Mécénat

Panier de Crabes
Court-métrage de Sylvain Certain

J -45


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

0,00 €

15 000,00 € demandés

0
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
0%

Présentation du projet

 

Panier de Crabes, nouveau court-métrage du réalisateur Sylvain Certain, est une satire sociale sans dialogue qui glisse doucement vers le thriller fantastique. S'inspirant des codes du Western, il met en scène Cyril Descours, dans une oeuvre ambitieuse empreinte d’une atmosphère étrange générant un subtil suspens caché sous la comédie.

En pleine montagne Vosgienne, la paisibilité d’un lac sauvage et de sa faune est soudain troublée par l’arrivée d’un randonneur novice : Stéphane, trentenaire citadin et convalescent d’un burnout. Alors que ce dernier pense avoir trouvé solitude et quiétude, ce mystérieux lac se révèle ne pas être aussi calme et isolé qu’il y paraît.

! Pour en savoir un peu plus ... !

 

  

Le tournage de Panier de Crabes en septembre 2021 a exigé une réalisation très narrative et subtile. Afin que le rendu final soit le plus réaliste possible et pour amorcer le travail de post-production, le film a nécessité, entre autres, des prises de vues sous-marines et aériennes, l’intervention d’un animalier, l’utilisation de maquillage SFX et l’anticipation des effets spéciaux visuels (VFX).

Le montage image est désormais terminé mais, pour faire la part belle à une mise en scène glissant vers le thriller fantastique, de nombreux travaux de post-production restent nécessaires : montage et mixage son, sound-design, bruitage, effets spéciaux, étalonnage, création de la musique originale…

Et nous vous sollicitons pour cette raison : Panier de Crabes est définitivement un projet imaginé et conçu indissociablement d’un travail important et précis en post-production. Sans cette étape, le film ne pourrait exprimer sa portée thématique, ni assumer son originalité et son parti pris cinématographique.

   

Malgré l’aide en production de la Région Grand-Est, du département des Vosges, de la Procirep-Angoa, du réseau RTGE et dernièrement de celle de la SACEM- Maison du film, le coût des travaux de post-production ne sont pas encore comblés.  Nous venons de solliciter la Région Ile-de-France pour une aide après réalisation qui, si elle nous est accordée, couvrira une partie des frais de post-production. Mais une partie seulement.

15 000 € sont encore nécessaires.

Et c’est là que vous pouvez mettre votre "pince" à la pâte !

Notre campagne de financement participatif a pour but de financer l’apport de Proarti à la post-production du film Panier de Crabes. La collecte servira à financer les frais annexes liés au déficit avéré du tournage et les coûts de post-production.

En soutenant PANIER DE CRABES, vous devenez nos mécènes et avez la possibilité de défiscaliser votre don à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

©MaxGozy-2022

.

Reportage Vosges TV

https://www.vosgestelevision.tv/emb/uHILcuJoNp

.

.#génèse | L’idée du film vient d’une mésaventure personnelle, similaire à celle de mon personnage principal Stéphane. Comme lui, je cherchais la tranquillité et n’avais pas osé formuler mon mécontentement vis-à-vis de la proximité d’une famille un peu intrusive. J’avais alors trouvé mon exutoire en imaginant, avec dérision, la réaction d’un sociopathe en puissance confronté à une telle situation. Puis, inspiré par la plage qui m’entourait et par mes convictions écologiques, j’ai très vite eu envie d’inclure la Nature dans cette histoire.

#lenfercestlesautres | « L’Enfer c’est les autres ». Cette dernière phrase de la pièce de théâtre Huis-Clos de Sartre s’est mise à résonner en moi car elle résume très bien notre époque et le thème du film. L’auteur précisait que cette « punch line » philosophique ne s’appliquait que lorsque nos rapports aux autres étaient viciés. Et j’ai le sentiment que dans nos sociétés dites « modernes », nos relations humaines sont souillées par un individualisme toujours croissant, qui instaure concurrence et méfiance entre les êtres, là où il devrait y avoir solidarité et bienveillance. Cette culture systémique de la compétition et de l’appréhension, bien ancrée depuis l’école, nous a appris à voir l’« Autre » d’abord comme un problème ou un danger, plutôt que comme un allié. Je pense aussi que nos rapports ont été galvaudés par les nouveaux moyens de communication, les réseaux sociaux et le smartphone en tête de gondole. Cette nouvelle manière d’interagir, qui peut rapidement devenir addictive, nous a paradoxalement désappris à vivre ensemble en engendrant, comme toutes drogues, un isolement physique plus grand.

#pressionsociale&comédie | Panier de Crabes parle donc de la perversité et de l’absurdité de ces accointances infernales que j’estime contre-nature, et qui, à terme, peuvent nous faire disjoncter. J’ai choisi de traiter ce thème avec humour, car lorsque l’on prend du recul sur cette « comédie humaine », elle semble bien dérisoire. La comédie agit alors comme un miroir grossissant et percutant de nos travers, tout en imprimant des messages forts dans l’inconscient collectif.  Le film Les Nouveaux Sauvages de Damian Szifron a influencé mon écriture dans ce sens, car il met en scène de manière sarcastique l’explosion de la violence chez des individus lambda, dynamitée par la pression de la société et la perversion qu’elle engendre.

#nowords | Soit par bienséance, par crainte ou par hypocrisie, tous les protagonistes du film choisissent de subir leurs tourments intérieurement, il me paraissait alors pertinent de dépourvoir entièrement le film de dialogues. Cette amputation donne lieu à des quiproquos et à des situations ubuesques, où seules les apparences et les préjugés s’expriment. Un bouillonnement sourd se créé alors chez chacun des personnages et abouti au surgissement inattendu d’une violence refoulée.

#natureomnisciente | Enfin, il me paraissait intéressant de prendre la Nature comme témoin de cette histoire, et d’en faire un antagoniste omniscient fort. Généreuse, solidaire et pacifiste par essence, elle est diamétralement opposée au fonctionnement d’une majorité d’humains, qui a oublié que leur survie dépendait d’elle. Elle est devenue de ce fait une victime collatérale silencieuse de leur frénésie destructrice. A l’instar de Stéphane, il était donc selon moi tout à fait légitime que la Nature fasse un burnout et qu’elle réagisse brutalement à toutes ces agressions, rappelant aux humains toute sa puissance.

 

 

  • 07/02/2022 au 18/02/2022 | Montage son
  • 01/03/2022 au 02/03/2022 | Bruitage
  • 03/03/2022 au 08/03/2022 | Sound Design
  • 03/03/2022 au 16/03/2022 | VFX Production 3D
  • 09/03/2022 au 10/03/2022 | Montage son musique
  • 11/03/2022 au 15/03/2022 | Pré-Mixage et Mixage Final 5.1 et autres médias
  • 17/03/2022 au 21/03/2022 | Étalonnage
  • 22/03/2022 au 23/03/2022 | Sous-titrage et création Génériques
  • 24/03/2022                         | Étalonnage Final (repasse après travaux VFX-3D)
  • 25/03/2022 au 29/03/2022 | Fabrication DCP 2K Multi versions et Masters

 

 

A quoi sert l'argent collecté

15 000 € sont encore nécessaires.

En soutenant PANIER DE CRABES, vous devenez nos mécènes et avez la possibilité de défiscaliser votre don à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

Cette somme nous permettra de couvrir notamment les frais liés au déficit avéré de production :

  • Les frais liés aux animaliers
  • Les frais liés maquillage SFX
  • Les frais liés à la régie
  • Les frais liés au 6ème jour de tournage

Et de prendre en charge une partie des coûts de post-production, à savoir :

  • Montage son, Sound-design, bruitage, mixage.
  • Création VFX
  • Etalonnage.
  • Promotion et à la distribution.

Objectif de collecte

15 000,00 €

Montant Global

88 260,00 €

Dépenses

Désignation Montant

DROITS ARTISTIQUES

Sujet 250,00 €
Droits d'auteur réalisation 500,00 €
Droits musicaux 2 500,00 €
SOUS TOTAL 3 250,00 €

PERSONNEL

Personnel affecté aux effets visuels (VFX) 390,00 €
Montage et finitions 3 699,00 €
Équipe décoration 410,00 €
Équipe préparation & tournage 7 954,00 €
Producteurs 2 327,00 €
Réalisateurs techniciens 1 409,00 €
SOUS TOTAL 16 189,00 €

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Rôles principal et secondaires 2 843,00 €
SOUS TOTAL 2 843,00 €

CHARGES SOCIALES & FISCALES

Total Charges Sociales 6 504,00 €
SOUS TOTAL 6 504,00 €

DÉCORS-COSTUMES-MAQUILLAGE-COIFFURE

Meubles et accessoires 300,00 €
Animaux 3 405,00 €
Costumes 249,00 €
Maquillage et coiffure 2 361,00 €
SOUS TOTAL 6 315,00 €

TRANSPORTS-DÉFRAIEMENTS-RÉGIE

Après Tournage 570,00 €
Tournage 12 484,00 €
Préparation 631,00 €
Régie & Divers 1 300,00 €
Bureaux et frais afférents 455,00 €
SOUS TOTAL 15 440,00 €

MOYENS TECHNIQUES

Prises de vues 6 196,00 €
Machinerie 3 085,00 €
Éclairage 2 937,00 €
Son 150,00 €
Pellicules et supports 610,00 €
SOUS TOTAL 12 978,00 €

POST-PRODUCTION IMAGE & SON

Montage & Sonorisation 3 900,00 €
VFX 5 900,00 €
Laboratoire 1 800,00 €
Autres 1 623,00 €
SOUS TOTAL 13 223,00 €

ASSURANCES & DIVERS

Frais financiers 500,00 €
Frais juridiques, frais divers et certification des comptes 61,00 €
Promotions 3 053,00 €
Imprévus 1 551,00 €
Frais généraux 5 429,00 €
Assurances 924,00 €
SOUS TOTAL 11 518,00 €

TOTAL

TOTAL 88 260,00 €

Recettes

Désignation Montant

APPORT PRODUCTEUR

Apports numéraires, industries & Participation 2 400,00 €
SOUS TOTAL 2 400,00 €

CNC

Allocation directe audiovisuelle 10 000,00 €
SOUS TOTAL 10 000,00 €

COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Aide à la production | Région Grand Est 37 000,00 €
Aide après réalisation | Région Île-de-France 15 000,00 €
SOUS TOTAL 52 000,00 €

PRÉACHAT TV

RTGE (Réseau Télévision Grand Est) 5 000,00 €
SOUS TOTAL 5 000,00 €

CONCOURS FINANCIERS PRIVÉS

Procirep/Angoa et Sacem 3 860,00 €
SOUS TOTAL 3 860,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 15 000,00 €

TOTAL

TOTAL 88 260,00 €

INSPIRATIONS FILMIQUES

Damián Szifrón

Les Nouveaux Sauvages

Une mise en scène sarcastique qui pointe du doigt l’explosion de la violence chez des individus lambda, dynamitée par la pression de la société et la perversion qu’elle engendre.

Sergio Leone

Il était une fois dans l’Ouest, Le Bon, la Brute et le Truand, Pour une poignée de dollars

Autant de Western Spaghettis qui nous offrent des univers d’hommes taiseux, de provocations en duel silencieuses, de regards évocateurs et de postures suggestives…

Terry Gilliam

Brazil, L’armée des douze singes, Las Vegas Parano

Une mise en scène singulière faisant appel à une certaine folie d’axes et de plans.

Jacques Tati

Les Vacances de Monsieur Hulot, Mon Oncle

Une économie de dialogues et une ambiance sonore et musicale surréaliste.

INTENTIONS musicales

Panier de Crabes est un cocktail de genres, le défi musical est de réussir à respecter les codes de ces différents styles, tout en les harmonisant.

Comme imaginé avec Ronan Maillard (http://ronanmaillard.com), compositeur de musique de film qui collabore avec nous sur ce projet, la bande originale de ce court-métrage prendra comme base les styles Country et Blue Grass, à l’instar des films O’Brother des frères Cohen (https://www.youtube.com/watch?v=oOSB5krk9VE) ou de Délivrance de John Boorman (https://www.youtube.com/watch?v=pDlZLsJJkVA). La guitare, le violon et le banjo viendront supporter la comédie mais également la tension dramatique.

Ces genres seront originalisés par des sonorités de musique psychédélique indienne (https://www.youtube.com/watch?v=gMk2eTqPLWk) dans lesquels le banjo prendra des accents de sitar. Cela rappellera, à la fois, la musique zen qu’écoute Stéphane en arrivant sur le lac, mais aussi l’instabilité de son apparente rémission psychologique.

Puis, le thème évoluera au rythme du basculement de genre du film vers une ligne mélodique plus dissonante, sombre et angoissante, dans le style de Les Dents de la Mer de John Williams (https://www.youtube.com/watch?v=g18907r3w7A).

La musique viendra aussi ponctuer des mouvements de caméra comme les « crash zoom », ou des jeux de regards entre personnages, par de petites notes inspirées des gimmicks mélodiques du film Le Bon, La Brute et le Truand de Sergio Leone

(https://www.youtube.com/watch?v=h1PfrmCGFnk).

Cette partition laissera tout de même un espace important à tout le travail de création sonore envisagé (précédemment développé dans cette note), soit en s’atténuant, soit en s’effaçant complètement.

Contreparties

#MERCI!

pour 35,00 € et +

0 ARTINAUTES

Votre nom au générique du film !

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 35 €vous coûtera finalement :

11,90 € (66% pour un particulier)

14 € (60% pour une entreprise)

#MILLEMERCIS!

pour 80,00 € et +

0 ARTINAUTES

Une photo du tournage+ votre nom augénérique du film!

Votre don peut être défiscalisé. Ainsi, une participation de 80 €vous coûtera finalement :

27,20 € (66% pour un particulier)

32 € (60% pour une entreprise)

#CAVAVOUSFAIREDUBIEN

pour 160,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + Des extraits du making-off en exclusivité !

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 160 € vous coûtera finalement :

54,40 € (66% pour un particulier)

64 € (60% pour une entreprise)

#BONHEUR

pour 300,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + 2 invitations à l'avant-première du film en salle!

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 300 €vous coûtera finalement :

102 € (66% pour un particulier)

120 € (60% pour une entreprise)

#CESTDUSERIEUX

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes +l’affiche du film, dédicacée par l’auteur-réalisateur

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 500 € vous coûtera finalement :

170 € (66% pour un particulier)

200 € (60% pour une entreprise)

#KARMAOTOP

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + 2 invitations (en plus des 2 précédentes donc) pour la projection du film en salle!

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 1000 €vous coûtera finalement :

340 € (66% pour un particulier)

400 € (60% pour une entreprise)

#ONVOUSADOPTE

pour 3 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Contreparties précédentes + tote bag Panier de Crabes+ lien privé du film

Votre don peut être défiscalisé.

Ainsi, une participation de 3000 € et plus, vous coûtera finalement :

1020 € (66% pour un particulier)

1200 € (60% pour une entreprise)