Mécénat
Icon proarti

PLOT
Court-métrage | Comédie musicale de Sébastien Auger

Par: proarti

Collecte Réussie


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

11 100,00 €

11 000,00 € demandés

32
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

Cinquième film du réalisateur Sébastien Auger, PLOT est un court-métrage de comédie musicale « mutante » et tragi-comique, où l’image, le montage et la musique travaillent constamment la rupture. Une comédie « pop » trempée dans le naturalisme où la mise en scène navigue entre cadres précis et frontaux et moments de folie flirtant avec le genre maniériste.

Michel, dépressif chronique, est en route pour son village natal. Sur le chemin, il fait une rencontre qui va changer le cours de son existence : un PLOT ! Ce compagnon de fortune, peu banal, va le pousser, malgré lui, à affronter ses traumas.

..

..

Sébastien Auger nous offre ici un cinéma intime et complexe. Avec PLOT il vient bousculer les codes du genre ! Son style décalé, entier et absurde, donne enfin une bouffée d’air au film de genre !

PLOT a été développé au sein des résidences d’écriture SoFilm de genre et fait partie de la collection CANAL+ « écrire pour le cinéma de genre : comédie musicale ». La musique originale est composée par Stéphane Laporte.

Producteurs de cinéma indépendants et passionnés par les œuvres originales et humaines, l’équipe d’A TRAVERS LE MIROIR aime mélanger les genres, les cultures et les horizons et attache une importance à privilégier les auteurs de demain.

Co-Producteur : FORTHY FILMS (Elsa BOURGAIN, Sébastien AUGER, Renaud HERICORD)

.


COMMENT & COMBIEN ?

Malgré la confiance et le soutien financier que nous ont accordé des partenaires tels que La Région Normandie, le CNC, Canal+ ou encore la SACEM, une partie du budget du film reste à réunir pour mener le projet à son terme...

12 000 € sont encore nécessaires. Et… c’est exactement là que vous pouvez intervenir !

En soutenant PLOT, vous devenez nos coproducteurs et avez la possibilité de défiscaliser votre don à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises..


L'UNIVERS DE SEBASTIEN AUGER C'EST :

COURTS-METRAGES | Cliquez sur l'affiche pour voir le film !

FRIENDSHIP WITHOUT LOVE (2017).......................VINAIGRE (2017)

CLIPS | Cliquez sur la vignette pour voir le clip !

SEUL - JUDAH WARSKY.................THEME FROM A SYMPHONY - ETIENNE JAUMET

.


PLOT : UN CASTING DE CHOC !

.


INTENTIONS SCÉNARISTIQUES ET DE RÉALISATION

.

INTENTIONS SCÉNARISTIQUES

● ● ● Pourquoi une comédie musicale avec un PLOT ?

Deux situations incongrues et légèrement humiliantes m’ont amené à réaliser que j’avais quelque chose à régler avec les plots ! Sur le tournage d’un film j’ai dû déplacer un plot d’un point A à un point B des heures durant et expliquer un nombre incalculable de fois ce que je faisais avec. Quelque temps après, au volant de ma Fiat Panda, musique à fond, j’ai traversé un village perdu où j’ai malencontreusement heurté un plot. J’ai traîné l’objet sur plusieurs mètres et cet incident générateur d’un son insupportable a attiré les regards réprobateurs des habitants.

Perméable au son, je n’ai pu m’empêcher d’humaniser le « cri » de douleur de ce pauvre plot raclant le bitume. La musique résonnant dans l’habitacle de ma voiture donnant encore plus d’emphase à la situation, je me suis projeté dans une scène cinématographique absurde.

Dès l’écriture, la musique m’a accompagné et aidé à trouver le rythme, le ton ou encore l'ambiance de mon histoire. Le travail sonore devenait la colonne vertébrale de ma narration. Il fallait que je me rende à l’évidence, au-delà de la comédie absurde aux influences musicales baignée de pop culture, qui est mon genre de prédilection, PLOT devenait une comédie musicale... mais qui luttait en même temps contre les règles imposées du genre .

● ● ● Le déni et son acceptation - follow the PLOT

L’adulte refusant la responsabilité imposée par le monde qui l'entoure est une récurrence dans mon travail et tout particulièrement dans mon dernier court-métrage Friendship Without Love. Un thème intime et personnel, exacerbé dans PLOT par le drame qui ronge Michel.

Dans PLOT, Michel, est une personne dans le déni. Il a refoulé ses traumas et s’est mis dans une position de solitude absolue. Dans la maison de ses parents, ce sentiment le ramène constamment au temps de son adolescence. Réveillés par l'intrusion incongrue du plot, ses parents sont les premiers à se mettre à chanter. Ils sont les représentants de la comédie musicale (c'est leur passion) et en placent les codes. Leurs dialogues chantés gorgés d'enthousiasme et de bienveillance renforcent l’état de Michel qui se mure dans un silence mêlé d'irritation et d'oppression digne d’un adolescent (qui écoute du Grunge en rebellion contre la passion musicale de ses parents).

Les parents de Michel, à leur manière, lui indiquent la direction à prendre pour se libérer, sortir du déni et aller de l'avant. Celle, d'accepter la musique et de suivre le voyage initiatique que lui propose son compagnon d'infortune, le PLOT.

● ● ● La thérapie du PLOT - La PLOThérapie

Le rapport entre Michel et l’objet fait directement références aux symptômes de l’anthropomorphisme. Attribuer des caractéristiques humaines au plot est donc pour Michel une façon de créer un décalage dans la réalité pour trouver un moyen d’exprimer ses troubles.

Ce plot va donc agir comme un révélateur, une présence silencieuse, sans jugement, sans questions, qui va néanmoins l’amener à trouver toutes ses réponses. Il se sent responsable de ce nouveau compagnon. Une responsabilité aux vertus pédagogiques qui le sort de sa torpeur. Michel va pouvoir ainsi librement cristalliser ses névroses et trouver en la compagnie du plot la force d’agir et d’affronter ses peurs.

● ● ● Le rêve éveillé de Michel - L'absurde

Quand Michel percute le plot, il est dans une zone morne de son existence, on sent qu'il préfère se laisser porter par les choses plutôt que prendre son destin en main.

Suite à sa rencontre avec ce plot sorti de nulle part, la vie de Michel se retrouve régie par l'absurde. Le plot le pousse à vivre un rêve éveillé, où passés, fantasmes et réalités se mélangent et se confondent à la manière d'un cadavre exquis qui permettra aux spectateurs de projeter dans la narration du film ses propres questionnements. Tel un kaléidoscope de souvenirs, de références musicales, de réminiscences et de frustrations adolescente, PLOT a la logique d'un rêve où tous les temps se confondent.

INTENTIONS DE REALISATION

● ● ● Une mise en scène hybride

Mes volontés de mise en scène viennent du désir d’immerger totalement le spectateur dans la psyché du protagoniste, de suivre de son point de vue son évolution psychologique et l’absurdité des situations. PLOT sera donc un film protéiforme, alliant la frontalité du plan fixe, au zoom brutal, à la douceur du steadycam, aux mouvements de machineries, le tout soutenu par la création sonore. Un jeu d'équilibriste qui permettra de faire surgir de l'émotion en musique et en son au-delà de la comédie et de l’absurde.

Au départ, il s’agit d’un affrontement entre Michel et le monde extérieur, d’un face à face, construit autour de cadres, privilégiant le grand angle et les plans fixes, pour emprisonner Michel et le spectateur dans les décors. A l’intérieur de cette mise en scène, le corps de Michel est un corps de comédie, un corps élastique, un corps à la Jim Carrey, à la Pierre Richard, un corps absurde qui se débat, qu’on sent au bord de la rupture, un corps qui étouffe. Forcé, malgré lui, à des prouesses chorégraphiques pour atteindre son but.

Son corps solitaire et isolé est confronté à des implacables champs contre-champs sans amorce comme dans le cinéma des frères Coen, qui avec un rythme de montage adéquat laisseront place à un espace entre Michel et ses interlocuteurs. C’est là que le non verbal de la comédie pourra s’exprimer et créer de la frustration et même un embryon d'amour (Michel et Sophie), contribuant ainsi à générer l'absurde.

A l'instar de Michel, la mise en scène opérera progressivement sa mutation par le mouvement. Dans les moments d'intimité et de complicité, la réalisation et le montage s'adouciront, avec des cadres moins radicaux, plus fluides.

Dans la deuxième partie du film, parallèlement et tout comme Michel, la mise en scène révèlera aussi sa capacité d’explosion, absurde, violente et rythmique : les mouvements de steadycam percussifs, alliés à la caméra portée, viendront créer le dynamisme musical nécessaire au chaos des situations.

Soutenu par la musique, Michel et la mise en scène sortiront progressivement de leurs gonds, pour se donner les moyens d'épouser la comédie musicale.

● ● ● La danse du rêve et de la réalité

Comme un rébus déchiffrable différemment en fonction de la sensibilité de chacun, je veux laisser dans PLOT une grande liberté à l’interprétation. Par la mise en scène, il ne s'agira donc pas de démêler la réalité, du songe ou du fantasme, mais plutôt d'opérer un glissement vers l'absurde.

Les décors liés au passé de Michel (ferme des parents, atelier, chambre de son enfance) participeront à cette sensation. Ils auront l’aspect vieillot, naphtaliné et rassurant d’une histoire qui se déroulerait dans un univers intemporel, où les codes de modernités seraient présents mais floues.

Quand Michel sort enfin de son cocon, il part à l'aventure, vers des décors plus vastes, modernes et froids (un grand magasin, un parking, un grand hall), jusqu'à se retrouver dans un environnement de reflets qui dévoile progressivement par la mise en scène les différentes réalités de Michel.

● ● ● POP Naturaliste

En termes d’image et de direction artistique, l’idée est de faire du « POP naturalisme », à la manière de Jared Hess (Napoléon Dynamite, Gentlemen Broncos), de Taika Waititi (Hunt for the Wilder People), ou de la série The End of the Fucking World.

L'accent sera mis sur une direction artistique très précise, personnelle, référencée et quasi fétichiste sur l'accessoirisation, les décors et les costumes, pour infiltrer de la couleur. Un côté « pop » proche d'un dérèglement étrange, contaminant progressivement le côté morne des décors et de l'ambiance lumineuse.

Sébastien AUGER

.


INTENTIONS MUSICALES

.

Suite aux expériences musicales réalisées avec Stéphane Laporte lors de mon dernier court-métrage Friendship Without Love, j’ai eu l’envie irrépressible de les pousser encore plus loin. La comédie musicale s'est retrouvée en être le prolongement logique.

Malgré mon amour pour Vincente Minnelli, je me suis dirigé vers une démarche musicale plus proche des expériences sonores de Jacques Tati, comme si l’on avait ajouté du chant à la cinégénie saupoudrée de musique concrète de Punch Drunk Love de Paul Thomas Anderson ou au rêve éveillé de Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry. Des films profondément subjectifs, où la musique, les sons et la mise en scène s'accordent à la personnalité et à la temporalité du personnage principal.

PLOT est une comédie musicale décalée dont le son est la colonne vertébrale. Chaque rencontre avec un lieu où un personnage génère sa couleur musicale intrinsèque (chanté ou non) à partir de sons (mis en gras et soulignés dans le scénario). Le travail de sound design de ces bruits créera une matière rythmique, travaillée comme une partition, d'où naitra la musique et la comédie musicale.

La préparation de la lecture au SUMMERCAMP SO FILM a été un vrai laboratoire et un terrain d'expérimentation. Elle m’a permis d’équilibrer les ambiances et les couleurs musicales et sonores autour de la voix du comédien. Nous avons pu tester en amont les tons musicaux nécessaires à chaque séquence et affiner le principe sonore de PLOT.

Allergique depuis son enfance à l'univers de la comédie musicale qu’il est contraint de supporter, Michel (grunge dans l'âme) est en duel avec elle ce qui crée des moments musicaux mutants entre dialogue, sons et chanson. Pour soutenir cette approche, les acteurs chanteront comme une version post moderne de music-hall, proche du parler/chanter cher à Jacques Demy, soutenue par une pop intemporelle où les expérimentations de musique concrète renforcent la porosité entre la vie réelle et le fantasme.

Quand elle n’accompagnera pas le chant, la musique travaillera des thèmes liés aux personnages, toujours dans une idée pop minimaliste. Elle pourra aussi être brutale et percussive mais toujours dans le souci d’un minimalisme fondateur et fédérateur (par exemple : les allers retours en voiture de Michel, la bagarre sur le parking).

PLOT fonctionne donc comme un voyage dont les sons en seraient la cartographie, la musique le véhicule et les chansons les étapes. Une comédie musicale avec sa propre cohérence, où le travail protéiforme des influences pop se condense sur la fin, comme un puzzle qui prend forme.

Logiquement, j'ai souhaité poursuivre et approfondir nos échanges avec Stéphane Laporte en lui confiant la composition musicale de PLOT dont l'enjeu est de créer une homogénéité évidente sans perdre de vue les morceaux qui m'ont accompagné et en ont imprégné l'écriture.

Lien vers les oeuvres musicales de Stephane Laporte (Domotic).

Le mélange des genres - Melting PLOT

A l'instar de la narration, la musique dans PLOT, fonctionne aussi comme un cadavre exquis de pop culture et possède sa propre logique, nourrie par diverses voix, citations et influences : les musiques expérimentales pop de François de Roubaix, Jon Brion, la musique répétitive de Michael Nyman ou de Moondog, l'Opéra, les chansons crooners des années 60 et évidemment la comédie musicale. Ce patchwork trouvant son homogénéité et son dénominateur commun dans un minimalisme pop.

Le climax musical du final réunira tous les genres avec l’émotion cathartique de la voix des morts en ligne de mire, pour s'éteindre doucement dans la sérénité musicale du ressac de la mer.

Stéphane LaporteSébastien Auger


.


A quoi sert l'argent collecté

Notre campagne de financement participatif servira à financer l’apport de Proarti à la production du film PLOT.

Nous espérons atteindre un montant participatif de 12 000 €

Cette somme nous permettra de couvrir notamment :

 le 7 ème jour de tournage.

● une partie de la post-production.

PLOT est un film ambitueux d'un point de vue technique et artistique. Grâce à vos dons, nous serons en mesure d'évoluer en post-production dans un cadre de travail serein et productif, servant indéniablement la qualité artistique du film.

1000 mercis par avance !!! 


Montant de l'appel à dons

11 000,00 €

Montant Global

107 203,00 €

Dépenses

Désignation Montant

DROITS ARTISTIQUES

Sujet 250,00 €
Droits d'auteur réalisation 250,00 €
Droits musicaux 1 000,00 €
Droits divers 500,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

P E R S O N N E L

Equipe préparation et tournage 15 689,00 €
Equipe décoration 3 048,00 €
Montage et finition 1 753,00 €
Divers 2 340,00 €
Producteur 2 790,00 €
SOUS TOTAL 25 620,00 €

I N T E R P R E T A T I O N

Rôles principaux 729,00 €
Rôles secondaires 583,00 €
Petits rôles 246,00 €
Acteurs de complément 560,00 €
Personnel artistique après tournage 547,00 €
Personnel musique 781,00 €
Agents artistiques 98,00 €
SOUS TOTAL 3 544,00 €

C H A R G E S S O C I A L E S ET F I S C A L E S

AGESSA 45,00 €
Techniciens 6 810,00 €
Interprétation 1 706,00 €
SOUS TOTAL 8 561,00 €

D E C O R S ET C O S T U M E S

Décors naturels 430,00 €
Aménagements décors 300,00 €
Meubles et accessoires 1 980,00 €
Moyens de transports 1 506,00 €
Effets spéciaux et cascades 550,00 €
Costumes 800,00 €
Maquillage et coiffure 150,00 €
SOUS TOTAL 5 716,00 €

T R A N S P O R T S - D E F R A I E M E N T S - R E G I E

Transports et frais de séjour Préparation 3 326,00 €
Transports et frais de séjour Tournage 12 643,00 €
Dépenses région parisienne 2 380,00 €
Dépenses hors région parisienne 4 022,00 €
Transports et frais de séjour Après tournage 630,00 €
Bureaux et frais afférents 703,00 €
Régie et divers 2 832,00 €
SOUS TOTAL 26 536,00 €

M O Y E N S T E C H N I Q U E S

Prises de vues cinéma 5 154,00 €
Machinerie 2 700,00 €
Eclairage 1 365,00 €
Son 970,00 €
Pellicules et supports 1 310,00 €
SOUS TOTAL 11 499,00 €

P O S T - P R O D U C T I O N

Montage et sonorisation 4 610,00 €
Laboratoire numérique 2 432,00 €
Effets visuels numériques 1 500,00 €
Génériques et films annonces 300,00 €
Eléments de livraison 800,00 €
Sous-titrage et Audiodescription 632,00 €
SOUS TOTAL 10 274,00 €

A S S U R A N C E S & F R A I S F I N A N C I E R S

Frais généraux 6 550,00 €
Frais financiers 900,00 €
Assurances 1 216,00 €
Publicité, Promotion et Divers 1 800,00 €
Frais juridiques, Frais divers et Certification des comptes 180,00 €
Imprévus 2 807,00 €
SOUS TOTAL 13 453,00 €

TOTAL

TOTAL 107 203,00 €

Recettes

Désignation Montant

A I D E S R E G I O N A L E S

Aide à la production | Région Normandie 20 000,00 €
SOUS TOTAL 20 000,00 €

P R O D U C T E U R D E L E G U E | A T R A V E R S L E M I R O I R

Apport en industrie 703,00 €
Promotions en participation 1 500,00 €
SOUS TOTAL 2 203,00 €

COPRODUCTION | PRÉACHAT

CANAL+Thematique (USA /Canada) 30,00 €
CANAL+ INTERNATIONAL (AFRIQUE) 300,00 €
CINE+ Droits SVOD 1 500,00 €
CANAL+ Droits SVOD 1 000,00 €
CANAL+ Droits TV 31 170,00 €
SOUS TOTAL 34 000,00 €

AIDE A LA MUSIQUE

SACEM 4 000,00 €
SOUS TOTAL 4 000,00 €

CNC |FONDS DE SOUTIEN AUDIOVISUEL (FSA)

Aide sélective à la production 35 000,00 €
SOUS TOTAL 35 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 11 000,00 €

TOTAL

TOTAL 106 203,00 €

INSPIRATIONS FILMIQUES

Buffalo’ 66 | de Vincent Gallo

Punch-Drunk Love | de Paul Thomas Anderson

Barton Fink | de Ethan Coen & Joel Coen

Eternal Sunshine of the Spotless Mind | de Michel Gondry

Contreparties


pour 25,00 € et +

4 ARTINAUTES

Votre nom au générique du film !

Votre don peut être défiscalisé. Ainsi, une participation de 25€ vous coûtera finalement :

8.50 € (66% pour un particulier)

10 € (60% pour une entreprise)

Merci ♥ ♥

pour 50,00 € et +

4 ARTINAUTES

Votre nom au générique du film + 1 badge PLOT

Votre don peut être défiscalisé.Ainsi, une participation de 50€ vous coûtera finalement :

17€ (66% pour un particulier)

20€ (60% pour une entreprise)

1000 Merci ♥

pour 100,00 € et +

6 ARTINAUTES

● Contreparties précédentes + affiche du film signée par Sébastien AUGER & Matthias GIRBIG !

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 100€ vous coûtera finalement:

34€ (66% pour un particulier)

40€ (60% pour une entreprise)

Vous êtes au top ! ♥

pour 200,00 € et +

2 ARTINAUTES

Contrepartiesprécédentes + invitation à l'avant première du film en salle!

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 200€ vous coûtera finalement:

68€ (66% pour un particulier)

80€ (60% pour une entreprise

On peut vous adopter ? ♥

pour 500,00 € et +

1 ARTINAUTE

Contreparties précédentes + lien privé du film!

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 500€ vous coûtera finalement:

170€ (66% pour un particulier)

200€ (60% pour une entreprise)

Comment vous dire ? ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

pour 1 000,00 € et +

2 ARTINAUTES

Contreparties précédentes +2 invitations (en + de la vôtre) à l'avant première du film en salle!

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 1000 € vous coûtera finalement:

340€ (66% pour un particulier)

400€ (60% pour une entreprise)