Mécénat

NOTE DI NOTTE
aide à la Post-production

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

15 865,00 €

12 000,00 € demandés

27
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
132%

Présentation du projet

Note di Notte (Night notes)

AIDEZ-NOUS À ALLER AU BOUT DE NOTRE AVENTURE

NOUS VOUS SOMMES TRÈS RECONNAISSANTS !

Grâce à votre soutien enthousiaste, nous avons réussi à aller au bout du tournage de notre film Note di Notte au château Rosa Bonheur ! Ce fut une aventure incroyable avec une équipe de rêve ! Les efforts et le talent de toutes et tous nous ont permis de faire face aux obstacles qui n'ont pas été peu nombreux – notamment en raison de la crise sanitaire que nous traversons encore – et créer une œuvre d'art dont nous sommes fiers.

© Emilie Bouyssou

Mais comme vous le savez, la fin du tournage n'est pas l'achèvement de l'oeuvre... loin de là... C'est pour cela qu'à présent nous avons encore besoin de votre soutien pour pouvoir attaquer la post-production de notre film : montage, étalonnage, mixage et effets spéciaux. Sans cela les images sublimes que nous avons réussi à tourner ne pourront pas, ensemble, tisser le fil de l'histoire que nous avons voulu vous raconter.

Cette phase de post-production aura lieu entre mi-juillet et mi-aout. Le film doit être enfin prêt dès la rentée prochaine !

© Emilie Bouyssou

LE FILM

Note di Notte est une fable inspirée des Villes Invisibles de l’écrivain italien Italo Calvino et des madrigaux italien de la Renaissance. Un conte fantastique sur l’enfermement et la quête de la beauté. Un chant de liberté et de révolution. Récit de voyages impossibles en temps de frontières fermées, toile d’amours croisées en temps de distanciation physique, éloge de la folie en temps de confinement…

© Emilie Bouyssoufghf

SYNOPSIS

Dans un château perdu dans une nuit dilatée hors de l’espace-temps, des femmes et des hommes sont enfermés, surveillés et tenus à l’écart de la civilisation par 7 gardiennes en deuil d’elles mêmes. Entre-temps, dans un monde familier, des hommes et femmes libres, mais vaincus par l’ennui qui leur a figé le regard, écoutent étourdis les récits d’une étrangère qui pourrait bien leur rappeler quelqu’un disparu depuis très longtemps… Ces deux histoires, comme deux lignes parallèles, se rencontreraient-elles sur un même point de fuite quelque part, quand la nuit sera finie ?

Imaginé initialement comme un spectacle, conçu sur mesure pour la Villa Médicis, partenaire du projet, à Rome, Note di Notte s’est vu contraint à se transformer : il est désormais un film !

© Emilie Bouyssou

La nuit.

Figure et fantasme.

Tombeau et jardin secret des mondes

qui se font et se défont

au fond des mondes.

Nourrice au lait noir de tous les refoulements.

Meneuse tambour-battant

du carnaval des affects

aux carrefours de l’âme.

Miroir à contrecœur de « l’obscurantisme »

qui laboure les champs du présent

à coups de lumière

… et nous aveugle.

Marcus Borja

.

© Giulia Pesole

POURQUOI CETTE COLLECTE ?

La crise sanitaire que nous traversons toutes et tous a plongé les artistes dans une incertitude permanente et nous a longtemps empêché d’aller à la rencontre du public, sans lequel l’art vivant ne saurait exister.

Mas pas question pour nous d’abandonner l’essence de ce rêve et tuer dans l’œuf la rencontre tant attendue avec le public… avec vous ! Y renoncer, ce serait renoncer à ce qui nous constitue, nous anime et nous unit en tant qu’artistes et êtres humains. Persévérer, c’est assumer ce que nous sommes et ce pourquoi nous sommes faits.


Nous avons donc pris la décision d’aller jusqu’au bout de notre « nuit », non plus sur la scène mais à l’écran en ce qui sera mon tout premier film. Vous pouvez avoir un aperçu de mon parcours et de mon travail artistique sur mon site web.


Comme vous le savez, un film demande un investissement financier et logistique conséquent – bien au-delà du budget prévu pour le spectacle – et la mobilisation de plusieurs personnes qu’on doit défrayer, nourrir et équiper pour que la magie puisse enfin opérer !

C’est pourquoi nous avons besoin de votre aide ! Un grand merci à toutes et tous !

Marcus Borja

.

.© Emilie Bouyssou

LANGUES

Grec, japonais, polonais, allemand, français, portugais, anglais, espagnol, arabe… au moins une dizaine de langues seront entendues au fil de cette fiction qui brouille, du moins à l’écran, les frontières entre les âmes et entre les peuples.

MUSIQUES

Les madrigaux de la fin du Cinquecento et du début du Seicento italien sont le fil d’Ariane musical de notre film. Claudio Monteverdi, Carlo Gesualdo, Tarquinio Merula et Michelangelo Rossi seront parmi nous, ainsi que les chants immémoriaux de la péninsule italique et des mélodies Schumann, Ravel et Nino Rota…

TOURNAGE

Le tournage s'est déroulé entre mars et juin 2021, au château Rosa Bonheur en Seine et Marne. Merci infiniment à Katherine, Lou et Zelie Brault ainsi que toute l'équipe qui nous accueilli e ce lieu magique !

...

..

ENGLISH VERSION

Night Notes

Become a sponsor of the first film by Marcus Borja: « Note di Notte », conceived for the Villa Medici (the French Academy in Rome).

.

THE FILM

Note di Notte is a fable about isolation and the quest for beauty, a song of freedom and breaking limits, a hymn to madness when normality is no longer a solution. A story of improbable journeys in times of closed borders, webs of desires in times of physical distance, an infinity of possible realities behind the impossibility of real life.

Several women and men are locked up, watched and kept away from civilization by seven female guards in mourning in a castle lost in a dilated night out of time and space. What sort of disease condemns them to such isolation? At the same time, in a familiar world, people are free but their weary eyes have been frozen by boredom… until the day a foreigner knocks at their door. Astonished, they listen to the fascinating stories of that woman who reminds them of a very long lost person. What if both worlds met somewhere as parallel lines meet in a vanishing point? Somewhere… at the end of the night.

Originally a site specific performance specially conceived for the Villa Medici, Note di Notte is now a film!

The night

Figure and fantasy

Grave and secret garden of worlds

which appear and disappear

deep inside the world.

Nurse that feeds every feeble creature

With her black milk.

Leading briskly

The carnival of feelings

Through the crossroads of the soul

Reluctant mirror of the shadows

that ploughs the fields of our days

pretending to bring us lights

and blinds us.

Marcus Borja

.

.© Marcus Borja

WHY DO WE RAISE FUNDS?

We are all affected by the sanitary crisis and the artists are never sure whether their projects will go ahead or not. Culture has come to a standstill and both professionals and public find it more and more difficult to go through this situation. So, despite our doubts and fears, we tried to reinvent ourselves and think about innovative solutions. That’s why we decided to turn our « Note di Notte » into a genuine film.

Giving up on this project would mean giving up on ourselves, what we live for and what unites us both as artists and human beings. If we persevere, we thus claim what we are, and what we are here for.

Therefore, while respecting everybody’s mental and physical health, we will reach the end of our « night », but, it will be on the screen rather than on stage. It will be the very first film by Marcus Borja, Italian-Brazilian actor, playwright, musician and theater and opera director based in France. To find out more about him and his creations, you can take a look at his website.

To achieve this project, we need your help. Producing a film requires a significant financial and logistic investment, which is far beyond the budget of the initial performance. It also requires hiring several people who have to be fed and equipped in order to create the magic at last!

.

LANGUAGES

Greek, Japanese, Polish, German, French, Portuguese, English, Spanish, Arabic… ten different languages will be heard in this film in the hope of blurring borders between places and people.

.

MUSIC

The madrigals dating back to the end of the Italian Cinquecento and the beginning of the Seicento are the musical breadcrumb trail of our film. Claudio Monteverdi, Carlo Gesualdo, Tarquinio Merula and Michelangelo Rossi will be with us as well as the immemorial songs of the Italian Peninsula and some of Schumann’s, Ravel’s and Nino Rota’s melodies.

.

FILMING

The filming was staged in March 2021 at the magnificent Rosa Bonheur’s castle in Seine-et-Marne Thank you ever so much to the people in charge of this magic place for welcoming us so nicely.

.


A quoi sert l'argent collecté

L’argent collecté nous permettra de lancer la production du film et réaliser :

  • le prologue
  • l’épilogue
  • un making of
  • un reportage photo du tournage
  • L’enregistrement de l’ensemble des morceaux de musique présent dans le film :

une canzonetta et six madrigaux à cinq et six voix de la Renaissance italienne :

Or ch’è tempo di dormire (Tarquinio Merula)

Hor che’l ciel e la terra (CLaudio Momteverdi)

T’amo mia vita (Claudio Monteverdi)

Ecco mormorar l’onde (Claudio Monteverdi)

O tenebroso giorno (Carlo Gesualdo)

Moro, lasso al moi duolo (Carlo Gesualdo)

Or che la notte (Michelangelo Rossi)


Objectif de collecte

12 000,00 €

Montant Global

12 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Rémunération des acteurs

Cachet 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Matériel technique

(caméra+accessoires+lumières+son) 5 100,00 €
SOUS TOTAL 5 100,00 €

Transport + Repas

Transport 20 pers / 7 jours Paris - Chateau Pass Navigo 660,00 €
Repas 20 pers / 7 jours Château (16€/pers/jour) 2 240,00 €
SOUS TOTAL 2 900,00 €

Costumes et décor

Décors 1 000,00 €
Costumes 1 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

TOTAL

TOTAL 12 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 12 000,00 €

TOTAL

TOTAL 12 000,00 €

INSPIRATIONS POÉTIQUES

Or che la notte ogni color nasconde

A gli occhi infermi de l’umana gente,

Volvesi il cielo in sé tacitamente,

Cessano i venti e giace il mar senz’onde;

Su per le rive e per l’ombrose fronde

Di vari augelli il pianto non si sente;

Tacesi in ogni campo: Eco dolente

A’ dolorosi accenti non risponde;

In ogni parte i miseri mortali

Quetan le stanche membra; ogni tormento,

Ogni fatica mandano in oblio.

Ha pace il mondo, han pace gli animali;

Et io, mercé d’Amore, ancor non sento

Che notte entri negli occhi, o nel cor mio.

Girolamo Muzio

(Maintenant, que la nuit dérobe toute couleur/aux yeux infirmes de la gente humaine,/ le ciel se retourne en lui-même tacitement,/cessent les vents et git la mer sans vagues ;/par les rivages et sur les branches ombrageuses/on n’entend pas le chant des oiseaux ;/tous les champs se taisent : Echo, chagrine,/ne répond pas aux accents douloureux ;/partout les misérables mortels/calment leurs membres exsangues ; et toute douleur,/et toute labeur ils confient à l’oubli./Le monde est en paix, ainsi que les animaux ;/et moi, à la merci de l’Amour, je ne sens toujours pas/la nuit entrer dans mes yeux ni dans mon cœur.)

****

L’enfer des vivants n’est pas chose à venir, s’il y en a un, c’est celui qui est déjà là, l’enfer que nous habitons tous les jours, que nous formons d’être ensemble. Il y a deux façons de ne pas en souffrir. La première réussit aisément à la plupart : accepter l’enfer, en devenir une part au point de ne plus le voir. La seconde est risquée et elle demande une attention, un apprentissage, continuels : chercher et savoir reconnaître qui et quoi, au milieu de l’enfer, n’est pas l’enfer, et le faire durer, et lui faire de la place.

Italo Calvino

Contreparties

Votre nom sur le générique

pour 20,00 € et +

9 ARTINAUTES

Grazie mille!!! Votre nom apparaitra sur le générique du film.

Un don de 20 € vous coûtera 6,8 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 8 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).

Une affiche exclusive signée par l’équipe

pour 50,00 € et +

6 ARTINAUTES

La contrepartie précédente

+ Une affiche exclusive du film signée par l’ensemble de l’équipe!

Un don de 50 € vous coûtera 17 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 20 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).

Contre partie précedente + une carte souvenir du film signée par l'équipe

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

Merci pour votre don ! Toute l'équipe du film vous remercie en vous signant une carte.

Une bouteille surprise de la cave de Bacchus

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

Les contreparties précédentes

+ De Bourgogne ou d’Italie, nous vous envoyons 75 cl de plaisirs.

Un don de 100 € vous coûtera 34 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 40 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).

Une séance d’1h de coaching vocal avec Marcus Borja

pour 200,00 € et +

2 ARTINAUTES

Les contreparties précédentes

+ Une séance de travail d’1h à votre domicile avec Marcus Borja.
Apprendre à gérer son souffle, son stress, son articulation et sa projection vocale en public;
Avoir les bons réflexes pour prendre soin de sa voix.
Que vous soyez acteur/actrice, chanteur/chanteuse, orateur/oratrice, conférencier/conférencière, chef d’équipe ou toute personne désireuse de travailler la qualité de son expression vocale, cette séance vous permettra d’atteindre plus facilement vos objectifs.

Un don de 200 € vous coûtera 68 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 80 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).

Les contreparties précédentes + un lien exclusif pour découvrir le film en avant-première

pour 200,00 € et +

0 ARTINAUTES

Merci pour votre don ! Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité un lien pour voir le film en avant-première dès qu'il sera fini.

On vous emmène avec nous au château !

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

+ On vous emmène avec nous au château Rosa Bonheur pour une journée de tournage et d’histoire au sein de ce lieu unique.

Au programme: visite privée du château, déjeuner avec l’équipe du film et le plaisir d’assister à une demi-journée de tournage.

Un don de 500 € vous coûtera 170 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 200 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).

Stage weekend « team building » orchestré par Marcus Borja

pour 1 000,00 € et +

1 ARTINAUTE

* Cette contrepartie est réservée aux personnes morales *

Les contreparties précédentes

+ Stage d’un week end pour une entreprise, association, collectif sur l’écoute et la cohésion d’équipe.

Motiver, fédérer et dynamiser un groupe de travail de façon à mettre à profit, de manière fluide et coopérative, les compétences, les savoirs faire et les singularités de chacun.
Travailler l’écoute et la réactivité au présent. Avoir confiance en soi pour prendre des décisions.
Être capable à la fois de mener un groupe et d’en faire un soutien.

Un don de 1000 € vous coûtera 340 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 400 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).

Vous êtes élu Grand Mécène de notre film

pour 2 000,00 € et +

1 ARTINAUTE

Les contreparties précédentes

+ Votre nom ou celui de votre société sera mis en évidence sur le générique du film ainsi que sur tous les supports dédiés à sa promotion.

Lorsque les conditions le permettront:

+ Deux places pour assister à l’avant-première du film avec l’équipe

+ Invitation pour le diner de clôture avec l’équipe

Un don de 2000 € vous coûtera 680 € (après défiscalisation de 66 % pour un particulier), 800 € (après défiscalisation de 60 % pour une entreprise).