Mécénat

THÉÂTRE // Une bouteille à la mer d'après le roman de Valérie Zenatti
AVIGNON 2018 // Théâtre du Petit Louvre

Par: Cie BC

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| DIFFUSION

4 200,00 €

4 100,00 € demandés

51
Soutiennent
2
Recommandent
1
Suivent
102%

Présentation du projet


Cher(e)s ami(e)s,

Depuis plus d'un an, nous travaillons avec conviction pour donner vie au spectacle Une bouteille à la mer.

Ce texte sublime, tiré du roman de Valérie Zenatti est une promesse de dialogue et de paix entre deux adolescents qui vivent à Jérusalem et à Gaza. Roméo et Juliette sous les bombes et les attentats au Proche Orient.

Après plusieurs work in progress à Paris, en Île de France, dans des bibliothèques, des théâtres, voici venu le moment de présenter notre création au Festival Off d'Avignon 2018, dans le magnifique théâtre du Petit Louvre. Nous espérons que la salle Van Gogh et ses murs de pierres, joyau de l’architecture gothique du XIIIème siècle, accueilleront les pierres blanches de Jérusalem et les pierres poussiéreuses du port antique Anthédon de Gaza.

Oui, nous espérons de toutes nos forces que cet écrin d'art et d'histoire, sera le lieu des échanges et des confidences pour Tal et Naïm, qu'il sera le témoin d'une paix possible au Moyen-Orient.

Ce prochain Festival d'Avignon sera marqué par le temps fort France-Israël 2018. Quoi de plus cohérent que de défendre théâtralement, une initiative populaire de paix, portée par les magnifiques mots de l'auteure française Valérie Zenatti !

Les comédiens Eva Freitas & Aurélien Vacher qui incarnent ce texte corps et âme depuis le début de l'aventure, se joignent à moi pour vous demander de nous encourager dans cette dernière ligne droite.

Si nous pouvons compter artistiquement, affectueusement, financièrement sur la boîte de Production Passage Production et surtout sur François Nouel, nous avons aussi besoin d'un soutien financier externe et comptons sur votre générosité pour porte ce projet humaniste, populaire et engagé pour le dialogue.

Nous croyons à la rencontre entre le public, Tal Levin et Naïm Al Farjouk. Nous sommes convaincus que notre spectacle peut éveiller les esprits ! Alors aidez-nous à le jouer !

Merci à vous,

Bonne chance à nous,

Paix, Salam, Shalom


NAÏM EL FARJOUK












LE PROJET

À travers ses romans, Valérie Zenatti, fait résonner une poésie du quotidien au milieu d’un champ de ruines. Ses personnages, comparables à des fleurs perdues sur un lopin de terre chaotique, se cognent à la Guerre, à ses dégâts, son absurdité... Dans son roman épistolaire Une bouteille dans la mer de Gaza, elle explore le conflit Israélo-Palestinien à travers les yeux de deux adolescents ; Tal, une étudiante juive qui vit à Jérusalem et Naïm, un jeune gazaoui.


Jérusalem, 9 septembre 2003

Dans un climat de guerre perpétuelle, Tal ne comprend pas les attentats, les explosions, les opérations militaires...
Elle aimerait pouvoir poser des questions, partager ses doutes, dialoguer avec quelqu’un de son âge, avec une Palestinienne par exemple, qui habiterait de l’autre côté du mur.

Un jour, elle décide d’écrire une lettre, qu’elle enferme précautionneusement dans une bouteille et que son frère Eytan, en service militaire à Gaza, ira jeter dans la mer.
Ce jour-là, Naïm, un jeune gazaoui, est étendu sur le sable, il se laisse à rêver de liberté quand un objet pointu le fait sortir de sa torpeur. Celui-ci trouve la bouteille...

"Je voudrais mettre le silence à fond, mais comment fait-on ? "

Ode à la Parole

Dans le tumulte des attentats, des haines et des promesses de vengeance, Tal et Naïm parviennent à créer une bulle de silence dans laquelle ils vont apprendre à dialoguer. Ces deux adolescents vont se lire, s’écouter, se questionner, dialoguer jusqu’à se respecter d’abord, s’apprécier, et s’aimer, enfin.

Pour affirmer une parole libre et totale, Valérie Zenatti, joue avec deux espaces-temps. La parole instinctive, exaltée ou en colère, exprimée dans les correspondances, est entrecoupée de moments immobiles, de confidences des personnages au public dans lesquels cette fois, la parole s’abandonne sans fard et sans égo. Deux codes de jeu pour explorer toutes les facettes de ces adolescents frustrés, en mal de silence.

L’auteure défend l’idée d’une parole libre et d’un dialogue entre les gens du peuple, comme seule chance d’aboutir à une paix commune. Point de verbiage politique dans le texte mais des mots simples, clairs, choisis avec talent, pour rendre compte d’une situation douloureuse et inextricable.

Conflits politiques - Réalités poétiques

Le conflit politique entre Israël et les Territoires Palestiniens, omniprésent dans la narration, est raconté avec clarté et précision, à travers deux événements majeurs : Les Accords d’Oslo en 1993, source d’espoir, puis l’assassinat d’Itzhak Rabin en 1995, abandon de toute espérance.
Le public perçoit ces deux événements à travers les yeux de Tal et celui de Naïm ; à travers le regard d’Israël et celui de la Palestine.
Loin de favoriser un regard plutôt qu’un autre, le texte brosse le portrait d’une guerre absurde qui emmure les corps et musèle les esprits. Au milieu des bombes, des ambulances et des sirènes, deux adolescents vont avoir le courage d’aller vers l’Autre, de comprendre l’Autre.
Avec leur jeunesse, leurs espoirs et leurs rêves, ces adolescents portent en eux une poésie extraordinaire. Leur quotidien, leur désaccord mutuel mais aussi leur complicité sont sublimés par la langue poétique et l’ironie affectueuse de l’auteure.



THÉÂTRE DU PETIT LOUVRE

Le Petit Louvre se dresse sur l’emplacement d’une ancienne Commanderie des Templiers. Joyau de l’architecture gothique, elle fut édifiée entre 1273 et 1281 et reste le seul témoin important d’une architecture antérieure à l’arrivée des papes à Avignon.
En 1307, Clément V, premier pape venu en Avignon, abolit l’ordre des Templiers sur demande de Philippe le Bel, roi de France. Les biens de l’ordre sont alors dévolus à l’ordre de Malte.
Sous la Révolution française, la Commanderie sera détruite, seule, la chapelle restera le témoin de l’époque des Templiers.

En 1875, Anselme Mathieu, un Avignonnais, rachète le lieu pour y construire un hôtel. Il l’appellera l’hôtel du Louvre. Très proche du courant littéraire provençal appelé le Félibrige, Il y accueillera ses plus illustres représentants, Frédéric Mistral, Théodore Aubanel et Joseph Roumanille. Ceux-ci, feront de l’hôtel du Louvre leur cercle de réunion. L’hôtel du Louvre fermera ses portes en 1977.
Jean Gourdan de Fromentel acquiert le Petit Louvre en 1997 et mettra toute son énergie pour sauvegarder ce joyau dans le respect de son architecture.
Toute l’année, son écrin magnifique s’ouvre à des manifestations telles des séminaires, des congrès, des activités culturelles et des rencontres.

L’été venu, le Petit Louvre devient lieu de spectacles et participe à la fête du théâtre qu’est le festival Off d’Avignon, aux côtés du grand Festival international créé par Jean Vilar en 1947.




AGENDA

Bibliothèque Buffon, Paris // Lecture musicale le 25 janvier 2017 // lien

1ère lecture musicale publique suivie d'un atelier linguistique "arabe-hébreux deux langues soeurs" avec l'association Parler en Paix



100ECS, Paris // sortie de résidence les 10, 11 & 12 avril 2017

Sortie de résidence après avoir été accueillis à la Maison d'Europe et d'Orient.


Bibliothèque Artur Rimbaud, Paris // Lecture musicale le 14 juin 2017 // lien

À l'occasion du Festival des Cultures Juives, la bibliothèque Rimabud, nous invite à lire le texte de Valérie Zenatti


Festival Les Floréales #citoyensdumonde (prix meilleur décors), Théâtre de Ménilmontant, Paris //

représensation le 10 septembre 2017 // lien


Le Triton, Les Lilas // Sortie de résidence les 22 & 23 septembre 2017 // lien

Nouveau work in progress public, invités chaleureusement par le Triton


Festival Traits d'Union #Frontières (2ème prix, public), Théâtre El Duende, Ivry Sur Seine,

représentations les 11 & 12 janvier 2018 // lien



PRESSE

MÉDIAPART « Camille Hazard a traité et mené à bien « Une bouteille à la mer », dans une résonance positive, et avec excellence. Sa mise en scène est un regard, à l’horizon a-moral, où le point de fuite du sens évite le manichéisme et le parti pris, par un objectif d’authenticité dans le jeu et les situations proposées. » // Dashielle Donello

REGARTS « Un spectacle dont le propos mérite d’être entendu. Il porte le message d’une paix possible, malgré les rancunes, les conflits d’intérêts et les vengeances, l’espoir d’une génération capable de panser les plaies et de fonder, peut-être, les bases d’un apaisement unilatéral. » // Bruno Fougniès

LEMONDE.FR « Camille HAZARD a adapté de façon remarquable pour le théâtre ce roman. Nous avons eu l’impression d’assister à un opéra à mi-chant d’une grande pureté, ouvrant son espace à de jeunes voix, celles de la jeunesse. » // Évelyne Tran

TOUTE LA CULTURE « L’espoir réveillé par cette pièce d’adolescente rappelle l’essentiel, en cela elle est vertueuse et doit devenir une sortie scolaire obligatoire : que la paix est possible. Et accessoirement que la jeune metteuse en scène Camille Hazard est un talent à suivre. » // David Rofé-Sarfati

LA REVUE DU SPECTACLE « Une bouteille à la mer" est d'une belle et efficace simplicité. » // Ludivine Picot

I/O LA GAZETTE « Au goulot de cette bouteille se trouve un souffle nouveau, qui défie l’inexorable banalisation des rapports de force » // Lola Salem

BULLES DE CULTURE « Une bouteille à la mer aborde l’universalité des ressentis, des sentiments, de la peur, la mélancolie, la tristesse. » // Agathe M.






FAQ

Bonne nouvelle ! Le projet Une bouteille à la mer est éligible au mécénat ! Vous pouvez bénéficier d'une réduction fiscale pour votre don. Pour en bénéficier, il vous faudra télécharger le reçu fiscal disponible à tout moment sur votre espace personnel dès lors que la collecte du projet soutenu est terminée et réussie.

Pour retrouver votre reçu, c'est tout simple :

1. Se connecter avec les identifiants utilisés lors du don : nom d'utilisateur (ou adresse e-mail) et mot de passe.

2. Une fois connecté, aller sur le bouton rouge en haut à droite de la page et choisir l'option "mes dons" dans le menu qui apparaît.

3. Cliquer sur le don en question puis cliquer sur l'icône de téléchargement dans la colonne "reçu fiscal".

À l’inverse de nombreuses autres plateformes, proarti s’adapte aux particularités de chaque projet en n’appliquant pas la règle stricte du « tout ou rien », qui peut s’avérer contreproductive dans certains cas. Afin d'accompagner et de soutenir la création artistique le plus efficacement possible, proarti a adopté la « méthode des paliers ». Plusieurs paliers de financement sont fixés avec le porteur de projets en fonction des postes budgétaires choisis pour la collecte. Cela permet d'être précis et transparent vis à vis des futurs donateurs. En général le premier palier correspond au montant minimum à collecter pour que le projet puisse voir le jour dans des conditions viables. Ce montant est parfois inférieur à l'objectif de collecte principal. Si le projet atteint son premier palier, les fonds seront remis au porteur de projet, y compris si l'objectif de collecte principal n'est pas atteint. Si toutefois la collecte n'a pas réuni suffisamment de dons pour atteindre le premier palier et donc que le projet est abandonné, vous serez intégralement remboursés dans un délais de 3 mois à l'issue de la collecte.

Assurez-vous tout d'abord que la collecte à laquelle vous avez participé est bien terminée et réussie. En effet, les reçus fiscaux ne sont envoyés aux donateurs qu'environ dix jours après la fin de la collecte. Si vous n'avez rien reçu alors que ces deux conditions sont réunies, contactez-nous à l'adresse contact@proarti.org !

La loi du 1er août 2003 relative au mécénat accorde une réduction d’impôt très incitative pour les personnes physiques et morales effectuant des dons à des projets d’intérêt général. ◊ Pour les particuliers assujettis à l’impôt sur le revenu (IRPP) : réduction d’impôt équivalente à 66% du montant du don, dans la limite de 20% du revenu imposable (article 200 du CGI) ◊ Pour les personnes morales assujetties à l’Impôt sur les Sociétés (IS): réduction d’impôt équivalente à 60% du montant du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire HT (article 238 bis du CGI).

Dans ce cas, contactez-nous !

Par mail à l'adresse contact@proarti.org

Par téléphone au 06 52 37 93 09

A quoi sert l'argent collecté


Chers amis,

Nous sommes à la recherche de financements : il est donc bien normal qu'on vous tienne au courant des dépenses futures qui justifient ce crowdfounding !

Ouf ! La location du Théâtre du Petit Louvre du 6 au 29 juillet est prise en charge par Passage Production ! 8500€ HT.

Mais comme vous le savez sûrement, jouer au Festival d'Avignon c'est avant tout une bataille de communication. Chaque spectacle doit être annoncé sur le programme du Festival et faire l'objet d'affichage et de tractage intenses si l'on veut être repéré parmi les 1500 autres spectacles défendus à Avignon !

Jouer 3 semaines, tous les jours, necessite aussi d'avoir un logement ! Petit, simple, avec au moins un lit pour se reposer !

Et bien sûr, jouer à Avignon demande que nous soyons... sur place à Avignon ! Aussi devons-nous anticiper les frais de transports en train ainsi que le voyage du décors en voiture.

Détaillons un peu cela...

  • Logement pour trois personnes et pour le mois, au CROUS: 2200€
  • Toute la communication nécessaire au bon déroulement du Festival: 1200€
  • Transports des équipe et du décor: 700€
  • TOTAL: 4100€ ttc
     


Montant de l'appel à dons

4 100,00 €

Montant Global

18 200,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Logement Avignon 3 personnes

Location studios Crous 1 900,00 €
Kit vaiselle, literie, nettoyage x3 300,00 €
SOUS TOTAL 2 200,00 €

Transports

Transport équipe : train aller-retour (x3) 360,00 €
Transport décors : aller-retour en voiture 340,00 €
SOUS TOTAL 700,00 €

Location Théâtre du Petit Louvre

Location 8 500,00 €
SOUS TOTAL 8 500,00 €

Communication

Impression des dossiers de presse et de diffusion 400,00 €
Inscription (obligatoire) au Service du Festival d'Avignon Off 313,00 €
Impression flyers 157,00 €
Impression affiches 330,00 €
SOUS TOTAL 1 200,00 €

Salaire x3

Salaire comédiens, metteuse en scène 5 600,00 €
SOUS TOTAL 5 600,00 €

TOTAL

TOTAL 18 200,00 €

Recettes

Désignation Montant

Production

Passage Production 9 000,00 €
SOUS TOTAL 9 000,00 €

Recette billetterie Petit Louvre

Recette prévisionelle 5 100,00 €
SOUS TOTAL 5 100,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 4 100,00 €

TOTAL

TOTAL 18 200,00 €

Capsules vidéo pour découvrir notre projet !

# 1 // L'histoire vue par les comédiens Eva Freitas & Aurélien Vacher

#2 // Mots de la metteuse en scène

# 3 // Les personnages - NAÏM EL FARJOUK - Gaza

#3 // Les personnages // TAL LEVIN - Jérusalem

Suivez l'actualité du projet !

  • Les initiatives positives et populaires !

    En France, en Israël, en Palestine, des associations s'engagent pour le dialogue et la paix. Elles nous ont influencé, nous aimerions vous les faire connaître pour leur courage et leur intégrité.

    • PARLER EN PAIX - France, Paris

    Apprendre l'arabe et l'hébreu ensemble. Parce que ces deux langues ont les mêmes racines et sont sœurs, Parler en Paix propose de découvrir les nombreuses cultures juives et arabes à travers la langue. www.parlerenpaix.org

    • LA PAIX MAINTENANT - France, Paris

    Un mouvement français qui milite pour la paix entre israéliens et palestiniens. Elle s’oppose à toute importation de ce conflit en France et aux tensions intercommunautaires risquant d’en résulter. Elle veille à maintenir un espace de dialogue entre les communautés juive et arabo-musulmane, souhaitant ainsi contribuer au rapprochement entre elles dans le cadre républicain. www.lapaixmaintenant.org

Contreparties

Des bisous et un grand merci !

pour 5,00 € et +

2
ARTINAUTES

298
DISPONIBLES

heart
Parce chaque aide compte, parce que chaque euro est une pierre ajoutée à la construction de notre projet, nous vous envoyons des milliers de bisous et un IMMENSE MERCI.

Une carte pour que nous restions liés

pour 15,00 € et +

6
ARTINAUTES

95
DISPONIBLES

heartheart
Une carte postale vous sera envoyée chez vous pour vous remercier et tout vous raconter du Festival d'Avignon Off. Ses secrets, ses coulisses, ses ambiances ... !

Lettre de remerciements écrite par les personnages,

pour 30,00 € et +

6
ARTINAUTES

44
DISPONIBLES

heartheartheart
Parce qu'en nous aidant, vous aidez les personnages de Tal et de Naïm à prendre vie, ce sont eux qui vous adresseront leurs pensées chaleureuses à travers une lettre écrite rien que pour vous. Vous découvrirez à cette occasion comment s'écrit votre prénom en arabe et en hébreu :-) et vous pourrez accrocher dans votre salon l'affiche dédicacée par les comédiens !

Le DVD de la pièce

pour 60,00 € et +

7
ARTINAUTES

43
DISPONIBLES

heartheartheartheart
Voilà, pour vous remercier, nous nous installons dans votre salon !
Vous pourrez voir et revoir le spectacle confortablement installés dans votre canapé le plus moelleux et suivre les échanges épistolaires de Tal et de Naïm.

Représentation à Avignon et moment partagé

pour 100,00 € et +

6
ARTINAUTES

24
DISPONIBLES

heartheartheartheartheart
Vous avez largement contribué à la création de ce spectacle : nous vous remercions du fond du coeur, et nous vous offrons une place au Théâtre du Petit Louvre à la date de votre choix pour (re)découvrir le spectacle. Nous pourrons également profiter du jardin ombragé du théâtre pour partager un moment ensemble avec l'équipe après le spectacle.

Représentation festive à Avignon !

pour 200,00 € et +

0 ARTINAUTES

heartheartheartheartheartheart
Chers donateurs ! Le Festival d'Avignon convie tous les amoureux du théâtre c'est pourquoi nous vous offrons une place au Théâtre du Petit Louvre à la date de votre choix. Mais le Festival est aussi un moment festif ! Retrouvons-nous pour un apéro festif sous les platanes avec l'équipe ! Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, vous repartirez également avec le DVD du spectacle à consommer sans modération :-) !

Entreprises / Lecture du spectacle chez vous

pour 600,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

heartheartheartheartheartheartheart
Tal et Naïm dans votre salon !? Votre immense geste de soutien nous donne vraiment envie de venir chez vous, pour faire "vivre vos murs avec nos histoires" et partager le texte de Valérie Zenatti avec tous vos amis.