Mécénat
Icon proarti

Zorbalov et l'orgue magique

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION, DÉMOCRATISATION CULTURELLE

1 950,00 €

1 000,00 € demandés

5
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
195%

Présentation du projet

Découvrir la musique classique avec « Zorbalov et l’Orgue magique » de et avec Yanowski, un conte musical fantastique qui rend accessible le répertoire classique aux enfants et aux plus grands.


L'ASSOCIATION

« Nous sommes tous pour la culture et la culture est pour tous ! »

L'association l'Art en Vie met en place une large diffusion du spectacle, dans un premier temps localement en Ile-de-France puis dans toute la France. La dynamique du projet est double : faire venir des publics en difficulté en les invitant à des représentations dans des salles de spectacle et aller vers ce public en proposant des moments d'échange et de sensibilisation dans des lieux moins attendus et à destination de personnes éloignées du spectacle vivant et du monde artistique.

Ainsi, "Zorbalov et l'orgue magique" sera programmé les mercredis au nouveau Bal Blomet (Paris XVème) dès son ouverture.

Le Bal Blomet est un cabaret mythique des nuits parisiennes des années 1920 à 1950 (de Mistinguett à Joséphine Baker, de Sartre à Camus, il a vu passer le Tout-Paris!) qui a ré-ouvert ses portes en mars 2017.

Autour de cette programmation seront mis en place des actions de médiation culturelle, en milieu scolaire, hospitalier ou auprès de publics éloignés de la culture. L'objectif est de donner accès au spectacle à un maximum d'enfants et de familles et ainsi de favoriser la rencontre intergénérationnelle dans un cadre artistique.


LE SPECTACLE

« Zorbalov et l’Orgue magique » est à l'origine une commande de l'Orchestre National de France à l'artiste Yanowski. Le spectacle a été joué une première fois au Cirque d'hiver en mai 2012 avec l'Orchestre National de France dirigé par DIdier Benetti. Suite au succès de cette représentation et afin de diffuser le spectacle dans un maximum de lieux, l'Art en Vie a pris en charge la re-création du spectacle dans une version plus allégée, avec 3 musiciens (violon, piano et contrebasse).

C'est un conte d'initiation à la musique classique pour les enfants (et les plus grands!).

En suivant Zorbalov dans ses aventures, l’enfant fait petit à petit l'expérience du pouvoir évocateur de la musique et sa puissance d’apparition tout en faisant connaissance avec le vaste répertoire classique. Il permet également de sensibiliser les enfants aux divers instruments. La musique y tient le rôle principal, incarnée par des virtuoses qui font sonner Borodine, Khatchatourian et Prokofiev dans un trio violon-piano-contrebasse diablement enlevé. Chansons originales et chefs d’oeuvre du répertoire se côtoient avec bonheur dans ce récit qui laisse une question en suspens : la vie, comme les apparitions de l’orgue, est-elle un rêve ?

L'histoire du conte: célèbre équilibriste dans sa jeunesse, Zorbalov erre désormais de village en village pour gagner sa vie. Son destin bascule lorsqu’une vieille sorcière lui offre un orgue de Barbarie - un orgue magique, capable de faire apparaître tout ce qu’il désire, pour peu qu’il choisisse le morceau adéquat. Mais gare ! « L’orgue ne doit être utilisé que par une âme bienveillante » a prévenu la sorcière…

.


YANOWSKI
Petit-fils d’un anarchiste espagnol par sa mère, vaguement slave par son père, Yanowski grandit dans la bohème parisienne au milieu des saltimbanques, guitaristes, danseurs de flamenco, bateleurs et escrocs en tout genre que fréquentent ses parents. Mis au piano classique à l’âge de 6 ans, il se nourrit de littérature fantastique, se passionne pour les récits d’aventure (Jack London, Stevenson, Conrad…). A dix-sept ans, il quitte le lycée pour effectuer des voyages psycho-chamaniques au Mexique et au Guatemala et en reviendra fort marqué. Ses expériences lui apportent de quoi enrichir sa création artistique. Il étudie ensuite la philosophie et compose en même temps des centaines de chansons naturalistes et fantastiques.

C’est lors d’un voyage à New York qu’il rencontre Fred Parker et fonde avec lui au printemps 2000, « Le Cirque des Mirages ». Ce duo de cabaret expressionniste aussi violent que poétique rencontre rapidement un public avec de nombreuses scènes parisiennes (Café de la Danse, Cigale, Européen, Trianon, Les Trois Baudets, Le Rond-Point…), des théâtres partout en France et festivals (Avignon, Printemps de Bourges, Festival de Marne, Chorus des Hauts de Seine...). Ils donnent plus de 1200 concerts en 12 ans.

Fidèle admirateur d’Edgar Allan Poe, Yanowski est un passionné de la poésie du XIXème siècle. Délicieusement anachronique, naturellement anticlérical, il incarne une forme de mystère dans lequel provocation, élégance et justesse se mêlent pour former un personnage extrêmement singulier et attachant.


A quoi sert l'argent collecté

Les dons permettront de payer les frais de production, notamment la location de la salle le Bal Blomet et les salaires des artistes, afin de rendre possible les représentations et de permettre aux publics éloignés de la culture d'y assister sans frais.

Si nous atteignons 5 000€, nous pourrons payer notre part de coréalisation à la salle.
Avec 8000€, nous couvrirons la quasi totalité des frais de production.
Si nous dépassons les 8 000€, cela nous permettra de couvrir les frais de communication. 
 

Montant de l'appel à dons

1 000,00 €

Montant Global

50 810,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Frais généraux

Imprévus 2 000,00 €
Participation au fonctionnement de l'association 2 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

Frais de communication

Relations presse 1 250,00 €
Campagne de promotion 900,00 €
SOUS TOTAL 2 150,00 €

Frais de production

Transports 500,00 €
Minimum garanti Bal Blomet 4 500,00 €
Taxes 1 750,00 €
Régie divers 1 000,00 €
Défraiements artistes au Bal Blomet 920,00 €
SOUS TOTAL 8 670,00 €

Masse salariale

Salaires administratifs 5 960,00 €
Salaires - actions de médiation culturelle 10 060,00 €
Salaires - représentations Bal Blomet Paris 9 270,00 €
Salaires - représentations théâtre Antoine Vitez Ivry 10 700,00 €
SOUS TOTAL 35 990,00 €

TOTAL

TOTAL 50 810,00 €

Recettes

Désignation Montant

Subventions

Mairie de Paris 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

Mécénat et dons

Fondation le Maillon 13 300,00 €
SOUS TOTAL 13 300,00 €

Recettes billetterie au Bal Blomet

Séances tout public 5 040,00 €
Séances scolaires 2 470,00 €
SOUS TOTAL 7 510,00 €

Cessions de spectacles

8 représentations du 24 au 29 janvier 2017 au théâtre d'Ivry 17 000,00 €
SOUS TOTAL 17 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 1 000,00 €

TOTAL

TOTAL 43 810,00 €

Note de mise en scène


" Comme un poème ésotérique, le spectacle Zorbalov et l’orgue magique ne se développe pas à travers une structure narrative académique, mais plutôt à travers une succession de tableaux musicaux et théâtraux aux inspirations picturales. La lumière est ici un partenaire à part entière. Les personnages doivent naître de la lumière qui doit les éclipser au gré de la narration.

L’univers fantastique de Yanowski se nourrit aux codes des contes pour enfants, ainsi chaque tableau usera de symboles universels, les éléments que Zorbalov devra affronter immergent les spectateurs dans un espace merveilleux ; le brouillard, la neige, l’eau enveloppent le public dans un cocon onirique, occultant alors l’ordinaire de la réalité au profit d’un songe qui se déroule sous ses yeux.

Cette matière-source accouche de personnages apparemment familiers aux enfants tout en jouant d’ambiguïtés : la vieille femme est-elle une sorcière ou une magicienne ? Le forain est-il un bon bougre ou un fou dangereux ? Le lanceur de couteaux est-il plus inoffensif que ces gigantesques éléphants ? Les musiciens sont-ils complices de Zorbalov ou ne sont-ils que témoins-protagonistes de l’action ? Les ombres que projettent ces personnages questionnent le public sur l’identité de ce qu’il croit avoir vu.

Les personnages sont-ils des facettes différentes du même Zorbalov ou sont-ils la projection de notre mémoire collective ? Une chose est sûre, ils ne sont là que pour engendrer la puissance de la musique que chacun d’eux évoque.

Tel un chemin initiatique dont la Lumière serait la musique, Zorbalov nous guide au gré de ses inspirations et références littéraires.


L’orgue de Barbarie, cet objet magique offert par une vieille femme aux pouvoirs étranges, quant à lui s’accapare l’origine de la plupart des effets spectaculaires de Zorbalov. « Chapelle » centrale de toutes les illusions, l’orgue diffusera fumigènes et paillettes, chorégraphies de bulles et pyrotechnies, Zorbalov y puisera tous ses accessoires comme à une caverne d’Alibaba lui permettant sa progression et sa transformation."

Giancarlo Ciarapica
Metteur en scène

Contreparties

Un grand merci

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci et notre reconnaissance éternelle !

Rêver

pour 15,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes

+ L'affiche du spectacle

Lire

pour 30,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes

+ Le livret avec le texte des chansons

Voir

pour 50,00 € et +

1 ARTINAUTE

Contreparties précédentes

+ 1 place enfant pour assister au spectacle cette saison, à la date que vous préférez

En famille

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes

+ 1 place adulte pour le spectacle

Rencontrer

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes

+ Rencontre avec les artistes

Yanowski à la maison !

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

*SPECIALE ENTREPRISE*

Une intervention musicale à domicile !