Mécénat

SOURÀ-FANÀ
LE DERNIER REPAS

daySymbol-32


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

750,00 €

8 000,00 € projectView.asked

25
projectView.support
0
projectView.recommend
0
projectView.follow
9%

projectView.projectPresentation

..

..

SOUTENIR LE PROJET?

LIVE CULTURES est une Association qui a pour objectif de produire des films ambitieux, engagés et ouverts sur le monde. Nous souhaitons produire un film visant à sensibiliser sur le fait que l’homosexualité est considérée comme une abomination et un sujet tabou sur le continent africain. Il vise aussi à sensibiliser sur la problématique du mariage forcé. Deux thématiques très fortes et d’actualité. Le tournage se fera au Burkina Faso en septembre 2019 avec une équipe de production confirmée et des acteurs réputés. Nous souhaitons contribuer, en produisant et en diffusant ce film, à l’ouverture de débats, à des prises de conscience et à des réflexions qui aideront à l’évolution des mentalités en ce qui concerne l’homosexualité et le mariage forcé.

..

SYNOPSIS

Etudiant de vingt-quatre ans en droit international, Moustapha, jeune Africain vivant en France pour ses études supérieures arrive à Ouagadougou pour ses vacances scolaires.
Il passe ses journées dans la capitale en compagnie de Omar et Sibiri, ses deux meilleurs amis d'enfance restés au pays. Leur grand sujet de discussion, comme tous les jeunes hommes de leur âge, c’est les filles, mais Moustapha n'est pas à l'aise et semble détaché. Ses amis le trouvent changé et le raillent un peu. Moustapha n'en peut plus de leur mentir....
Alors qu’il s’apprête à rejoindre le village, Moustapha avoue à ses deux amis son homosexualité et son projet de vie future en Europe avec son amoureux, Cedric, européen resté en France.

La liberté des relations sexuelles entre les personnes de même sexe est un tabou et n’est point conforme aux valeurs ancestrales du continent africain.
C'est une abomination, selon Omar. Un comportement sexuel importé de l’occident et impropre aux coutumes ainsi qu’aux traditions africaines ne constituant que le signe de la fin des temps, selon le point de vue de Sibiri.


Même s'ils ne semblent pas insensibles, Omar et Sibiri lui expriment leur méfiance envers son orientation sexuelle et les risques qui en découlent au village.

Pendant ce temps, au village, Ousmane le père de Moustapha, notable important, ignorant les tendances sexuelles de son fils cadet, pense qu’il est temps pour son fils d’épouser Aïda la fille du vieux Djibril. Elle lui était promise depuis bien longtemps.
Aïda, la promise de Moustapha, apprend par sa famille l'arrivée de Moustapha au village et la préparation du futur mariage.


Aïda manifeste son désaccord ; elle est amoureuse de Salif un jeune vendeur. Elle préfèrerait se donner la mort plutôt que de se marier avec Moustapha son copain d'enfance.

Arrivé au village, Moustapha vit une première journée très éprouvante. Aïda et lui se connaissent bien, ils vont discuter longuement pour trouver une solution et échapper au mariage, mais ils savent que c'est peine perdue...
Délaissé par ses amis, Moustapha doit faire face à tous ainsi qu'aux coutumes et initiations rituelles.

Il décide alors d'en parler avec sa mère, pensant que son amour de maman l'aidera.
Comment Moustapha va t-il surmonter cette épreuve ? Aïda va-t-elle l'aider ? Sa mère aura- t-elle les bons mots ? Ses amis seront-ils présents pour lui ? Et le père, quelle va être sa réaction ?


Moustapha est un battant. Réussira-t-il à faire son coming out et à annuler ce mariage arrangé ?

Ce n'est que le début des problèmes dans tout le village, jusqu'au drame.

..

..

Un long métrage percutant sur un continent en pleine évolution, où « quand aimer devient un crime »

  • Sourà-Fanà décrit le combat d'un homme, Moustapha, afin de faire accepter son homosexualité et d’échapper à un mariage forcé.

  • Sourà-Fanà suit à la fois Moustapha dans son combat pour faire reconnaître et accepter son homosexualité, et Moustapha et Aïda dans leur refus d’un mariage forcé.

  • Sourà-Fanà est un film long métrage à l'approche résolument optimiste quant à l’avenir, à l'image de la personnalité combattive de Moustapha sur un continent qui, malgré quelques avancées, considère toujours l’homosexualité comme illégale et criminelle et où la peine de mort est applicable par certains pays.

  • Sourà-Fanà est un film visant à sensibiliser sur le fait que l’homosexualité est considérée comme une abomination et un sujet tabou sur le continent africain. Il vise aussi à sensibiliser sur la problématique du mariage forcé.

..

Un héros « malgré lui »

Moustapha est le personnage central et sert de fil rouge narratif au film. Il fait le lien avec les traditions ancestrales africaines et la liberté d’orientation sexuelle et affective. On le suit dans son combat, son coming-out, et son refus d’un mariage forcé.


..

Une thématique forte : L’homosexualité et le mariage forcé sur le continent africain


Où quand aimer devient un crime…Aimer à en mourir…

Nombreux pays d’Afrique ont dans leur législation des textes qui criminalisent les relations sexuelles consenties entre personnes de même sexe. Ces lois et comportements sociaux s’appuient sur des attitudes discriminatoires fortement ancrées dans la société.

Les mariages forcés sont considérés comme une atteinte aux droits de l’homme puisqu’ils violent le principe de liberté et d’autonomie des individus. Pourtant, ils restent une réalité. Garçons et filles sont contraints d’épouser une personne que les parents ou la famille ont choisie à leur place, sans leur laisser le choix et la possibilité de refuser.


..

..

Live Cultures a pour objectif de produire des films ambitieux, engagés et ouverts sur le monde, et le long métrage Sourà-Fanà s'inscrit complètement dans ce projet.

Nous comptons diffuser le film le plus largement possible en nous appuyant sur les différentes communautés qui graviteront autour du projet : communauté LGBT, particuliers, sympathisants, associations, ONG, télévisions, festivals, personnalités sur internet via notre chaine.

Le tournage doit débuter en septembre prochain au Burkina Faso, et prendra environ trois semaines. La post-production sera finalisée en octobre, et nous comptons lancer le film en novembre ou décembre prochain.



footer.FAQ

Non c'est une histoire réelle adaptée au cinéma.

projectView.budgetGoal

L'argent collecté servira en majorité à la location de matériel image et son, et à faire en sorte que tous les participants (techniciens et comédiens) bénévoles n'aient pas à financer leurs trajets, repas et logement durant le tournage.

Les 12500 euros demandés sont un palier minimum indispensable pour tourner le film, 
si nous parvenions à récolter plus, le film pourrait prendre d'autant plus d'ampleur, et assurer les imprévus.


projectView.targetAmount

8 000,00 €

projectView.globalAmount

15 000,00 €

expenses

designation amount

Location de Matériel

Location de décors 500,00 €
SOUS TOTAL 500,00 €

Tournage/Salaires

Salaire equipe 6 750,00 €
SOUS TOTAL 6 750,00 €

Frais généraux

Imprévus 700,00 €
Contreparties Proarti 200,00 €
SOUS TOTAL 900,00 €

Location image

Accessoires 200,00 €
Caméra 2 400,00 €
Optiques 1 000,00 €
Lumière 500,00 €
SOUS TOTAL 4 100,00 €

Accessoires

Costumes 500,00 €
Maquillage 250,00 €
SOUS TOTAL 750,00 €

Régie

Transports/Hébergements/Nourriture 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

total

total 15 000,00 €

Recettes

designation amount

Autres financements

Live Cultures 1 500,00 €
RTB (Radio Télevision du Burkina 3 000,00 €
Apports des porteurs de projet 1 500,00 €
BLACK Gay (Californie) 1 000,00 €
SOUS TOTAL 7 000,00 €

Proarti

projectView.proartiFinance 8 000,00 €

TOTAL

total 15 000,00 €

Homosexualité et mariage forcé

En Afrique, les études relatives à la construction sociale de la sexualité, menées par les Africains eux-mêmes, ne sont pas très nombreuses, comparées à celles dont il est possible de disposer en Occident. L’une des raisons est que l’univers de la sexualité en Afrique, depuis l’ère du christianisme, est entouré de tabous, à l’instar de plusieurs autres régions du monde. En Afrique, le plus souvent, le sexe se pratique davantage qu’il ne se dit ; Même à travers les contes, lorsqu’il est abordé, c’est par le biais de métaphores, d’analogies, d’ellipses ou encore de métonymies. A ce niveau, le langage qui entoure le sexe, surtout quand il veut véhiculer un savoir, ne peut que se deviner, ou se visualiser par le biais d’œillères, pour ne jamais en préciser la pensée. Bien que le sexe ne se prête pas toujours avec aisance au jeu de l’interprétation, son sens n’est pas systématiquement caché pour les natifs. Il ne nécessite pas d’être toujours décrypté. C’est pourquoi, au sein des groupes, les acteurs sociaux ne s’interrogeront pas nécessairement sur ses significations, même quand, pour un observateur étranger, il peut apparaître contre nature ou obscène.

documentaire

Suivez l'actualité du projet !

  • LE RÉSUME DE L'HISTOIRE

    Etudiant en France, Moustapha, Africain, retourne au Burkina Faso afin d’y passer ses vacances, laissant derrière lui Cédric, son amoureux. Il va vite se retrouver confronté à la grande difficulté d'assumer son homosexualité, devant ses amis dans un premier temps, et devant sa famille et le village tout entier par la suite, l’homosexualité étant considérée comme une abomination et un sujet tabou en Afrique. Depuis leur enfance, Moustapha et Aïda sont promis l’un à l’autre. Le père de Moustapha profite de la venue de celui-ci pour organiser leur mariage, ce que les deux amis d enfance ne peuvent accepter. Aïda menace de se donner la mort afin d’éviter ce mariage forcé. Quant à Moustapha, isolé et désespéré, il choisit de se confier à sa maman, espérant trouver en elle assez de force, de compréhension et d amour pour faire son coming out et échapper à ce mariage arrangé. Ce n'est que le début des problèmes dans tout le village, jusqu’au drame.

rewards

Coup de Pouce

pour 10,00 € et +

5
ARTINAUTES

0
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre participation. Votre nom se retrouvera au générique du film !

Votre don peut être défiscalisé à hauteur de 66%

Coup de Main

pour 30,00 € et +

3
ARTINAUTES

17
DISPONIBLES

A partir de 30 euros de participation, vous recevrez un poster dédicacé du film !

Votre don peut être défiscalisé à hauteur de 66%

Coup de Pied

pour 50,00 € et +

2
ARTINAUTES

18
DISPONIBLES

Afin de vous remercier pour votre don, nous vous enverrons un dvd

+ les contreparties précédentes.

Votre don peut être défiscalisé à hauteur de 66%

Coup de Coeur

pour 100,00 € et +

1
ARTINAUTE

19
DISPONIBLES

Invitation à l'avant première du film

et DVD dédicacé

+ les contreparties précédentes .

Coup de Maître

pour 200,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Merci pour votre soutien. En plus des contreparties précédentes, nous vous offrons l'un des costumes pour la figuration.

Votre don peut être défiscalisé à hauteur de 66%

Coup de Génie

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Vous êtes crédité en tant que mécène du film en plus des contreparties précédentes. Vous recevrez également l'un des costumes des acteurs.

Une invitation sur le site du tournage (hébergement accueil)

Votre don peut être défiscalisé à hauteur de 66%

OBSERVATOR

pour 2 000,00 € et +

0
ARTINAUTES

2
DISPONIBLES

Vous êtes crédité en tant que mécène du film en plus des contreparties précédentes.

Vous recevrez également l'un des costumes des acteurs.

Une projection privée.

Votre don peut être défiscalisé à hauteur de 66%.