Mécénat

SANS BANC FIXE
Un film sur l'exclusion et la dimension humaine


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

5 270,00 €

39 909,00 € demandés

23
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
13%

Présentation du projet

NOTE DU RÉALISATEUR

« SANS BANC FIXE" de Maryline Mahieu met en scène trois sans domicile fixe se chicanant le banc d'un square. Leurs échanges nous révèlent, au fil de la lecture du scénario des itinéraires chaotiques, inattendus et émouvants.

J'ai été touché par cette histoire dans la mesure où, comme l'auteur, j'ai porté assistance à des SDF et découvert, en discutant avec eux, des parcours bien loin des clichés habituels de fainéants, alcooliques, drogués ou schizophrènes.

Ces clichés, bien implantés dans nos esprits, font que nous détournons habituellement le regard quand nous croisons un SDF. Nous les considérons plus comme des délinquants qui ont mérité leur sort que comme des humains en perdition. Bien des gens seraient pourtant étonnés d'apprendre que certains sont diplômés, ont eu un passé professionnel, des conjoints et des enfants. Des chocs émotionnels (deuil, maltraitance infantile, etc.) ou faillites professionnelles insurmontables ont plongé et englué certains d'entre eux dans un abîme de souffrance.

En mettant en scène ce scénario tout en subtilités (il allie humour et émotion), je voudrais illustrer le concept de la perte d'estime de soi et de dignité.

Les 3 personnages de cette histoire sont dans cette perte de dignité. Ils ont d'abord perdu confiance en eux avant de perdre confiance en la société. Le plus jeune se rebelle encore contre cette fatalité mais sans aide, on sait que la rue l'avalera comme les deux autres, de 25 ans ses aînés.

J'ai trouvé que c'était une belle idée qu'ils communiquent leur état d'esprit au plus haut de l'état, via le téléphone portable perdu dans une manifestation par une notoriété politique ou syndicale. Le paradoxe avec ce téléphone c’est qu’ils vont apprendre à se découvrir pour la première fois tous les trois, car aucun d’eux ne savaient qu’elle était la vraie vie et raison de la descente aux enfers de chacun d’entre eux. Oui, ils se partagent et "volent" les bancs, boivent des coups, essayent de subsister comme ils peuvent mais tout ça dans un semblant de sérénité intérieure.

Je veux une mise en scène toute en poésie de mouvement, comme une mélodie ou j’irai chercher l’émotion à travers les visages, les yeux ( gros plans) , les silences "Les Silences sont parlants pour qui les yeux sont bavards".

Je vais montrer la vie dans le parc à travers l’isolement de nos trois SDF. Ils sont là, coupés du monde au milieu du monde. Comme s'ils vivaient dans une autre dimension. Un peu comme des fantômes. Les 2 personnages les plus âgés porteront des vêtements passés de mode et élimés mais seront propres sur eux, la crasse venant plutôt du regards des autres. Le plus jeune portera des vêtements plus en rapport avec son âge et lui aussi sera propre sur lui.

Vu le huis clos dans un parc, je vais donner une dynamique dans la réalisation avec travelling, ronin, etc…

Ma mise en scène ne sera en aucun cas statique.

Je vais faire en sorte, par la fluidité des mouvements caméra, que l'on s’attache à mes personnages. Je veux qu’on ait moins, ou au mieux, plus aucun préjugé sur les SDF et qu'on soit capable de déchirer l'étiquette que l'on appose sur eux. Je veux qu'au sortir de la projection, que tout un chacun puisse poser un autre regard sur un sans domicile fixe, sans le réflexe habituel du jugement.

Mon film sera agrémenté de musiques dans l’esprit de la Liste de Schindler, Requiem for a Dream…


FAQ

Si la collecte est réussie. Le tournage du film aura lieu au printemps entre avril et mai 2022.

La projection du film aura lieu quand le CNC (Centre National du Cinéma et de l'image animée) lui aura délivré son visa d'exploitation pour que le film puisse être projeté en salle.

La vocation de ce film est de pouvoir se faire connaître dans tous les festivals, qu'ils soient nationaux ou internationaux. Également de pouvoir être acheté par une chaîne de télévision ou plusieurs.

Le long métrage est important car c'est l'aboutissement de tout un travail en amont pour permettre à l'auteur, au réalisateur et au producteur de pouvoir être reconnus en tant que professionnels dans la profession.

Les prix servent à mettre en valeur toux ceux qui ont contribué à la réalisation et au succès du film. Ils permettent d'être plus crédibles aux yeux de la profession, notamment quand le réalisateur a pour projet l'écriture d'un long métrage.

Les festivals permettent les rencontres. Rencontres avec les distributeurs, les diffuseurs et des coproducteurs nationaux et internationaux qu'on ne rencontre pas aussi facilement ailleurs. Ces rencontres sont d'autant plus possibles si le film remporte des prix.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à produire le court-métrage.

Dépenses de préproduction : Repérage. Régie. Essayage. Autorisation de tournage.

Dépenses tournage plateau : Des prestations techniques. Salaires des acteurs. Des techniciens. 

Dépenses de post-production : Montage. Musique. Production de fin de tournage.

Diffusion : Sortie en salles . Dans les festivals. Inscriptions festivals internationaux.


Objectif de collecte

39 909,00 €

Montant Global

54 909,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Droits artistiques

Sujet et droits artistiques 2 400,00 €
Personnel 11 000,00 €
Interprétation 2 760,00 €
Charges sociales 12 849,00 €
Décors et costumes 1 500,00 €
Transport/Défraiements/Régie 3 350,00 €
Moyens techniques 3 750,00 €
Pellicules/et autres 300,00 €
Assurances/Divers 1 500,00 €
Imprévus 500,00 €
Post production/Images/Musique/Sorties Salles et festivals 15 000,00 €
SOUS TOTAL 54 909,00 €

TOTAL

TOTAL 54 909,00 €

Recettes

Désignation Montant

Préventes et minima garantis

Préventes et minima ganrantis 5 000,00 €
Aides Régions 10 000,00 €
SOUS TOTAL 15 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 39 909,00 €

TOTAL

TOTAL 54 909,00 €

Bruno Henry est un acteur depuis de longues années. Convaincu par la force de ses concepts visuels, Bruno décide de passer derrière la caméra pour réaliser son premier court-métrage intitulé

"LE SERVICE ».

Un texte sensible écrit par Maryline Mahieu sur le désir obsessionnel de maternité.

Le rendu visuel et émotionnel, pour un premier opus cinématographique, est unanime.

Le film fait le tour du monde en 2020 avec plus de 90 sélections dont quatre le qualifiant aux Oscars.

Il obtient 31 prix dont celui du "Coup de cœur" du jury" au prestigieux Festival « Cinéstar International film » et obtient un achat télévision par Guadeloupe Première.

La région Guadeloupe, emballée par le travail de Bruno lui octroie, en septembre 2021, une aide à l'écriture pour son premier long-métrage en tant qu'auteur et réalisateur : "Le chant des Ratières". Un sujet personnel et tout aussi sensible.

Au vu de ce succès, Bruno reforme son binôme avec Maryline pour un autre court en attendant la mise en production de son long pour apporter de nouvelles et belles émotions au public.

Comment résister au désir de Bruno de montrer les failles de l'humain sous l'angle poétique qu'il sait rendre à l'image et qu'il maîtrise aussi bien ? Maryline Mahieu se réjouie de cette nouvelle collaboration.

Le choix de Bruno se porte sur "SANS BANC FIXE". L'histoire de trois SDF qui vivent au sous-sol de l'humanité. Dans l'obscurité et l’indifférence de tous. Jusqu'au jour où un petit rayon de soleil filtre à travers la grisaille de leur vie.

Fin 2019, le scénario de Maryline devient une BD illustrée et éditée à compte d’auteur par Romain Schultess. La BD vivra un vrai petit succès commercial.

En connaissant la sensibilité et le professionnalisme de Bruno Henry "SANS BANC FIXE » sera un régal d'humanité et de poésie.

Contreparties

MERCI !

pour 10,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

Toute l'équipe du film vous remercie de votre soutien.

GÉNIAL !

pour 30,00 € et +

0
ARTINAUTES

100
DISPONIBLES

Toute l'équipe du film vous remercie de votre soutien. Votre nom sera inscrit au générique du film.

ON EST SUPER TOUCHÉ !

pour 40,00 € et +

7
ARTINAUTES

93
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre don ! Votre nom sera inscrit au générique du film et nous vous enverrons une affiche numérique du film, dédicacée.

WOW !!

pour 100,00 € et +

3
ARTINAUTES

97
DISPONIBLES

L'équipe du film vous remercie infiniment pour votre contribution. Votre nom sera inscrit au générique du film. Nous vous enverrons une affiche numérique dédicacée. Nous vous enverrons une invitation à la première ainsi qu'une invitation au cocktail de bienvenue qui s'en suivra.

SUPERBE !

pour 250,00 € et +

1
ARTINAUTE

29
DISPONIBLES

L'équipe du film vous remercie chaleureusement pour votre don ! En plus de votre nom inscrit au générique, de l'affiche numérique dédicacée et d'une invitation à la première du film, vous recevrez un exemplaire de la BD du film également dédicacée ainsi qu'une invitation au cocktail de bienvenue qui s'en suivra.

EXTRAORDINAIRE !

pour 500,00 € et +

1
ARTINAUTE

29
DISPONIBLES

L'équipe du film vous remercie de tout coeur de votre merveilleux don ! En plus de votre nom au générique, d'une invitation à la première du film, d'une affiche numérique dédicacée du film, de votre nom inscrit au générique, d'une invitation à la première du film et du cocktail qui en suivra, vous serez accueilli en invité d'honneur sur le plateau de tournage.