Mécénat

L'odeur de la guerre

Collecte Réussie


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION

7 405,00 €

7 000,00 € demandés

112
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
105%

Présentation du projet

L'ODEUR DE LA GUERRE

 

C'est un seul en scène écrit et interpreté par Julie Duval, mis en scène par Juliette Bayi et porté par la compagnie c'est pour ça. Ce spectacle à vu le jour au Théatre La Flèche à Paris dans le cadre du concours des Fléchettes, 10 dates ont suivi en automne 2021. Nous sommes aujourd'hui programmé en provence à la Scala dans le cadre du festival d'Avignon 2022 et pour cela nous avons besoin de vous ! 

L'odeur de la guerre est soutenue par le théâtre studio à Alforville qui acceuillera la pièce en automne 2022 ainsi que le théâtre La flèche à Paris. 

 

Crédit photo: Gilles Cepparo

 

LA PIÈCE EN QUELQUES MOTS 

Jeanne s’est laissé enfermer dans un corps hypersexualisé pendant des années. En s’initiant à la boxe, elle va participer au plus grand combat de sa vie : se réapproprier son corps.

POURQUOI CE SPECTACLE ? 

Dans cette performance je me sers de tout mon corps. Pendant des années mon corps n'a pas été un ennemi direct, mais pire encore, j'ai fais comme ci, celui-ci n'existait pas. J'ai appris à encaisser. À taire. À subir. J'avais un rapport à mon corps quasiment inexistant. 

Par la pratique de la boxe j'ai réveillé mon corps. À force d'entrainements et de sueur j'ai renoué un dialogue avec lui. Au fil des années, en me lançant dans un travail de recherche sur le corps, je me suis mise à observer avec beaucoup d'amour ma mère et ma grand-mère. Deux femmes qui ont passé leurs vies à attendre.  Quelle trace laisse l'attente sur un corps? Au delà des mots et aussi en parlant avec elles j'ai pu entrevoir un petit début de réponse à cette question. Petit à petit j'ai commencé à comprendre comment le corps de la femme s'empêche de prendre de la place. Le dictionnaire définit un aventurier comme : une personne qui vit, qui apprécie ou qui recherche l'aventure. Ce même dictionnaire définit une aventurière comme : une femme prête à tout pour acquérir de la richesse ou une position sociale. Je suis persuadée que cette définition à influencé le rapport inexistant que j'avais à mon corps.

Avec ce spectacle je veux redéfinir le mot " aventurière". Je souhaite avant tout que le mouvement puisse se faire à l'intérieur et qu'ensuite toutes les femmes qui le souhaitent se sentent libre de prendre la route, moi la première. Faire chemin, pour moi et pour toutes afin de dessiner une autre place que celle de l'attente. 

REPRÉSENTATIONS 

Nous avons joué 10 dates au théâtre La Flèche du 2 octobre 2021 au 9 décembre 2021. Nous partons maintenant dans le sud à la Scala provence pour le festival d'Avignon 2022. 

 

 

 


FAQ

66% du montant du don pour les particuliers dans la limite des 20% du revenu imposable, et 60% du montant du don pour les entreprises dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaire.

L'argent donné pour cette levée de fonds ira sur le compte en banque de la compagnie "C'est pour ça" et sera contrôlé par l'administrateur de l'association, qui est un professionnel de la gestion de compagnie.

Le seul en scène "l'odeur de la guerre " à la Scala provence pour Avignon 2022

Oui ! En fonction de l'importance de vos dons, nous vous proposons différentes contreparties, cours de boxe, assister au répétitions, place de spectacle.... les contreparties pleuvent

A quoi sert l'argent collecté

Nous sommes une jeune compagnie et nous avons besoin de votre soutien pour démarrer dans les meilleures conditions possibles. Lors d'un premier projet, il est très difficile d'obtenir les aides des structures culturelles. Votre participation nous permettra donc de nous défrayer, de payer la location du théatre, de nous payer, d'avoir des costumes, et aussi de faire un travail de diffusion et de production.

Et tout ça... C'est déductible des impôts, raison de plus pour nous aider !  Pour 100 euros versés, c'est 34€ réels.


Objectif de collecte

7 000,00 €

Montant Global

7 000,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Cachets

Rémunération équipe 4 500,00 €
SOUS TOTAL 4 500,00 €

Scénographie

Achat matériaux, tissus, short de boxe, gants, bande de boxe 200,00 €
SOUS TOTAL 200,00 €

Location logement

Location Airbnb 2 000,00 €
SOUS TOTAL 2 000,00 €

Trajets aller/ retour Train

3 allers/ retours Paris/ Avignon 300,00 €
SOUS TOTAL 300,00 €

TOTAL

TOTAL 7 000,00 €

Recettes

Désignation Montant

Proarti

Financement participatif proarti 7 000,00 €

TOTAL

TOTAL 7 000,00 €

Je m'apelle Julie Duval.

J'ai grandis dans une petite ville du sud de la France. Il y a 10 ans je ne connaissais que ma ville. Ma petite ville. Comme beaucoup de filles autour de moi, j'ai arrêté l'école très tôt. Je manquais de vocabulaire et je n'avais pas les armes pour me défendre en société. Je n'avais aucun désir de faire de grandes études, je crois même n'y avoir jamais songé.

À défaut de pouvoir utiliser les mots que je n'avais pas, mon seul moyen d'expression c'était la violence. Il me fallait partir. Je suis partie de chez moi, j'ai quitté ma famille et j'ai débarqué à Paris.

A l'époque je pensais qu'être complète c'était être accompagnée d'un homme. " Un jour mon prince viendra " chante Blanche Neige, 15 ans de vie à chercher ce prince. Je me suis identifiée aux hommes que j'ai aimé pour me bâtir une personnalité. C'est ce que je raconte dans cette pièce. 

Et puis un jour, j'ai passé les portes d'une salle de boxe et ça a reveillé mon corps. 

Mon corps est devenu ma propre arme. J'ai dû l'aiguiser, l'affuter, apprendre à le connaître pour ne plus le détester et ne plus en avoir peur.

" Le corps des femmes est d'abord un corps qui appartient aux hommes " . C'est une phrase que j'ai lu quelque part et qui ne m'a plus quitté. J'ai longtemps cru que mon corps était acquis par l'homme dés le début comme beaucoup de femmes.

Dans cette petite histoire je raconte comment grâce à la boxe, je me suis réapproprié mon corps et comment j'ai arrêté de me sentir prisonnière dans ma propre cavale.

J'ai toujours été en fuite. Je ne me suis jamais sentie légitime de prendre la parole sans la demander, pourquoi?

Est-ce par ce que je suis née femme? Ai-je été conditionnée? Et surtout est-ce qu'un déconditionnement est-il possible? 

La cavale est présente chez mes ancêtres les voyageuses et voyageurs.Au coeur de cette histoire, je questionne la place de la femme dans le voyage.

Pourquoi mon envie de voyager est restée derrière moi? Pourquoi j'ai eu peur de m'aventurer dans le grand voyage de ma vie? Qu'en est-il des femmes qui ne se reconnaissent pas ou pas tout à fait dans ce schéma du couple hétéroséxuel, où la femme reste et attend pendant que l'homme lui grimpe? 

Je n'ai pas eu d'exemples de femmes qui voyagent à travers le monde sans hommes à leurs côtés dans mon enfance. 

Ce spectacle parle pour celles et ceux qui aspirent à autre chose, à celles et ceux qui voudraient reprendre la route, où la découvrir. 

C'est le mouvement et la quête qui font les histoires et j'ai le désir par le biais de cette performance de redéfinir le mot aventurière dans le dictionnaire à ma façon. 

L'odeur de la guerre c'est la sueur que je mets chaque jour pour pouvoir vivre un peu plus libre. 

 

                                                                                                                      

 

 


 

Contreparties

donateurice au gant blanc

pour 20,00 € et +

12
ARTINAUTES

8
DISPONIBLES

Il n'y a pas de petits dons, chaque euro compte !

Soutenez-nous avec un don de 20€

Soit une réduction d'impôt de 13€

Ce don vous revient à 7€

Un grand merci et un mail de remerciement avec toutes nos infos à venir

donateurice au gant de bronze

pour 100,00 € et +

1
ARTINAUTE

63
DISPONIBLES

Soutenez nous avec 100 €

Soit une réduction d’impôt de 66€

Ce don vous revient donc à 34 €

Un très grand merci + votre nom comme contributeur sur la feuille du théâtre

donateurice au gant d'argent

pour 250,00 € et +

0
ARTINAUTES

55
DISPONIBLES

Soit une réduction d’impôt de 165€

Ce don vous revient donc à 85 €

1 place offerte pour venir voir la pièce + 1 cours de boxe

donateurice au gant d'or

pour 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

46
DISPONIBLES

Venez assistez aux répétitions, voir les coulisses du spectacle en Avignon + 1 cours de boxe

Soutenez nous avec 500 €

Soit une réduction d’impôt de 330€

Ce don vous revient donc à 170 €

Mécènes

pour 1 000,00 € et +

1
ARTINAUTE

16
DISPONIBLES

Votre logo sur l'affiche du spectacle et votre nom comme grand contributeur.ice du projet dans le livret de salle !

Coût réel pour 1 000€ après réduction d'impôt : 400 €