Mécénat

L’HÉRITAGE DE BEATO CELLO
UN VIOLONCELLE POUR SAUVER DES VIES

Par: TFOR

Collecte Terminée


| AUDIOVISUEL - CINÉMA
| PRODUCTION

2 000,00 €

2 000,00 € demandés

22
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
100%

Présentation du projet

L'HERITAGE DE BEATO CELLO

UN DOCUMENTAIRE DE 52 MINUTES

THIERRY FOURNET

Beat Richner, pédiatre & musicien, est décédé en septembre 2018, il y a presqu’un an.

Sa philosophie ?

Les pays occidentaux ont une grande responsabilité sur la situation dramatique de la santé au Cambodge. Riche ou pauvre, chaque enfant a droit à la même qualité de soins, quel que soit son pays de naissance.

L’émotion tant au Cambodge qu’à l’étranger et en particulier dans la communauté Khmer française a été immense.

Grâce aux 5 hôpitaux qu’il a créé à Phnom Penh et à Siem Reap, le docteur Richner a sauvé plusieurs centaines de milliers d’enfants pendant les 25 ans qu’il a entièrement consacré à les soigner, au sortir de la terrible période des Khmers rouges.

Aujourd’hui la question de l’avenir de son immense œuvre humanitaire se pose. L’un de ses amis médecins Peter Studer, ainsi que le biologiste français de ses hôpitaux Denis Laurent ont repris le flambeau et veulent à tous prix, faire vivre le projet du docteur Richner dont le nom de violoncelliste était Beato Cello.

Nous souhaiterions apporter notre contribution, en réalisant un film de 52 minutes qui reprendrait en partie les images de nos cinq précédents documentaires, mais surtout montrerait aussi sur place comment se prépare la relève.

L’appel à projet ne servira pas seulement à financer ce documentaire. Une fois récolté le montant nécessaire à sa réalisation, la différence sera reversée à la fondation "Kantha bopha" de Beat Richner.

L’ensemble de l’équipe participant au tournage de ce documentaire le fera bénévolement.


A quoi sert l'argent collecté

L’argent collecté servira à financer un voyage au Cambodge de l’équipe technique bénévole, la réalisation, le montage & la post production permettant la diffusion du documentaire:

« L’héritage de Beato Cello ».

***

Ce documentaire sera offert à la fondation « Kantha Bopha » du Docteur Beat Richner pour transmettre son œuvre et assurer son avenir. 

***

Le tournage est prévu courant février, le financement sera avancé par le réalisateur Thierry Fournet.

Le montage et les étapes de post production se dérouleront au printemps à Paris, au vue d’une première projection & soirée caritative en juin 2020.

***

Nous souhaitons rappeler aux donateurs que la collecte bénéficie du mécénat. De ce fait, chaque don ouvre droit à une défiscalisation de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises

La plateforme PROARTI prend en charge l’émission des reçus fiscaux auprès des donateurs. Pour exemple, dans le cas d'un don de particulier, si vous soutenez le projet à hauteur de 100€, il vous coûtera 34€.

***

Toute l’équipe du film & la Fondation vous remercie pour votre soutien ! 

 


Montant de l'appel à dons

2 000,00 €

Montant Global

24 780,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Montage & Mixage

Prévisionnel : 15 jours de montage 3 000,00 €
Mixage 1 500,00 €
SOUS TOTAL 4 500,00 €

Tournage

Archives de quatre documentaires appartenant au réalisateur - OFFERT 1 800,00 €
Frais de mission (logement, nourriture, etc.) 3 000,00 €
Equipe de tournage & réalisation 7 300,00 €
Matériel de tournage 1 500,00 €
Transports (avions, déplacements,...) 4 400,00 €
SOUS TOTAL 18 000,00 €

Post Production

Confection du master PAD 900,00 €
Production de 500 DVD 1 000,00 €
Organisation des deux premières soirées de projection à Paris & Zurich 380,00 €
SOUS TOTAL 2 280,00 €

TOTAL

TOTAL 24 780,00 €

Recettes

Désignation Montant

Tournage

Archives de quatre documentaires appartenant au réalisateur - OFFERT 1 800,00 €
Matériel de tournage - OFFERT 1 500,00 €
Equipe de tournage & réalisation - BENEVOLAT 7 300,00 €
SOUS TOTAL 10 600,00 €

Montage & Mixage

Mixage - OFFERT 1 500,00 €
SOUS TOTAL 1 500,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 2 000,00 €

TOTAL

TOTAL 14 100,00 €

« Au Cambodge, il y a des enfants qui meurent, leurs mères qui pleurent, des fonctionnaires qui trainent, qui trainent, leurs train-train tue des vies »

Beat Richner

Beat Richner est décédé en septembre 2018, il y a presqu’un an. L’émotion tant au Cambodge qu’à l’étranger et en particulier dans la communauté Khmer française a été immense.
Grâce à ses 5 hopitaux à Phnom Penh et Siem Reap ,le docteur Richner a sauvé plusieurs centaines de milliers d’enfants pendant les 20 ans qu’il a entièrement consacré à les soigner, au sortir de la terrible période des Khmers rouges.

Beat avait déjà servi comme médecin avec la croix rouge, avant l’arrivée du régime de l’Anxar en 1975, il avait été l’un des tout derniers occidentaux à quitter Phnom Penh.
En revenant voir ce qu’était devenu ce pays, après la chute du régime de Pol Pot, il a immédiatement décidé de revenir faire son métier de pédiatre ici, alors qu’il avait un cabinet à Zurich qui marchait très bien, et une carrière d’humoriste et de musicien qui elle aussi, fonctionnait à merveille.

Thierry Fournet a suivi son travail pendant plus de 20 ans en tournant plusieurs documentaires pour TF1 et France2 sur son travail, peu après l’ouverture de son premier hôpital, Kanta Bopa dans les années 90.

En 2002, il a réalisé un film intitulé « Il est minuit docteur Richner » qui montrait avec quel courage et quelle opiniâtreté, Beat Richner, continuait à développer ses hopitaux, malgré les difficultés de financement qui l’obligeait à passer une partie de son temps à parcourir la planète avec son violoncelle pour donner des concerts qui permettaient de faire connaitre son travail et donc de le financer.

La qualité technique de ses hopitaux en particulier, était surprenante. Tous les équipements étaient ultra modernes et efficaces, c’était l’une des exigences de Béat qui luttait contre l’idée qu’il dénonçait violemment de pauvre médecine pour pauvre pays.

Parmi les spectateurs de l’un de ses concerts, nous avions découvert que le comédien français Gérard Depardieu, soutenait le travail de Béat, et s’émerveillait de ses résultats.

Aujourd’hui la question de l’avenir de son immense œuvre humanitaire se pose.

L’un de ses amis médecins, ainsi que le biologiste français de ses hopitaux Denis Laurent ont repris le flambeau et veulent à tous prix, faire vivre le projet du docteur Richner dont le nom d’artiste était Beato Cello.

Thierry Fournet souhaite apporter sa contribution, en réalisant un nouveau film de 52 minutes qui reprendrait en partie les images de ses films précédents, mais montrerait aussi sur place comment se prépare la relève.

L’une des difficultés de la fondation qui soutient le travail du docteur Richner est de faire connaitre son œuvre, le plus possible, en Europe et tout particulièrement en Suisse ou en France, là où sont réfugiées de nombreuses familles cambodgiennes depuis la guerre.

C’est pourquoi, il est important de rendre public le combat de ses héritiers pour la défense de ce projet, l’un des plus efficace sur place pour la santé des enfants de ce pays.

Aujourd’hui, il semble que le gouvernement cambodgien ait enfin décidé d’aider de manière plus substantielle la fondation Richner.

Les cambodgiens de France semblent elle aussi très concerné, et sans doute, une délégation de cette communauté nous accompagnera-t-elle.

Les héritiers de Beato Cello vont ouvrir un hôpital de plus, qu’avait conçu Beat, mais dont la réalisation a été menée à bien par Denis Laurent, le biologiste qui depuis le début a contribué au travail de l’équipe du docteur Richner.

Cet hôpital devenait nécessaire, tellement le nombre d’enfants à soigner devenait important.
Le fils de Norodom Sihanouk rendra sans aucun doute un hommage remarqué à celui qui fut un ami de son père. Il sera inauguré par le roi du Cambodge, en personne.

Quand à Denis Laurent, que Béat appelait affectueusement Monsieur Denis, il sera le guide dans ce nouveau documentaire, comme une courroie de transmission entre le passé et le futur

Contreparties

Merci!

pour 10,00 € et +

4
ARTINAUTES

999996
DISPONIBLES

Un grand merci pour votre soutien de la part de toute l'équipe du film !

**Remerciements personnalisés par email**

Souvenir du Cambodge

pour 30,00 € et +

5
ARTINAUTES

99995
DISPONIBLES

Recevez une carte poste cambodgienne & sa photo de tournage !

** Attention, email et adresse postale à fournir. **

Invitation à la première du film

pour 60,00 € et +

1
ARTINAUTE

9999
DISPONIBLES

Recevez une invitation pour deux personnes à l'avant première du film, en présence de l'équipe à Paris en juin 2020!

** En plus des contreparties précédentes **

Le DVD du film !

pour 100,00 € et +

3
ARTINAUTES

999997
DISPONIBLES

Recevez le DVD du film !

** En plus des contreparties précédentes **

Votre nom cité au générique

pour 250,00 € et +

1
ARTINAUTE

999999
DISPONIBLES

Votre nom ou celle de votre société, cité(e) au générique!

** En plus des contreparties précédentes **

Projection privée en présence du réalisateur

pour 1 500,00 € et +

0
ARTINAUTES

10
DISPONIBLES

Le réalisateur viendra présenter et projeter le documentaire dans le lieu de votre choix!

** En plus des contreparties précédentes **