Mécénat

"Demain j'aimerais" solo de danse contemporaine
Représentation du spectacle hors les murs

Collecte Terminée


| ARTS DE LA SCÈNE
|

0,00 €

1 000,00 € demandés

0
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

Nous sommes la compagnie rennaise Le Syndrome à Bascule actuellement en création de "Demain j'aimerais", un solo de danse contemporaine, depuis septembre 2014. Il sortira en juin 2015. Nous avions d’abord imaginé cette pièce pour les salles de spectacle « classiques ».

Or nous avons très vite eu envie de la sortir au grand air et de la jouer en rue, à Rennes. Ce qui nécessite des besoins techniques spécifiques, c'est pourquoi nous sollicitons votre soutien.


Pourquoi sortir la création des murs ?
Descendre dans la rue pour offrir quelque chose aux gens qui écouteront pendant un instant ce que l’on a à dire ; et puis recevoir à notre tour.

Un peu d’utopie et de rêve se mélangent dans nos têtes de faiseurs d’images, d’histoires, de musiques et d’émotions.

Notre engagement est de les parsemer sur la route, et notre route c’est la même que celle que tout le monde emprunte tous les jours: celle entre autres des espaces publics, la rue, les places, les jardins, le béton et les cours.

Il faut que l’art soit là, parmi le reste, et pas seulement enfermé dans une boîte, une petite boîte où certains ne peuvent parfois pas rentrer, ou n’osent pas.


Et ce solo il parle de quoi?

Note d'intention:

Une vie en attente derrière une vie bricolée.

Nous passons notre temps à la rêver, elle est là, en nous. Nous avons peur de lui donner naissance, alors nous la reportons à demain et nous naviguons de travers. Parfois nous faisons semblant d’essayer et nous restons là, à flotter et à tourner en rond à côté de l’horizon. Même si nous avons sûrement en nous le plan tout tracé qu’il suffirait de suivre pour pouvoir concrétiser nos désirs et réfréner notre insatisfaction continuelle.

Pourquoi ne pas agir ? Quel est le rouage qui manque entre l’envie et l’action ? Est-ce du vide ou au contraire une chose si grosse qu’elle bloque le mécanisme à l’intérieur ? Qu’est-ce qui nous paralyse ? De quoi avons-nous peur ?

Nous prenons conscience de notre immobilisme, la frustration monte et une colère intérieure s’installe. Il faut se forcer, recommencer, redessiner les contours et remplir. L’envie féroce de se sortir la tête du sable et de foncer dans le tas. Suivre le fil, appliquer le plan et ne pas lâcher, ne pas lâcher. Ne pas lâcher.

Qu'est ce qui nous anime, nous pousse à créer?

Exprimer, faire vivre la pensée, le désir et les choix.

En saisir l’essence et la faire éclore aux yeux de tous pour la partager.

S’engager.

Etre nous.

Offrir ce qu’il y a d’intime et le relier au collectif pour faire sens et que circulent nos idéaux, rêves et balades intérieures.

Impacter.

Laisser une empreinte et marcher dans vos pas ou à côté, ouvrir de nouvelles routes, celles de l’imaginaire et de l’affirmation de ses idées.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté sur proarti servira à l'achat de matériel technique spécifique pour la rue ainsi qu'à la location d'un véhicule pour le transport. 


Montant de l'appel à dons

1 000,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 1 000,00 €

TOTAL

TOTAL 1 000,00 €

Pour l'émotion véhiculée, les voix et la musique des ukrainiennes Dakha Brakha.

Pour la texture de l'ambiance sonore et l'évolution dramaturgique du morceau, incontestablement et durablement "Theory of Machines" de Ben Frost!

Pour l'interprétation viscérale et entière de Lubna Azabal et le caractère profondément transcendental de ce titre, indéfiniment avec le coeur, l'esprit et les tripes "Manifeste" du film Exils de Tony Gatlif.

Les pièces de Falk Richter mais par-dessus tout "Protect Me" pour absolument TOUT!

La chorégraphe Anouk Van Dijk pour son esthétique: le mouvement qui amène le corps quelque part, à l'extrême, sur le fil et l'épuisement dans la danse.

Pour la plasticité et l'étrangeté de ses scénographies et de son univers, le grand et talentueux Romeo Castellucci.

Pour la photographie, entre beaucoup d'autres Francesca Woodman qui a principalement travaillé sur l'autoportrait et la mise en scène de sa propre image.

Parce qu'il raconte la même chose que nous, avec ses mots qui complètent les notres, le poète Antoine Emaz et son recueil "Sauf".

Pour la virtuosité de ses mises en scènes, de ses chorégraphies et pour ses projets engagés, le grand danseur chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui.

Contreparties

Une belle photo

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous envoyons par mail une photo prise spécialement pour vous, selon notre humeur du moment:une petite chose qui nous entoure et nous inspire, un mouvement, un morceaude vie, au gré de nos divagations quotidiennes, urbaines ou champêtres.

Le Haïku du Jour

pour 30,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous offronspar mail un poème personnalisé écrit et imaginépour vous. Quelques lignes rédigées avec soin pour vous faire partager nos belles pensées.

Une oeuvre à exposer chez vous

pour 60,00 € et +

0 ARTINAUTES

Retrouvez un plaisir de jadis: une carte postale dans votre boîte aux lettres. Mieux que l'imagede la Tour Eiffel ou du Mont St Michel: une belle photo d'art prise et un poème"pièce unique".

Dans les coulisses

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

Venez plonger avec nous dans une de nos journées de travail pour voir l'envers du décor: un bon échauffement du corps pour commencer et vous pourrez assister ensuite à une répétition du spectacle.

Une journée de danse qui rassemble

pour 200,00 € et +

0
ARTINAUTES

12
DISPONIBLES

Pour les donateurs, la danseuse de la compagnie, Anne-Sophie Guillaume, animera un stage collectif de danse contemporaine (une journée de 5 heures)à Rennes afin de partager son univers artistique.

Une expérience unique

pour 300,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous prendrons par la main et vous amènerons dans un lieu mystérieux pour y vivre un voyagesensible et poétique...Un moment en individuel,magique et inoubliable!

Nous venons chez vous

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

On vous offre le spectacle "Demain j'aimerais" directement chez vous, dans votre garage, votre jardin ou votre forêt préférée.