Mécénat

miMésis

Collecte Terminée


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

100,00 €

10 000,00 € demandés

1
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
1%

Présentation du projet

miMésis - Le projet

« La modernité démocratique - c’est sa grandeur -
 a progressivement fait de nous des hommes sans guide, nous a peu à peu placés dans la situation d’avoir à juger par nous-mêmes et à nous construire nos propres repères. Le droit de choisir sa vie et l’injonction à devenir soi-même placent l’individu dans un mouvement permanent. La mesure de l’individu idéal est moins la docilité que l’initiative. »
 Alain Ehrenberg, L’Individu incertain,
éd. Odile Jacob

.

Nous sommes d'abord très heureux de collaborer pour la première fois sous l'égide la compagnie L'Envers du décor dirigée par nos amis Eugène Durif et Karelle Prugnaud qui, elle, participe par ailleurs comme actrice.

En effet, le projet dont il est question est un spectacle de théâtre qui se nomme miMésis et qui se jouera du 30 novembre 2017 au 6 janvier 2018 à 19h au théâtre de La Reine blanche, 2bis passage de la Ruelle dans le 18ème arrondissement de Paris, non loin du métro La Chapelle.

Il a été inspiré à son auteur, le metteur en scène et comédien Jean-Pierre Dumas, par les analyses littéraires du célèbre anthropologue français René Girard qu'il a exposées en 1961 dans son premier ouvrage intitulé Mensonge romantique et vérité romanesque où il affirme qu'il existe une vérité de l'existence humaine que seuls les grands écrivains, romanciers ou dramaturges, savent nous révéler.

Cette vérité "romanesque", Girard nous la décrypte, citations à l'appui, au travers d'une série de romans allant du Don Quichotte de Cervantès aux Frères Karamazov de Dostoïevski. Les romans s’éclairant les uns les autres, les lire c’est nous revivre l’expérience spirituelle dont ils épousent exactement la forme.

L'ambition étant dès lors pour Jean-Pierre Dumas d'expérimenter sur un plateau de théâtre cette révélation du désir mimétique au-delà de Proust et Dostoïevski, où s'était arrêté René Girard.

L'histoire que nous allons vous conter est donc celle du désir, de notre irrésistible désir d'exister dans un monde démocratique où les hommes et les femmes s’entendent toujours pour ne pas s’entendre.

En effet, dans cet univers chaque jour plus « libre », plus concurrentiel, les êtres humains, paradoxalement, désirent la même chose et se comparant les uns aux autres, courant le risque de se voir dominés sur une question quelconque par le premier venu, n'importe qui !

.


Comment survivre à cette humiliation ?

C’est à cette question éminemment théâtrale, à la fois existentielle et historique, que miMésis, tente de répondre sous une forme extrêmement légère, une table basse, quelques chaises, des acteurs et un public.

Le tout se terminant par un débat avec un invité, écrivain ou philosophe.

Ce projet s'étant décidé un peu tardivement pour solliciter des subventions, notre démarche est donc simple : proposer un spectacle participatif ou inclusif qui entend rassembler ses moyens financiers et son public d'un même élan.


A quoi sert l'argent collecté

A partir de 2635€ de dons vous financez le salaire d'un acteur.

A partir de 5270€ de dons vous financez le salaire de deux acteurs.

A partir de 7905€ de dons vous financez le salaire de trois acteurs.

A partir de 10000€ de dons vous financez le salaire de quasiment tous les acteurs et vous nous permettez de ne pas être dépendant des recettes forcément incertaines.


Montant de l'appel à dons

10 000,00 €

Montant global

12 040,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Autres

Frais administratifs 100,00 €
Frais gestion / social / paies 300,00 €
Frais  techniques,  accessoires,  costumes. 400,00 €
Communication 200,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Charges

Charges patronales 4 140,00 €
SOUS TOTAL 4 140,00 €

Administration

Fabien Mealet 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Salaires

Jean-Pierre Dumas 1 600,00 €
Mathieu Metral 1 600,00 €
Lymia Vitte 1 600,00 €
Karelle Prugnaud 1 600,00 €
SOUS TOTAL 6 400,00 €

TOTAL

TOTAL 12 040,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes billetterie

Recettes 2 040,00 €
SOUS TOTAL 2 040,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 10 000,00 €

TOTAL

TOTAL 12 040,00 €

L'oeuvre de René Girard

René Girard est né à Avignon le 25 décembre 1923. Ancien élève de l'Ecole des Chartes, il a fait toute sa carrière universitaire aux Etats Unis comme professeur de littérature comparée. Il a enseigné dans plusieurs universités américaines, notamment à John Hopkins University (de 1957 à 1968 et de 1976 à 1980) et à Stanford University (de 1980 à 1995), où il a terminé sa carrière comme professeur émérite. Il a été élu à l'Académie Française en décembre 2005.

Il est l’inventeur de la théorie mimétique qui, à partir de la découverte du caractère mimétique du désir, a jeté les bases d’une nouvelle anthropologie. Il se définit lui-même comme un anthropologue de la violence et du religieux.

Le premier livre de René Girard, Mensonge romantique et vérité romanesque, publié en 1961, met au jour les ressorts du « désir triangulaire », à travers une approche de grandes œuvres romanesques (de Cervantès à Proust). Ses intuitions sur le « désir mimétique » lui permettent d’élaborer une anthropologie comparée des grandes formes du religieux archaïque : la question du mécanisme victimaire fait ainsi l'objet de son second livre, La Violence et le sacré, publié en 1972.

Dans Des Choses cachées depuis la fondation du monde (1978), il entreprend, en récapitulant les grands acquis de sa recherche, d'exposer pour la première fois la puissance inspiratrice des textes bibliques dans son travail d'anthropologue. Ses ouvrages ultérieurs approfondiront les thèmes essentiels de sa recherche en faisant une lecture anthropologique de l'Ancien et du Nouveau Testaments (Le Bouc émissaire, La Route antique des hommes pervers, Je vois Satan tomber comme l'éclair, etc) mais aussi du théâtre de Shakespeare en 1990 (Les Feux de l'envie).

En 2007, René Girard ouvre une quatrième étape de son travail, avec Achever Clausewitz : il y démontre que la théorie mimétique peut devenir une clé décisive pour interpréter les phénomènes de la violence contemporaine.

René Girard est décédé à Stanford le 4 novembre 2015.

Recommander Suivre

Contreparties

Merci !

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci pour votre soutien !

miMésis I

pour 20,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci, et une place à 20€ au lieu de 25€ pour venir voir notre spectacle !

miMésis II

pour 40,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci, et une place à 15€ au lieu de 25€ pour venir voir notre spectacle !

miMésis III

pour 60,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci, et une place à 12€ au lieu de 25€ pour venir voir notre spectacle !

miMésis IV

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

Un grand merci, et une invitation pour venir voir notre spectacle !