Mécénat

TU
Olivier Meyrou et Matias Pilet

Collecte Terminée


| ARTS DE LA SCÈNE
|

10 000,00 €

10 000,00 € demandés

10
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Cette année le Théâtre Monfort a décidé de s’engager dans la création du spectacle Tu, solo acrobatique mis en scène par Olivier Meyrou.

La politique éditoriale du Monfort soutient et accompagne des artistes engagés dans la création du cirque contemporain multidisciplinaire.

Après le succès d’Acrobates mis en scène par Stéphane Ricordel en collaboration avec Olivier Meyrou nous avons souhaité engager une nouvelle aventure théâtrale, avec la même équipe, pour la création de Tu.

A l'origine, Olivier Meyrou vient du documentaire. Il a réalisé de nombreux films comme Parade, L’avocat du diable, Au-delà de la haine, ou encore Célébration. Au théâtre, il a en novembre mis en scène La petite fille aux allumettes d’Andersen à la Comédie Française.

Matias Pilet est acrobate. Depuis 2013, il est auteur et interprète du spectacle Nos Limites et il joue dans Acrobates oú il pratique l'acro-danse et le « main à main ». Olivier Meyrou et Matias Pilet, vont, ensemble mélanger leurs univers pour créer un monde onirique en partie biographique. Depuis deux ans, un travail documentaire important a été réalisé en amont de la création de Tu, au Chili, pays d’origine de Matias Pilet avec la chanteuse mapuche, Karen Wenvl .

Aujourd’hui, la production d’un spectacle est de plus en plus fragile et difficile mais se révèle nécessaire pour défendre une esthétique et un propos audacieux . Nous sommes engagés pour porter et faire naître ce projet qui nous paraît essentiel. Votre soutien est important pour créer ce spectacle.

Chaque don donne droit à une réduction fiscale.

"C’est en réalisant un entretien pour le spectacle Acrobates que Matias a pour la première fois pris conscience que son acrobatie avait été fortement impactée par la mort in utero de sa sœur jumelle trois jours avant sa naissance. Son acrobatie singulière condensait des strates de sa vie consciente et inconsciente. Accompagnés par deux sages femmes et par la mère de Matias, nous sommes partis à la recherche de la mémoire fœtale et de son impact dans le mouvement acrobatique. Le résultat a été saisissant. Quand une naissance ne suffit pas, il faut alors s’autoriser à renaître. Au-delà d’une plongée dans la vie prénatale, au-delà d’une renaissance en direct, Tu est un voyage universel."

L’histoire est située au Chili. Pendant un voyage en voiture, Erika raconte à son fils, Matias, comment le jour de sa naissance, elle a aussi enfanté sa soeur jumelle morte pendant les derniers jours de la grossesse. Matias doit faire face à son histoire. Le vide qu’il a toujours ressenti, ce sentiment d’être incomplet, d’avoir toujours dû tromper la tristesse secrète de sa mère, se matérialise. Il fait face à la douleur de sa mère. Il fait face à ce fantôme. Il l’exorcise. Lutter, se libérer des démons, prendre racine. Il quitte sa famille. Il traverse le chili, à la recherche de ses origines indiennes. Chez les Mapuches, il prend racine dans la culture de ses ancêtres. Matias renait à lui même.


Un documentaire, une fiction

Les fictions naissent parfois de la réalité. Bien qu’inspiré du réel, bien que construit avec des fragments du réel, «Tu » est une fiction. L’histoire est née d’un long travail documentaire accompli avec Matias Pilet, et ses parents, Erika Bustamante et Xavier Pilet, en France et au Chili. En plongeant avec eux dans leurs souvenirs, après des heures d’enregistrements sonores d’abord et d’images ensuite, une histoire a émergé. « Tu » est né d’une intimité douloureuse, une histoire personnelle qui devient un récit universel. Presque un mythe.

Sur le plateau, c’est d’abord le corps d’un acrobate, comme sous hypnose, que l’on va voir évoluer en temps réel. A partir des fragments documentaires (voix, sons, images) nous allons montrer un homme confronté à la question de son origine. En temps réel, son corps va absorber un choc, sombrer et en final basculer dans une autre dimension. « Tu » est un voyage corporel et intérieur. Matias y sera lancé dans une aventure acrobatique, à la recherche du mouvement juste, qui sera à même de le relier à la vie et de le sauver. Dans ce spectacle, les images n’ont pas qu’une dimension documentaire. Elles renforcent la poésie. Quand l’homme prend racine dans la terre de ses ancêtres, qu’il en tire l’énergie vitale, que son corps est transporté par cette énergie, les images viennent alimenter cette allégorie et accompagnent le mouvement acrobatique du plateau.

Une dramaturgie en trois volumes

Le spectacle est conçu en trois volumes. Le premier c’est l’espace du road movie. Les mots de sa mère viennent percuter Matias. Autant d’impacts qui génèrent dans son corps des mouvements incontrôlables. Comme un passage à tabac. Sur la scénographie, les images projetées, à la fois réelles et fantasmées, l’accompagnent (les paysages chiliens, les phares sous la pluie, sa mère qui lui passe la main dans les cheveux, etc.)

Le deuxième volume nous plonge dans la mémoire foetale. Nous sommes dans l’espace. Il fait face à une présence fantomatique. Chaque figure acrobatique, chaque torsion qu’il subit, chaque état qu’il traverse lui fait redécouvrir ou remodèle son histoire. Cette présence, celle de son double, finit par envahir la totalité du plateau.
Le corps de Matias est en ébullition prêt à exploser. L’autre se débat. Matias est impuissant. L’autre meure. Matias né dans un
silence de mort. Sa mère pleure. Sur le plateau, c’est alors le début d’une transe, une danse de vie, acrobatique.

Nous entrons dans le troisième volume du spectacle. Le volume lié aux origines Mapuche de Matias. Il veut vivre. Il entre en contact avec sa culture d’origine et la nature projetée qui l’entoure. Grâce à ce retour aux sources il fait partie maintenant d’un tout bien plus grand que lui.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à financer la scénographie qui fait partie intégrante du spectacle.

et si nous récoltons 15 000 €, la totalité de la scénographie du spectacle sera financée grâce à vos dons !

Merci à vous


Montant de l'appel à dons

10 000,00 €

Montant Global

0,00 €

Dépenses

Désignation Montant

TOTAL

TOTAL 0,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 10 000,00 €

TOTAL

TOTAL 10 000,00 €

Contreparties

Merci !

pour 1,00 € et +

0 ARTINAUTES

Un grand merci !

Musique

pour 20,00 € et +

1 ARTINAUTE

Nous vous envoyons chez vous le CD de la bande son de Tu

Vous êtes invités

pour 60,00 € et +

2 ARTINAUTES

Nous vous offrons une invitation pour une représentation de Tu !

Rencontrez nous

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous offrons une invitation et un verre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation

Parade

pour 200,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous offrons un DVD d'un des films d'Olivier Meyrou d'Olivier Meyrou !

Soirée spéciale Tu

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous offrons un dîner en compagnie du metteur en scéne Olivier Meyrou ainsi qu'une invitation au spectacle Tu

Si vous êtes une entreprise nous vous offrons 2 invitations !

Soirée spéciale Tu ++

pour 1 000,00 € et +

3 ARTINAUTES

Nous vous offrons la soirée spéciale Tu + et le DVD Parade !

Si vous êtes une entreprise nous vous offrons 5 places