Court-métrage interactif et participatif sur Twitch !
Viens créer avec nous !

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION, DIFFUSION, DÉMOCRATISATION CULTURELLE

1 276,00 €

3 300,00 € demandés

27
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
38%

Présentation du projet

Avec le soutien du DICRéAM - CNC

 

  Bienvenue sur la chaîne In to out

 

Si t'as envie de faire un film et de participer à une expérience collaborative, tu es au bon endroit ! Que tu sois arrivé ici parce que tu t’ennuyais un dimanche après-midi sur Twitch ou parce qu’un ami t’a parlé de la chaîne après avoir suivi le live de mercredi, ne t’en fais pas, tu ne seras pas largué ! Je t’explique le principe de la chaîne et si le concept te plaît, n’hésite pas à participer !

 

Prêt ? C’est parti !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

In to out, c'est quoi ?

Je m'appelle Jessica Puppo, je suis sortie de la Fémis en 2019 et après le COVID, je m'ennuyais un peu à vrai dire. Je me disais : comment allier mon envie d'aider de jeunes auteurs à grande échelle tout en faisant un film ? Et là, une idée m'est venue ! Cette idée, c'est IN TO OUT.

Oui, d'accord, mais In to out, c'est quoi ? C’est un outil pédagogique et ludique à destination des créateurs amateurs et des cinéphiles curieux. C’est une expérience où n’importe qui peut participer à la création d’un court-métrage en live sur Twitch. Des premières idées à la fin de la post-production, tous les choix sont votés et débattus deux fois par semaine en streaming. Nous aimerions tourner le court-métrage ainsi écrit et préparé ensemble fin janvier 2022, et finir la post-production en février. L’idée serait de reproduire l’expérience à grande échelle en améliorant le concept, forte de l’expérience acquise grâce à cette première session de création.

 

Comment ça marche ?

Le premier live commençait ainsi : tous ensemble, nous allons faire un film. Vous pouvez participer une fois, deux fois, à toutes les sessions ou vous pouvez simplement regarder ou écouter, c’est vous qui décidez de votre degré d’implication dans l’expérience. 

Personnellement, je n’ai pas d’idée de film. Dites-moi, quel personnage allons-nous développer ensemble et quelle sera son histoire ?

Les personnes qui regardaient ont donc eu une semaine pour réfléchir à des personnages et des contraintes, puis nous les avons listées et elles ont voté. Nous devions donc écrire un court-métrage en plan-séquence avec un personnage qui se transforme.

 

A ce moment-là, j’ai proposé un petit pitch de deux lignes qui incluait ces deux contraintes. Aujourd'hui, le pitch ressemble à ça :

"En pleine apocalypse, Emma retourne dans sa maison d'enfance où vivent encore Johnny et Clémentine, son frère et sa sœur, pour qu'ils quittent Paris ensemble mais ils sont terrifiés et ne l'accueillent pas comme elle l'espérait. C'est alors qu'elle se rend compte qu'elle aussi est en train de se transformer en monstre..."

 

L’histoire du film, à travers cette cellule familiale, traite des groupes sociaux, des «communautés réelles» et non virtuelles par les codes du film de genre. Le choix du genre permet notamment de faire découvrir des métiers du cinéma comme maquilleur FX et directeur des effets spéciaux.

Nous en avons discuté ensemble et nous avons développé d’abord cinq personnages. Puis un synopsis détaillé, puis une première version dialoguée sur laquelle nous avons buté. Nous avons supprimé deux personnages. Nous entamions le long travail de réécriture. L'idée n'étant pas de faire un making-off de la création d'un film, ni un cadavre exquis, nous prenons le temps nécessaire pour débattre de chaque idée proposée lors de la phase d'écriture du film.

 

           

Le scénario est consultable en ligne ici.

 

Qui sommes-nous ?

Donc moi c'est Jessica et si t'as envie d'en savoir plus, c'est par ici. Nous sommes plusieurs anciens étudiants de la Fémis (comme Olivier Calautti, le chef-opérateur) mais aussi d'anciens étudiants d'autres écoles (Joseph Bouquin, ESRA ; Pauline Cabrol-Mathieu, ENS), des professionnels (Frédéric Borensztein, le steadycamer) et de jeunes étudiants (Vincent Le Berre, ESRA) à porter ce drôle de projet. Au-delà de la fabrication d'un film, l'idée est de partager nos connaissances et d'en garder une trace sur le net qui soit consultable par n'importe qui. J'aimerais beaucoup reproduire ce concept dans une seconde session, peut-être avec un autre auteur, autrement, forts de cette première expérience, nous permettant ainsi d'avoir plus d'intervenants sur la chaîne.

L'idée est de filmer en live le tournage, tout comme ce que nous faisons actuellement avec le scénario tout en impliquant n'importe quel viewer qui passerait sur la chaîne pour la préparation (découpage technique, choix de la direction artistique etc). Je reste l'autrice principale du projet mais nous créons véritablement ensemble le film du début à la fin. Le film n'existerait pas sans Twitch. Nous sommes quasiment à la fin de l'écriture, avons lancé les castings et espérons tourner notre film d'ici fin janvier 2022.

 

Pourquoi nous soutenir ?

Nous pensons sincèrement que notre projet est novateur : il permet à la fois de penser autrement la manière de fabriquer un film tout en expérimentant une plateforme encore jeune, Twitch, pleine de potentiel, pour l'instant réservée à une communauté plutôt de niche mais qui tend de plus en plus à s'ouvrir à de nouvelles expérimentations. De plus, l'écriture collaborative est quelque chose qui se développe de plus en plus, avec ses qualités et ses limites. Filmer tout le processus de création d'un court-métrage permet de les explorer et de les étudier, mais aussi d'apprendre en profondeur comment on créé tout en dépassant nos propres peurs : celles d'échouer, de ne pas être à la hauteur, d'être seul. Ici, tout le monde créé en jouant, chacun peut parler librement de ses propres projets, de ses goûts de cinéma, de ses propres envies. Avoir un peu de matériel permettrait aux viewers les plus amateurs d'apprendre plus qu'en ne filmant qu'avec un téléphone portable par exemple. C'est pourquoi nous espérons que vous soutiendrez notre initiative en participant comme vous le souhaitez.

 

                   

 

Rendez-vous onglet "Inspiration" pour en savoir plus sur le film !

 

Si tu veux soutenir sans forcément t'inscrire sur la plateforme : https://don-express.proarti.fr/court-metrage-interactif-et-participatif-sur-twitch-0


FAQ

N'hésite pas à nous écrire :

- sur Instagram : https://www.instagram.com/intoout_cinema/

- par mail : intoout.cinema@gmail.com

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté nous servira à aller au bout de cette première session d'expérimentation et de faire le court-métrage.

 

Nous avons la chance d'avoir de supers copains qui nous prêtent soit leur compétence, soit leur matériel, mais il y a bien sûr des limites ; même si nous trouvons une caméra, nous avons besoin d'objectifs ; un décor, des lumières pour lui donner vie, des costumes pour habiller les acteurs et des poils pour les transformer en monstre !

De plus, nos supers technicien.ne.s et comédien.ne.s ont besoin de fuel pour carburer (par fuel, entendez repas chaud...). Une équipe bien nourrie est synonyme d'une équipe... Tout simplement. (Oui, si on ne nourrit pas une équipe... elle ne vient pas).

Enfin, comme stipulé dans la première partie, plus nous avons de matériel, plus les lives sont instructifs pour les viewers : un chef-opérateur équipé d'une lampe-torche aura certainement plus de mal à expliquer un plan lumière qu'avec un ou deux fresnels par exemple.

Enfin, l'installation du tournage en live nous demandera sûrement un petit peu de matériel supplémentaire... Nous ferons en fonction des dons récoltés !


Objectif de collecte

3 300,00 €

Montant Global

6 600,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Image

Lumière + matériel technique 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Son

Matériel 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Régie

Nourriture + camions 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Costumes + maquillage FX + décors

Matériel 1 800,00 €
SOUS TOTAL 1 800,00 €

Post-production

Effets spéciaux + étalonnage + mixage et montage son 1 800,00 €
SOUS TOTAL 1 800,00 €

TOTAL

TOTAL 6 600,00 €

Recettes

Désignation Montant

Post-production

Montage (salle) 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Matériel pour live

Caméra + matériel de son 800,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

Matériel image

Caméra et consommables 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 3 300,00 €

TOTAL

TOTAL 6 600,00 €

Cette section sera remplie au fur et à mesure de l'avancée de la construction du film sur Twitch.

 

Novembre 2021

Les castings ont lieu jusque fin novembre. En parallèle, nous finissons l'écriture du film. Même si nous avons déjà discuté de références de cadres en live puisque nous sommes en plan-séquence, nous n'avons pas encore lancé la direction du film à proprement parler (elle dépendra aussi des moyens que nous auront). Mais pour l'instant pour la lumière, on part sur des teintes plutôt désaturées (The Raid de Gareth Evans), tirant vers le vert et le rose (comme dans certains films de Michael Mann) en laissant des zones d'ombre (comme dans Conjuring de James Wan ou Gerald's Game de Mike Flanagan). Ces références pourront changer en fonction des lives lors de la préparation.

   

   

 

Vincent nous explique comment sera réparti le budget du film :

NB : dans post-production, compter : le montage, le montage son, le mixage, les effets spéciaux et l'étalonnage !

 

Janvier 2022

2022 marque un tournant pour le projet In to out ! En effet, le DICRéAM (CNC) apporte son soutien à notre expérience, merci mille fois à eux !

Alice Barsby rejoint également le projet comme première assistante.

Nous avons également fini les castings et sommes fiers d'acceuillir Valentine Charroin, Mathis Rozanski et Léa Hornung qui vont interpréter Emma, Johnny et Clémentine ! 

Valentine a 22 ans, elle sort d'une formation aux Cours Florent à Paris après plusieurs formations dans le théâtre, notamment un stage à l'Academy of Creation Training à Brighton. Pendant ces trois années à l'école, elle a eu l'opportunité avec ses camarades de monter deux spectacles, mais aussi de décrocher ses premiers rôles au cinéma dans les courts-métrages Souffle de Coralie Sberro et Vision Trouble d'Alexandre Peix.

Mathis a 23 ans, il a commencé sa carrière comme footballeur professionnel et s'est redirigé vers le cinéma en commençant sa formation aux "Ateliers Kobé" à Valences. Là-bas, il tourne dans Nous les braves, un court-métrage de Léonard Calmet, puis dans le moyen-métrage Nos Sens de Mickaël Weber et il entame en parallèle une carrière dans le mannequinat. In to out est son premier projet depuis qu'il s'est installé à Paris.

Léa a 15 ans, elle a passé son premier casting pour In to out. On est touchés et impatients de lui donner son premier rôle !

Contreparties

Merci

pour 10,00 € et +

2 ARTINAUTES

Un immense merci pour ton don ! Notre projet a besoin d'un grand nombre de contributeurs pour exister et tous les euros comptent... MERCI !!!

Ton nom au générique + une planche de storyboard

pour 25,00 € et +

6 ARTINAUTES

MERCI !! Ton don est précieux !! Ton nom apparaîtra au générique et nous t'enverrons une planche de storyboard numérique du film :)

Making-off

pour 50,00 € et +

4 ARTINAUTES

Merci pour ton don !! En plus de ton nom au générique et d'une planche de storyboard numérique, on t'envoie le making-off du film !

Affiche

pour 100,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour te remercier, en plus de toutes les autres contreparties précédentes (ton nom au générique, une planche de storyboard, un lien vers le making-off du film) nous t'enverrons l'affiche numérique du film !

Invitation à la projection

pour 200,00 € et +

0 ARTINAUTES

Wow !!! Merci infiniment ! Pour te remercier, en plus des contreparties précédentes, on t'invite à venir à la projection du film en avant-première !

Invitation un peu spéciale

pour 300,00 € et +

1 ARTINAUTE

Merci pour ton don ! En plus de toutes les contreparties précédentes, tu es invité à venir passer une journée sur le tournage en invité spécial !

Une vidéo pas comme les autres

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Merci beaucoup pour ton don ! Aux contreparties précédentes, s'ajoutent une vidéo du film avec des plans au sol, des références de direction artistique de l'équipe technique pour que tu aies accès à toute la fabrication du plan-séquence pendant le visionnage, ainsi qu'une mention spéciale au générique du film !