Mécénat

Le Brame de la Licorne
Réalisation d'un long métrage de fiction

Par: Microlumen

J -47


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

655,00 €

5 000,00 € demandés

8
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
13%

Présentation du projet

Le film met en scène un personnage contemporain vivant de nos jours dans son petit village du Comminges (Sud de la Haute-Garonne) qui va parcourir son pays à la recherche d'indices et d'éléments sur deux individus intrigants ayant vécu dans la région au temps des romains. C'est qu'Hérodiade et Antipas, cités dans la Bible comme étant les assassins de Saint-Jean Baptiste (rien de moins - la fameuse scène de la danse des 7 voiles etc) auraient été exilés et auraient fini leurs jours à Saint-Bertrand-de-Comminges (Lugdunum Convenarum), à 4000 km de chez eux, au temps des romains... !

J'habite moi-même en Comminges et je dois avouer que j'ai été stupéfait, il y a quelques années, d'apprendre cette histoire (le fait de leur exil ici paraît avéré), dont il ne reste aucune trace, à part dans certaines légendes populaires. C'est à partir de ce champ libre de ce champ en friche, très mystérieux, que j'ai commencé, en 2017, à tresser la dramaturgie du projet. Ayant achevé le scénario lors des derniers confinements, j'ai décidé qu'il était temps de passer à l'étape de la réalisation et que donc, puisqu'il paraissait impossible de solliciter une production professionnelle, cela se ferait en autoproduction.

S'appuyant sur cette double entrée réaliste (Guillaume, un quarantenaire filmé dans sa vie de tous les jours) et fantastique (Hérodiade et Antipas, les deux personnage sulfureux imaginés dans des séquences théâtrales oniriques), le film nous entraine dans une spirale quasi existentielle où notre protagoniste va peu à peu se laisser entrainer par sa fascination pour ces deux figures étranges et magnétiques... jusqu'à ce qu'il décide de se libérer et de les amener au lac (mais ne divulgâchons pas trop l'histoire...).

Film poétique, donc, épopée surréalisante, à la lisière parfois du conte, mais avec aussi un regard porté sur notre ruralité et notre société, faisant la part belle aux ambiances, aux paysages et au patrimoine de cette contrée du piémont pyrénéen pleine de mystère et de magie.

Film poétique avec une attention particulière donnée à la plastique visuelle et sonore, avec un travail important sur les ambiances lumieuses, avec un travail de montage qui va être soigné, avec aussi une trame sonore électroacoustique qui va être tissée pour entrainer le spectacteur dans la psyché du personnage.

Le film devrait durer environ 1h30.
Le tournage aura lieu du 22 septembre au 15 octobre prochain. Il s'appuiera sur une équipe technique de 5 à 6 personnes : chef opérateur, assistant image, ingénieur son, scripte, régisseur, et moi même en tant que réalisateur.

Les comédiens qui vont interpréter les différents rôles sont des comédiens professionnels principalement issus du théâtre, que je connais bien, que j'apprécie beaucoup, et que je vois parfaitement dans leur rôle : Julien Charrier, Délia Sartor, Romain Blanchard, Diane Launay...

Le tournage va se dérouler entre Mazères-sur-Salat, Arnaud-Guilhem, Saint-Bertrand-de-Comminges, Valcabrère, Saint-Béat, Saint-Gaudens, Toulouse, et passer également par quelques chemins et paysages de montagne (avec également ce fameux lac... mais ne divulgâchons pas l'histoire....).

Le film sera tourné surtout en décors naturels, avec quelques scènes en studio (à l'Usine Théâtre, partenaire du projet), avec quelques ajouts d'effets spéciaux simples prévus au montage, avec une équipe de comédiens réduite, quelques professionels, quelques bénévoles, quelques figurants (scène du marché, scène du vernissage, du feu de bois, etc.), une équipe technique constituée d'étudiants stagiaires de l'Ensav, et quelques bonnes âmes pour soutenir le tout... Bref un projet tout à fait réalisable !
C'est un grand pas pour moi, la neige est encore fraîche, mais je suis sûr d'arriver au final à un beau film.

Voir le dossier de présentation ! (Version anglaise)

Question financement, c'est un projet qui va se faire en autoproduction, dans des conditions fragiles. Notre budget prévisionnel idéal est de 30000 euros. En plus des demandes de subventions déposées auprès de toutes les institutions locales et régionales (réponses pour la plupart en attente), nous avons besoin d'un apport de 5000 euros en financement participatif pour le mener à bien, et notamment pour déclencher une aide Leader (Europe) déposée auprès du pays Comminges Pyrénées.
D'où cette collecte, cette demande de 5000 euros... N'hésitez donc surtout pas !

Voici la vidéo intégrale du court métrage Les Apparitions (tournage 2017), conçu comme un « pilote » du Brame de la Licorne, qui peut donner une idée de ce que sera, en plus ambitieux, plus long, plus réussi (!), avec 4 années de maturation en plus, ce futur long métrage :



FAQ

Oui vous pouvez vous rendre sur mon site personnel à la page cinéma où vous trouverez des liens vers mes précédents courts métrages et où vous aurez le lien d'accès vers les vidéos !

A noter que le film Les Apparitions, qui est mon dernier court métrage, a été conçu comme un "pilote" du Brame de la Licorne, c'est à dire qu'il reprend les éléments principaux du long métrage : un personnage dans sa campagne en proie à la rencontre de phénomènes étranges... A noter que le comédien principal des Apparitions est déjà Julien Charrier, qui tiendra le rôle principal du Brame de la Licorne.

Oui, étant donné que le don est destiné à l'association Microlumen qui est une association répondant aux critères non commerciaux et de désintéressement, le site Proarti permet d'émettre un reçu fiscal qui ouvre droit à 66% du montant donné. Voir la page : https://www.proarti.fr/about-us/mecenat-et-defiscalisation

A quoi sert l'argent collecté

Nous avons absolument besoin d'un apport propre de 5000 euros pour réussir à déclencher l'aide du programme Leader, qui est un fond européen destiné aux projets en milieux ruraux, qui passe par le biais et la validation du Pays de Comminges (demande déposée de 10000 euros).

Cette demande de financement participatif de 5000 euros est donc fondamentale pour nous permettre de boucler notre budget total de 33444 euros.

L'argent collecté servira à subvenir aux multiples besoins : salaires, nourriture, transports, matériel, décors...


Objectif de collecte

5 000,00 €

Montant Global

33 344,00 €

Dépenses

Désignation Montant

dépenses

Salaires comédiens et équipe technique 20 714,00 €
Décor, matériel 5 600,00 €
Locations, déplacements, nourriture 6 780,00 €
Charges autres 250,00 €
SOUS TOTAL 33 344,00 €

TOTAL

TOTAL 33 344,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes

subventions Leader, région Occitanies, Communautés de Communnes etc 23 400,00 €
Mécenat, aides pivées 3 000,00 €
Produits 1 944,00 €
SOUS TOTAL 28 344,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 5 000,00 €

TOTAL

TOTAL 33 344,00 €

Mes références - Buster's Mal Heart
Mes références se situent dans le sillage (modeste !) de cinéastes tels que David Lynch (Lost Highway, Mulholland Drive), Jean Cocteau (Orphée, La Belle et la Bête), Terrence Malick (A la Merveille), Ingmar Bergman (l'Heure du Loup), Aki Kaurismäki (l'Homme sans Passé, Au loin s'en vont les Nuages), mais aussi Michel Gondry, Jean-Jacques Beneix... mais aussi Sarah Adina Smith, jeune cinéaste américaine que j'ai récemment découverte sur Netflix avec son film Buster's Mal Heart, lequel est devenu le modèle de ce que je souhaite faire avec Le Brame de la Licorne, tant sur le rapport du personnage principal au réel, sur son ancrage sociologique, que sur sa façon de s'en échapper et sur son étrangeté une fois la rupture faite, sur la qualité plastiques des séquences oniriques, ainsi que sur le travail sonore très original et innovant.

Voir mon petit traité théorique sur le rapport du son et de l'image

Contreparties

entrée libre à une soirée de présentation du film

pour 50,00 € et +

1
ARTINAUTE

19
DISPONIBLES

Pour un don à partir de 50 euros, invitation à une soirée de présentation du film. Soirées prévues au cinéma Le Régent à Saint-Gaudens - fin du printemps 2022

inscription de notre nom dans le générique de fin du film

pour 250,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Pour un don supérieur à 250 euros, inscription de votre nom dans le générique de fin du film dans le registre des donateurs.