Mécénat

THE ANIMAL
● Court-métrage d’Ole Sebastian Kåss ●

Par: proarti

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| Paris
| PRODUCTION

21 200,00 €

15 000,00 € demandés

15
Soutiennent
1
Recommandent
1
Suivent
141%

Présentation du projet

Bonjour à toutes et tous ! Merci d’être au rendez-vous !

WORK IN PROGRESS !!

Chers Toutes & tous, voici un petit trailer du film, pour vous donner un aperçu !

On espère que cela vous donnera envie de nous soutenir dans cette dernière étape de production.

THE ANIMAL est en ce moment en montage image.

Nous espérons avoir une version définitive à la fin Avril, début mai.

Il nous reste 8 jours pour arriver à notre objectif !

On est sûr qu'avec vous tous, on peut y arriver !!

A vite pour plus de news.

L'équipe d'A Travers Le Miroir

..

THE ANIMAL est le second court-métrage du réalisateur norvégien, Ole Sebastian Kåss. Véritable coup de coeur, ce jeune talent de 26 ans est à coup sûr un réalisateur à suivre de très près !

C'est l'occasion pour vous aujourd'hui de participer étroitement à la fabrication de son film.

En coproduisant - THE ANIMAL -, vous participez, avec nous, au talent de la création cinématographique de demain! Grâce à vos dons, vous rendez possible un cinéma libre et indépendant.

Vos dons, parlons-en car ce n'est pas rien de donner de l'argent ... D'autant plus à une époque où l'on est sollicité de toutes parts et à tout moment. Ici, THE ANIMAL vous permet de défiscaliser votre don à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises ! Il était primordial pour nous de vous donner cette possibilité.


QUI EST A TRAVERS LE MIROIR & POURQUOI NOUS PORTONS LE PROJET « THE ANIMAL »

.

THE ANIMAL de Ole Sebastian Kåss est un projet de court-métrage singulier auquel nous vous invitons à prendre part aux côtés d’À TRAVERS LE MIROIR. Producteurs de cinéma indépendant et passionnés par les œuvres originales et humaines, nous aimons mélanger les genres, les cultures et les horizons et attachons une importance à privilégier les auteurs de demain.

Ole Sebastian Kåss est pour nous une vraie révélation. À seulement 26 ans, ce talentueux auteur-réalisateur norvégien maitrise son art avec une grande maturité. Primé pour son précédent et premier film « Forfalne », nous sommes convaincus qu’il fera rapidement partie des réalisateurs qui comptent.

..


POURQUOI FAIRE APPEL A VOTRE GENEROSITÉ

Parce que soutenir la jeune création n’est pas une chose évidente. Qu’il s’agit de prendre des risques et de parier. Malgré les impératifs de calendrier et les contraintes financières qui y sont liées nous avons choisi de faire ce film et d’accompagner Ole Sebastian avec THE ANIMAL… car nous sommes convaincus par son talent.

15 000 €. C’est ce qu’il nous manque pour boucler notre budget et offrir à Ole Sebastian les moyens de réaliser un film à la hauteur de ses ambitions. Toute participation est la bienvenue, car chacun de vos dons fera la différence. En soutenant le projet, vous devenez nos coproducteurs et avez la possibilité de défiscaliser votre don à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

.


VOUS FAIRE UNE IDÉE DU TALENT D’OLE SEBASTIAN KASS…

Voici le teaser (VOST-FR) de son précédent film, Forfalne, primé à de nombreux festivals, dont le prestigieux Brussels Short Film Festival où il a reçu le prix du jury :

(Voir la liste des récompenses dans la bio du réalisateur)

.

VOUS ÊTES PRÊTS À EMBARQUER ? ALORS C'EST P(ro)ARTI ....


Voici donc l’histoire de Siri, 15 ans, amoureuse pour la première fois de sa vie. Afin de conserver cet amour, elle va devoir se battre contre les services de protection de l’enfance, la communauté et l’animal tapi au fond d’elle.

.


● ● ● THE ANIMAL | SYNOPSIS

Siri, 15 ans, reçoit un appel téléphonique des services de protection de l’enfance qui ont eu vent de problèmes qu’elle rencontrerait au sein de sa famille. Ces derniers ont prévu de faire une visite chez elle samedi. Siri le sait : elle a maintenant deux jours pour reprendre le contrôle de sa vie et donner l’illusion d’un environnement familial, sain et heureux. Elle reçoit l’aide de son ami Arne dont elle est amoureuse. Mais, lorsqu’une rumeur selon laquelle Siri fumerait du cannabis et en vendrait se met à circuler, la situation s’aggrave et le monde de Siri s’écroule. Seule, frustrée et en colère, Siri se rebelle contre la communauté, les services de protection de l’enfance et les personnes qui lui sont proches.

.


● ● ● THE ANIMAL | CONTEXTE

THE ANIMAL parle de la pression sociale subie par certains adolescents en manque cruel de repères affectifs et moraux. Ils doivent alors composer pour ne pas perdre pied et garder la tête haute face aux « autres » qui souvent ont peu d’indulgence à leur égard. Siri, elle, n’a pour figure familiale qu’un frère ainé toxicomane, immature et totalement déconnecté de la réalité. Prise dans une course contre la montre, elle n’a que 48 heures pour mettre de l’ordre dans son quotidien et simuler une vie familliale saine et épanouie aux yeux des services de protection de l’enfance. Son principal objectif est de ne pas être séparée de la petite communauté dans laquelle elle évolue, rester auprès d'Arne, son meilleur ami dont elle est amoureuse et éviter le jugement des autres. La tâche est lourde car Siri, en plus d'être seule, a un grand frère à gérer ! Elle va tout faire pour sauver les apparences…

.

S’inspirant de sa propre expérience, Ole Sebastian Kåss nous sert une histoire brute, sensible et entière. Parlant de la négligence affective et émotionnelle au sein d’une famille, il choisit de traiter le sujet dans le microcosme d’une petite communauté très protectrice des siens. Il focalise ainsi l'intrigue sur le combat et la détermination d’une jeune adolescente à se faire aimer des personnes qui lui sont proches malgré sa marginalité.

.


● ● ● THE ANIMAL | INTENTIONS SCÉNARISTIQUES & DE RÉALISATION

Une histoire personnelle

J’ai grandi au sein d’une famille recomposée… une situation déjà fragile à laquelle se sont ajoutés des divorces compliqués et de lourdes addictions aux drogues dures de certains membres de la famille. Lorsque la communauté a appris que mon frère était héroïnomane, au lieu de nous venir en aide, cette dernière nous a, ma famille et moi-même, progressivement mis à l’écart. À un âge où le regard des autres compte, je garde en moi la douleur vive d’avoir vu mon cercle d’amis peu à peu se réduire. Un sentiment fort d’injustice qui m’a poussé, à l’instar de Siri, à me battre pour exister… pour que le monde me voie et m’entende, qu’il n’oublie pas mon existence.

À cette période de l'adolescence où l’on se construit le plus, vivre au sein d’une petite communauté offre des avantages. Elle rassure et nous donne un précieux sentiment d’appartenance, mais au moindre écart, à la moindre manifestation de marginalité, cette communauté peut devenir féroce et tyrannique. Une simple rumeur peut avoir des conséquences dévastatrices…

Le paradoxe de cette réalité m’a semblé si intense, que mon personnage, Siri, en est devenu l’incarnation. Elle est, selon le prisme par lequel elle est perçue, tantôt une adolescente violente, tantôt un animal apeuré. C’est cette dualité, forgée par l’environnement dans lequel elle vit, qui est à raconter. C’est ce qui, selon moi, rend les relations humaines si intéressantes et complexes et c’est la raison pour laquelle elle sont toujours au cœur de mes films.

Il est important pour moi, de ne pas tomber dans la noirceur d’un sujet sensible et que le film ne devienne pas le sombre portrait d’une adolescente en lutte contre le monde entier. Siri est une force. De prime abord, elle est sur la défensive, avec un côté dur, mais au fond, elle est extrêmement seule à un moment de sa vie où elle aurait, plus que tout, besoin de se sentir en sécurité et d’être insouciante. C'est pourquoi, la montrer vivre des moments complices avec son frère ou encore Arne est primordial pour moi, car elle incarne avant tout cette adolescente pleine de vie qui ne demande qu'à vivre ce qu'elle est.

..

Un film brut, réaliste et vivant

Que ce soit en termes d’image, de son, de mise en scène, de jeu d’acteur ou encore de montage, THE ANIMAL aura un réalisme naturel dans son ambiance générale et sera majoritairement tourné en caméra épaule. À de rares moments seulement, ce réalisme sera interrompu par des scènes ou des images plus léchées et stylisées. Ces scènes que je qualifie d’«expressionnistes» seront la représentation onirique de la vision personnelle que se fait Siri du monde qui l’entoure.

Les scènes au ralenti qui ponctueront le film seront des instants de grâce, emplis de beauté, qui rapprocheront le spectateur des pensées de Siri et renforceront son empathie pour le personnage. Ces instants, très esthétiques, contrasteront avec le rapport beaucoup plus tourmenté qu’entretient Siri avec les autres.

Lorsque l’animal prendra l’ascendant sur elle, la caméra suivra ses moindres faits et gestes et se faufilera avec elle dans des mouvements et des rythmes très organiques et saccadés. Je veux faire corps avec elle, qu’on sente son souffle, sa respiration, son état sauvage. Pour ces séquences, les plans ne devront valoir que par l’intensité, le rythme et l’énergie qu’ils génèrent.

.


● ● ● THE ANIMAL | DÉCORS & TOURNAGE

Le tournage débutera fin novembre et durera 8 jours. Le temps presse…

Privilégiant une lumière naturelle d'automne, le film sera tourné sans grosse machinerie. L’histoire de THE ANIMAL se déroulera à Oslo, en Norvège, dans des décors naturels servant une mise en scène réaliste. La communauté de classe moyenne au sein de laquelle se situe l'action, est le symbole type d’un univers bien organisé, agréable, paisible mais… sauvage et socialement fermé. Les décors naturels qu’offrent la ville d'Oslo retranscriront parfaitement le contexte souhaité pour le film et dénoteront très bien avec l’état émotionnel de Siri.

.

.


● ● ● THE ANIMAL | CASTING

Un bon film, c’est avant tout un bon casting…

.


● ● ● THE ANIMAL | RÉFÉRENCES VISUELLES

Retrouvez plus de références visuelles dans l’onglet INSPIRATION.

LE PERSONNAGE DE SIRI

.

LA LUMIERE, L'AMBIANCE

.


PROARTI SOUTIENT THE ANIMAL.... OUI ! MAIS POURQUOI ?

« Si proarti a répondu favorablement à la demande de coproduction de THE ANIMAL c’est avant tout car ce projet de court-métrage nous a touché. Nous avons été séduits par l’histoire de Siri et croyons au potentiel de ce jeune réalisateur. L’envergure et la maturité de son art sont indéniables. À TRAVERS LE MIROIR, a également su nous convaincre ! Cette société de production n’en est pas à son premier film et nous avons pu constater que les choix artistiques qu’elle a faits, notamment avec Noyade Interdite de Mélanie Laleu, qui cumule à l’heure actuelle 40 sélections en festival, une dizaine de prix et fait partie de la sélection officielle pour le meilleur court-métrage des Césars 2018, sont les bons ! Au regard de leur professionnalisme et de leur engagement envers un cinéma plus éclectique, soutenir THE ANIMAL nous a semblé évident ! »

L'équipe PROARTI

Vous avez une question ? N'hésitez pas à nous contacter : 06 88 78 51 41 / 06 26 77 89 73

A quoi sert l'argent collecté

Les fonds collectés serviront à financer l’apport de Proarti à la production du film THE ANIMAL.

Grâce à vous, vous et vous, les 15 000 € collectés nous donneront la possibilité de couvrir une partie des coûts de production (notamment les salaires de l'équipe) et post-production du film.

Pour information, THE ANIMAL sera diffusé en festival grâce au travail de la société MANIFEST et tentera sa chance pour une diffusion télévisuelle.

En tant que coproducteurs nous vous tiendrons informés de chaque étape d’avancement.

Vous pourrez par ailleurs suivre au jour le jour l’avancée du tournage en vous rendant sur la page Facebook du film.


Montant de l'appel à dons

15 000,00 €

Montant global

47 700,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Droits artistiques

Droits musicaux 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Personnel

Réalisateur technicien 920,00 €
Équipe préparation & tournage 4 060,00 €
Montage & finition 3 600,00 €
SOUS TOTAL 8 580,00 €

Interprétation

Rôles principaux 2 100,00 €
Rôles secondaires 1 102,00 €
SOUS TOTAL 3 202,00 €

Charges sociales & fiscales

Droits musicaux 130,00 €
Technicien réalisateur 239,00 €
Techniciens 1 773,00 €
Interprétations 833,00 €
SOUS TOTAL 2 975,00 €

Décors & costumes

Décors naturels 968,00 €
Frais divers decoration 1 064,00 €
Meubles & accessoirs 534,00 €
Costumes 650,00 €
Postiches & maquillage 346,00 €
SOUS TOTAL 3 562,00 €

Transport-Défraiement-Régie

Déplacement avant tournage 450,00 €
Tournage 3 410,00 €
Défraiements 1 900,00 €
Déplacement après tournage 300,00 €
Bureaux & frais afférents 200,00 €
Régie & divers 1 523,00 €
SOUS TOTAL 7 783,00 €

Moyens techniques

Prise de vue 4 250,00 €
Éclairage 1 650,00 €
Son 1 555,00 €
SOUS TOTAL 7 455,00 €

Post-production

Disques durs 510,00 €
Laboratoires/Post-production 1 500,00 €
Laboratoire vidéo 350,00 €
Sous-titrage VO STA/VO STF 750,00 €
SOUS TOTAL 3 110,00 €

Assurances & frais financiers

Assurances & divers 3 789,00 €
Frais financiers 1 500,00 €
Frais généraux 2 123,00 €
Imprévus 3 121,00 €
SOUS TOTAL 10 533,00 €

TOTAL

TOTAL 47 700,00 €

Recettes

Désignation Montant

A Travers Le Miroir

Numéraire 16 100,00 €
Frais généraux en participation 2 123,00 €
SOUS TOTAL 18 223,00 €

participation

Réalisateur Ole Sebastian KASS 920,00 €
Équipe préparation & tournage 2 500,00 €
SOUS TOTAL 3 420,00 €

Concours privé

Moyens techniques 3 657,00 €
Post-production 1 500,00 €
Décors & costumes 2 000,00 €
Transport Régie 3 900,00 €
SOUS TOTAL 11 057,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 15 000,00 €

TOTAL

TOTAL 47 700,00 €

Afin d’être fidèle à son envie d’origine, et de retranscrire le plus viscéralement possible son film à l’écran, l’approche d’Ole Sebastian Kåss s’accompagne d’un conséquent travail de préparation. Il a une vision très précise de ce qu’il souhaite. Lors du tournage, à l’instar de certains réalisateurs qui l’inspirent, sa caméra sera libre. Ole Sebastian sera en perpétuelle recherche de la meilleure image, guidé par son intuition il donnera la place qu’il mérite à l’imprévu pour faire la part belle aux instants de grâce.

Quelques œuvres qui l’inspirent…

LE GAMIN AU VELO | Les frères Dardenne

Le portrait poignant et intime d’un personnage jeune et frustré.

Arrangement acteurs & caméra, mise en scène.

PARANOID PARK | Gus van Sant

Un portrait de la jeunesse vu de la perspectives des enfants incompris des adultes.

Mélange de réalisme brute en caméra épaule.

GUMMO | Harmony Korine

Personnages singuliers, pleins de vie.

Film fort, vivant, coloré et sensible.

Recommander Suivre

Contreparties

MERCI !

pour 50,00 € et +

1 ARTINAUTE

Mille merci pour votre coup de pouce!

Un don de 50€ vous coûtera finalement :

17€ (après défiscalisation de 66% pour un particulier).

20€ (après défiscalisation de 60% pour une entreprise).

Votre nom sera mentionné au générique du film !

MILLE MERCI !

pour 100,00 € et +

0 ARTINAUTES

On n’y arrivera pas sans vous! Merci! Merci!

Un don de 100€vous coûtera finalement :

34€ (après défiscalisation de 66% pour un particulier).

40€ (après défiscalisation de 60% pour une entreprise).

Votre nom sera mentionné au générique et… vous recevrez une belle affiche du film chez vous signée par le réalisateur!

MILLE & MILLE MERCI !

pour 200,00 € et +

2 ARTINAUTES

Siri vous en sera éternellement reconnaissante! Merci!

Un don de 200€ vous coûtera finalement :

68€ (après défiscalisation de 66% pour un particulier).

80€ (après défiscalisation de 60% pour une entreprise).

Votre nom sera mentionné au générique et… vous recevrez une belle affiche du film signée du réalisateur et… nous vous retrouverons à l’avant-première !

VOUS ETES SUPERBES !

pour 500,00 € et +

2 ARTINAUTES

Vous aimez le cinéma et le cinéma vous le rend bien! Un immense merci pour votre générosité!

Un don de 500€vous coûtera finalement :

170€ (après défiscalisation de 66% pour un particulier).

200€ (après défiscalisation de 60% pour une entreprise).

Votre nom sera mentionné au générique et… vous recevrez une belle affiche du film signée par le réalisateur et...nous nous retrouverons à l’avant-première et... vous aurez la chance de recevoir le DVD de THE ANIMAL!

RECONNAISSANCE ÉTERNELLE !

pour 1 000,00 € et +

3 ARTINAUTES

Ne perdons jamais contact! Un incommensurable merci pour votre soutien!

Faire un don de 1000€ vous coûtera finalement :

340€ (après défiscalisation de 66% pour un particulier).

400€ (après défiscalisation de 60% pour une entreprise).

Votre nom sera mentionné au générique et… vous recevrez une belle affiche du film signée par le réalisateur et... nous vous retrouverons à l’avant-premièreet... vous aurez la chance de recevoir le DVD de THE ANIMAL et... la possibilité d’inviter 2 personnes de votre choix à l’avant-première du film.