefort) - Travail plateau

Octobre / Novembre 2021Janvier / Mars 2022 : Dossiers Subventions / Partenaires

11 au 15 octobre 2021 : Résidence au Théâtre Geoffroy Martel (Saintes) - Écriture et travail de plateau

18 au 22 juin 2021 : Résidence au Théâtre Geoffroy Martel (Saintes) - Écriture et travail de plateau

20 au 23 avril 2021 : Résidence au Gallia Théâtre (Saintes) - Travail à la table – lectures et écriture

22 au 26 février 2021 : Élaboration du projet

 

 

 
 

PUM

En 2019 se tient le procès France Télécom-Orange. Sept dirigeants sont accusés d'avoir organisé la maltraitance de leurs salariés, parfois jusqu’à la mort.

L’écrivaine Sandra Lucbert a assisté à ce procès inédit. Avec Personne ne sort les fusils, elle ne fait pas une chronique judiciaire. Elle va plus loin et passe au crible la langue du management moderne que l’on entend un peu partout : à la radio, à la télévision, dans les milieux dirigeants. On baigne dedans. Face à la langue univoque et imperméable de ceux qui donnent les ordres, Sandra Lucbert déploie une écriture virulente, entre moquerie railleuse et rage verbale : carnaval linguistique laissant le jargon néolibéral cul par-dessus tête.

Que peut la littérature devant la monstruosité d’un système qui pousse ses employés au suicide ?

Que peut la poésie face aux effets pervers du capitalisme financiarisé ?

Que peut la création quand il s'agit de ré-armer nos esprits ?

La Cie Théâtre Bouche d’Or s’empare de ce texte et des questions qu’il soulève : et ça fait PUM.

 

Avec : Fred Abrachkoff, Marine Biton Chrysostome, Élise Gautier, Lionel Monier et Yvan Serouge.

Création musicale et sonore : Benoît Gibertaud

Création Lumière : Jérôme Jousseaume

Création vidéo : Lionel Monier

Scénographie : Pascal Laurent

Regard extérieur : Patrick Henniquau

Régie lumière : Jérôme Jousseaume / en alternance avec Anthonny Emile

Régie son et vidéo : Benoît Gibertaud

Costumes : Marine Biton Chrysostome

Production : Théâtre Bouche d'Or

Co-production : le Gallia Théâtre de Saintes

Aide à la création : Département de la Charente-Maritime et SPEDIDAM

Soutiens : l'APMAC, la Boîte et l'agglomération de Rochefort, l'Espace Beauséjour-Châtelaillon-Plage, la M3Q de Poitiers, l'association culturelle CREA de Saint-Georges-de-Didonne, l'Abbaye aux Dames de Saintes, la ville de Saintes

Remerciements : Sandra Lucbert (auteure), Jean-Luc Douillard (psychologue clinicien), Bertrand Verdier (critique littéraire)

 

 

Cliquez ici pour lire la note d'intention du projet

 

 

 

 

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté contribuera au paiement des salaires des artistes et techniciens engagés sur la création, au financement des achats relatifs aux décors, costumes et accessoires, ainsi qu'au matériel technique qui nous sera nécessaire.


Objectif de collecte

10 000,00 €

Montant Global

33 980,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Achats

Matériaux construction décors 2 500,00 €
Tissus, costumes, accessoires 1 500,00 €
Matériel technique 2 000,00 €
Maquillage, perruques 500,00 €
Autres fournitures 100,00 €
SOUS TOTAL 6 600,00 €

Services extérieurs

Sous-traitance - gestion des salaires 1 000,00 €
Locations 2 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Autres services extérieurs

Rémunérations intermédiaires et honoraires 2 800,00 €
Frais de déplacement 1 200,00 €
Hébergement et alimentation 500,00 €
Assurance 200,00 €
Frais postaux et télécommunications 70,00 €
SOUS TOTAL 4 770,00 €

Impôts et taxes

SACD - SACEM 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Charges de personnel artistique et technique

Artistes cachets nets 6 169,00 €
Techniciens cachets nets 2 972,00 €
Artistes charges sociales 5 982,00 €
Techniciens charges sociales 2 987,00 €
SOUS TOTAL 18 110,00 €

TOTAL

TOTAL 33 980,00 €

Recettes

Désignation Montant

Vente de prosuits finis, prestations de services

Co-production Gallia 3 000,00 €
Pré-achats 5 700,00 €
SOUS TOTAL 8 700,00 €

Subventions d'exploitation

Dons déjà perçus 2 930,00 €
Fondation AESIO 2 000,00 €
SPEDIDAM 2 100,00 €
Département de la Charente Maritime 2 000,00 €
SOUS TOTAL 9 030,00 €

Reprise sur amortissements et provisions

Fonds propres 6 250,00 €
SOUS TOTAL 6 250,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 10 000,00 €

TOTAL

TOTAL 33 980,00 €

À l'origine de ce projet, il y a la lecture du livre de Sandra Lucbert intitulé Personne ne sort les fusils. Ce récit du procès France Télécom-Orange révèle la logique pernicieuse des outils du capitalisme, et incrimine en particulier cette langue managériale oppressive et indifférente au facteur humain - que l’auteure nomme la LCN (Lingua Capitalismi Neoliberalis) : soit la Langue du Capitalisme Néolibéral.

Depuis, elle a écrit Le ministère des contes publics, édité chez Verdier. Après la langue des managers, au tour de celle des hauts fonctionnaires et des dirigents politiques : le discours de la dette publique.

​​​

"Madame monsieur,

J'ai écrit Personne ne sort les fusils sous l'empire d'une nécessité: celle d'opposer une résistance aux logiques de déreliction qui se donnent carrière dans le salariat - et dont le procès France Télécom, duquel est parti ce livre, donnait la saisissante métonymie. Une résistance dans les moyens de la littérature: qui savent armer les corps-esprits contre ce qui les détruit.
Le collectif PUM est venu à moi pour monter ce texte au théatre avec une idée de transposition où ces dimensions: artistiques et politiques, m'ont semblé conjuguées avec l'intensité et l'exigence qu'elles revêtent dans mon esprit.
Leur travail passe par l'intelligence de la langue et des affects pour saisir avec précision une violence structurelle, celle du capitalisme néolibéral: et je crois qu'il est de la dernière urgence de mettre ainsi les techniques théatrales au travail.

Ceci pour dire, donc, combien l'adaptation du collectif PUM m'enthousiasme. J'espère que leur proposition pourra trouver les conditions matérielles de sa réalisation, parce qu'elle est d'intérêt collectif.

Bien cordialement,

Sandra Lucbert"

Contreparties

Une photo du spectacle dédicacée

pour 15,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

Un grand merci et une photo du spectacle dédicacée par les artistes.

L'affiche du spectacle dédicacée + 1 invitation à une répétition

pour 100,00 € et +

1
ARTINAUTE

24
DISPONIBLES

L'affiche du spectacle dédicacée par l'équipe artistique + une invitation à assister à une répétition

Une affiche dédicacée du spectacle + un invitation pour une représentation + 1 verre avec l'équipe

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Une affiche du spectacle dédicacée par l'équipe artistique, une invitation pour assister à une représentation du spectacle et un verre à partager avec l'ensemble de l'équipe artistique à l'issue de la représentation.

1 affiche dédicacée + 1 invitation au spectacle + 1 verre avec les artistes + votre logo

pour 1 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

Une affiche du spectacle dédicacée par l'équipe artistique, une invitation pour assister à une représentation du spectacle et un verre à partager avec l'ensemble de l'équipe artistique à l'issue de la représentation ainsi que la présence de votre logo sur nos programmes et notre site internet.