Mécénat

RACINE DE TROIS
Comédie d'anticipation arboricole sans queue ni montre.


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION
|

5 155,00 €

9 900,00 € demandés

38
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
52%

Présentation du projet

RACINE DE TROIS

Comédie d'anticipation arboricole sans queue ni montre.

Pièce lauréate de l'aide à la création ARTCENA 2020

 

RÉSUMÉ DE LA PIÈCE

Croupier, Paname et Mimosa observent un monde en mutation. Les théories sur le temps, la complexité du langage, le dérèglement de la nature, la perdition dans l’espace, le fonctionnement  du pouvoir s’imposent à eux comme autant de questions et d’incompréhensions. Sous-tendus par un instinct de survie atavique, ils débattent sans filtre, crûment de cet univers dont tous les contours échappent à leur discernement.
De doutes en questions, de réponses évasives en affirmations incertaines, une soif de destinée s’impose.
Dans cette abyssale perte de repères, leur chemin de rédemption les pousse à emprunter une voie inexplorée, celle du retour aux sources. Ils rejoignent la seule certitude qui les habite, celle d’appartenir à la terre nourricière. Après une longue et épuisante traversée, ils s’enfoncent dans une clairière paisible et se transforment en arbre.

" J’ai voulu me faire léger dans l’écriture malgré l’étendue du sujet. Le ton de la comédie s’impose comme une politesse faite aux acteurs et au public. " Pierre Margot - auteur

 

 

DISTRIBUTION

Paname : Henri Courseaux
Mimosa : Denis d’Arcangelo
Croupier : Philippe Catoire
Mise-en-scène, scénographie, costumes : Antoine Marneur et Garance Marneur
Musique originale et bande-son : Nathalie Miravette
Création lumière : Laurent Béal
Assistanat : Francis Ressort
Assistante costumes : Barbara Gassier
Créateur vidéo : Nicolas Maisse
Régie générale et lumière : Ingrid Chevalier
Régie son et vidéo : Allan Hové
 

 

LE RETOUR DE FRANÇOIS MOREL, JEAN-PIERRE SIMÉON, DIETMAR BÖCK.

« Paname, Mimosa et Croupier sont devant un arbre. A moins qu’ils ne soient faces à eux-mêmes. Vous me direz, c’est pareil. Paname, Mimosa et Croupier parlent de tout et de rien. Surtout de rien, me direz-vous. Si vous voulez. Enfin, c’est l’homme moderne qui est chanté dans cette pièce. Ni plus, ni moins. Et n’allez pas me parler du théâtre de l’absurde. C’est du théâtre du réel. Du théâtre de la vérité, de la raison. Ça raconte la vie, tout simplement.
            La vie va la vie s’en vient
            Elle s’en vient la vie qui va
            Advienne que voudra la vie
            La vie va s’en vient la vie.
C’est du théâtre de la logique, je vous dis. Ce n’est quand même pas compliqué à comprendre. Si le chien est là et que la vieille n’est plus là, c’est que la vieille est morte. Pas compliqué à comprendre. Quoi la vieille, c’est un arbre ? Et alors ? Comme vous, comme moi. Comme Paname. Comme Croupier. Comme Mimosa. On est tous des déracinés. »

François Morel


« Racine de trois est à mes yeux une bien belle réussite, une fable métaphysique profonde cachée sous la fantaisie,  c’est d’une grande finesse, fort drôle et baignant dans un climat poétique qui n’est pas en toc, entre Dubillard et Tardieu avec une pointe de Beckett. L’écriture est épatante, d’une parfaite maitrise, alerte, incisive. L’art du dialogue théâtral est ici à son meilleur et doit d’évidence à l’expérience de comédien de Pierre Margot. Monté par Marneur, ce texte offrira , j’en suis convaincu, tous les ingrédients d’un bonheur de théâtre pour tous. »

Jean-Pierre Siméon


« …Racine de Trois est une apocalypse ludique et poétique qui m’a fait penser à Beckett… »

Dietmar Böck,
assistant de T.Ostermeïer

 

 

NOTE DE MISE EN SCÈNE

Au moment où je finissais d’achever ma trilogie keenienne, j’ai lu et découvert avec un immense plaisir et avec une grande jubilation la comédie : Racine de trois.
La langue de Pierre Margot me touche et m’inspire dans ce qu’elle a de poétique, de drôle et d’absurde. Dans Racine de trois, la poésie est immanente en ce sens qu’elle sourd en profondeur, la réflexion métaphysique est toujours en filigrane. La terre est notre mère à tous mais où allons-nous ? Pourquoi ? Faut-il se fondre dans le jeu du hasard et de la nécessité ? Faut-il lutter ou non contre la fatalité inhérente à notre condition humaine. « Tout ce qui existe dans l’univers est le fruit du hasard et de la nécessité » Démocrite
Avec leurs aspirations existentielles, leurs rêves mais aussi leurs doutes, leurs peurs et leurs angoisses, les personnages de Racine de trois s’interrogent, scrutent l’instant et se débattent hors du temps dans un environnement parfois impétueux. L’horloge n’a pas de chiffre et fonctionne à l’envers, Mimosa parle la langue des chats. Les repères changent, les sens se brouillent et les questions restent en suspens.
Les personnages de Croupier, Paname et Mimosa exigent une distribution originale faite de comédiens « poètes » qui jouent de leur singularité, de leur humanité. Henri Courseaux, Denis d’Arcangelo et Philippe Catoire sont de ceux-là. L’ardent panache de l’un, la candide tendresse du second, l’enfance bougonne du troisième répondent trait pour trait à l’écriture de Pierre Margot.
Je confie la scénographie et la création des costumes à Garance Marneur, scénographe avec laquelle je travaille depuis plusieurs années. De Soulages à Jean Cocteau, ses pas guident les miens et inversement, notre réflexion avance. Pour la musique, la sensibilité et la fantaisie de Nathalie Miravette sont toujours à fleur de peau quand elle joue et quand elle compose. En la lui confiant, je cherche cette couleur si particulière qu’elle explore, notamment quand elle accompagnait Anne Sylvestre au piano.

Antoine Marneur - metteur en scène

 

 

MAQUETTE DES COSTUMES

Projet de costume : CROUPIER

Premières ébauches de costumes de Garance Marneur (de gauche à droite) : Croupier, Mimosa et Paname

 

 

POURQUOI UN APPEL À SOUTIEN PROARTI ?

La création de la pièce RACINE DE TROIS aura lieu au OFF - Théâtre de Chartres du 24 au 28 janvier 2023.

Deux années de batailles successives ont été nécessaires pour monter la production du projet Racine de Trois. Malgré l'engagement total de la CieThéâtre du Détour et l'implication active de tous les organismes cités dans l'onglet "Budget" (ainsi que dans les crédits en bas de page), il s'avère qu'il manque environ 7% de la somme nécessaire à la création du spectacle.

Nous y sommes donc presque mais pas tout à fait. 

Un budget sérieux, balisé et serré (c'est le cas ici) ne peut être qu'un budget complet. Nous écartons formellement l'idée de baisser le salaire des artistes qui sont trop souvent les premiers sacrifiés et aucun poste (scénographie, costumes, lumière, musique…) n'est pour nous négociable au risque d'altérer la qualité artistique du projet. Si cela semble peu au regard du coût total de la production, cette somme n'en demeure pas moins essentielle et fondamentale pour mener cette création à son terme. 

Voilà pourquoi nous vous sollicitons au moyen de cet appel à soutien.

Toutes les informations sur le spectacle (distribution, tournée, articles...) sont ici : www.racinedetrois.fr

 

 

PRODUCTION DE LA CIE THÉÂTRE DU DÉTOUR

La Cie Théâtre du détour trace le chemin de la création contemporaine d'auteurs vivants depuis sa création il y a 20 ans. L'exigence d'Antoine Marneur quant à la qualité des textes et des équipes qu'il réunit autour de ses créations, en est le pilier fondateur.

Coproduction et accueil en résidence / Théâtre de Chartres- Scène conventionnée d’intérêt national Art et création Coproduction La Fédération d'associations de théâtre populaire (FATP) Ce texte est lauréat de l'Aide à la création de textes dramatiques - ARTCENA La Cie Théâtre du Détour est conventionnée par la Ville de Chartres, le Conseil Général d’Eure-et-Loir et bénéficie du soutien de la DRAC et de la Région Centre-Val-de-Loire.

Toutes les informations sur la Compagnie (équipe, historique...) sont ici : theatredudetour.com


FAQ

A quoi sert l'argent collecté

Au fur et à mesure des multiples échanges et dialogues entre les artistes et les créateurs de RACINE DE TROIS, il est apparu la nécessité de recourir à un créateur d'image vidéo, un technicien spécialiste du son et de la vidéo. Le travail de fabrication des costumes a également été ré-évalué après avoir découvert les maquettes élaborées par leur créatrice, Garance Marneur.


Objectif de collecte

9 900,00 €

Montant Global

136 500,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Achats

Petit matériel 1 000,00 €
Fournitures de bureau 200,00 €
Matériel son, vidéo, lumière 3 000,00 €
Costumes 11 000,00 €
Décor, accessoires 20 000,00 €
SOUS TOTAL 35 200,00 €

Services extérieurs

Location mobilière (camion) 1 300,00 €
Assurances 190,00 €
SOUS TOTAL 1 490,00 €

Autres services extérieurs

Hébergement 3 000,00 €
Repas 2 500,00 €
Déplacements 2 000,00 €
Frais postaux 100,00 €
Frais de télécommunication 180,00 €
Honoraires photographe 400,00 €
Honoraires chargé (e) de diffusion 2 500,00 €
Communication (affiches, flyers...) 3 500,00 €
Captation vidéo 2 500,00 €
Frais de réception 100,00 €
SOUS TOTAL 16 780,00 €

Rémunération du personnel artistique

Salaires comédiens (3) 12 000,00 €
Salaire metteur en scène (1) 4 000,00 €
Salaire assistant mise en scène (1) 3 000,00 €
Charges sociales afférentes 11 400,00 €
SOUS TOTAL 30 400,00 €

Rémunération du personnel technique

Salaire scénographe, créatrice costumes 6 000,00 €
Salaire réalisateur lumière 5 000,00 €
Salaire compositrice musique 3 000,00 €
Salaire réalisateur bande-son 2 500,00 €
Salaire régisseur général et lumière 3 000,00 €
Salaire régisseur son, vidéo 3 000,00 €
Salaire constructeur décor 3 000,00 €
Salaire vidéo designer 2 500,00 €
Charges sociales afférentes 20 720,00 €
SOUS TOTAL 48 720,00 €

Rémunération du personnel administratif

Salaire (1) 1 920,00 €
Charges sociales afférentes 1 190,00 €
SOUS TOTAL 3 110,00 €

Autres charges de gestion

Gestion du personnel (Anaxos) 800,00 €
SOUS TOTAL 800,00 €

TOTAL

TOTAL 136 500,00 €

Recettes

Désignation Montant

Recettes propres

Mécénat 600,00 €
Compagnie Théâtre du Détour 10 000,00 €
Co-production FATP 22/23 20 000,00 €
Co-production Théâtre de Chartres 7 000,00 €
Pré achats 11 000,00 €
Spedidam 6 000,00 €
SOUS TOTAL 54 600,00 €

Subventions

Ville de Chartres, subvention exceptionnelle 7 000,00 €
ARTCENA Aide à la Création 16 000,00 €
D.R.A.C. Centre Val de Loire 10 000,00 €
Département Eure et Loire 10 000,00 €
Région Centre Val de Loire 10 000,00 €
Ville de Chartres 19 000,00 €
SOUS TOTAL 72 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 9 900,00 €

TOTAL

TOTAL 136 500,00 €

À l'origine de Racine de trois...

J'ai assisté en 2002 à un concert de musique électro-acoustique dans une chapelle parisienne. Immergé dans cette œuvre sonore hors norme, l'espace et le temps suspendus ont creusé un espace assez vaste pour mon imaginaire et ma rêverie. Ce jour-là, j'ai imaginé un être qui s'arrête au bord d'un trottoir, décide de ne plus avancer, ne bouge plus pendant des jours, des semaines et se transforme imperceptiblement en arbre... Cette idée ne m'a jamais quitté. Elle me hante toujours aujourd'hui.

Et puis il y a eu le choc Soulages. Je rendais visite à son biographe dans son appartement parisien. Des murs blancs, entièrement blancs. Au mur, un seul tableau, un tableau noir. Un Soulages. Littéralement aspiré par la toile, j'avais devant moi une fenêtre sur le monde, sur l'univers. Comme un miroir où mon âme ne se posait plus que la question de "l'être". Terrassé, je suis sorti de chez mon ami avec le sentiment sourd d'avoir touché au plus près mon existence. Ce sentiment est devenu un état qui ne m'a plus jamais lâché.

Ma proximité avec des auteurs comme Allain Leprest, Anne Sylvestre, Georges de Cagliari ou Andrée Chedid ont ancré chez moi le sentiment que la vie est une aventure dont le moteur est le poème. Le poème qui est inlassablement à inventer, à créer, à sculpter, à écrire, à peindre, à composer...

Et puis ces moments de stupeur qui me saisissent quand m'interpellent un regard, un geste, une situation. Se pose alors dans mon ventre la question de ma présence au beau milieu de cette humanité dont chaque individualité me passionne et dont le rassemblement en masse m'horrifie.

Et enfin, ce jour de février 2019 où Anne Sylvestre me proposa de faire la mise en scène de son nouveau spectacle pour la Cigale. Ce jour-là, sont venus se présenter à moi les trois personnages de Racine de trois : Croupier, Paname et Mimosa. Ils se sont mis à me parler et ne se sont plus arrêtés. Tout le temps que dura ce travail de mise en scène, ils me confièrent leurs questions, leurs dialogues, leur intimité au fur et à mesure de ces tableaux que j'avais le sentiment de n'avoir plus qu'à transcrire. À deux jours de la création à la Cigale, j'achevais Racine de trois. Je l'offris à Anne le soir de la première. Voilà pourquoi la pièce lui est dédiée.

La quête de résilience qui m'anime depuis l'enfance est nourrie de tout cela et se retrouve dans les mots, les questions et les aspirations que je développe dans RACINE DE TROIS.

Pierre Margot

Contreparties

LA DÉTAXE DES CHATS

pour 30,00 € et +

3
ARTINAUTES

197
DISPONIBLES

Une place à tarif réduit pour l'une des représentations de RACINE DE TROIS qui se tiendront les 24, 25, 26, 27 et 28 janvier 2023 au OFF Théâtre de Chartres, 10 Avenue Jehan de Beauce, 28000 Chartres (À 50 mètres de la gare SNCF). En cas d'impossibilité pour le donateur d'y assister, ce tarif réduit restera valable en cas de reprise du spectacle à Paris ou au Festival d'Avignon.

L'INVITATION CROUPIER

pour 70,00 € et +

5
ARTINAUTES

115
DISPONIBLES

Une invitation pour l'une des représentations de RACINE DE TROIS qui se tiendront les 24, 25, 26, 27 et 28 janvier 2023 au OFF Théâtre de Chartres. 10 Avenue Jehan de Beauce, 28000 Chartres (À 50 mètres de la gare SNCF). En cas d'impossibilité pour le donateur d'y assister ou de dépassement du cota d'invitation pour ces représentations, cette invitation restera valable en cas de reprise du spectacle à Paris ou au Festival d'Avignon.

L'INVITATION PANAME

pour 150,00 € et +

3
ARTINAUTES

57
DISPONIBLES

Deux invitations pour l'une des représentations de RACINE DE TROIS qui se tiendront les 24, 25, 26, 27 et 28 janvier 2023 au OFF Théâtre de Chartres. 10 Avenue Jehan de Beauce, 28000 Chartres (À 50 mètres de la gare SNCF). En cas d'impossibilité pour le donateur d'y assister ou de dépassement du cota d'invitations pour ces représentations, ces invitations resteront valables en cas de reprise du spectacle à Paris ou au Festival d'Avignon.

L'INVITATION MIMOSA

pour 300,00 € et +

0
ARTINAUTES

30
DISPONIBLES

  1. Deux invitations pour l'une des représentations de RACINE DE TROIS qui se tiendront les 24, 25, 26, 27 et 28 janvier 2023 au OFF Théâtre de Chartres. 10 Avenue Jehan de Beauce, 28000 Chartres (À 50 mètres de la gare SNCF). En cas d'impossibilité pour le donateur d'y assister ou de dépassement du cota d'invitations pour ces représentations, ces invitations resteront valables en cas de reprise du spectacle à Paris ou au Festival d'Avignon.
  2. Un exemplaire de la pièce à sa sortie (en cours d’édition) dédicacée par l’auteur.

L'INVITATION DE L'ARBRE

pour 500,00 € et +

1
ARTINAUTE

9
DISPONIBLES

  1. Deux invitations pour l'une des représentations de RACINE DE TROIS qui se tiendront les 24, 25, 26, 27 et 28 janvier 2023 au OFF Théâtre de Chartres. 10 Avenue Jehan de Beauce, 28000 Chartres (À 50 mètres de la gare SNCF). En cas d'impossibilité pour le donateur d'y assister ou de dépassement du cota d'invitations pour ces représentations, ces invitations resteront valables en cas de reprise du spectacle à Paris ou au Festival d'Avignon.
  2. Un exemplaire de la pièce (en cours d’édition) dédicacée par l’auteur.
  3. Une rencontre en privé autour d’un délicieux breuvage avec l’auteur, le metteur en scène et les acteurs à l’issue d’une représentation.