Mécénat

Le Leurre Inévitable
Théâtre et Montagne

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

2 994,00 €

2 900,00 € demandés

36
Soutiennent
1
Recommandent
0
Suivent
103%

Présentation du projet

Cher(e)s futur(e)s contributeur(trice)s,

AIDEZ-NOUS À CRÉER NOTRE TEMPÊTE DE NEIGE.

Nous sollicitons votre soutien pour la toute dernière création de La Compagnie Fortuite, intitulée Le Leurre Inévitable.

Nous sommes très heureux d'être accueillis (toute l’année 2018) en résidence de création à Mains d’Œeuvres, à Saint-Ouen. Nous y présenterons le spectacle pour la première fois (5 représentations) fin Novembre 2018. Puis plein d'autres dates à venir nous le souhaitons.

Mettre en scène la haute montagne et les fantasmes que l'on y projette. Ce projet mêlant Théâtre, Musique et Art Numérique, raconte, dans un dispositif scénique et sonore immersif, l’expédition théâtrale de deux acteurs-alpinistes au sommet d’un mont inaccessible.

Si, peu d’entre nous, spectateurs et acteurs du spectacle, grimperont un jour à plus de 8000m d’altitude, nous pouvons, par les moyens du théâtre, nous donner à vivre le vertige de l’alpiniste.

On espère vous voir nombreux !!!!

___________________________________________________________________

Résumé du projet

Deux acteurs se lancent dans l’ascension d’un sommet inaccessible, du sommet invisible du théâtre. Ensemble ils rencontreront les dangers, le risque de la chute, ils franchiront les limites de leurs peurs et de leur folies. Peut-être connaitront-ils la victoire, du moins ils vivront l’Expérience.

La question principale de scénographie consiste à contenir une montagne dans un théâtre. Nous installons le public face à un espace immense qui sera recouvert de tissu blanc pour y figurer les neiges éternelles d'un glacier.

La montagne est un personnage à part entière du spectacle. Personnage que viennent rencontrer les acteurs, auquel ils viennent se confronter. Le son du spectacle en est sa voix ; la voix de la montagne bruyante ou silencieuse. La spécialisation du son, par ses mouvements, sculpte l’espace et donne au public la sensation de vertige qu’il éprouverait s’il était sur une paroi glacée à la place d’un alpiniste.

La video participe à la prise en charge de la dramaturgie et du mode de récit constitutif du mythe moderne de l’ascension. Par projection, nous animons la surface blanche de la scénographie. La video nous permet, dans l’espace scénique immense, de créer des focus précis. Elle nous permet de réaliser certains moments du spectacle. Par exemple, les acteurs se filment à l’intérieur de la tente durant une tempête de neige. Quand la video se termine, un long temps a passé qui a transformé les personnages. La tempête aura duré des années, les acteurs sortent de la tente, ils sont devenus des bêtes acclimatées à la très haute altitude.

___________________________________________________________________

Le temps de création

Pour de ce projet, nous sommes accueillis en résidence longue à Mains d’Œuvres, à Saint-Ouen, le spectacle y sera crée, pour cinq représentations, fin novembre 2018.

. Du 1 au 15 Juin : Résidence dramaturgique.

. Juillet : Résidence au plateau.

. Du 20 au 30 septembre : Résidence Technique

. Du 1 au 20 Novembre : Dernière résidence de création.

Nous envisageons déjà la diffusion du spectacle en région parisienne (Théâtre de Charenton, l’Etoile du Nord,...) et ailleurs (Toulouse,…), dans le monde entier, plein de dates à venir nous l’espérons.

___________________________________________________________________

Qui sommes-nous ?

https://lacompagniefortuite.com

La Compagnie Fortuite est née en 2014, Le Leurre Inévitable en est la troisième création.

2014 - 2016 : Mon existence n’aura pas lieu (Texte collectif, m-e-s Pierre Andrau), (Présenté d’abord au Théâtre du Rond-point dans le cadre du concours « Les conservatoires en scène », puis au Plateau 31 à Gentilly)

2015 : La longue marche des éléphants (Texte de Gaspare Dori, m-e-s Pierre Andrau), (Présenté à l’Avant-Scène Théâtre de Rueil-Malmaison).

Nous travaillons de manière collective à partir de nos inspirations multiples et d’écritures contemporaines originales qui se tissent à travers nos interrogations sur des sujets qui nous paraissent essentiels d’explorer aujourd’hui dans le paysage théâtral. La naissance et la finitude de l’homme, la transcendance et l’immanence, la fuite ou le remaniement de notre société, une définition possible de l’être humain, de ses travers comme de ses réussites, sont autant de thèmes qui nous réunissent. Depuis le début, l’acteur est au centre du processus de création comme un élément prenant part à chaque degré de construction du spectacle, de l’idée à sa réalisation finale.

Nous cherchons à créer un théâtre de contraste, à la fois ludique et mystérieux. Dans des formes brutes nous tentons d’explorer un théâtre de l’inconscient et de développer une esthétique originale.


A quoi sert l'argent collecté

Nous faisons appelle à un petit coup de pouce de votre part pour compléter le budget de création du spectacle. 

Le point essentiel de cette campagne est de financer une TEMPÊTE DE NEIGE sur scène. Ce doit être un moment clef et grandiose au milieu du spectacle.

D’autres part, si nous dépassons le montant espéré, les fonds récoltés nous permettrons de compléter notre budget de dépenses pour l’ensemble de la scénographie et des accessoires du spectacle.  

Avec 3500 € : Nous finançons la tempête de Neige.

Avec 5000 € : Nous finançons la tempête de neige et toute la scénographie

 


Montant de l'appel à dons

2 900,00 €

Montant global

41 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Décors

Tempête de neige 2 700,00 €
Décors, accessoires, costumes 1 700,00 €
SOUS TOTAL 4 400,00 €

Salaires

Prestation Scénographe 1 600,00 €
Metteur en scène 6 650,00 €
Comédiens 13 350,00 €
Créateur Son 4 600,00 €
Créateur Lumière 2 250,00 €
Créateur Vidéo 3 050,00 €
SOUS TOTAL 31 500,00 €

Frais

Coûts administratifs de la compagnie 5 600,00 €
SOUS TOTAL 5 600,00 €

TOTAL

TOTAL 41 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes

Département du 93 3 500,00 €
Ville de Paris 2 500,00 €
SPEDIDAM 9 000,00 €
ADAMI 9 000,00 €
ARCADI 10 000,00 €
Coproduction Mains d'Œuvres 4 000,00 €
SOUS TOTAL 38 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 2 900,00 €

TOTAL

TOTAL 40 900,00 €

NOTE D'INTENTION

Le point de départ du projet vient de ma fascination pour la très haute montagne, pour ce geste fou de vouloir atteindre ses sommets. Je souhaite explorer et mettre en jeu les contradictions que portent en elles ces ascensions.

Grimper semble être un geste d’isolement. Le premier homme à avoir réussi l’ascension des quatorze sommets du globe s’élevant à plus de 8000 m d’altitude, Reinhold Messner, parle de « fuir la dégénérescence du monde ». Toutefois, en observant un homme seul à une altitude aussi élevée, on le voit confronté à la tempête, à des températures hostiles, au manque d’oxygène, au déchainement des éléments contre lui ; en d’autres termes, à la Nature omnipotente. Il est, en fait, pleinement en prise avec le monde et la manifestation de sa « colère ».
À nous habitants des plaines ou des vallées, l’envie de s’exposer à de tels dangers nous semble absurde, elle nous parait être une « pulsion de mort ». L’alpiniste répond qu’accroché à la paroi d’un glacier la seule idée qu’il a en tête est d’en redescendre vivant.

Demandez à un alpiniste pourquoi il grimpe, il lui est impossible de répondre. S’il répondait à cette question il arrêterait de grimper.
Que recherche t-il ? Le privilège de la vue, le spectacle du paysage au sommet après la marche ? Peut-être, mais rapidement pendant l’ascension il n’y a plus de spectacle, il ne reste que la marche, il ne reste que l’effort.

En s’isolant loin des hommes, loin du monde civilisé, au dessus des semblables, l’alpiniste incarne l’égoïsme absolu. Cependant, face à l’immensité, il fait l’expérience de la plus grande humilité, « l’expérience de la vie nue » comme le poétise Messner. Il éprouve les limites, toutes les limites : les siennes propres et celles du monde. Il va à la rencontre de ses peurs et de sa folie.

Dans de nombreuses mythologies, la montagne figure le lien entre le terrestre et le divin. Maintenant que tous les sommets ont été conquis, ils auraient perdu cette "puissance analogique" qui est la leur et qu'identifie le poète René Daumal (Le Mont Analogue, 1952).

À nous de rêver par le théâtre un mont dont le sommet serait inaccessible. Comment réinventer cette espace de transcendance qu’est la montagne ?
Si nous transposons cette question : Comment réinventer cette espace de transcendance qu’est le théâtre ?
Comment, maintenant que chaque sommet a été gravi, plusieurs fois, par toutes ses faces, un jeune alpiniste pourrait trouver de nouvelles voies ? Comment, aujourd’hui, un jeune metteur en scène pourrait inventer de nouvelles formes théâtrales ?

Dans un monde dominé par des contraintes hygiénistes et sécuritaires, la notion d’aventure est empêchée, elle est réduite au champ du loisir et de la consommation. Les risques existent de moins en moins.
Mon envie est de créer de l’aventure, de se donner à vivre de l’aventure avec la pauvreté des moyens du théâtre.
De trouver, grâce au thème de la haute montagne, un terrain où explorer notre liberté.

Recommander Suivre

Contreparties

MERCI !!!

pour 10,00 € et +

2
ARTINAUTES

9998
DISPONIBLES

Un immense merci de la toute la compagniepar email avec une photo de l’équipe.

Un Verre !

pour 20,00 € et +

4
ARTINAUTES

9995
DISPONIBLES

Un verre offert, à la fin de l'une des représentations,avecl'équipe du spectacle.

Une Invitation !

pour 50,00 € et +

6
ARTINAUTES

1994
DISPONIBLES

Une invitation pour l'une des représentations à Mains d'Œuvres.

Doublé !!

pour 100,00 € et +

5
ARTINAUTES

395
DISPONIBLES

Deux invitations pour l'une des représentations à Mains d'Œuvres, un verre avec l'équipe et une affiche dédicacée à récupérer à la fin du spectacle.

Répétition !!!

pour 250,00 € et +

0
ARTINAUTES

10000
DISPONIBLES

L'ensemble du package précédent,avec en plus :une invitation à assister à l'une de nos répétitions au cours de la période de création du spectacle.

Tempête !!!!

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

2000
DISPONIBLES

L'ensemble du package précédent, avec en plus : la possibilité de se retrouver, en exclusivité, à l'intérieur de la tempête de neige, à la fin de l'une des représentations.