Portraits - Propos
20 ans de rencontres cinématographiques

Collecte Terminée


| EDITIONS
| DÉMOCRATISATION CULTURELLE

0,00 €

8 100,00 € demandés

0
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

" Portraits-Propos "

20 ans de rencontres cinématographiques

Le 7e Art vu et entendu

Portraits-Propos est un livre sur le cinéma imaginé par le photographe Christophe Le Dévéhat et le journaliste Eric Prévert. Il réunit portraits photographiques et entretiens avec des cinéastes et des comédien(ne)s rencontrés à Rennes ces vingt dernières années.

« On est en train d'assister au cinéma à un changement technique qui est aussi important que le passage du noir et blanc à la couleur ou du muet au parlant. On ne tournera plus en pellicule chimique, mais directement sur disque dur.» Visionnaires ces propos recueillis en 2001 auprès de Jean-Pierre Jeunet à l’occasion de la sortie du Fabuleux destin d'Amélie Poulain. Ils augurent aussi plus largement des mutations numériques intervenues ces deux dernières décennies dans la presse et la photographie. L’écrit s’est dilué dans le web ; la pellicule a disparu, les clichés sont devenus des fichiers. Ce livre est un arrêt sur images, une respiration dans le flux informationnel et promotionnel. Il paraîtra fin 2018.

Sus au selfie, vive l’argentique !

Chacun de ces portraits a été fixé sur pellicule noir et blanc, en format carré, avec des modèles de marques Rolleiflex ou Mamiya. Des appareils accusant un âge certain qui, s'ils ne peuvent plus rivaliser avec le numérique en termes de souplesse et d'adaptation à des conditions de lumière parfois difficiles, ont ce premier mérite d'immédiatement singulariser la prise de vue. Ils amènent une lenteur dans un temps souvent très resserré et une économie certaine dans le nombre de prise de vues (difficile d'aller au bout des 12 poses de la pellicule).

Ce type de séance de pose est souvent réservée à des entretiens particuliers pour des quotidiens nationaux, des magazines spécialisés, des médias de grande audience, ou dans les espaces dédiés des festivals. Ici, les sessions se sont déroulées pour la plupart lors des tournées organisées par les distributeurs de films et les exploitants de salles. Dans des conditions parfois pittoresques du fait du temps imparti, du lieu inadapté, des exigences des attaché(e)s de presse qui affectionnent les photos devant l'affiche du film promu.

Exercice de styles

Circonstances particulières également pour les entretiens. Avant-premières publiques, rétrospectives, ciné-conférences, master classes…, les possibilités d’entendre et de rencontrer les artistes se sont multipliées. Cependant, il est loin le temps où l’on pouvait converser individuellement 30, 45, 60 minutes. Pour une causerie au long cours avec Bertrand Tavernier, Robert Guédiguian, Jean-Paul Rappeneau, Albert Dupontel, Laurent Cantet, Alain Corneau, Jean-François Richet, José Giovanni, Benoît Poelvoorde, Denis Lavant, Michel Deville…, combien de conférences de presse encadrées où se mélangent presse écrite, radios, sites web. Une diversité de propos qu’il est nécessaire de remettre en scène. Le livre se présente donc telle une palette de longs entretiens questions-réponses, de propos épars, d’instants glanés rhétoriques.

Pourquoi solliciter les Artinautes ?

Parce que nous aimons le principe, collectif, solidaire, collaboratif.

Parce que quelques-unes de ces photos ont été exposées fin 2017 dans le métro rennais dans le cadre d'un événement consacré au photojournalisme breton. C’était chouette de les voir ainsi, mais c’était aussi frustrant qu’il y en ait si peu et que les propos des intéressé(e)s se limitent à des légendes.

Parce l’édition cinéma et photo est une niche. Peu d’éditeurs et peu d’élus à moins d’être connu.

Parce que nous n’avons pas les fonds pour nous auto-éditer.

Parce que nous voulons imprimer un bel objet avec un professionnel qui mettra les photos en valeur.

Parce que certains de ces reportages ont été publiés dans le journal culturel gratuit La Griffe entre 1995 et 2008, et que d’autres (nombreux) demeurent inédits depuis l’arrêt de la publication il y a dix ans.

Parce qu’Alain Corneau, José Giovanni, Patrice Chéreau et d’autres ont disparu et qu’il est émouvant de relire leurs propos.

Parce qu’il est formidable de partager avec vous une palanquée de souvenirs : les envolées de Fabrice Luchini, la logorrhée de Pascal Thomas, les facéties de Jamel Debbouze, les doutes d’Isabelle Huppert, la gentillesse d’Arnaud Desplechin, la présence-absence d’Audrey Tautou, les questionnements de François Cluzet, le profil de Marie Gillain, la disponibilité de Virginie Efira, les punchlines d’Orelsan, les errements de Kad (Merad) & Olivier (Baroux), le chapeau de Tahar Rahim, la modestie de Katell Quillévéré… A suivre !

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté finance la fabrication du livre. Les auteurs seront rémunérés avec la diffusion dans les librairies.

Il sera imprimé à 1 000 exemplaires sur du papier mat 300g. Format 24 x 28 cm, 108 pages.

Une soirée de présentation du livre sera organisée dans un bar de Rennes afin de remercier tous les généreux donateurs. Celles et ceux ne pouvant être présent(e)s recevront leurs contreparties par La Poste.

 


Montant de l'appel à dons

8 100,00 €

Montant Global

8 100,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Edition de l'ouvrage

Impression de 1000 exemplaires 6 300,00 €
SOUS TOTAL 6 300,00 €

Frais d'envoi

Enveloppes, affranchissement 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Frais de collecte

Commission proarti 650,00 €
SOUS TOTAL 650,00 €

Communication

Cartes postales, affiches 150,00 €
SOUS TOTAL 150,00 €

TOTAL

TOTAL 8 100,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 8 100,00 €

TOTAL

TOTAL 8 100,00 €

Contreparties

Figurant

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci et votre nom au générique du livre.

Second rôle

pour 20,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un jeu de 5 cartes postales-portraits de cinéastes ou comédien(ne)s + contrepartie précédente, le tout envoyé chez vous.

Premier rôle

pour 45,00 € et +

0 ARTINAUTES

Le livre "Portraits-Propos" dédicacé + les contreparties précédentes, le tout envoyé chez vous.

Vedette

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un tirage argentique baryté signé (format carré 20x20cm) + les contreparties précédentes, le tout envoyé chez vous.

Tapis rouge et montée des marches

pour 200,00 € et +

0 ARTINAUTES

Invitation à une rencontre lors d’une avant-première de film dans un cinéma rennais + les contreparties précédentes, le tout envoyé chez vous.