Lumières de Brazzaville - Cie DAYMA / Alexia Traore

Exposition photographique, performances solo et ateliers de danse-arts visuels (jeune public et public pro) à Brazzaville, République du Congo
ARTS DE LA SCÈNE
PRODUCTION
CRÉATION ÉMERGENTE,
DÉMOCRATISATION CULTURELLE,
FEMINISME,
INCLUSION,
EDUCATION,
SOLIDARITÉS INTERNATIONALES

Présentation du projet

PHOTOGRAPHIE, DANSE, ARTS SOLIDAIRES !

Le projet Lumières de Brazzaville, qui associe performances, expositions, séances photographiques (public professionnel) et ateliers culturels de proximité ( arts visuels jeune public) à Brazzaville, République du Congo, a besoin de vous !

Je suis Alexia Traore, danseuse, plasticienne, auteure, performeuse.

Je vous invite à découvrir et à soutenir dans sa réalisation Lumières de Brazzaville, un cycle d’événements culturels dédié à la photographie de danse et à la performance, qui se déroulera à Brazzaville, République du Congo, en Juin, Juillet et Août 2024. Lumières de Brazzaville, c'est une aventure artistique pluridisciplinaire, des expositions , des spectacles, mais aussi une programmation d'ateliers danse - arts visuels destinés aux enfants des quarties Bacongo / Makelekele / Massissia.

Lumières de Brazzaville est à l’origine une exposition de photos de danse, témoignant de la diversité des artistes et du bouillonnement créatif sur le lieu du Festival Mabina Danse 2022, au Centre d’Art Diangouaya.

Inscrit dans un réseau culturel de partenaires associatifs et institutionnels, Lumières de Brazzaville 2024 proposera en accès gratuit à tous les publics : 6 représentations de la performance "Mon corps se souvient", des séances de photos individuelles dédiées aux artistes de danse et des temps d' exposition des photos de 2023 et 2024 dans les lieux partenaires : Centre de la Photographie Class_Pro Culture, Centre d’Art Diangouaya, Espace culturel les Lucioles, ENCRED, IFC Brazzaville.

Le volet socio-éducatif du projet associe ateliers culturels jeune public (arts visuels : improvisation et expression de soi en art plastique), et des sessions de conseil aux artistes sur leurs supports de communication ( séances photos et aide à la rédaction de dossier artistique - portfolios)

Un programme intense, à l'image de la scène artistique de Brazzaville qui l'a inspiré, et qui se concrétisera grâce à l'assocation DAYMA, dont je suis directrice artistique, et à votre aide précieuse !

ORIGINES D'UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE

Des rencontres artistiques intenses En Juillet/août 2022 je me suis rendue pour la première fois à Brazzaville dans le cadre du Festival Mabina Danse. Ce festival organisé depuis 12 ans au Centre d'Art Diangouaya met à l'honneur toutes les formes de danse et de performance explorées par les artistes chorégraphiques Congolais, et devient chaque année un pôle de rencontres et de recherches où viennent aussi des artistes internationaux. Lors du stage de danse lié au Festival, j'ai rencontré de nombreux artistes, dont Gatien Brunel Bitsangou et Alexis Aymard Vividila Ngoma, avec qui un projet de performance trio est né, et a été représenté à la Biennale de Performance Tokomi et au Festival Mabina Danse en 2023.

Premières photographies et exposition

Un partenariat initial avec le Centre d’Art Diangouaya, (centre d’art pluridisciplinaire situé à Bacongo) et avec l’ENCRED ( centre social situé à Massissia), a abouti en Juillet 2023 à une première exposition des photographies réalisées en 2022, à un vernissage performatif, et à l’organisation d’une journée culturelle (ateliers arts visuels, goûter, spectacle )pour 60 enfants de familles en difficulté ou orphelins. Les retours des artistes et des publics, familles, ont été si enthousiastes que j’ai décidé de poursuivre le projet en 2024 et de l’élargir à d’autres quartiers de Brazzaville afin qu'expositions, séances photos et ateliers bénéficient à plus de public.

Je suis particulièrement motivée par le fait de mettre en résonance la littérature francophone, très riche et vivante au Congo Brazzaville, sous différente formes du roman à la poésie en passant par le slam, avec le talent des artistes chorégraphiques qui créent quelles que soient les difficultés de promouvoir leur art et d’en vivre.

UNE DYNAMIQUE QUI GRANDIT ET A BESOIN DE VOTRE SOUTIEN !

Ce sont les demandes et retours d'artistes qui n'avaient pas pu être photographié.e.s en 2022 et 2023 qui m'ont décidée à poursuivre et ouvrir cette aventure à plus de participant.e.s, quels que soient les défis à relever.

L'exemple des lieux partenaires initiaux , l'ENCRED et le Centre d'Art Diangouaya et de leurs fondateurs a été déterminant pour moi , un exemple de ténacité dans l'offre culturelle apportée à des publics qui en sont éloignés, une détermination sans faille à faire vivre les arts dans la ville comme un modèle inclusif.

Deux autres lieux partenaires rejoignent le projet en 2024 : l’espace Culturel Les Lucioles ( situé à Makelekele ) et le Centre de la Photographie ClassPro_Culture ( situé à Massissia), ; la structure fluide du projet lui permet de s’ouvrir également à de nouveaux partenariats avant le mois de Juin.

L’institut Français du Congo est également partenaire du projet, à travers la programmation de ma performance solo Mon corps se souvient, qui sera présentée lors de la soirée d’ouverture le mercredi 26 Juin 2024 au Centre de la Photographie ClassPro_Culture. Je suis très heureuse et encouragée par ces différents partenariats et j'ai à coeur de concrétiser Lumières de Brazzaville à la fois pour le public, pour ma recherche artistique, et aussi pour remercier ces partenaires de leur confiance.

La dimension littéraire du projet , dans la performance Mon corps se souvient et la recherche photographique.

Cette performance in progress aborde des thèmes reliés la mémoire corporelle : conscience, souvenirs, schémas, somatisation, résilience. L'intitulé rend hommage à l'oeuvre de Sony Labou Tansi, écrivain, poète, dramaturge congolais qui a marqué de son style inimitable la littérature francophone des années 1975/1990 et rayonne toujours aujourd'hui. Les photos exposées seront pour beaucoup reliées à des extraits de ses textes, ainsi que d'autres auteur.e.s congolais et français.

Il est très important pour moi de faire coexister l'hommage à la danse et aux artistes de danse, avec une mise en lumière de la richesse littéraire présente au Congo Brazzaville.

Le projet « Lumières de Brazzaville 2024 » est en cours de développement et en recherche de mécènes et partenaires financeurs. L’association DAYMA supporte une partie des coûts de l’organisation mais a besoin de ressources complémentaires : les frais de transport entre Paris et Brazzaville sont notamment très onéreux.

Votre don contribuera aux frais de mon transport (avion / taxis A-R Paris Brazzaville + frais de visa), aux frais d'impression des photos sur X banner, au matériel de peinture - street art nécessaires aux ateliers art visuel jeune public comme à la customisation des bannières, ainsi qu’aux frais d' impression des photos de la série 2024.

Mes salaires pour les performances solo sont pris en charge par l'association DAYMA, sur ses fonds propres ; je suis rémunérée pour la partie performative du projet ( performance Mon Corps se Souvient)

Ma part sur le projet concerne : les temps d'ateliers jeune public ( 6 ateliers pour un volume horaire de 18h00 environ) les séances photos et travail d'édition/retouches , l'installation des expositions, les tournages d'interviews sur les lieux partenaires et montages.

CALENDRIER DU PROJET

25 Mai - 20 Juin 2024

Diffusion de l’information du projet sous forme d’un appel à participation aux artistes pour le workshop du 1er Juillet et les séances photos.

22 Juin 2024 - 25 Juin 2024

Résidence d’Alexia Traore au Centre de la Photographie ClassPro_Culture pour la performance Mon corps se souvient.

Dépôt des visuels de communication autour du projet ( bâches, X banner ) dans les 4 lieux partenaires :

Centre d’Art Diangouaya

Centre de la Photographie_ClassPro Culture

ENCRED

Espace Culturel Les Lucioles

26 Juin 2024

Représentation de la performance Mon corps se souvient au Centre de la Photographie ClassPro_Culture, à Massissia

Soirée d’ouverture du projet avec exposition des photos de la série 2023.

2 Juillet 2024

Je dirirgerai un Workshop improvisation et art visuel à l’IFC. Présentation du projet Lumières de Brazzaville aux publics présents : artistes, visiteurs/visiteuses de l'IFC

4 Juillet 2024 - 20 Juillet 2024

Séances photos dédiées aux artistes sur les lieux partenaires.

Rencontres avec les autres lieux partenaires identifiés au fil du démarrage du projet.

Ateliers arts visuels hebdomadaires à l’ENCRED (pour les enfants)

Vernissages dans les 3 autres lieux partenaires avec représentation de la performance

Interviews des fondateurs des 4 lieux, début du montage vidéo

Suite des séances photos, sélections progressives

Début des impressions chez notre partenaire Génie Service

22 Juillet 2024 - 31 Juillet 2024

Dernières séances photos (avant le 25 Juillet)

Suite du montage vidéo des interviews

Fin de la sélection des photos de la série 2024 qui seront exposées et impressions.

Fin du montage vidéo

Installation des expositions des photos 2024 sur les lieux partenaires

1er Août 2024 - 6 Août 2024

Evénements de clôture dans les lieux partenaires avec vernissage des expositions de la série 2024 et représentation de performance solo, projection du montage.

Echanges avec les artistes qui ont participé aux séries, remise des clefs usb contenant les fichiers photos aux participant.e.s

Les photos de la série 2024 qui resteront exposées après mon départ seront offertes, comme en 2023, aux artistes représenté.e.s.

Pourquoi cette collecte et pourquoi ce projet me tient à coeur ?

Les frais sur l'ensemble de Lumières de Brazzaville sont trop importants pour que l'association DAYMA les supporte seule. Je compte sur la solidarité de mon réseau d'ami.e.s artistes mais aussi de toutes les personnes qui aiment les aventures artistiques solidaires pour y contribuer et aider le projet à se concrétiser.

Ma motivation personnelle est la grande inspiration que je ressens au contact d'artistes talentueux.ses, à la détermination à toute épreuve, et le fait de contribuer à des actions où littérature et mouvement se rencontrent, et où l'art est ancré dans le quotidien, une pratique à la fois naturelle et vitale, qui transcende toutes les difficultés.

Je tiens beaucoup aussi à aider ces artistes à construire des supports de communication qui les mette en valeur ; c'est, au delà de l'exposition, la visée principale de mes photographies. Après les séances, les photos retouchées sont remises, sur clé USB, aux artistes qui les utilisent comme bon leur semble.

LE PROJET EST DÉJÀ EN CHANTIER À PARIS !!! HÂTE DE VOUS DONNER PLUS DE NOUVELLES !

J'ai commencé les premiers tests qui concernent :

. la mise en forme du contenu photo des X Banner ( supports des photos, il y aura 2 à 5 photos de différents formats par bannière)

. les tests de couleurs et consistance des peintures que j'utiliserai pour customiser les bannières .

. la recherche littéraire sur le contenu texte à associer à chaque bannière. Je me rapproche pour cela d'amis et partenaires associatifs congolais spécialisés dans la littérature et la poésie...à suivre !

A quoi sert l'argent collecté

Les dons récoltés grâce à la collecte seront dédiés :

aux frais de transport internationaux : 1 billet d'avion A/R Paris Brazzaville + frais de visa + bagages supplémentaires (transport du matériel)

aux frais de taxi Paris / aéroport ( 4 à 6 bagages inclus) 

aux coûts matériels liés à la conception des supports exposés ( impression des bâches - format X Banner-, peinture, feutres de street art, matériaux divers liés à la mise en place des expositions sur les lieux partenaires  )

aux coûts matériels liés aux ateliers arts visuels jeune public ( feutres, recharges de peinture acrylique, papier kraft en rouleaux)

aux bagages supplémentaires dédiés au matériel ( 3 valises de 23 kg en excédent)

L'association DAYMA, qui porte le projet, investit sur une partie des postes de dépense ses fonds propres mais ne peut couvrir l'intégralité des frais prévisionnels, c'est pourquoi votre paricipation est essentielle pour faire vivre ce projet ! 

 


Objectif de collecte

5 330,00 €

Montant Global

9 173,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Transport

A/R Paris Brazzaville Alexia Traore 1 170,00 €
Transports locaux quotidiens (taxis, bus) Alexia Traore 450,00 €
Frais de visa : Ambassade du Congo / Paris 110,00 €
Taxi Aller / Retour sur Paris (nécessité par le volume des bagages) 240,00 €
Ajout de bagages ( 2 x 23 kg) pour le transport du matériel arts visuels et expositions 330,00 €
SOUS TOTAL 2 300,00 €

Salaires et facturations

Alexia Traore : 6 représentations de performances + 1 masterclass budget global dédié à chaque événement 300€ x 7 = 2100€ 2 100,00 €
SOUS TOTAL 2 100,00 €

Hébergement et frais alimentaires divers

Achats alimentaires et repas Alexia Traore 430,00 €
Participation aux frais collectifs (wi fi, électricité)sur les lieux d'hébergement gracieux Alexia Traore 145,00 €
SOUS TOTAL 575,00 €

Commissions

Commission Pro Arti 440,00 €
SOUS TOTAL 440,00 €

Supports des expositions : bâches imprimées X banner et impressions photos

Impression tests 3 bâches (easyflyer) 42,00 €
papier (rouleaux de kraft) 180,00 €
Impression des photos 2024 (80 exemplaires) 355,00 €
Impression 4 kakemonos bannière X 160,00 €
IImpression de 40 bâches pour bannière X 60 cm x 160 cm Easyflyer 1 000,00 €
Feutres et peinture consommés sur l'ensemble du projet, customisation des bannières et ateliers jeune public (source des tarifs : Polymex, 75018) 1 946,00 €
Perforeuse et oeillets metalliques (pour les photos imprimées en 2024 chez Geni Services, Brazzaville) 75,00 €
SOUS TOTAL 3 758,00 €

TOTAL

TOTAL 9 173,00 €

Recettes

Désignation Montant

Programmation de spectacles

Programmation Institut Français du Congo 1 date de performance 26 Juin 200,00 €
SOUS TOTAL 200,00 €

Fonds propres association DAYMA investis sur ce projet

Fonds propres de l'association 3 643,00 €
SOUS TOTAL 3 643,00 €

Dons

SOUS TOTAL 0,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 5 330,00 €

TOTAL

TOTAL 9 173,00 €

Contreparties

Newsletter et photos en direct !

pour 50,00 € et +

4 ARTINAUTES

296 DISPONIBLES

Vous soutenez le projet Lumières de Brazzaville à hauteur de 50€ ou plus ? Mille merci!!!! Pour exprimer ma reconnaissance, je vous tiens informé.e chaque semaine entre fin Juin et début Août de l'avancée du projet dans une newsletter personnalisée, avec des photos, des liens vidéos...tout pour vous faire partager cette belle aventure artistique et humaine !

Une oeuvre unique personnalisée sur papier

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

49 DISPONIBLES

Cette contrepartie est un jeu de construction entre vous et moi : vous me donnez un mot et une couleur, et j'interprète ce mot sur un papier ( format A3)...à offrir ou à s'offrir !

Photographie Lumières de Brazzaville (tirages limités)

pour 200,00 € et +

1 ARTINAUTE

9 DISPONIBLES

Pour vous remercier de votre soutien au projet Lumières de Brazzaville j'ai le plaisir de vous offrir à partir de 200€ de contribution un tirage limité ( 10 exemplaires maximum par photo) de la photographie de votre choix dans la série initiale Lumières de Brazzaville 2023.

Calligraphie contemporaine signée et dédicacée (pièces uniques)

pour 300,00 € et +

0 ARTINAUTES

A partir de 300€ de contribution au projet Lumières de Brazzaville, j'ai le plaisir de vous offrir une des pièces des séries One Love Poems (monochromes noir-blanc, acrylique et feutre sur papier), ou 7 Nuages ( monochromes bleu-blanc, acrylique et feutre sur papier) Ces oeuvres sont des pièces uniques. Chacune porte, en écriture cryptée, une phrase issue de recueils poétiques ou contés de ma composition. Les phrases ainsi que la signature et la dédicace sont au dos de chaque oeuvre. le format est 30 x 40 cm.

Contrepartie réservée aux personnes morales.