Horizon vertical 1.0 - en terre des hommes
... Quand le tracé rejoint le chemin

J-71


| ARTS PLASTIQUES - DESIGN
| Paris
| DÉMOCRATISATION CULTURELLE

400,00 €

6 959,00 € demandés

3
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
5%

Présentation du projet

..

Ce nouveau projet est né au contact du peuple woodabé pourtant je dois remettre ce premier chapitre à plus tard : les conditions géopolitiques n'étant pas favorables à un séjour long. HORIZON VERTICAL 1.0 se réalisera aux Marquises. On appelle cette région la Terre des Hommes ; il s'agit donc d'une excellente destination pour commencer ce périple !

Mon travail artistique s'articule depuis toujours sur le thème des mémoires.

... D'autant plus excellente que la reconquête de leur mémoire est devenue primordiale pour cette population dont la culture et l'histoire ont été ensevelies sous le poids de la géopolitique et dont la richesse a été largement détruite par les missionnaires ou disparue comme ses tiki de Tahuata .. on dit qu'"elles seraient retournées chez elles"... allez savoir ...

..

d'après photo des tiki disparus de Tahuata - ©catherinemaublanc

..

CONDITIONS DE REALISATION DU PROJET

  • Se rendre la plus légère possible (nomade) pour aller à la rencontre d'un territoire et d'un peuple
  • Découvrir les médiums utilisés (pigments, encres, .. et leurs usages) et leurs motifs
  • Réaliser un travail en accord avec les convictions
  • .. et sans porter atteinte à l'environnement avec lequel les résidents entretiennent souvent des liens étroits
  • Travailler autant que possible avec eux dans l'esprit participatif que j'aime tant
  • Partager nos savoirs et motifs
  • Créer une oeuvre participative en tous points

Inclure le public dans mon travail explique aussi ce financement participatif. Habituellement j'invite le public en amont ou en direct (se référer à certaines instalallations sous le chapitre IN SITU du site internet) mais, même virtuellement, il est très compliqué de nous envoler tous ensemble de l'autre côté de la terre.

Travaillant seule, cette action n'est pas supportée par une association ou un collectif.

Alors, qui mieux que vous toutes et tous pouvez me donner des ailes ?

J'espère ensuite exposer le fruit de cette action, déjà à la GALERIE LOUCHARD qui dispose d'un espace fractionné qui sied bien à ce projet. L'exposition sera peut-être inclusive mais rien n'est encore calé, il convient de laisser sa place au voyage. Déjà votre participation déclenche la création d'une première vague ART POSTAL en permettant à HORIZON VERTICAL 1.0 d'exister .. alors gageons que cette action pourra investir plusieurs lieux intérieurs ou extérieurs.

A ce sujet aussi vous pouvez être moteur .. je suis à l'écoute de toute proposition !

..

A LA RENCONTRE DE L'AUTRE

Il y a plusieurs groupes d'hommes et de femmes que je souhaite rencontrer de par le monde. Tous ont en commun d'utiliser leur corps comme support aux motifs par des voies très différentes. J'aimerai aller plus loin que les livres en les découvrant afin de comprendre les ressorts esthétiques reliant leur corps au subtil via les motifs.

Il s'agit donc d'un voyage entre mon petit monde (expérience de vie et esthétique) et celui de personnes vivant dans des conditions et un contexte très différents du mien. L'intuition que nous sommes tous reliés et sensibles aux mêmes vibrations de ce qui nous entoure est également ce qui me porte vers eux.

Je crois surtout que les populations vivant au plus proche de la nature sont plus sensibles que celles vivant dans les villes, à l'invisible... Autant parcequ'elles n'ont pas oublié l'importance de l'observation que grace au poids des rituels. J'ai longtemps et systématiquement fui les rituels pourtant ils me rappellent vers eux. Quel meilleur moyen de conserver les mémoires que la danse, le chant, l'écriture ou les motifs ? La plasticienne que je suis est touchée par ce qui a trait au corps et j'ai fait mien un certain nombre de réflexes que je croyais être la seule à avoir. Pourtant au fil du temps j'ai compris le sens du mot universalité et que nous devions faire preuve de plus d'humilité.

..

..

En énergie on dit que rien ne se créé, tout se transforme. Et si ce principe s'appliquait également aux arts ? Si nous ne faisions que répéter sous des formes légèrement différentes ce que nos anciens avaient déjà inventés ? Si j'ai bien compris, les marquisiens se tatouaient le corps tout au long de leur vie en inscrivant des motifs traduisant leurs exploits, leur chemin de vie sur leurs corps. Lorsqu'il n'y avait plus de place ils "repassaient desssus" ce qui avait pour conséquence de créer des zones tortalement noires. On dit que les femmes étaient folles des hommes totalement noirs, déjà parce qu'il fallait être très courageux pour endurer ce tatouage rustique et aussi car cela traduisait une vie bien remplie. Le prestige de l'uniforme en quelque sorte. Cette histoire me touche alors que je travaille depuis des années sur la résilience et l'effacement des mémoires. Qu'il s'agise d'ETENDAGE où le soleil faisait page blanche (l'inverse des marquisiens) ou de RACCOMODAGES 1.0 où le public réparait des draps (l'idée étant que les fils allaient finir par se supperposer pour effacer le drap, ce qui se rapproche plus du concept du noir marquisien).

Le cas des Marquises est à part puisqu'ils ont eu à reconstruire leur mémoire. Il sera d'autant plus touchant de particper au festival des arts qui se déroule tous les 4 ans et aura lieu cette année sur l'île de UA POU.

HORIZON VERTICAL veut aussi exprimer l’idée de transcendance lorsque l’homme se met en perspective vis-à-vis de lui-même, de son projet de vie, mais également de son environnement physique ou sensible. Il s’agit de dépassement de soi et de la matière environnante afin de tracer un chemin au-delà des réalités physiques. HORIZON VERTICAL espère proposer une voie alternative entre rêve et réalité aux frontières du quantique. Nos mémoires ne sont-elles pas essentiellement invisibles ? Pourtant elles sont là et sans ces mémoires nos vies seraient sans doute moins charnues.

..

..

UN PARCOURS

Avant de vous proposer de voyager ensemble voici une petite idée du ..

chemin que j'ai personnellement tracé.

Il y a eu plusieurs grandes étapes : l'éveil aux arts plastiques par un ..

couple remarquable de professeurs, l'apprentissage de techniques ..

nouvelles en arrivant à Paris, et après de nombreux atermoiements, le ..

début du lâcher prise pour oser montrer.

Dessins, gravures, peintures, créations de pièces uniques pour le corps (danse) et autres dont des livres d'artistes ont été. la seconde étape de ce parcours avant sortir des cadres pour inter-agir avec le public.

L'installation pour exposer et contextualiser est la seconde grande étape de ma vie d'artiste. Je vous invite à aller voir cette page .de mon site :http://catherine-maublanc-art.fr/in-situ/ . IN SITU ; Quand le volume n'est pas seulement le fait de l'espace où on est invité à créer, ni même celui de ce que l'on y dépose ; Pour moi le plus important c'est le partage avec celui qui regarde. Sans les yeux, l'esprit et l'âme du public, sans sa sensibilité, son vécu, ses propres mémoires l'oeuvre existe-t-elle ? Le public est donc devenu partie prenante en amont ou sur place.. autant que faire ce peu évidemment ! Une grande partie de mon travail est donc participatif. Cela est d'autant plus valable lorsqu'on travaille sur la (les) mémoire(s) comme l'une des dernière installations nommée RACCOMODAGES 1.0 destinée à se promener de ville en ville elle aussi...en offrant en partage des morceaux de vie a réparer, pardonner, oublier par un point de couture.

Avec le projet que j'entreprends aujourd'hui j'entame une 4eme phase. Non seulement l'autre importe toujours beaucoup, mais il est le prétexte à travailler sur ce qui ne se donne pas à voir. Dans un premier temps je veux aller vers celles et ceux pour qui les motifs ne sont pas qu'esthétisme. Si le projet nigérien était déjà figé (landart participatif dans le désert) celui des marquises l'est beaucoup moins et j'aime cette idée de devoir composer sur place avec les éléments qui me seront alors donnés et les rencontres que j'y ferais.

Nous pourrions partir du postulat que le tatouage matérialise ce que nous sommes vraiment : les marquisiens y renforçaient l'ancrage de leurs actes de bravoures et ce qui leur semblait important en les gravant sur leur peau. Leur corps devenait un livre ouvert que les initiés pouvaient lire.

..

motif de Catherine Maublanc - Illustration de Patrice cablat

..

LE PROJET

Je veux partir vierge de d'idées préconçues, mais je ne promets pas d'éviter de passer un certain temps à me documenter sur les origines et la tradition autour du tatouage marquisien. Par contre je m'engage à laisser toute la place au témoignage. Au delà des études et des livres, ce qui importe le plus est la tradition orale ; ce que des générations ont permis de conserver afin que les hommes et les femmes d'aujourd'hui puissent s'en saisir et vivre en bonne harmonie avec leur territoire et leur culture au sens large.

Il y a ce besoin de tirer les fils entre les hommes, l'âme et le corps, les motifs et le sacré. N'est-il pas nécessaire de comprendre ce sacré à travers ce que les ancêtres de la terre ont tenu à laisser à leurs descendants en ritualisant au passage les rapports humains, sociaux, esthétiques et spirituels ?

Après toutes ces années j'ai enfin la sensation de commencer à m'approcher de l'essentiel. J'ai bien conscience que pour vous, cher lecteur, ce puisse être un peu flou. Disons que ce projet pourrait éclore sous la forme de land-art aux frontières de l'ethnologie, de la photographie et d'un livre d'artiste. Ceux qui me connaissent si ordonnée et précise seront surpris par la place que je laisse, cette fois et volontairement, au hasard et à la synchronicité qui s'est déjà manifestée lors de la rédaction de ses lignes.

..

exemple de portraits pouvant être réalisés - ©catherinemaublanc

..

Le vent m'appelle à ouvrir mes ailes alors que je ne sais pas voler, mais je vais sauter de la branche ... et avec vous puisque finalement c'est vous qui serez mes ailes !

.

UN TERRITOIRE les îles Marquises

PERIODE novembre et décembre 2019

Ce projet est le fruit de mon histoire mais aussi de rencontres comme ce tatouage du sol réalisé à Montreuil ...

..

..

.... rencontrant le corps d'un ancien tatoué au siècle dernier (image du net : crédits inconnus)

..

Une très grande part de mon travail repose sur les origines, les transmissions et les mémoires, celles que l'on veut oublier ou reconstituer. On retrouve dans ce projet certains aspects de RACCOMMODAGES 1.0 ou ETENDAGE. Pourtant l'oeuvre sera radicalement différente, voir non transportable si elle est réalisée sur place. Cette nouvelle étape m'appelle avec d'autant plus d'impatience que ma vie personnelle a été très bousculée ces dernières années. Le travail n'a pas été réalisé comme il aurait dû.

Fin 2019 je pars loin, peut-être aussi pour aller au bout de moi-même et ouvrir un nouveau livre dont les pages sont blanches.

Soutenir financièrement ce projet c'est m'accompagner un peu. Vous serez mon premier public et aurez la primeur de la (ou des) création(s) qui ne manqueront pas de jaillir de cette aventure artistique.

..

..

En achetant les billet le voyage a commencé, le carnet aussi avec ici une vue de l'archipel ! - ©catherinemaublanc

..

EPILOGUE

En effet vous en serez les premiers témoins. Je vais tâcher (là-bas les connexions sont peu fiables mais je ferais au mieux) d'alimenter mon blog http://maublanc-art.blogspot.com/ et instagram. Mieux, si vous participez financièrement à ce travail vous serez gratifié de certains privilèges que je vous laisse découvrir sur l'onglet contreparties. Dans la mesure du possible je suis à votre écoute avant et après la réalisation de cette oeuvre. Je pense notamment à vos connaissances et vos astuces pour que le séjour se passe le plus simplement possible, si vous connaissiez déjà la Terre des Hommes.

Par avance je vous remercie de votre contribution.

..

..

... et l'image prouvant que je serai finalement pas si loin ... juste en dessous ou au dessus selon l'heure !

..


A quoi sert l'argent collecté

PARTIR

Ce projet aurait dû commencer au Niger. Alors je pouvais autofinancer mon voyage.

Aller aux Marquises est, par contre, au dessus de mes capacités personnelle. L'argent collecté me permettra de partir sur un territoire qui m'attire depuis que je suis toute petite (avec la Patagonie .. allez savoir pourquoi enfin si je sais, mais la Patagonie fera l'objet d'un autre chapitre ?).

Votre contribution donnera vie à cette action artistique .. comme on dit "la possibilité d'une île" car avant de devenir le titre d'un livre de Michel Houellebecq, n'était-ce pas une expression signifiant la possibilité de concrétiser un rêve ? Noter qu'Utopia pourrait être la première île artificelle française construite au large de Papeete. Financée par le Seasteadsing Institute, fondation privée créée par Patri Friedman, petit-fils du prix Nobel d'économie Milton Friedman, et Peter Thiel, entrepreneur de la Silicon Valley, cette fondation s'est donnée pour objet de créer des îles artificielles pour y expérimenter des projets d'organisations politiques et économiques avant-gardistes.

Bref tout cela pour dire qu'avant moi de nombreux artistes ont eu la possibilité de voyager parcequ'ils avaient de riches amis ou une famille aisée. J'ai toujours autofinancé mes projets seulement là c'est différent et puis il est assez jouissif de sauter dans le vide comme je l'ai fais le 14 février février en validant mon option sur tahiti nui.

NB :  Le plus important c'est que depuis mi février les billets sont déjà achetés. C'était indispensable pour les vols intérieurs qui sont très limités et pour avoir les meilleurs tarif sur le long courrier avec escale à Los Angeles : soit plus de 3 jours de vol pour arriver à Hiva Oa et rencontrer les marquisiens de chaque île. 

 

timbre taille douce vue île Nuku Hiva

 

 

CREATION D'UN FONDS DE ROULEMENT

L'argent collecté contribuera le plus possible au financement de ce projet qui se déroule dans une zone où tout est rare et cher. Cette action a vocation a être le premier opus d'un périple sur d'autres terres où la mémoire (ancêtres, culture, histoire, vies personnelles et autres niveaux de perception à découvrir) tient une part spéciale. M'aider a accomplir cette première étape me permettra sans doute à financer les suivantes puisque je pourrais dès mon retour valoriser mon travail au gré des appels d'offre et des expositions personnelles. Je pense être en mesure de proposer des photographies, livre de voyage, livre d'artiste, estampes, peintures et autres matériaux.

D'ores et déjà je suis à l'écoute de propositions de lieux pour montrer le travail qui aura été accompli et vous en remercie.

 

 

PARTICIPATION A LA CREATION DE DEUX ACTIONS ARTISTIQUES

Vous le constaterez à la lecture des contreparties ; Elles sont la seconde (première) concrétisation artistique de ce projet. Chaque année je prends beaucoup de plaisir et de temps pour adresser mes voeux aux gens qui comptent. Qui sait si cela durera, mais j'aime créer une carte de voeux originale comme un cadeaux pour celles et ceux que je vois souvent ou presque jamais. C'est parfois notre unique contact de l'année et l'occasion de prendre des nouvelles. Cela peut sembler un peu désuet dans ce monde numérique où le papier perd de sa valeur, pourtant le plaisir entendu en retour vaut la peine de nager à contrecourant.

Les contreparties de vos encouragements à poursuivre ce projet s'inscrivent encore plus de d'habitude dans l'art postal puisque l'enveloppe sera unique. J'ai fais un premier test avec un courrier adressé à moi même. Il a mis tellment de temps à arriver que j'ai crains sa soustraction .. hihii. Je pense avoir trouvé les solutions pour limiter les risques d'enlèvement et assurer l'arrivée du courrier ! 

Par cet art postal je rends hommage au passé de ces hommes et femmes abandonnant leurs vies pour s'installer loin sur les îles ou bien en métropole et qui avaient comme seul lien le courrier. Ce sera mon premier acte de mémoire... et un petit clin d'oeil à Saint Exupéry !

 

IMPLICATION

Il y a plusieurs manières d'aider un projet à se concrétiser : le soutien moral, les conseils avisés et concrets ainsi que l'aide financière. Il n'est jamais facile de demander ce type d'aide. C'est une amie qui m'a soufflé cette idée à l'oreille et comme de tous temps le mécénat artistique sans contreparties a existé et ont aidé mes pairs à vivre, je saisi cette offre pour vous inviter à m'aider. En échange je vous offre ma reconnaissance et quelques cadeaux qui seront crées avec tout mon coeur.

Dernier appel : si vous pouvez me prêter une tente équipée moustiquaire de moins de 600gr ou un de ses drones qui tient dans une petite boîte je suis preneuse ! :-)

En prenant part à cette collecte participative, non seulement vous m'aider à poursuivre ce cheminement artistique, mais à votre manière vous devenez créateur et voyagerez depuis votre fauteuil, derrière votre ordinateur ou votre smartphone. Et j'espère qu'un jour nous aurons le plaisir de nous rencontrer.

D'ores et déjà un très grand merci (inspiré des colonnes basaltiques de Fatu HIva, la plus éloignée des îles de l'archipel et, normalement, mon premier RDV avec les marquisiens) !

 

 


Montant de l'appel à dons

6 959,00 €

Montant global

12 277,00 €

Dépenses

Désignation Montant

REALISATION DES CONTREPARTIES

Estimation coût d'impression des livres - base 10 800,00 €
Estimation tirages photographiques - base 30 600,00 €
Estimation matériel pour art postal - base 250 500,00 €
SOUS TOTAL 1 900,00 €

VOYAGE

AR Paris Papeete 1 618,00 €
Excédent de bagages 300,00 €
Frais de séjour (esta USA, nuitées, tente, repas) 5 000,00 €
Pass Iles marquises et transports inter et dans les îles 1 460,00 €
SOUS TOTAL 8 378,00 €

FRAIS D'ATELIER SUR PLACE

Drone (si possible selon budget pour captation vidéo) 699,00 €
Supports (livre artiste, papier, .. ) y compris envoi 550,00 €
Divers matériels techniques 400,00 €
SOUS TOTAL 1 649,00 €

FRAIS DE RECHERCHE

Visites d'expositions, achat de livres et temps de travail 350,00 €
SOUS TOTAL 350,00 €

TOTAL

TOTAL 12 277,00 €

Recettes

Désignation Montant

FINANCEURS

Contributions en amont du projet 285,00 €
SOUS TOTAL 285,00 €

AUTOFINANCEMENT

achat des billets d'avion sur fonds propre 2 513,00 €
réservation de certaines nuitées 1 900,00 €
achat de matériels pour réalisation de l'art postal 620,00 €
SOUS TOTAL 5 033,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 6 959,00 €

TOTAL

TOTAL 12 277,00 €

Ce qui symbolise le plus mon travail, c'est le point découpé - - - - - - - - - - - - Ce trait de couture symbolise la femme, le lien, un certain cheminement que l'on suit malgré un parcours jalonné d'embûches et de manquements. La mémoire aussi est un fil découpé pour des raisons qui tiennent aux oublis volontaires, obligés ou indispensables à la résilience et donc à la survie.

D'autres motifs se sont agrégués au fil du temps et c'est en 2018 que l'idée de ce projet transversale a vu le jour à l'occasion d'un échange avec des amis woodabés. Je questionnais leur esthétique si particulière quand une première étape africaine c'est tricotée.

Le premier opus ne se fera finalement pas au Niger mais le second sans doute. Le projet Horizon Vertical 2.0 est déjà fixé : il sera question de relief, celui de nos vies et de notre confrontation à l'espace (dimension autant physique au mentale).

Horizon Vertical 1.0 est un projet encore très ouvert. L'organisation du déplacement est plus facile qu'au Niger puisque la polynésie est épargnée par les conflits cependant une telle expédition est ultra coûteuse, ce qui motive également cet appel aux dons, et vouloir partir "aux vents" n'est pas aussi simple qu'ailleurs car les structure d'accueil ne sont pas aussi diversifiées malgré son indéniable attrait touristique. A plus d'un titre le vent pourrait être l'un des axes de travail .. je suis très pressée d'être sur le terrain pour me laisser porter par les rencontres, les motifs, la culture et cette nature si particulière. Ce nouveau prétexte de travail sur la mémoire pourrait flotter sur le vent, s'accrocher aux montagnes, se dessiner sur les corps, .. bien qu'il ne soit pas encore très définit le projet à commencé et monte déjà en puissance depuis l'achat des billets. L'action est enclenchée. Elle peut encore maturrer pendant les 6 mois qui nous séparent de novembre 2019 ...

Contreparties

Merci

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Merci pour autant de raison qu'il y a de manière d'aider à la réalisation d'un projet :

  • vous informer sur ce projet,
  • faire suivre cette page à vos contacts
  • me soutenir moralement quand j'aurais des coups de flip
  • m'envoyer des conseils et/ou contacts si vous en avez sur place
  • participer même modestementavectrois sous

.. mais déjà merci d'avoir prisconnaissance de cette page et de me donner un coup de pouce à cette opération en faisant suivre à vos tous contacts !! :-)

Venir sur cette page et vous inscrire en devenant contributeur ou pour recevoir des informations c'estl'assurance de toute ma gratitude et par delà les océans lorsque je serai arrivée, recevoir une lettre par mail d'ici ou là bas dans la mesure des possibilités locales car le territoire est très isolé (et si vous m'y autorisé dans le cadre des récentesobligationsRGPD), être invité à suivre l'expédition sur le blog et être invité au vernissage de l'exposition en 2020 à la Galerie Louchard, Paris.

Poids plume

pour 30,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour voler l'oiseau à besoin de ses plumes. Je suis de celles qui s'attachent auxpetites choses et je vous propose de vous envoyer un petit quelquechose que j'aurai trouve sur place (si possible depuis les Marquises avec un joli timbre) : plume, feuille, lichen, .. allez savoir ce que la nature vous enverra. Si comme moi vous aimez les signes cela sera peut-être un indice pour mener à bien votre chemin. NB : si cela part de là-bas soyez indulgent avecles délais de livraison : le vol est fort long .. dans tous les cas dites moi que l'objet est bienarrivé et s'il vous a parlé.

Vous aurez également tous les avantages de la contrepartie MERCI : merci + réception lettre email + blog + invitation au vernissage de l'exposition à la Galerie Louchard.

Bien à vous,

Te fenua enata

pour 60,00 € et +

0 ARTINAUTES

Les marquises est un archipel portant le nom originel de TERRE DES HOMMES - TE FENUA ENATA. Je vous propose d'ajouter à l'enveloppe timbrée et au petit cadeau de cette terre un symbole de la culture de ce beau pays : dessin, poème, .. allez savoir...

Ce courrier ne sera pas signé, mais vous aurez également tous lesavantages de la contrepartie MERCI: merci + réception lettre email + blog + invitation au vernissage de l'exposition à la Galerie Louchard et celles de POIDS PLUME : ce petit quelque chose à l'image de ce que je vais chercher sans trop savoir à quoi cela ressemble.

La terre des hommes n'est-elle pas déjà celle d'une culture. La culture n'est-elle pas ce qui différencie l'homme de la nature pourtant animée et si vivante ?

Air postal

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

Air postal est la promesse d'un petit mot à votre attention : sur ce qui compose votre courrier, la journée que je viens de passer, les dernières rencontres ou tout autre chose .. avec ma signature raccourcie.

Vous aurez également tous lesavantages de la contrepartie MERCI: merci + réception lettre email + blog + invitation à l'exposition à la galerie Louchard et celles dePOIDS PLUME : ce petit quelque chose à l'image de ce que je vais chercher sans trop savoir à quoi cela ressemble. TE FENUA ENATA sera également compris dans ce lot par une petite notede la culture locale.

Art postal

pour 200,00 € et +

1
ARTINAUTE

49
DISPONIBLES

Il s'agit d'un courrier complet incluant MERCI, POIDS PLUME, TE FENUA ENATA etAIR POSTAL .. sous forme d'ART POSTAL c'està dire un courrier unique parcequ'il est à votre nom,agrémenté d'une illustration et de ma signature qui le rendra d'autant plus original. Hhihiii .. je ne promets pas des chefs d'oeuvre, mais l'inspiration du jour au gré des alizées et des péripéties du voyage .. on peut même envisager que vous me les prêtiez le temps de l'exposition qui aura lieu à la suite de cette action à la Galerie Louchard à Paris ?

TIRAGE NUMEROTE

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Tirage numéroté et signé d'une image numérique de cette action artistique. Si vous avez un coup de coeur pour une photographie qui aura été publiée sur l'un des moyens de communication vous pourrez la choisir, sinon vous me laisserez décider de votre cadeau.

Il s'agira d'unformat moyen, mais sachez surtout que je ne tire jamais mes photographies à plus de 20 exemplaires.

.. et allez savoir, si j'en ai la possibilité, il est envisageableque je vous adresse également un petit mot de là bas ..

LIVRE PHOTO DEDICACE

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Cette expérience sera certainement traduite entre les pages d'un livre de voyage et certains des dessins seront probablement reprise dans le livre photographique que je vais faire imprimer à la suite. N'ayant pas le statut d'éditrice je ne vends pas les livres photos que jepublie afin de garder la mémoire de mes actions et valoriser ces dernières d'une exposition à l'autre. Si l'un d'entre vous estime qu'il pourra faire l'objet d'une édition et veut m'aider dans cette tâche alors j'ouvre grand les bras et étudierai avec vous ce projet. D'ores et déjà je vous en remercie.

Ce que je vous propose en cadeau pour ce niveau très généreux de contribution est de vous offrir le livre que je garde habituellement pour moi avec : une "spéciale dédicace", mon tampon sec et signature à la mine de plomb.

Sera également joint une photographie de petitformat numérotée, certainement extraite du livre.

Ce livre sera sans doute composé des images de l'action artistique menée aux marquises, de quelques extraits de mon livre de voyage illustré, de rencontres, de cartes, et autres textes, mais sachez qu'habituellement je ne suis pas très prolixe sur ce recueil : les mémoires y sont surtout visuelles.

Il y a de fortes chance que je vous adresse un des courriers faisant l'objet des premières contrepartiesdepuis l'archipel, mais je ne peux m'y engager formellement. Cela dépendra du temps et desconditions sur place.