Mécénat

Ovnis : un espion parle
Des révélations et une analyse permettant une compréhension nouvelle

J-60


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

0,00 €

36 000,00 € demandés

0
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

Ovnis : un espion parle

En soutenant « Ovnis : un espion parle » vous participerez à lever le voile sur la présence d'Objets volants non-identifiés dans nos cieux et le pourquoi de leur présence. Qu'importe si vous n'y croyez pas : ce film vous propose dans un monde mêlant témoins et source du Renseignement face à une réalité déroutante, d'assister à un questionnement à nul autre semblable.

La genèse du documentaire

Ce documentaire n''aurait pas pu avoir lieu sans l'article du New-York Times, de 2017, dévoilant la poursuite secrète d'un programme intitulé « Menaces aériennes non identifiées », et sa reconnaissance par la Navy américaine au printemps 2019. A ceci s'ajoutait le fait que dans « Ovnis : secrets d'états », documentaire récemment projeté sur Canal Plus, Alain Juillet, ex-patron du Renseignement extérieur français de 2001 à 2002, nous dit, dans une interview à Paris Match : « Dans le domaine particulier des ovnis [] il y des pilotes de chasse, des astronautes, des gens qui sont tout sauf des rigolos et rapportent des observations très précises []. C’est dans cadre là que je me suis intéressé à ce problème car la première chose que l’on voit quand on étudie ce phénomène, c’est qu’à l’évidence ces engins [] en particulier [] ne sont pas soumis à la gravitation. La question qui se pose est donc: un pays a-t-il mis au point un système qui permet d’échapper à la gravitation ? Il y a vingt ans, j’aurais répondu: « Pourquoi-pas ? ». Mais, aujourd’hui, si un pays dans le monde avait réalisé une telle découverte, on le saurait. » Et d'enfoncer le clou : « Il y a quelque chose, c’est indiscutable. Un certain nombre de facteurs laissent penser que c’est à côté de nous sans provenir de nous et que, ça peut venir d’autres mondes » (extraits de l'interview accordée à Paris Match et à David Ramasseul, le 11 avril 2020 (voir ici). En effet.

Les étapes du scénario

Notre documentaire racontera d'abord les prolongements français de la recherche militaire autour de ces appareils sur un site, la forêt de Brocéliande, en Bretagne, qui a été privilégié comme lieu d'observation « emblématique » du phénomène, d'abord en raison de la densité d'objets volants, et surtout parce que les survols avaient lieu au-dessus de camp militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan, qui permettait leur étude via des jets, des drônes, des radars, ou d'autres technologies, sans que cela éveille la curiosité des habitants.

L'enquête de fond, exceptionnelle, a été menée de 2006 à 2020 par Pierre-Gilles Bellin (voir ici), période pendant laquelle il a collecté une vingtaine de témoignage, dont 80 % sur le site lui-même. Première originalité de ce document, des témoins, qui racontent leurs histoires, dont la plupart ne s'intéressaient pas au phénomène. Deuxième originalité, l'investigateur a travaillé, d'abord seul, et a ensuite collaboré avec la sphère du renseignement à la française, où il apportait à ses contacts d'importants éléments d'information, et recevait en retour questions et réflexions. Simultanément il a reçu de la part d'espions américains de la CIA une formation à la perception à distance, ou "remote viewing" (voir ici), sorte de « voyance » à distance, mi-ésotérique, mi-scientifique (aux protocoles très standardisés mis au point à l'Université de Stanford). Les deux articles de Pierre-Gilles Bellin, laissées sur son blog, ont déjà réuni des dizaines de milliers de lecteurs.

Mais comment rendre compte des informations ainsi recueillies aux lecteurs, d'autant que Pierre-Gilles Bellin n'avait pas la vision de la chaîne complète du Renseignement et l'eût-il possédé, il n'aurait pu le rendre public sans trahir le secret-défense. Il a donc réuni une première équipe qui, sur la base d'un pilote de deux heures, compilation d'archives imagées et d'analyses ne pouvant intéresser que des spécialistes très avertis, a abouti à un premier trailer grand public.

..

Du témoignage à la mise en scène d'une réalité de plus en plus troublante, la manière de la "Prophétie des Ombres"

Le trailer plus les articles ont alors attiré l'attention d'un média spécialisé, qui a accueilli Pierre-Gilles Bellin dans ses « Lundis de l'info », média créée, sous le nom de BTLV, par Bob Bellanca, qui a un temps travaillé avec Thierry Ardisson. Ce média, se présentant comme le media du mystère, de l'inexpliqué et de l'étrange, a suggéré que les éléments issus de la recherche par perception à distance sur les objets soit présenté par un personnage inspiré de Monsieur X, rendu célèbre par Patrice Penou, sur France Inter, dans le cadre des « Entretiens avec Monsieur X », où celui-ci analyse des faits d'espionnage à sa manière. Cela a donné un premier entretien, " Rencontre avec Monsieur R ".

..

Ce personnage mi-imaginaire/mi-réel, synthétise les éléments récoltés et les conclusions auquel les milieux de Renseignement sont certainement arrivés en utilisant à la perception à distance. Vérité ou fiction ? Bien sûr, ce ne sera pas au documentaire de nous le dire. D'ailleurs, même dans son entretien avec Bob Bellanca, Monsieur R. avoue les limites de ses visualisations. Cependant, cette pratique du renseignement, ce qu'elle révèle des éventuelles intentions de nos visiteurs, révolutionnent notre façon de voir. Tout comme le contexte policier, étrange et insistant, qui entoure de plus en plus nos enquêteurs et deviendra peut-être, dans le documentaire lui-même, objet de mise en scène. De témoignage en témoignage, sous les futaies de la forêt de Brocéliande, souvent de nuit, le film nous entraînera dans un monde étrange, un peu à la façon de la Prophétie des Ombres, ce livre de John A. Keel daté de 1975, qui a été porté à l'écran par le réalisateur Mark Pellington avec Richard Gere, en 2002.



FAQ

Personnellement, non. Je les ai vu faire, mais à distance. Personnellement, je me considère comme assez mauvais dans cet exercice, mais j'en connais les bases et sais bien recontextualiser, et séparer le bon grain et l'ivraie quand j'en entends parler. En outre, il y avait beaucoup de désinformation. Mes capacités étaient loin d'égaler celles de celle que l'on surnommait "la Reine", mais il m'est dificile d'en dire plus sur cette personne. Ensuite, il faut savoir que cet art est... très subjectif. Il ne vaut même rien si il est dissocié d'une chaîne de renseignement complète. C'est pourquoi que si ce documentaire remue profondément, c'est qu'il nous fait rentrer dans un univers à la nature et aux dimensions inégalées : au-delà des Ovnis, il se pose comme une question sur la nature de la conscience elle-même.

A quoi sert l'argent collecté

Les sommes récoltées, qui s'ajoutent aux sommes apportées par les deux structures de production, à la fois en fonds financiers et en apport-travail, vont permettre de financer les deux scénaristes, l'équipe son et image, la post-production, la journaliste, les prises de vues dont les prises au drône au drône, les simulations de déplacement des objets, leur reprise en cartographies, diverses modélisation, le tourrnage, le sous-titrage, la mastérisation, etc.

 


Montant de l'appel à dons

36 000,00 €

Montant Global

66 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Tournage

Tournage 10 000,00 €
Scénario 7 000,00 €
SOUS TOTAL 17 000,00 €

Réalisation

Réalisation 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Investigation, interviews, analyses, pré-pilote

Investigation, interviews, analyses, pré-pilote 30 000,00 €
SOUS TOTAL 30 000,00 €

Musique, images fixe et vidéo, droits d'auteur

Musique, images fixe et vidéo, droits d'auteur 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Masterisation et support numérique de projection

Masterisation et support numérique de projection 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Sous-titrage sourds et malentendants

Sous-titrage sourds et malentendants 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Montage image

Montage image 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Son : montage et mixage

Son : montage et mixage 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

TOTAL

TOTAL 66 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Producteurs (Arca Minore, Saturn Production)

Producteurs (Arca Minore, Saturn Production) 30 000,00 €
SOUS TOTAL 30 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 36 000,00 €

TOTAL

TOTAL 66 000,00 €

Le départ du projet vient de Pierre-Gilles Bellin, auteur et éditeur, qui observe un corps lumineux venant se placer une nuit à une vingtaine de mètres de lui sur un arbre avant de disparaître soudain. S'ensuit une enquête sur le terrain, avec une collecte abondante d'informations, ainsi qu'une enquête dans les milieux du renseignement, ou ceux-ci lui propose une collaboration, qu'il acceptera en se maintenant toutefois à distance. Au cours de ses contacts, il tombe sur une équipe conduisant les mêmes recherches que lui d'une manière très spéciale : il s'agit d'une dizaine d'espions perceptifs, utilisant les techniques du "Remote-Viewing", développée à partir des années 1970 par la CIA auxquelles il est lui-même initié.

Suivez l'actualité du projet !

  • Pourquoi autant d'Ovnis au-dessus de cette forêt ? Même "Brocéliande" est une invention du dix-neuvième siècle !

    Vous avez tout à fait raison pour Brocéliande, pure invention du dix-neuvième siècle. Pourtant, la forêt a toujours attiré les artistes et érudits, de René Barjavel à Jean Markale, en passant par Hugo Prat qui a laissé une fresque dans un manoir proche. Pour quelle raison voit-on autant de Phénomène spatiaux non-identifiés sur ce site ; et d'ailleurs, est-ce sur ce seul site ? Là réside un suspense qui vous sera dévoilé par le documentaie lui-même...

Contreparties

Un DVD

pour 50,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

Un DVD broadcastable de qualité HD consultable sur vos vidéos de salon.

Invitation à la première

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

A partir de 100 euros de dons, vous recevez 1 DVD (prix unitaire de 12 euros), et vous êtes invité à la Première et à échanger avec l'équipe, au terme de la projection.

Votre nom au générique à partir de 220 euros de dons

pour 220,00 € et +

0
ARTINAUTES

50
DISPONIBLES

Merci. Vous avez votre nom au générique ainsi qu'un dvd du film à 12 euros l'unité, plus l'invitation à la Première avec l'équipe.

Pour un don de 2000 euros, vous devenez grand mécène de ce film, et nous vous proposons de le diffuser au sein de votre entreprise et d'organiser un temps d'échanges à l'issue de la diffusion.

pour 2 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Vous êtes une association, une institution, une entreprise, un groupe de passionnées réunis pour l'occasion : vous disposez du droit de présenter le documentaire au sein de votre structure et vous bénéficiez d'un débat avec le réalisateur.