Mécénat
Icon proarti

Précieuse

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION
| SANTÉ & HANDICAP

20 121,00 €

20 000,00 € demandés

22
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Cette collecte a pour objectif de financer la post-production du court-métrage "PRECIEUSE" dont le scénario est inspiré de l’expérience personnelle de son auteur-réalisateur, Guillaume Bourg. Le tournage se déroulera sur trois jours en novembre prochain.

Ce huis-clos à la fois intimiste, sociétal et existentiel nous tient particulièrement à cœur.

Grâce à vos dons, nous pourrons assurer les finitions nécessaires au film : montage, étalonnage, mixage, musique et création du DCP pour une exploitation en festivals. Nous faisons donc appel à votre générosité et vous proposons des paliers et des contreparties pour tous les goûts !

Le mot du réalisateur

"Ce film m’est très cher car nous avons vécu cette expérience avec mon ex-compagne qui a fait six tentatives de FIV. Je souhaite raconter cette histoire pour libérer la parole et montrer les bouleversements qui se jouent au sein du couple, dans l'intime. Le cinéma est un merveilleux vecteur pour raconter ce que la parole politique ou médicale ne peut pas raconter. Il est pour moi crucial que des artistes s’emparent de ce sujet car c’est un véritable phénomène de société, un sujet qui ne doit plus être tabou."

L’histoire de ce drame psychologique

Durant trois ans, Viridiana et Paul ont tenté de concevoir un enfant par procréation médicalement assistée (PMA). Lorsqu’ils apprennent que Viridiana est définitivement stérile, une nuit introspective éprouvante et vertigineuse débute. Dans l’intimité de leur appartement, le couple explore ses désirs, ses frustrations, son amour, ses souffrances et ses peurs.

Le casting

Laetitia VALSTAR

Laetitia s'est formée en art dramatique à Drama Centre, école supérieure à Londres, d'où elle a été diplômée en Jeu et Mise en Scène en 2019. Avant celà, elle a suivi une formation complète au Conservatoire de Nice et à l'Ecole du Studio Asnières.
Passionnée autant par le jeu que par la mise en scène et l'analyse de texte, elle met en scène divers projets, à Londres, notamment Broken (spectacle d'analyse du théâtre du choc) et Project 55 (spectacle muet en mouvement seul sur le thème des contes de fées) et à Paris avec ses élèves de théâtre et sa compagnie.
Elle joue à Londres sous la direction de divers metteur.e.s en scène, notamment NSFW sous la direction de Psyche Scott, Breathing Corpses sous Marieke Audsley, et Mephisto sous Georgina Sowerby.
De retour à Paris, elle joue entre autres Le Medecin Malgré Lui sous la direction d'Anne Delbé puis Amants à Mi-temps et Maîtresse à plein temps aux côtés de Jérôme Paquatte, dans des spectacles petite enfance avec la compagnie Zébuline et tourne dans divers courts-métrages et projets TV. Et c'est elle que nous avons choisi pour incarner le personnage de Viridiana.

Léo REYNAUD

Que ce soit au théâtre ou à l'image, au scénario ou à la réalisation, Léo est un homme investi, rigoureux, souriant et charmant. Et c'est lui que nous avons choisi pour incarner le personnage de Paul.

Guillaume annonce le tournage de Précieuse en novembre lors de son interview par le collectif BAMP !

La psychologie des personnages

Elle s’appelle Viridiana, mais tout le monde l’appelle Vi. Elle a 36 ans. Vi est architecte d’intérieur, elle est passionnée par son travail. La réussite professionnelle est très importante pour elle et participe grandement à son épanouissement, mais il lui manque un enfant pour être « complète » selon son expression. Vi est fille unique, son père est mort et sa mère vit dans le sud de la France.

Il s’appelle Paul, il a 41 ans. Il est agent immobilier. Il travaille comme indépendant, et gère des biens pour les professionnels. Son désir de paternité est très fort et il souhaite explorer toutes les pistes pour avoir un enfant. Paul a un petit frère qui est déjà papa. Ses parents habitent dans la même ville.

Vi et Paul sont ensemble depuis dix ans et désirent tous deux avoir un enfant. Après un an de tentatives vaines, ils décident d’avoir recours à la Fécondation in vitro.

Explorer les sentiments du couple dans l'épreuve

Ce huis-clos raconte le moment crucial où deux personnes qui s’aiment, se retrouvent en décalage et ne se comprennent plus. La tension dramatique est omniprésente et nous assistons à une introspection nous plongeant dans les frustrations des deux protagonistes, nous faisant ressentir toutes leurs colères et leurs culpabilités partagées.

Au début du film, le couple est dans une impasse : leur projet d’enfant est au point mort. Au fil de cette nuit, les mots se libèrent, chacun essaye de comprendre et d’exprimer ce qu’il ressent.

Il s’aiment, mais ces trois années d’échecs en parcours PMA marquent leurs corps et leurs têtes d’une blessure indélébile bouleversant ce qu’ils sont et ce qu’ils deviendront.

Le crescendo narratif atteint un climax explosif soulevant ainsi des questions fondamentales et universelles :

Quel est le sens de leur vie ? Une vie sans enfant ? Comment vont-ils continuer leur chemin ?

Une problématique sociétale

Nous avons constaté, en racontant l'histoire du film autour de nous, que beaucoup de personnes sont concernées par ce processus d’aide à la procréation. Les témoignages que nous avons recueillis nous ont convaincus de la nécessité de libérer la parole autour de ce sujet de société.

Les statistiques de réussite des fécondations in vitro (FIV) pour la majorité des couples sont de 28%, alors que pour ceux qui sont sujets à des problèmes de fertilité, le taux de réussite descend à 13%, d’où le nom donné par le corps médical à ces grossesses : “Une grossesse PRÉCIEUSE“.

Le décor

L'histoire se déroule dans l’appartement du couple. Le film commence en début de soirée et se termine au petit matin. Les séquences se passent dans l’ensemble des pièces : Entrée, salon, cuisine, chambre et salle de bain.

Ils nous soutiennent

Pour rester connecté au projet, suivre les actus, la préparation et l'évolution du projet :

A quoi sert l'argent collecté

L’argent collecté nous aidera à couvrir une partie des frais de post-production : montage, mixage, étalonnage, musique, affiche, dvd, DCP. Cela nous permettra de travailler dans les conditions indispensables au bon déroulé de cette post-production. 

Nous souhaitons rappeler aux donateurs que la collecte bénéficie du mécénat. De ce fait, chaque don ouvre droit à une défiscalisation de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises. La plateforme PROARTI prend en charge l’émission des reçus fiscaux auprès des donateurs. Par exemple, dans le cas d'un don de particulier, si vous soutenez le projet à hauteur de 100€, il vous coûtera 34€.

    Dans le secteur du court-métrage, les techniciens et artistes sont très souvent défrayés mais non rémunérés.

Nous souhaitons que tous ces techniciens et tous ces artistes soient rémunérés au tarif en vigueur, dans une volonté de respect, de reconnaissance et de considération pour leur travail. À noter que les acteurs, célèbres ou non, seront rémunérés au même tarif.


Objectif de collecte

20 000,00 €

Montant Global

60 257,00 €

Dépenses

Désignation Montant

COUTS INDIRECTS

Imprévus 2 690,00 €
Frais généraux 3 766,00 €
SOUS TOTAL 6 456,00 €

COUTS DIRECTS

Droits artistiques 2 500,00 €
Personnel 9 235,00 €
Interprétation 797,00 €
Charges sociales 6 269,00 €
Décors, Costumes, Maquillage, coiffure 4 400,00 €
Transports, Défraiements, Régie 4 800,00 €
Moyens techniques 13 800,00 €
Laboratoires Post production 10 000,00 €
Assurances et divers 2 000,00 €
SOUS TOTAL 53 801,00 €

TOTAL

TOTAL 60 257,00 €

Recettes

Désignation Montant

AIDES PUBLIQUES

Aide au film court Cinéma 93 (pas encore demandé) 20 000,00 €
SOUS TOTAL 20 000,00 €

AIDES PRIVEES

Proarti première collecte (acquis) 9 762,00 €
Producteur délégué (acquis) 10 495,00 €
SOUS TOTAL 20 257,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 20 000,00 €

TOTAL

TOTAL 60 257,00 €

Inspirations

Deux films nous inspirent pour ce projet, ce sont Les choses de la vie de Claude SAUTET, 1970 et Une séparation d’Asghar FARHADI, 2011.

“Ces deux grands films traitent, avec nuance et intelligence, des émotions complexes que traversent ces couples. Ils sont habités de doutes et de questionnements qui font profondément résonner nos propres existences. Le traitement cinématographique de ces deux œuvres est différent, mais une chose les rassemble, c’est la vérité des sentiments, à la fois réaliste et poétique.”

Intentions

Sur le plan de la mise en scène, je me pose toujours la question de la véracité. Dès les premières images, nous devons croire au drame que vit ce couple. Chaque plan sera soigneusement pensé pour être au plus juste de l’émotion. Je découpe le film de manière précise, en pensant au rythme et aux déplacements des personnages dans les différents espaces de leur appartement. En amont du tournage, le travail de recherche lors de répétitions avec les deux comédiens est fondamental afin de livrer une vérité émotionnelle face à la caméra.

Contreparties

Un grand merci

pour 10,00 € et +

2
ARTINAUTES

98
DISPONIBLES

Tous ceux qui contribuent à la production de Précieuse seront bien-sûr cités au générique. Un grand merci pour votre soutien !

Grâce à la défiscalisation, une participation de 10€ vous coûtera finalement : 3,40€ pour un particulier (66%) et 4€ pour une personne morale (60%)

Un très grand merci

pour 25,00 € et +

2
ARTINAUTES

88
DISPONIBLES

En plus de la contrepartie précédente, vous aurez une affiche du film, dédicacée par l'auteur-réalisateur

Grâce à la défiscalisation, une participation de 25€ vous coûtera finalement : 8,50€ pour un particulier (66%) et 10€ pour une personne morale (60%)

Un beau souvenir

pour 50,00 € et +

1
ARTINAUTE

499
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez un DVD du film

Grâce à la défiscalisation, une participation de 50€ vous coûtera finalement : 17€ pour un particulier (66%) et 20€ pour une entreprise (60%)

Le tapis rouge

pour 100,00 € et +

3
ARTINAUTES

17
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez deux invitations à l'avant-première en présence de l'équipe du film (hors frais de transport et d'hébergement)

Grâce à la défiscalisation, une participation de 100€ vous coûtera finalement : 34€ pour un particulier (66%) et 40€ pour une entreprise (60%)

Le making-of

pour 250,00 € et +

2
ARTINAUTES

28
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous obtiendrez le making-of du film via un lien Viméo.

Grâce à la défiscalisation, une participation de 250€ vous coûtera finalement : 85€ pour un particulier (66%) et 100€ pour une entreprise (60%)

Devant les projecteurs

pour 500,00 € et +

1
ARTINAUTE

9
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez une invitation à une journée de tournage avec l'équipe du film (hors frais de transport et d'hébergement).

Grâce à la défiscalisation, une participation de 500€ vous coûtera finalement : 170€ pour un particulier (66%) et 200€ pour une entreprise (60%)

Dans les coulisses

pour 1 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

5
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez une participation à une journée de post-production en studio avec l'équipe de post-production (hors frais de transport et d'hébergement).

Grâce à la défiscalisation, une participation de 1000€ vous coûtera finalement : 340€ pour un particulier (66%) et 400€ pour une entreprise (60%)

Mécène héroïque

pour 3 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez une invitation à la fête de première avec toute l'équipe du film (hors frais de transport et d'hébergement) et serez crédité au générique en qualité de MEMBRE D'HONNEUR.

Grâce à la défiscalisation, une participation de 3000€ vous coûtera finalement : 1020€ pour un particulier (66%) et 1800€ pour une entreprise (60%)