Mécénat
Icon proarti

On avait dit pas la famille
Théâtre Musical

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
|

1 835,00 €

1 500,00 € demandés

25
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
122%

Présentation du projet

ON AVAIT DIT PAS LA FAMILLE

Théatre Musical

Création au Théâtre du Lucernaire du 18 mars au 9 mai (du mardi au samedi à 21h)

Nous avons commencé à travailler sur ce projet à l'automne 2014 à l'occasion d'une résidence à la Péniche Opéra, suite à cette résidence nous avons auditionné pour le théâtre du Lucernaire. Nous avons fait des demandes de subventions à la DRAC et à ARCADI en vue de créer le spectacle lors de la saison 2015/2016.

Fin janvier 2015 le théâtre du Lucernaire nous a fait une proposition qu'on ne pouvait pas refuser: 39 représentations du 18 mars au 9 mai 2015.

Notre calendrier de production s'en trouve considérablement modifié, et nous sommes donc obligés d'avancer la trésorerie nécessaire à la production du spectacle avant d'avoir les réponses des subventionneurs (qui arriveront en mai ). C'est pourquoi nous sollicitons aujourd'hui votre participation afin que cette aventure puisse voir le jour dans les meilleures conditions possibles.

Où est passé le pianiste ? En l’attendant, une chanteuse lyrique remonte le fil des histoires. Entre récit et récital, elle évoque ses parents et ses grands-parents émigrés juifs d’Europe de l’Est, son enfance à Pigalle dans les années 70, la mort de son père, la naissance de son fils... Mais il en va des souvenirs comme des poupées russes, chacun en contient un nouveau. Que va-t-on encore découvrir ? Tel-Aviv et la Californie, des juifs antisémites et des rabbins orthodoxes, l’œuvre presque complète de Sigmund Freud, un pot-au-feu explosif, ou Monterverdi en version punk... Dans la tradition de l’humour juif le spectacle réunit petites et grandes histoires, imbriquées les unes dans les autres par une parole alerte et incisive.

Ecrit et interpreté par Eva Gruber

Mise en scène : Estelle Lesage

Son : Arnaud Rollat/ Lumières (en cours) : Laïs Foulc /Scénographie : James Brandily / Costume : Marine Provent

Musiques : Aperghis, Ravel, Monteverdi, Weill, Glanzberg...

Compositions, arrangements et réalisations: Arnaud Rollat, Bruno Helstroffer, Nicolas Ducloux, Iakovos Pappas, Eva Gruber

N o t e d ' i n t e n t i o n

Ce projet est né alors que j’écrivais un texte qui devait servir d’introduction à l’aria de Cage que l’on m’avait demandé de chanter à l’occasion de la Nuit de la Folie de la Péniche Opéra. J’avais choisi pour aborder l’œuvre d’y parler de mon rapport à la folie, et plus précisément de la folie dans ma famille. Alors que j’écrivais, il m’est apparu que le texte devenait plus important que l’œuvre elle-même. Je me suis alors demandé ce qui se produirait si je n’interprétais pas l’aria. Si pour reprendre Peter Handke dans Outrage au public : « Ce qui doit advenir ne se produira pas ». Il se produira alors autre chose : un autre type d’aria. C’est ainsi que j’ai construit une performance d’une vingtaine de minutes qui constitue le point de départ du présent travail.

Parce qu’il n’y a pas de pianiste et que les pupitres sur lesquels elle tente de faire tenir ses partitions s’effondrent, l’interprète, seule en scène, va s’adresser au public. Elle va lui raconter des épisodes de sa vie, de celle de ses parents, et de ses grands-parents. Sans faire de psychologie et sans se départir d’un certain étonnement et d’un fatalisme légèrement ironique, elle va se promener de son enfance à Paris dans les années 70 aux shtetl de Pologne dans les années 30, de son grand-père juif antisémite à son grand-père rabbin orthodoxe, de sa mère et ses deux oncles psychanalystes, à son père, vendeur de décorations de Noël et tankiste en Israël pendant la Guerre de Suez...

S’il y a dans la nature de l’écriture une distance qui permet à l’auteure d’objectiver les événements intimes, la musique est, à l’inverse, un espace où les sensations et les émotions s’exposent pleinement. Elle intervient sous forme d’accidents, de clins d’œil, de cri, ou de prières, a capella et à l’aide d’un dispositif qui comprend des capteurs et des accessoires sonorisés. Le répertoire musical fait appel à l’opéra, la chanson, la liturgie, au slam au punk et à la pop. Le public devient alors le témoin de la constitution d’une identité et d’une culture faite de milliers de fragments épars. Fille et petite-fille d’émigrés juifs d’Europe de l’Est, l’auteur interroge aussi à travers ce monologue l’histoire d’une génération qui a pris racine sur un terrain accidenté.

Eva Gruber.

A quoi sert l'argent collecté

Grâce à vos dons nous pourrons financer les représentations du théâtre du Lucernaire. Vos dons nous aideront à payer le décor, le costume, et l'équipe technique du spectacle ainsi que l'attachée de presse et les frais de communication liés aux représentations


Montant de l'appel à dons

1 500,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 1 500,00 €

TOTAL

TOTAL 1 500,00 €

Contreparties

Amis de la famille

pour 10,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci et votre nom sur le site du spectacle

Petits-cousins

pour 30,00 € et +

4 ARTINAUTES

Un grand merci, votre nom sur le site du spectacle et une affiche dédicacée.

Cousins germains

pour 50,00 € et +

6 ARTINAUTES

Un grand merci, votre nom sur le site du spectacle, une affiche dédicacée et un cd avec des extraits du spectacle.

Parrains

pour 100,00 € et +

3 ARTINAUTES

Un grand merci, votre nom sur le site du spectacle, une place offerte, et un moment d'échange avec l'équipe du spectacle à l'issu de la représentation

Frères et soeurs

pour 200,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci, votre nom sur le site du spectacle, deux places offertes et un moment d'échangeavec l'équipe du spectacle à l'issu de la représentation

Famille nombreuse

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci, votre nom sur le site,une invitation à venir en famille (à 4) pour voir le spectacle et partager un moment d'échange avec l'équipe à l'issu de la représentation

Oncle d'Amérique

pour 2 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Une représentation rien que pour vous, vos amis et votre famille dans votre salonou dans l'endroit de votre choix.