Mécénat

Première Ébauche
Projet de court-métrage de fiction

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| Paris
| PRODUCTION

1 670,00 €

1 500,00 € demandés

7
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
111%

Présentation du projet

LE PORTEUR DE PROJET

Bonjour, je suis un réalisateur et étudiant en 3ème année de licence de cinéma à l'université Paris 8. A ce jour j'ai écrit et réalisé 3 court-métrages de fiction, dont un qui a été réalisé dans le cadre du Nikon Film Festival (La Clef du Coffre).

Tous mes court-métrages sont disponibles ici

J'ai également réalisé un moyen métrage qui est actuellement en post-production et dont voici la bande annonce:

.

Première Ébauche est mon nouveau projet de court-métrage.

Voici un teaser d'avant tournage que nous avons fait sans budget:

Le tournage du film aura lieu du 20 au 25 avril 2019 et nous prévoyons de diffuser le film à partir de septembre 2019. Nous allons dans un premier temps organiser des projections (auxquels les donateurs seront évidemment conviés). Ensuite, le film sera inscrit à différents festivals et à terme il sera diffusé gratuitement sur internet.

J'ai choisi de faire une collecte afin de pouvoir tourner mon film dans les meilleurs conditions possibles. Actuellement, nous avons obtenu une bourse de 2 000 € de l'université Paris 8. Mais ce n'est pas suffiant, il nous manque encore 3 000 € pour pouvoir tourner le film dans les meilleurs conditions. En raison des délais assez restreints et de notre volonté d'etre le plus indépendant possibles, organiser cette campagne nous a semblé être la meilleur solution pour compléter notre budget.

.

SYNOPSIS

Romain, un écrivain novice cherche l’inspiration pour débuter l’écriture d’une fiction. Sur un ton absurde et décalé, nous suivons les divagations de cet écrivain en herbe qui cherche à écrire pour oublier son ex petite copine. Le spectateur se retrouve plongé dans l’esprit de ce rêveur mélancolique continuellement distrait par des souvenirs de sa relation passée.

.

.

NOTE D'INTENTION

INTENTIONS SCÉNARISTIQUES

J'ai écrit le scénario et je vais le réaliser. C'est un film que je réalise dans le cadre de mes études. Mais au delà du simple travail scolaire, il s'agit avant tout d'un projet personnel qui a muri dans mon esprit depuis 2 ans et je l'aurais tout de même réalisé même si ça avait été hors du cadre scolaire. Par ailleurs je suis totalement libre de faire le film que je veux, je n'ai aucune contrainte de mon université. Donc je fais ce film avec la même liberté que mes précédents films (qui ont tous été réalisés hors cadre scolaire). La seule contrainte que j'ai c'est d'être en mesure de montrer un premier ours de montage (pré-montage) avant le mois de juin 2019.

Le scénario est né d'un concept. Ce concept consiste à faire un film sur un écrivain qui imagine une histoire et à montrer à la fois l'histoire qu'il imagine et la vie de l'écrivain lui même (un peu à la manière du film Le Magnifique réalisé par Philippe de Broca).

Ainsi, sur un ton absurde et décalé, nous suivons les divagations d'un écrivain en herbe qui cherche à écrire pour oublier son ex petite copine. Le spectateur se retrouvera plongé dans l’esprit de ce rêveur mélancolique continuellement distrait par des souvenirs de sa relation passée.

Le film durera 15 minutes.

Ce qui m’intéresse dans cette histoire c’est qu’elle traite du processus créatif et de la difficulté de trouver l’inspiration. J’aime beaucoup l’idée que dans ses réflexions pour écrire une fiction, Romain soit sans cesse ramené à son passé. L’écriture est pour lui une manière de fuir le monde réel, mais en réalité, malgré le caractère fictif de son histoire, elle a toujours un rapport avec des éléments de sa vie. Avec ce film, j’ai à coeur de montrer qu’une fiction traduit le regard d’un auteur sur le monde.

Romain s’invente une fiction pour fuir la tristesse et la morosité de sa vie, et tuer l’ennui, c’est aussi d’une certaine manière ce qui me motive à raconter des histoires.

.

Je pense que le thème du processus créatif est un thème fédérateur car il permet d’adopter un point de vue interne aux pensées du personnage et ainsi de créer des situations absurdes et surprenantes tout en donnant à voir au spectateur les mécanismes de construction de l’intrigue imaginée par Romain. De plus, c’est avant tout un récit initiatique au cours duquel Romain va se défaire du souvenir de son ancienne copine.

.

Une sous thématique qui me tient à coeur est la thématique de la muse. Le film parle du fait que l’écrivain n’arrive pas à écrire de nouvelles histoires car sa muse est partie et son esprit est coincé dans le passé et le souvenir de cette fille.

.

.

INTENTIONS DE RÉALISATION

Concernant la manière de raconter l’histoire, j’envisage d’utiliser la voix off pour nous donner accès aux pensées du personnage (comme j’ai pu le faire dans mon précédent film Jules & Louise). J’envisage également de montrer à l’écran les scènes imaginées par Romain et d’utiliser le champ/contre champ et les regards caméra pour mettre en scène des dialogues absurdes entre Romain et les personnages qu'il imagine dans son histoire.

Au niveau de la photographie, je souhaite avoir une image contrastée. Le travail de chefs opérateurs tels que Benoît Debie, Emmanuel Lubezki, Robert Richardson, Jeff Cronenweth ou encore Darius Khondji sur la lumière m’inspire particulièrement.

J’envisage de créer un contraste visuel entre les scènes de la vie de Romain et celles qu’il imagine, en ayant une image plus colorée et lumineuse dans les scène imaginaires et une image plus terne et sombre dans les scènes de la vie de Romain, pour faire ressentir le fait que le personnage s’ennuie dans la vie et utilise son imagination comme un refuge.

J’envisage de tourner les scène où on voit Romain réfléchir sur son histoire avec des longues focales afin de créer un détachement avec la réalité et faire ressentir le fait qu’il soit plongé dans ses pensées. Ces scènes seront filmées essentiellement en plans fixe.

A l’inverse, les scènes de son histoire seront tournées majoritairement en courtes focales avec des mouvements de caméra pour créer une sensation de liberté et contraster avec l’aspect figé des plans où Romain écrit. Les scènes de la vie de Romain seront filmées en focale moyenne pour créer un certain réalisme avec des perspectives proches de la vision humaine.

La scène en flash back sera tournée en longue focale pour créer un détachement et permettre d’avoir des arrières plans très flous afin de faire ressentir le fait que ces scènes appartiennent aux souvenirs et qu’il ne les revoit plus avec la netteté du présent.

.

Par rapport à la musique, j’envisage d’utiliser une musique orchestrale pour la fin du film, pour faire ressentir le retour de l’inspiration.

.

Actuellement, le découpage technique est en développement. Pour moi le découpage technique est aussi important que le scénario. Ainsi, je choisis mes plans en amont du tournage. Je considère le cinéma et le travail de l’image comme un langage à part entière. Pour moi, chaque plan a une signification particulière au sein du film. Ce qui motive le choix de mes plans c’est de créer un maximum de cohérence et de produire du sens avec les images pour proposer un point de vue personnel et orienté sur l’histoire.

.

Alexandre Crozet

Réalisateur de Première Ébauche



FAQ

"Première Ébauche" est un projet porté par un désir de liberté artistique totale. La seule chose qui compte pour nous c'est de faire un film pour le public. Nous ne voulons pas nous astreindre à une nécessité économique de rendement qui nous aurait obligé à rentrer dans un moule de quelque chose qui se fait déjà. Le financement participatif est le seul moyen pour faire le film aussi librement que nous le souhaitons.

Nous allons organiser dans un premier temps des projections en salles de cinéma. Ces projections seront dans un premier temps l'occasion d'inviter les donateurs à découvrir le film. Il y aura notamment une projection organisée dans la salle de cinéma de l'université Paris 8. Ensuite nous allons inscrire le film à divers festivals et à l'agence du court-métrage qui permettra la diffusion du film lors de séances spéciales. Et enfin le film sera mis diffusé gratuitement sur internet. La diffusion est quelque chose de très important pour nous car elle est nécessaires pour pouvoir enchainer sur d'autres projets plus ambitieux.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté servira à payer les différents frais pour permettre la réalisation du film dans de bonnes conditions.

Notre objectif de collecte est de 3 000 € et notre premier pallier est de 1 000 €.

57% des dons collectés serviront à la location du matériel.

23% des dons collectés serviront à la régie, aux transports et aux défraiements de l'équipe.

20% des dons collectés serviront à la location des décors.


Montant de l'appel à dons

1 500,00 €

Montant Global

5 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Décors

Location des décors 1 000,00 €
SOUS TOTAL 1 000,00 €

Transports, défraiements, régie

Régie 150,00 €
Cantine 600,00 €
Transports 370,00 €
Défraiements 40,00 €
SOUS TOTAL 1 160,00 €

Moyens techniques

Diffusion 390,00 €
Location du matériel de prise de son 400,00 €
Location des éclairages 900,00 €
Location du matériel de machinerie 350,00 €
Location du matériel de prise de vue 800,00 €
SOUS TOTAL 2 840,00 €

TOTAL

TOTAL 5 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Bourse FSDIE Paris 8

Bourse 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 1 500,00 €

TOTAL

TOTAL 3 500,00 €

Je me suis inspiré de films tels que Le Magnifique de Philippe de Broca, Le Créateur d’Albert Dupontel et Barton Fink des frères Coen pour élaborer mon scénario. Le films de Bertrand Blier et de Quentin Tarantino et de la nouvelle vague m'influencent beaucoup également.

Contreparties

Remerciement chaleureux

pour 10,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous remercions chaleureusement pour votre générosité!

Nom au générique

pour 20,00 € et +

0 ARTINAUTES

Nous vous remercions chaleureusement et si vous le souhaitez, votre nom sera inscrit dans le générique du film.

Poster du film

pour 50,00 € et +

0
ARTINAUTES

15
DISPONIBLES

Recevez un poster édition limitéedu film dédicacé par le réalisateur + les contreparties précédentes.

Invitation à l'avant-première

pour 100,00 € et +

0
ARTINAUTES

20
DISPONIBLES

Vous êtes invités à l'avant-première du film + les contreparties précédentes !