Mécénat

Les Violences faites aux Femmes
Cycle de Lectures et Tables Rondes

Par: LeFil75

J -45


| ARTS DE LA SCÈNE
| PRODUCTION, DIFFUSION

2 905,00 €

8 416,00 € demandés

15
Soutiennent
0
Recommandent
0
Suivent
34%

Présentation du projet

Le Fil organise Cycle de Lectures - Tables Rondes, Les Violences faites aux Femmes prévu de septembre à décembre 2021 au Théâtre La Boutonnière.

Lors de ces manifestations organisées à raison de deux dimanches après-midi par mois, des lectures d’ouvrages littéraires, pièces de théâtre, poésies, romans, essais, témoignages… seront lus par des actrices en présence d’un public. Ces temps littéraires seront suivis d’une table ronde constituée d’intellectuelles, d’artistes, de chercheuses, de journalistes, de personnes médiatiques, de femmes politiques, s’interrogeant sur la place de la femme dans nos sociétés.

Chaque séance fera l’objet d’une captation audiovisuelle diffusée en Live puis en streaming sur les réseaux sociaux.

Pour permettre le prolongement des questionnements, différents ouvrages seront mis en vente au théâtre tout au long du cycle.

UN FINANCEMENT PARTICIPATIF, POURQUOI ?

Aujourd'hui, nous sollicitons un financement participatif car nous souhaitons donner de l'envergure à un projet qui nous concerne toutes et tous, de près ou de loin. Si dans un premier temps la participation de chacune et chacun devait se faire bénévolement, nous sommes conscientes de la situation d'urgence dans laquelle se trouve les professionnels du secteur culturel. Ainsi, nous souhaitons que chaque personne puisse, au-delà de son engagement, être rémunérée. Enfin, dans une volonté de démocratisation et de diffusion à grande échelle, nous souhaitons réaliser une captation live qui nécessite des moyens supplémentaires.

Ce projet dont vous trouverez le programme ci-dessous, est aussi le vôtre.

Nous espérons avoir retenu toute votre attention et nous vous incitons à nous soutenir.

À bientôt !


PROGRAMME
d'octobre à décembre 2021


Cycle de lectures suivies tables rondes organisé par Hala Alabdalla et Cécile Lehn

Dimanche 10 octobre 2021 à 16h
Lecture :
Quarante Cerfs-volants
Recueil de poèmes de Salpy Baghdassarian traduit de l'arabe syrien par Souad Labbize (édition Les Lisières)
Quarante petits tableaux poétiques qui évoquent les violences subies par l'autrice.
lus en français et en arabe syrien par Marianne Denicourt et Hala Alabdalla accompagnées en danse et chant par Yolla Khalifé.
Table ronde :
Les féministes méditerranéennes (la femme du Mashreq, du Maghreb et de la France) portent-elles le même combat, les mêmes outils de lutte contre les mêmes forces de répression ?
modérée par Nadia Aissaoui

avec Fatima Ezzahra Benomar, graphiste, réalisatrice et militante féministe française, fondatrice de l'association « Les effrontées », Rana Khoury entrepreneuse sociale, féministe et activiste politique libanaise, Sarra Salemi membre et fondatrice de Azetta association d'entraide pour les femmes algériennes et Nadia Aissaoui sociologue et militante féministe, membre du Fond pour les Femmes en Méditerranée.

Dimanche 24 octobre 2021 à 16h
Lecture :
19 Femmes - Les Syriennes racontent
Un livre de témoignages recueillis par Samar Yazbek traduits de l'arabe par Emma Aubin-Boltanski et Nibras Chehayed (éditions Stock)
Entretiens menés avec des Syriennes dans leurs pays d'asile, ainsi qu'à l'intérieur du territoire Syrien où chacune raconte « sa » révolution et « sa » guerre.
Extraits lus en français et arabe par Cécile Brune et Hala Alabdalla accompagnées à la flûte traversière par Naïssam Jalal

Table ronde :
La place des femmes politiques dans les médias.
modérée par Layla Yakoub
avec : Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe, directrice de recherche émérite au CNRS, Danièle Obono, députée, porte-parole de la France Insoumise, Raphaëlle Rémy-Leleu, militante écoféministe, porte-parole d'EELV en Ile-de-France, Ingrid Therwath, journaliste, chercheuse et co-présidente de l'Association des Journalistes LGBTI et Layla Yakoub, diplômée en sciences politiques, militante féministe et attachée parlementaire.

Dimanche 7 novembre 2021 à 16h
Lectures :
Les âmes aux pieds nus
Recueil de poèmes de Maram al-Masri (édition Le temps des cerises)
Portraits de femmes victimes de violences.
Silence on cogne
Essai de Alizé Bernard et Sophie Boutboul (édition Grasset)
Le calvaire de femmes violentées par leur conjoint, policier ou gendarme protégé par leurs pairs et par leur connaissance des procédures, à travers le témoignage d'Alizé Bernard et l'enquête de Sophie Boutboul.
Quand je te frappe
Roman de Meena Kandasamy (éditions Actes-Sud)
Récit de survie aux tonalités intimes et littéraires d'une jeune femme indienne soumise aux violences de son mari, brillant universitaire et militant communiste.
Extraits lus par Sandrine Clarac et Héloïse Marty, accompagnées à la clarinette par Marie Seguin
Table ronde :
Maghreb : Régressions misogynes et violences faites aux femmes, une situation préoccupante.
modérée par Sophie Bessis
avec : Nadia Chaabane, militante politique et féministe, ex-députée à l'Assemblée Constituante Tunisienne, Feriel Lalami-Fatès, sociologue, Nadia Tazi philosophe, autrice de Le genre intraitable, politiques de la virilité dans le monde musulman, et Sophie Bessis, historienne tuniso-française, militante des droits des femmes et autrice de plusieurs ouvrages sur la condition féminine au Maghreb et dans le monde arabe.

Dimanche 14 novembre 2021 à 16h
Notes pour un film à venir
Un texte et une projection d'une courte vidéo de Nadine Naous
Expérience artistique inspirée par des rencontres faites dans un lieu de soin dédié aux femmes et où l'on pratique ce qu'on appelle communément la médecine de la violence, aux portes de Paris.
Table ronde :
Sur le chemin de la résilience et de la reconstruction des femmes victimes de violences, quel est l'impact des pratiques artistiques telles que le théâtre et le cinéma ?
modérée par Nadine Naous
avec les témoignages de Diariatou Basse, Hadassah Njengue et Sylvie Togba (sous réserve), trois femmes en parcours de soin à la Maison des Femmes de Saint Denis, assidues à l'atelier théâtre hebdomadaire qui y est donné depuis 2019 et comédiennes dans Métamorphoses, pièce de théâtre mise en scène par Luca Giacomoni au Théâtre de la Tempête en Janvier / Février 2020, Elsa Bertagnolio psychologue intervenant à la Maison des Femmes de St Denis et Nadine Naous réalisatrice, scénariste et comédienne.

Dimanche 5 décembre 2021 à 16h
Lecture :
Enjamber la flaque où se reflète l'enfer
Récit de Souad Labbize (édition iXe)
Une descente dans « les caves de l'enfance », pour écrire un témoignage en soutien à toutes les femmes et filles victimes d'agressions sexuelles.
Extraits lus par Marina Monmirel accompagnée au chant par Yolla Khalifé
En présence de l'autrice.

Table ronde :
Sans façon, trois femmes et des cinémas « Faire des films avec la main droite et porter le monde avec la main gauche » Quelle mission !

Les cinéastes Fatma Cherif (Tunisie), Nadine Naous (Liban) et Hala Alabdalla (Syrie) échangent librement entre elles et avec le public, autour de l'injustice, la répression, l'inégalité dans le monde du cinéma et de la liberté, la résistance, le partage grâce au cinéma.

Dimanche 12 décembre 2021 à 16h
Lectures :
Extraits des plaidoyers de Gisèle Halimi dans les procès de Bobigny et d'Aix-en-Provence
Un montage de Mylène Bonnet

lu par Caroline Filipek et Mylène Bonnet
Table ronde :
Le féminin : une narration en révolution ?
modérée par May Bouhada
avec : Anne Creissels, historienne de l'art et artiste dans le champ de la performance, enseignante-chercheure en arts plastiques à l'université Paris 8, Marylène Patou-Mathis, préhistorienne, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Catherine Vidal, neurobiologiste, directrice de recherche honoraire à l'Institut Pasteur, membre du Comité d'Ethique de l'Inserm et May Bouhada, autrice, réalisatrice et comédienne.


Lundi 13 décembre 2021 à 16h (séance destinée à des jeunes de 14 - 18 ans)
Atelier interactif :
autour de l'ouvrage :
Non c'est non ! - Contre le harcèlement sexuel
Un texte de sensibilisation de Nadia Leïla Aïssaoui (éditions Actes Sud Junior)
Livre sous forme d'abécédaire pour trouver les clés et aider à dépasser ses doutes et ses peurs en matière de sexualité et répondre à de nombreuses questions que les adolescents peuvent se poser.
modéré par Nadia Leïla Aïssaoui et une pédopsychiatre.

Dimanche 9 janvier 2022 à 16h
Lecture :
Médée Munich : une famille heureuse
Une pièce de Corinne Jaber
Lue par Clotilde Mollet, Yan Collette et Corinne Jaber.

Cette pièce sera suivie par un échange avec l'autrice, les acteur(trice)s et la salle.



FAQ

Le plus beau geste que vous pouvez faire pour nous soutenir, est de participer à notre collecte. L'argent récolté ira à la rémuneration des artistes, qui depuis la crise sanitaire se trouvent dans une situation bien difficile. Vous pouvez également nous aider à communiquer autour du projet, en relayant et en recommandant vivement cette campagne de financement participatif.

Tout mécène peut, s'il le souhaite, être mentionné comme généreux mécène dans les supports de communication.

Le Fil est né de la réunion d’artistes souhaitant dépasser leur discipline propre pour explorer le métissage entre les arts. En quête de décloisonnements, de dialogues artistiques, il recherche les connexions interdisciplinaires en vue de réaliser des créations. Il explore aussi bien le spectacle vivant, que l'audiovisuel.

Niché au fond d’une cours arborée typique du 11ème arrondissement, ce théâtre insolite a vu le jour en 2004, dans une ancienne fabrique de boutons. Situé entre Bastille et Voltaire, dans un calme en décalage avec le tumulte de la rue, il a permis la création et la diffusion d'une quinzaine de spectacles. Vous pouvez consulter sa page sur le site www.laboutonniere.fr.

A quoi sert l'argent collecté

L'argent collecté sera fléché sur la rémunération du personnel. 


Objectif de collecte

8 416,00 €

Montant Global

48 496,00 €

Dépenses

Désignation Montant

Frais annexes

Imprévus 4 309,00 €
SOUS TOTAL 4 309,00 €

Administration

Frais financiers 100,00 €
Gestion de paie 420,00 €
Consommables 240,00 €
SOUS TOTAL 760,00 €

Communication

Honoraires graphiste 500,00 €
Supports de communication 1 000,00 €
Cotisations sociales 1 134,00 €
Salaires bruts 1 800,00 €
SOUS TOTAL 4 434,00 €

Location

Matériel audiovisuel 2 100,00 €
SOUS TOTAL 2 100,00 €

Personnel organisation

Cotisations sociales 5 922,00 €
Salaires bruts 9 400,00 €
SOUS TOTAL 15 322,00 €

Personnel technique

Cotisations sociales 2 514,00 €
Salaires bruts 3 990,00 €
SOUS TOTAL 6 504,00 €

Médiation

Honoraires 1 800,00 €
SOUS TOTAL 1 800,00 €

Personnel artistique

Cotisations sociales 3 692,00 €
Salaires bruts 6 700,00 €
Droits artistiques 2 875,00 €
SOUS TOTAL 13 267,00 €

TOTAL

TOTAL 48 496,00 €

Recettes

Désignation Montant

Subventions privées

La Fondation Jan Michalski 7 000,00 €
SOUS TOTAL 7 000,00 €

Coproducteur

Théâtre la Boutonnière 3 000,00 €
SOUS TOTAL 3 000,00 €

Billetterie

Audience Live 280,00 €
Jauge théâtre 2 800,00 €
SOUS TOTAL 3 080,00 €

Subventions publiques

Ministère de la Culture 2 000,00 €
Région IDF 7 000,00 €
Dir. Rég. Aux droits des femmes et à l'égalité IDF 12 000,00 €
Ville de Paris 1 000,00 €
DRAC IDF 6 000,00 €
SOUS TOTAL 28 000,00 €

Proarti

Financement participatif proarti 8 416,00 €

TOTAL

TOTAL 49 496,00 €

Le confinement du printemps 2020 nous a tous marqués. La singularité de l'événement nous a ramené à des périodes de l’histoire que nous croyions résolues. La constatation de notre fragilité malgré nos prouesses techniques. Les faiblesses d’une organisation sociétale construite sur plusieurs centaines d’années. Une nature fragilisée, perturbée dans son équilibre nous apportant son lot d’incertitudes. Des violences préexistantes et mises en exergues pendant ces mois d’isolement.

Au sortir de cette période, les membres de l’association Le Fil ont souhaité plus que jamais défendre l’art du partage, de la convivialité et du débat et proposer un temps de réflexion et d’échange au Théâtre La Boutonnière.

Étant donné la place que prend aujourd’hui la question du féminin dans nos sociétés modernes, l’équipe du Fil souhaite dénoncer le quotidien de nombreuses femmes dans nos sociétés encore patriarcales où la domination de l’homme et l’aliénation de la femme font encore partie du paysage.

De toutes ces réflexions collectives est né ce Cycle de Lectures - Tables Rondes sur les Violences faites aux Femmes réunissant autrices, actrices, réalisatrices, historiennes, sociologues, philosophes, personnalités médiatiques, politiques, psychologues et victimes, toutes répondant à ce souhait : un temps de partage culturel et intellectuel ayant pour visée la compréhension d’un processus d’exclusion construit sur des générations et définir les moyens d’actions utiles à la lutte contre cette forme de violence.

Parce que la violence à l’encontre des femmes est souvent le résultat d’une construction culturelle transmise de génération en génération, il nous a semblé nécessaire de développer également une séance destinée aux adolescents, en lien avec des lycées.

Ce cycle s’est construit dans une urgence par l’ensemble de l’équipe du Fil et de ses intervenantes extérieures. Une urgence consécutive à ces mois, à cette année d’attente de voir les salles de spectacles ouvrir à nouveau et aussi une urgence de sortir ces maux qui nous brûlent la gorge et qui sont enfin entendus.

Le Fil a constaté un enthousiasme de toute part à répondre présent à cette initiative mêlant l’artistique et le débat, et se réjouit de compter parmi les participantes du Cycle de Lectures - Tables Rondes Les Violences faites aux Femmes notamment Anouk Grinberg, Geneviève Fraisse, Danièle Obono, Raphaëlle Rémy-Leleu, Sophie Bessis...

Le confinement a fait naître toute une réflexion quant à la nécessité de l’audiovisuel dans la diffusion des manifestations artistiques. Le Fil souhaite explorer à son tour cette nouvelle façon de démocratiser la culture en proposant la diffusion en Live et en streaming de chacune des séances, à l’exception de celle destinée aux adolescents.

Contreparties

Une boisson offerte au Théâtre La Boutonnière

pour 10,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour une participation de 10€ minimum, une boisson au choix offerte sur place lors de l'un des évènements.

Une place offerte pour assister au cycle

pour 50,00 € et +

1 ARTINAUTE

Pour une participation de 50€ minimum, une place offerte pour assister à l'un des rendez-vous du cycle - Les Violences faites aux Femmes.

Un livre offert au choix parmi la sélection présentée

pour 100,00 € et +

2 ARTINAUTES

Pour une participation de 100€ minimum, un livre offert à choisir parmi la sélection des livres lus durant le cycle.

Deux livres offerts au choix parmi la sélection présentée

pour 500,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour une participation de 500€ minimum, deux livres offerts à choisir parmi la sélection des livres lus durant le cycle.

Entrée gratuite pour 6 séances du cycle

pour 750,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour une participation de 750€ minimum, vous pourrez assister gratuitement à six séances de votre choix sur le cycle.

Pour les entreprises - Une demi journée privative au Théâtre La Boutonnière

pour 1 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour la participation de votre entreprise pour un montant de 1000€ minimum, vous pourrez bénéficier pendant une demi journée du Théâtre la Boutonnière et y organiser un événement dans le cadre de votre société (réunion, séminaire, ...).

Pour les entreprises - Une journée privative au Théâtre La Boutonnière

pour 2 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour la participation de votre entreprise pour un montant de 2000€ minimum, vous pourrez bénéficier pendant une journée du Théâtre la Boutonnière et y organiser un événement dans le cadre de votre société (réunion, séminaire, ...).

Pour les entreprises - Une journée privative au Théâtre La Boutonnière et 2 entrées gratuites par séance

pour 3 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour la participation de votre entreprise pour un montant de 3000€ minimum, vous pourrez bénéficier pendant une journée du Théâtre la Boutonnière et y organiser un événement dans le cadre de votre société (réunion, séminaire, ...). Vous bénéficierez également de 2 places offertes par rendez-vous du cycle - Les Violences faites aux Femmes.

Pour les entreprises - Une journée privative au Théâtre La Boutonnière et un buffet

pour 5 000,00 € et +

0 ARTINAUTES

Pour la participation de votre entreprise d'un montant de 5000€ minimum, vous pourrez bénéficier pendant une journée du Théâtre la Boutonnière et y organiser un événement avec un buffet (maison) pour 25 personnes, dans le cadre de votre société (réunion, séminaire, ...).